Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...................................................Noël.....Noël......Noël........Ce merveilleux temps des fêtes...........Oui, mais....mais...ces cadeaux en commande il faut les fabriquer à temps.......Alors bon courage à toutes les artisanes et tous les artisans de la terre, à tous ces bijoutiers autodidactes ou non qui feront que de précieux cadeaux se retrouveront à temps sous le sapin de Noël. Belle journée à toutes, à tous et à temps..........................

Partagez | 
 

 Travailler chez soi et nuisances sonores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loujine



Messages : 89
Date d'inscription : 30/09/2015
Localisation : Paris

MessageSujet: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 10:46

Bonjour à tous, je ne sais pas si ma question a sa place ici mais c'est l'endroit qui me paraissait le plus approprié (ne pas hésiter à déplacer si ce n'est pas le cas). J'ai déjà un peu discuté de tout ça avec un membre du forum, ce qui m'a donné l'idée de vous poser la question pour préciser mon idée.

J'en suis à mes tous (tous tous) premiers pas et je veux installer un établi chez moi pour commencer à m'exercer. Mais j'ai l'impression que mon projet est difficilement réalisable car j'habite dans un immeuble ancien, très mal insonorisé, habité principalement par des personnes âgées très tranquilles (je ne crois pas qu'il y a eu une seule fête dans l'immeuble depuis au moins un an).
En outre, ma voisine du dessous ne supporte même pas que je me balade pieds nus chez moi et m'enguirlande copieusement dès que je fais des petits travaux chez moi en plein journée. Je n'ose pas imaginer ce qui se passera si je me mets à taper sur du métal tous les jours, elle serait bien capable de me dénoncer au proprio et je n'ai pas envie de me faire expulser de chez moi. Et en dehors de ça, je ne veux pas non plus faire vivre un enfer à mes voisins.

Je n'ai pas encore assez d'expérience pour évaluer le niveau sonore d'une pratique quotidienne du travail du métal. Qu'en pensez-vous ? Est-ce jouable de s'exercer chez soi dans un immeuble très mal insonorisé (je le répète) ?
Bref, comment faites-vous, par rapport à vos voisins, pour les personnes qui n'ont pas d'atelier et travaillent ou s'exercent chez elles ?

Je meurs d'envie de me lancer mais je n'ai pas la possibilité de m'installer ailleurs et ça me déprime d'imaginer que je ne pourrai pratiquer qu'une fois par semaine en cours !
Revenir en haut Aller en bas
Myfie



Messages : 1773
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 46
Localisation : Saint Max (54)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 12:43

Bonjour Loujine,

Si ta voisine ne supporte pas que tu te déplaces chez toi pieds nus, je le sens mal pour faire des travaux de bijouterie...

Et je ne dis pas cela pour te sabrer le moral.

J'ai actuellement mon établi dans un appartement, la voisine du dessous m'entend quand je me sers du triboulet, quand j'utilise ma pièce à main, que je lime ou que je scie. Si je martèle elle l'entend bien sur aussi., mais elle accepte de faire avec et je tente de ne pas pousser sa patience.

Difficile de faire autrement.

Tu peux chercher des systèmes style plaques de néoprène pour tenter de minimiser les bruits transmis, tu peux respecter des horaires raisonnables, mais tu ne changeras pas grand chose et elle sera, de toute façon, tellement à l'affut de bruit que la moindre bague ou vis qui tombera retentira comme un son de glas.

Dans ce type de situation il n'y a que le dialogue qui puisse donner une solution.

Il faudrait que tu te fendes d'une visite à cette personne. Tu passes la voir avec un gentil sourire et tu lui expliques que c'est pour apprendre un métier et que c'est pour gagner ta vie. Peut-être lui montrer tes exercices, déterminer avec elle des horaires ou des jours, voir un emplacement dans ton appartement ou le bruit la dérange pas trop.
C'est peut-être croire au bizounours, mais il faut tenter.

En esperant qu'elle ne profite pas trop de la situation...

Bon courage.
Myfie
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis



Messages : 1911
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 31
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 14:24

Bonjour,

Le bruit, ça va dépendre de ce que tu fais... certains travaux font bcp de bruits, d'autres moins.
NE TE PASSIONNE PAS POUR LE FOLD FORMING!!!! (technique du pliage du métal en le martelant)

La voisine du dessous, c'est vraiment pas ce qu'il y a de plus drôle!!!
Quand je séjourne chez ma soeur, région parisienne, on rend la sienne dingue!! 4 enfants, deux de moins de 5 ans, des trucs qui tombent tout le temps, les tabourets trainés à travers tout l'appart. A croire qu'on essaye de la tuer parfois. Que ta voisine du dessous soit contente de pas subir ça déjà! Laughing
Mais le jour où j'ai installé dans le salon et dans la chambre un simple tapis, elle s'est demandé si on avait déménagé!

Pour ton cas, je pensais aussi à cette plaque style mousse dense (néoprène, c'est ça?), le style qu'on met sous les machines à laver pour éviter trop de vibrations. Au minimum un tapis, mais pour un atelier c'est pas l'idéal.
Si tu en mets 2m² de cette matière, sur toute la zone où tu installe ton établi, sous les pieds de ton établi aussi, ça peut résoudre le pb de 3/4. Les vibrations de la scie ne seront pas transmisent vers le dessous, si tu fais tomber des trucs, ça ne s'en ressentira pas...

Dans l'atelier de l'école, parfois ya tellement de bruit, que c'est pas la peine d'essayer de parler quelqu'un sur son téléphone. Mais ça c'est le cumul de la hotte aspirante du coin forge, du chalumeau de fonte, de la polisseuse et son aspiration, du laminoir électrique en marche, lde 5-6 chalumeaux en route, de quelques moteurs suspendus en route, de 20-30 personnes sciant, martelant, parlant, etc etc etc.

Mais ça c'est un plein atelier, avec toutes les parties qui fonctionnent en même temps.
Si tu es chez toi, il n'y a pas trop cet aspect là.
Au départ, le plus gros du bruit sera la scie sur les plaque de laiton... ensuite le bruit du chalumeau, mais ça c'est pas pire qu'une hotte aspirante de cuisine ou qu'un coup de vent dehors, niveau bruit - sourd, sans vibrations.
Le triboulet ça peut être mortel, mais pareil, si tu as des petits bouts de cette matière néoprène sur lequel reposer le triboulet, ça peut grandement atténuer.
Et puis si tu te cantonnes à des petits travaux de précision, ya pas de raison que ce soit le boucan d'enfer.

Bonne chance!!!

Anza
(contente de ne pas vivre dans un appart toute l'année !!!)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Loujine



Messages : 89
Date d'inscription : 30/09/2015
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 16:28

Myfie a écrit:

Dans ce type de situation il n'y a que le dialogue qui puisse donner une solution.

Il faudrait que tu te fendes d'une visite à cette personne. Tu passes la voir avec un gentil sourire et tu lui expliques que c'est pour apprendre un métier et que c'est pour gagner ta vie. Peut-être lui montrer tes exercices, déterminer avec elle des horaires ou des jours, voir un emplacement dans ton appartement ou le bruit la dérange pas trop.
C'est peut-être croire au bizounours, mais il faut tenter.

Merci Myfie pour ta réponse, je suis complètement d'accord avec toi ; le dialogue, ça a été mon premier réflexe quand j'ai commencé à avoir des problèmes avec cette voisine. J'ai commencé par lui laisser des mots sous son paillasson quand il y avait un risque que je fasse du bruit. J'ai proposé de trouver un horaire pour terminer le ponçage d'une table, un jour qu'elle était montée pour me réprimander (c'est le terme, elle me parle comme à une enfant qu'on gronde) mais cela ne l'intéressait pas, ce qu'elle voulait, je l'ai compris tard, c'était se plaindre.

Et donc je ferais ce que tu suggères si nous n'avions pas un historique aussi chargé mais là je crois que c'est mort : au début de l'année, je l'ai croisée dans la rue et comme elle se dirigeait vers moi en me parlant grossièrement et en pointant son doigt vers moi, j'ai passé mon chemin en lui disant : "Toi, je ne te parle plus".
Et il y a quelques mois, nous étions tranquillement assis à bavarder sur mon canapé avec mon amoureux, j'ai fait tomber une bricole par terre et elle s'est mise à taper sur les radiateurs en fonte de son appart en guise de représailles (dérangeant tout l'immeuble par la même occasion). Donc là, mon amoureux est descendu et a hurlé à travers sa porte pour lui faire peur (ce que je l'empêchais de faire depuis des années, convaincue des vertus du dialogue).

Bref, je raconte ma vie là mais depuis, elle n'a plus rien dit. Mais tu vois, je pense qu'on a malheureusement dépassé le point de non retour...

anzaofparis a écrit:

Pour ton cas, je pensais aussi à cette plaque style mousse dense (néoprène, c'est ça?), le style qu'on met sous les machines à laver pour éviter trop de vibrations. Au minimum un tapis, mais pour un atelier c'est pas l'idéal.
Si tu en mets 2m² de cette matière, sur toute la zone où tu installe ton établi, sous les pieds de ton établi aussi, ça peut résoudre le pb de 3/4. Les vibrations de la scie ne seront pas transmisent vers le dessous, si tu fais tomber des trucs, ça ne s'en ressentira pas...

Merci également à toi Anza, c'est très intéressant d'avoir vos retours car je suis une telle newbie que je ne sais pas encore quel type de bruit je risque de faire !
Justement, j'ai parlé aujourd'hui de mon problème à un ami qui travaille dans le son (il met en place des solutions acoustiques pour les auditoriums de mixage de films, enfin c'est une partie de son job) et il m'a recommandé un peu la même chose que toi. Il m'a dit que si je mettais sous mon établi une plaque d'une matière spéciale dont il me donnera la référence (en fibres de bois m'a-t'il dit), que je recouvrais ensuite d'une planche, ça permettrait de bien atténuer.

Quand j'aurai mon établi, je lui demanderai de bien vouloir faire ça avec moi et si cela en intéresse certains ici, je pourrai vous dire comment on a fait, avec quelles matières et si c'est vraiment efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 26681
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 16:52

Bonjour Loujine,

Bref, ta voisine du dessous est une vrai emmerdeuse frustrée, qui adopte ce genre de comportement pour se venger de je ne sais trop quoi.

Peut être, en plus de tout faire pour atténuer le bruit, tapis et autre, faudrait il voir ce que dit la loi au sujet du bruit causé le jour par le simple fait de vivre et d'avoir quelques activités dans un appartement en location.

J'imagine que tu peux trouver des conseil à propos de ce que dit la loi et en parler directement à la personne qui te loue cet appartement.

Je crois que ton amoureux a bien fait cheers , car ce genre de personne fini par s'imaginer être propriétaire de tout l'immeuble et d'avoir droit de vie et de mort sur toute personne plus jeune qu'elle. Je parie même que de l'engueuler comme cela lui aura montré qu'il y a des bornes à ne pas dépasser.

Voilà, j'espère que tu trouveras des solutions, d'autant plus que très souvent le travail du bijoutier est presque silencieux....gravure, soudure, travail des pinces, limes aiguilles, sertissage, dessins, fraisage..etc.....mais il est vrai que de forger une grosse chevalière sur un triboulet pendant une heure ou presque peut devenir assourdissant pour qui est DANS l'atelier.

COURAGE.

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Loujine



Messages : 89
Date d'inscription : 30/09/2015
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 18:43

Merci Michel, bon, je pourrais abandonner à jamais l'idée de faire une chevalière mais ce serait dommage ! Donc en effet, je crois qu'il faudrait que je me renseigne sur ce que j'ai vraiment le droit de faire juridiquement parlant. C'est mieux que de trembler à chaque fois que la sonnette retentit parce qu'on ne se sent pas dans son bon droit.
Le plus étrange dans tout ça étant que la voisine en question est plutôt jeune affraid

Je vous tiens au courant pour les conseils de mon ami ingé son en matière d'isolation phonique localisée. Je suis impatiente de m'y mettre ! bounce


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 26681
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 19:09

Bonjour Loujine,

Le plus étrange dans tout ça étant que la voisine en question est plutôt jeune Crying or Very sad

Mea culpa, mea maxima culpa...... Embarassed Embarassed Embarassed

Hé bien....qu'est ce que ce sera lorsque elle sera vieille.... affraid

Belle soirée...tiens nous au courant.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Totof



Messages : 179
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 51
Localisation : Pas loin du Cap D'Agde (France)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 19:23

Bonjour Loujine.

Achète la paix sociale avec un petit bijou en cadeau chaque mois, une taxe pour nuisance sonore en quelque sorte...

Ou alors prête lui ton amoureux à l'occasion, elle doit pas en avoir...

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 26681
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 19:27

Laughing Laughing

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Myfie



Messages : 1773
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 46
Localisation : Saint Max (54)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 19:35

Re loujine,

C'est, hélas, déjà l'état d’après...

Ben c'est bien dommage, parce que là que tu fasses de la bijouterie ou de la broderie elle cherchera à t'intimider.

Si le dialogue ne sert déjà plus à rien, reste à vivre sans trop abuser et en restant correct. La réaction de ton ami a peut-être été la meilleure, pourvu qu'elle ne soit pas le début d'une escalade d'agressivité dangereuse.

Il va te falloir t'armer de patience. Crying or Very sad

Comptes-tu rester en appartement? Parce que coté poinçon, ce n'est pas le top.

Les plaques que je mentionnai sont celles-ci:
dimension 60x60 en 1cm à environ 10 euro l'unité.


Elles te donneront bonne conscience avec raison, mais elles ne changeront pas l'humeur de ta voisine.

...Voisine qui d'ailleurs peut, elle aussi, faire isoler le plafond de son appartement...ou déménager.

Bon, c'est peut-être un peu violent. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Myfie



Messages : 1773
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 46
Localisation : Saint Max (54)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 19:43

Perso à ce type de personne je ne prêterai pas mon amoureux et je l’achèterai pas par des cadeaux. No

Par contre il serait peut-être bon que tu informes ton proprio de cette situation. Aprés tout il te loue cet appartement pour que tu y vives.
Et tu as le droit de faire des études, surtout si tu ne fais rien de dangereux.
(le chalumeau est-il vraiment à mentionner?)

Dialogue donc, mais avec des personnes qui se parlent et s'écoutent.

Myfie
Revenir en haut Aller en bas
Totof



Messages : 179
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 51
Localisation : Pas loin du Cap D'Agde (France)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 20:26

Bonjour Myfie,

Tu le pretes à quel genre de personne alors...?
Revenir en haut Aller en bas
Myfie



Messages : 1773
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 46
Localisation : Saint Max (54)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Ven 23 Oct - 20:38

Bonsoir Totof,

Pour certaines choses je ne prête mon amoureux à personne. Mad  un amoureux c'est comme une brosse à dent, ça ne se prête pas. Smile

Par contre si ma voisine a besoin de se faire remonter les bretelles, il peut s'en occuper en tout bien, tout honneur.
A moins que ce ne soit moi qui m'en charge.  What a Face
Loujine peut s'en inspirer; même si niveau dialogue c'est loin d’être le top.

Myfie
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis



Messages : 1911
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 31
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Sam 24 Oct - 2:31

Pour la chevalière, ou tout autre travaux de haut martelage, pour pas abuser tu pourras envisager d'aller faire ça dehors (au pied de l'immeuble, zone jardin de l'immeuble si t'as de la chance... parc publique... garage au sous-sol)... faut juste remonter quelques fois dès que tu as un recuit à faire... t'es pas au 8e sans ascenseur j'espère Smile
Rien n'est impossible en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Tim



Messages : 1824
Date d'inscription : 10/11/2011
Localisation : So far away from LA, etc...

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Sam 24 Oct - 7:58

Bonjour,

Je crois aussi que si tu insonorises assez au niveau du sol tu auras réglé tous les problèmes.
Il n'est pas interdit d'avoir des loisirs!
Et le niveau sonore pour qu'une plainte soit recevable doit être très supérieur au bruit étouffé d'un établi de bijoutier.
Pas d'inquiétude à avoir!


Pour l'anectode, mon grand père avait un atelier avec plusieurs personnes à l'établi, en plein 9eme à Paris, vieil immeuble avec plancher...
Je plains les voisins de l'époque, mais la tolérance quant au bruit et à l'activité n'était pas du tout la même.
La vie était certainement beaucoup plus bruyante.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Loujine



Messages : 89
Date d'inscription : 30/09/2015
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Sam 24 Oct - 10:20

Admin a écrit:
Mea culpa, mea maxima culpa...... Embarassed Embarassed Embarassed

Hé bien....qu'est ce que ce sera lorsque elle sera vieille.... affraid

Ahahah, tu fais du "old person shaming", je ne te félicite pas Wink

Totof a écrit:

Achète la paix sociale avec un petit bijou en cadeau chaque mois, une taxe pour nuisance sonore en quelque sorte...

Ou alors prête lui ton amoureux à l'occasion, elle doit pas en avoir... Smile

J'ai ri, bonne idée ! Mais je suis pas sûre qu'il soit d'accord Laughing

Myfie a écrit:

Si le dialogue ne sert déjà plus à rien, reste à vivre sans trop abuser et en restant correct. La réaction de ton ami a peut-être été la meilleure, pourvu qu'elle ne soit pas le début d'une escalade d'agressivité dangereuse.

Il va te falloir t'armer de patience. Crying or Very sad

Comptes-tu rester en appartement? Parce que coté poinçon, ce n'est pas le top.

Les plaques que je mentionnai sont celles-ci:
dimension 60x60 en 1cm à environ 10 euro l'unité.

Merci Myfie, j'ai plein de patience à revendre ! Concernant le poinçon, pour l'instant, je n'ai pas trop le choix de rester en appartement, là où j'habite, c'est dur dur au niveau immobilier (Paris). Je vais déjà me former et d'ici un moment, j'aviserai pour le poinçon mais j'ai bien conscience que bosser chez moi ne peut durer qu'un temps si je veux travailler des métaux précieux.
Je vais jeter un oeil à la dalle en question, c'est pas très cher en effet pour acheter un peu de tranquillité ! Et je l'aurais fait de toute façon, même sans cette voisine pénible. Et ça semble en effet une bonne idée d'informer l'organisme propriétaire.

Rien à voir mais je vois que tu es du même coin que moi  cheers (je suis à Paris maintenant mais j'étais vers Nancy pendant longtemps), ça fait toujours plaisir !


anzaofparis a écrit:
Pour la chevalière, ou tout autre travaux de haut martelage, pour pas abuser tu pourras envisager d'aller faire ça dehors (au pied de l'immeuble, zone jardin de l'immeuble si t'as de la chance... parc publique... garage au sous-sol)... faut juste remonter quelques fois dès que tu as un recuit à faire... t'es pas au 8e sans ascenseur j'espère Smile
Rien n'est impossible en tout cas.
Ah oui, j'avais pas envisagé ça mais c'est possible (je suis au 6ème avec ascenseur). Tiens, ça me rappelle une jardinière en bois que j'ai bricolée il y a quelque temps avec une vieille palette ; pour éviter les gros coups de marteau dans l'immeuble, j'étais sortie de chez moi et j'étais allée sur la place la plus proche où je m'étais installée sur le terre-plein central. J'avais ameuté tous les clochards et les joueurs de boules du quartier !

Tim a écrit:
Bonjour,

Je crois aussi que si tu insonorises assez au niveau du sol tu auras réglé tous les problèmes.
Il n'est pas interdit d'avoir des loisirs!
Et le niveau sonore pour qu'une plainte soit recevable doit être très supérieur au bruit étouffé d'un établi de bijoutier.
Pas d'inquiétude à avoir!


Pour l'anectode, mon grand père avait un atelier avec plusieurs personnes à l'établi, en plein 9eme à Paris, vieil immeuble avec plancher...
Je plains les voisins de l'époque, mais la tolérance quant au bruit et à l'activité n'était pas du tout la même.
La vie était certainement beaucoup plus bruyante.
Merci Tim, ça me rassure ce que tu écris. Je compte rester correcte avec mes voisins et tout mettre en oeuvre pour leur occasionner le moins possible de dérangement mais c'est bon à savoir. Ça devrait être folko à l'époque de ton grand-père dis-donc...

Merci pour tous vos messages, c'est très rassurant. Je vous tiendrai au courant des évolutions !
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta



Messages : 5746
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Sam 24 Oct - 11:15

Bonjour Loujine

Tu vois…?
A l'unanimité on est tous d'accord pour dire que cette vieille fille est une mal baisé !! Laughing

On n'y peux rien contre ces personnes qu'en veuillent au monde entier parce que La Vie les dérange.
Je pense que vous tous, le habitants de l'immeuble vous devriez faire une lettre de plainte envers son comportement antisocial.
Ce n'est pas possible qu'une seule personne tyrannise tout un immeuble so pretext qu'on mène une vie normal.
A la fin de comptes vous êtes les malheureux chez vous… C'est pas possible… No No No Evil or Very Mad

Bon courage, et ne baissez pas les bras ! cheers
Personne pourra t'empêcher de faire des bijoux, dis toi… Wink

Cheese


Revenir en haut Aller en bas
Loujine



Messages : 89
Date d'inscription : 30/09/2015
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Sam 24 Oct - 15:24

Oui Doblezeta, faut que je me décomplexe, j'ai l'impression que j'aurais pu faire mieux avec cette voisine, éviter que ça ne dégénère, trouver des compromis... Mais vos messages sont rassurants à cet égard.
Après, les histoires ont toujours deux côtés, et le sien est probablement très critique à mon endroit, c'est la vie.

En tout cas, c'est sûr, personne ne pourra m'empêcher de faire des bijoux sunny

Cheese
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler chez soi et nuisances sonores   Aujourd'hui à 8:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler chez soi et nuisances sonores
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commen travailler chez disney + Lettre de motivation
» Travailler chez Disney
» travailler chez soi....et gagner beaucoup...arnaque?
» Travailler chez pixar ou dreamworks
» Que doit-je faire pour pouvoir travailler chez Disney.PIXAR ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: ATELIER, OUTILS ET OUTILLAGES :: L'Établi........du bijoutier-joaillier et sa forme si particulière-
Sauter vers: