Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...................................Alors je demande conseil à la communauté. Avez-vous des cours du soir/association/atelier/ou même professionnel qui cherche un "apprenti" contre conseil en Marketing/Digital/Entrepreneuriat sur Paris à me conseiller/m'orienter ? ....Merci à vous pour vos précieux conseils........Bonne journée.......Charlotte ( Contactez '' Chacha '' Membre du forum ou Admin qui fera suivre )

Partagez | 
 

 Traitement complet des limaille avant affinage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël



Messages : 1093
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 13:12

Bonjour a tous et toute,

J'aurai désiré connaitre les étapes complète du traitement des limailles avant de les envoyer à l'affinage, j'ai passé l'aimant afin d'enlever tout ce qui est acier etc ..., je les ai chauffé un peu mais j'ignore à quel point il faut chauffé ? moi je chauffe, certain endroit noircisse, genre poussière, matière organique, bois etc ... mais ces pas pour autant qu'il quitte mes limaille ... il sont brulé mais ces tout, fin voila j'attends vos lumière avec impatience sur d'autre étape que j'aurai peut être zapé afin de pouvoir faire affiner mes limailles en toute sécurité Razz
Revenir en haut Aller en bas
Isalys

avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 25
Localisation : Nantes-St-Nazaire

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 13:18

Ahhh ça ça m'intéresse, je me suis toujours demandé comment on séparais les métaux dans les limailles scratch

Revenir en haut Aller en bas
Maxime

avatar

Messages : 757
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 28
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 14:04

il y a differente methode... certaine mecanique qui fonctionne surtout sur le principe de la densité de l'or, et d'autre methode, chimique celle la, qui permettent une separation bien plus pur! par contre beaucoup plus difficile a mettre en oeuvre !! et plus dangeureuse...
après je ne peut pas t'en dire plus... je pense que si tu fond le tout dans un creusé tout ce qui est matiere organique va sortir par contre tu risque de faire un alliage impure, qui pour autand que je sache ne serra pas utilisable tel que (presence de brasure, d'or et d'argent en quantité difficilement estimable.... mais au moins tu n'aurai qu'un petit lingot a envoyé a l'affinage ! Smile
voila je sais pas trop ... mais je pense que d'autre pourrons mieu expliqué! Smile
@+
Max
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 17:08

Bonjour Raphaël,

Si tu fais traiter tes limailles à l'extérieur, et que l'entreprise à qui tu en confies la tâche est honnête...tu n'as aucun avantage à tenter de fondre tes limailles....ces gens là sont mieux équipés que toi et plus rapide dans le processus de transformation.

Par contre si tu désires traiter tes limailles pour en refaire de l'or pur...ou de l'argent pur...le grand spécialiste dans ce forum est sans conteste Aly.


Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Raphaël



Messages : 1093
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 19:16

Ben justement je sais pas trop sur qui je tomberai comme ça sera la première fois que je fais affiner Rolling Eyes ,

Ce que je voudrais c'est être sûr que dans mes 100 g de limaille ( exemple ) il y ait 60 a 70 % d'or 24 k, et pas que ça soit un affineur mal honnête qui me traite le tout et me dise que je n'ai que 30 % et qu'il s'en mette 30 dans la poche.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Messages : 1093
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 19:16

Mais si aAy est calé dans le sujet j'attends ses réponses avec impatience Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ced

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 51
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 21:09

Salut Raphael,

si tu explores (ou fais une recherche) le site, tu trouveras toutes les explications que tu veux concernant les opérations d'affinages... Tiens t'en uniquement aux explications d'Aly et de Michel... (il y a parfois des interventions qui peuvent prêter à confusion ou sont totalement hors propos... Euphémisme!)...

Quand il s'agit de recycler mes limailles/ vieil or ou déchets (balayures et papiers émeris)... J'insiste sur le ou parce que le prix, et la manière de traiter les déchets (et donc le résultat) sont différents selon qu'il s'agit de limailles/ vieil or et de balayures...
Je ne mélange jamais les deux pour les envoyer au recyclage et "économiser" sur le prix de l'affinage. Les balayures étant par définitions remplies de "crasses", il y a plus de pertes lors des opérations de séparations des éléments étrangers...

De même, comme dit Michel, pourquoi prendre la peine de faire une partie du travail de ton affineur en "pré-nettoyant" tes déchets...
1)C'est de toute façon compris dans le prix...
2)Tu es moins bien équipé que lui
3)Ça ne te donneras de toutes façon pas la teneur en or réelle de tes déchets...

Maintenant si tu t'adresses à des sociétés reconnues qui ont pignon sur rue depuis des années.... Tu ne prends pas beaucoup de risques.
Bien sur tu n'as (et n'auras jamais) aucuns controles sur les opérations... Mais bon c'est un risque que je prends puisque je n'aime pas trop jouer avec des acides réellement dangereux et surtout que je n'ai pas le temps de m'en occuper correctement (Aly, lui, y est contraint et forcé et donc maitrise parfaitement le processus).

En Belgique il y a Goetz, Boshmans, Buysschaert, il y a un gros en Hollande aussi mais je ne l'ai jamais testé Very Happy
Tu peux me contacter en mp ou me téléphoner si tu veux plus de détails...

Une bonne à tous,

Ced
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sansengangi.com
Raphaël



Messages : 1093
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 1 Sep - 21:14

Merci beaucoup pour ces précieux détail Ced =)
Revenir en haut Aller en bas
Jijire



Messages : 68
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Aller sur:http://richardjeanjacques.blogspot.com/2008/12/faire-de-l-or-fin-avec-ses-dchets.html   Mar 9 Nov - 19:22

Faire de l' Or fin avec ses déchets


Les Bijoutiers Joailliers liment, martèlent, découpent des plaques d'or, des fils....cela fait des limailles, des morceaux d'or. Tout cela tombe dans une peau en cuir ou un tiroir spécial situé au dessus des genoux. Régulièrement dans la journée ou selon les changements de métaux, ils recueillent ces déchets et les placent dans leurs boites à métal.
Ce sont des boites avec deux compartiments, le premier est un peu comme une passoire, qui laisse passer les limailles et se situe au tiers supérieur de la boite. Il y a une boite par métal employé, l'or jaune, l'or rose, l'or gris, le platine. Certains bijoutiers peignent une bande de couleur sur les boites pour eviter les erreurs (les étourdis comme moi).
Les morceaux de métal vont resservir pour des pièces plus petites .
Et les limailles vont être données à des laboratoires de traitement des déchets précieux. Il faut vous dire aussi qu'une partie de cet or travaillé, va sur le sol de l'atelier, et régulièrement le sol est balayé poussieres et autres dechets y compris. Nous récupérons tout , même les filtres de polissage, les vieux bains de dorures, etc. Autrefois les ateliers traitaient eux-même ces déchets, mais le temps passé, les acides à employer, les fumées....! Néanmoins, il peut être interessant d'avoir à l'atelier, un peu d'or fin, pour sertir certaines émeraudes par exemple, pour relever le titre d'un morceau d'or refondu dont la pierre de touche ferait douter de sa teneur en or!

METHODE ET RECETTE

Surtout, pas de fer ou métaux ferreux dans nos déchets, ce qui veut dire qu'il faut tout vérifier, tout passer à l'aimant et quelque fois découper en morceaux. Dans les boitiers de montres anciennes, il y a la plupart du temps des ressorts pour l'ouverture des boitiers! Dans les charnières de poudriers, de boites, se méfier des goupilles, remplacées souvent au cours de la carrière du bijou par des métaux ferreux..., tout ce qui a été fabriqué pendant la période 1939 à 1949 (on se débrouille en temps de guerre, et nombre de bijoux de cette époque qui me sont passés entre les mains étaient plus que douteux) Enlever systématiquement tous les ressorts des anneaux ressorts et des mousquetons, les soudures à l'étain, etc.

PREMIERE CUISSON

Pour ce qui va suivre, il vaut mieux une hotte aspirante dans l'atelier, ou une très bonne cheminée chez soi, car nous allons polluer un peu. Il faut avoir une coupelle en porcelaine spécialisée, ou un récipient en Pyrex que vous poserez sur une grille en fer, ou une plaque, un substitut d'amiante (puisqu'elle est interdite maintenant) Commencer pour la première fois avec une petite quantité, moins de 30 grs de broutilles, les recouvrir d'eau, et ensuite seulement (l'inverse est dangereux) ajouter un tiers (par rapport à l'eau ) d'acide sulfurique pur.
Je sais que c'est difficile à trouver desormais, sinon selon ce que vous trouvez , variez les proportions en conséquence de façon a obtenir un Dérocher puissant (25%) qui va bouffer (dissoudre) tout ce qui est ferreux restant .
Chauffer jusqu'a frémissement pendant 10 minutes et laisser agir en refroidissant pendant 3 heures. Si l'or prend une couleur rouge et que le bain devient tout noir, vous le savez déjà, c'est le fer qui a donné cette couleur en se délittant.
Lorsque le dérocher est froid, vider la mixture dans vos récipients spéciaux pour donner à traiter, et non dans les Water comme autrefois, rincer plusieurs fois à grande eau. Faites bouillir les broutilles dans une solution saturée de bicabonate de soude, rincer et secher, si vous avez un vieux sèche cheveux, cela accèlèrera le processus de sechage.
Les broutilles étant bien sèches, les peser, et ajouter trois fois le poids de cuivre rosette électrolytique si possible, car il est pur , vous pourrez l'obtenir en grenaille ou en batonnets de fil rond. Faites un lingot, pas trop large qui sera facile à laminer. Laminer en le recuisant autant que nécessaire. Lorsque vous arrivez à une épaisseur proche de la limite de jointure de vos deux rouleaux, ne recuisez plus, descendez à trois dixiemes de m/m, si le métal craquelle, se fend sur les cotés, pas d'inquiétude (ce n'est pas de l'or à 750!). Vous avez donc une bande de métal, très fine, coupez la en paillons de 3 à 4 m/m de large. Lorsque tout est coupé , chauffer sur un charbon avec une flamme molle, sans aller jusqu'au recuit, pour être sur qu'il n'y a plus de gras. Laisser à nouveau refroidir.

A NOUS LA CHIMIE ou l'alchimie

Reprenez votre coupelle en porcelaine ou en Pyrex (pas le saladier de votre femme) préalablement bien rincé. Preparez une solution d'acide nitrique (eau forte) à 80 % , huit parties d'acide et deux parties d'eau, 1 litre pour 100 grammes de broutilles. Poser au fond du récipient 2 ou 3 grammes pour débuter puis avec délicatesse verser quelques gouttes de votre eau forte diluée. N'oubliez pas d'aller faire cela sous votre hotte, car il se produit un bouillonnement violent et et une vapeur brun rousse se dégage. Ne laissez pas d'outils en fer ou acier a coté, car le lendemain ils auront changé de couleur, quant a vous, reculez un peu, c'est pas très bon pour la peau et les poumons. Quand le bouillonnement est terminé recommencer avec une autre petite dose, rien ne résiste à cette potion magique sauf l'or et le platine. Le liquide n'est pas intéressant, mais la boue qui reste au fond du récipient, c'est ce que vous cherchiez, c'est de l'or fin .
Rincer plusieurs fois jusqu'a ce que l'eau soit claire, laisser sécher. Cette poudre qui reste, récupérez là dans un papier de soie et faire un petit sac fermé, le poser dans un creuset, humecter d'alcool à bruler, allumer le papier de soie, cela va tenir la poudre.

Commencez à chauffer au chalumeau, la flamme va devenir verte, un beau vert bronze, ne pas s'inquieter, ce sont les restes d'acide. Ajoutez du borax et fondre à flamme molle , petit à petit au fond du creuset va apparaitre la belle couleur de l'or fin, ou presque...considérez par précaution que vous avez du 995/1000°.
Quelle cuisine, il ne vous reste plus qu'a couler , servez froid, n'oubliez pas de débarrasser, faire la plonge...du moins nettoyer tout.

Avec les photos sur le bog de JJR

http://richardjeanjacques.blogspot.com/2008/12/faire-de-l-or-fin-avec-ses-dchets.html
Revenir en haut Aller en bas
http://richardjeanjacques.blogspot.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mar 9 Nov - 19:31

Bonjour JJR,

Merci de cette description joyeuse du traitement des limailles.... cheers cheers

Je pense bien que c'est la première fois que je lis un texte sur cette méthode et que j'arrive à suivre parfaitenement du début à la fin.

Je vais imprimer ce texte....et dès après Noël, je vais en faire l'essai.

Je te souhaite une très belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mar 9 Nov - 20:03

Admin a écrit:
Bonjour JJR,

Merci de cette description joyeuse du traitement des limailles.... cheers cheers

Je pense bien que c'est la première fois que je lis un texte sur cette méthode et que j'arrive à suivre parfaitenement du début à la fin.

Je vais imprimer ce texte....et dès après Noël, je vais en faire l'essai.

Je te souhaite une très belle journée.

Michel Zim
sunny

Bonjour Michel,

Ne m'avais-tu pas dit que tu n'avais pas le temps pour ce genre de travail et qu'en tant que bijoutier tu ne voyais aucun intérêt dans cette science?
D'ailleurs des personnes de confiances faisaient cela très bien pour toi ?

Bonne chance et n'oublie pas de récupèrer ton platine, palladium et argent (Ag/cl) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mar 9 Nov - 20:21

Bonjour Quartation,


Mais oui, mais oui ( un point Quartation...)

Exact c'est bien ce que j'ai dit, mais cela ne veut pas dire qu'en homme intelligent, après une description si bien faite par JJR, que je ne pourrais pas en faire l'essai.

Cette procédure décrite par JJR est du vécu d'atelier.............et cela me plait énormément. cheers

Il n'y a que les fous qui ne changent pas d'idée. Laughing

Je le suis peut être... bounce bounce mais pas autant que l'on pourrait le croire. ( Quoique...? )

Michel Zim
sunny

P.S. Moi aussi, je manquerai de temps toute ma vie..... affraid

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mar 9 Nov - 21:21

Admin a écrit:
Bonjour Quartation,


Mais oui, mais oui ( un point Quartation...)

Exact c'est bien ce que j'ai dit, mais cela ne veut pas dire qu'en homme intelligent, après une description si bien faite par JJR, que je ne pourrais pas en faire l'essai.

Cette procédure décrite par JJR est du vécu d'atelier.............et cela me plait énormément. cheers

Il n'y a que les fous qui ne changent pas d'idée. Laughing

Je le suis peut être... bounce bounce mais pas autant que l'on pourrait le croire. ( Quoique...? )

Michel Zim
sunny

P.S. Moi aussi, je manquerai de temps toute ma vie..... affraid

Salut,

On s'amuse bien tous les deux Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tintin-reporter

avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 13/10/2010
Age : 41
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mar 9 Nov - 23:43

aaaaahhhhh bahhh voilà un texte claire net et précis, un grand merci à toi Jijire...
Revenir en haut Aller en bas
http://bijouteriegriffon.com
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 10 Nov - 11:16

Bjr,

Pour le pragraphe 1: BOF !
Mais je retiens:
"" Néanmoins, il peut être interessant d'avoir à l'atelier, un peu d'or fin, pour sertir certaines émeraudes par exemple, pour relever le titre d'un morceau d'or refondu dont la pierre de touche ferait douter de sa teneur en or!""
On est dans la précision ? Smile

Pour les paragraphe 2 et 3:
Ca fait beaucoup rien que pour le fer. http://www.youtube.com/watch?v=bRiuiCHSQS8

"".... rien ne résiste à cette potion magique sauf l'or et le platine.""
"" ...mais la boue qui reste au fond du récipient, c'est ce que vous cherchiez, c'est de l'or fin.""

Obélix, dis-moi où est passé le platine ? Aurais-je une Idéfix ? Et le palladium qui rend la solution brunâtre ?

AVIS (pour personnes intelligentes uniquement) ! Very Happy
Ne faites pas cela avec une simple hotte de cuisine si vous ne voulez pas lui dire adieu et si vous habitez au 1ier d'un HLM Very Happy Very Happy prévenez les voisins du 2,3,4,5 et 6 pour qu'ils puissent déménager tranquillement. Very Happy Very Happy

Vous parlez de précision ?? Quelle tambouille ! Very Happy

Confiant, j'attends les foudres d'asotte et flamme molle. Very Happy Very Happy

q.


Dernière édition par quartation le Mer 10 Nov - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jijire



Messages : 68
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Réponse a Quartation   Mer 10 Nov - 12:20

Tu ne dois pas travailler en France pour plusieurs raisons.

Tu dis "BOF" pour le paragraphe 1, je donne un conseil dans ce paragraphe, mettre la couleur du métal sur les boites, ce sont les Douanes qui le demandent
En France nous pouvons avoir une délégation de poinçons, c'est a dire que l'administration va te donner (vendre quand même) les poinçons de l'or , du platine, de l'argent.
Tu dois les rendre dans les jours qui suivent ta cessation d activité sous peine de très fortes amendes.
Pour obtenir cette facilité, une enquête est diligentée sur place, ils viennent à quatre et ne sont tendres avec rien.
Entre autres la couleur sur les boites leur plait.

Pour "retitrer le titre" ou j'ai mal compris ta phrase, ou je maintiens que ce terme et cette façon de faire est exact, maintenant si tu désire les tables de remise au titre (c'est a dire la quantité d'or fin a rajouter selon le poids et le titre obtenu d un lingot, je peux les mettre sur le site, mais c'est long.

Le passage de You Tube que j'ai été verifier n'est pas publié en France , réponse de You Tube:

]Icône d'alerte
Cette vidéo inclut du contenu de lgl_ina, qui l'a bloqué dans votre pays pour des raisons de droits d'auteur.

Il serait bon que tu nous l'explique

Je ne parlais pas précisément du platine, car ce n'est pas ce que nous cherchons et théoriquement , ce sont des limailles de bijoutier consciencieux qui fait sa peau selon les métaux utilisés, sinon il est évident que l'on peut bouffer tout l'or avec de l'eau régale a chaud et il ne restera que le platine.
Quant au palladium nous ne le travaillons pas en France, voir si cela ne te déplait pas trop

http://richardjeanjacques.blogspot.com/2008/06/pourquoi-le-palladium-nest-pas-un-mtal.html

Pour la hotte , je n'ai pas mis une hotte de cuisine, mais une hotte d'atelier, pour la cuisine , tu manques d'humour.

Je dois t'avouer que je faisais cette partie de la tambouille dans mon jardin , car il faut une hotte avec moteur, de plus maintenant c'est interdit d'ou la disparition de Paris de tous ceux qui avaient des ateliers de traitement de métaux dans le 3° arrondissement
N'oublie pas de mettre un Z à azote et essaie quand même la méthode
J'en profite pour préciser qu'une fois qu'on a bien sèché cette boue et mélangé avec du Borax, le papier de soie ou du papier cul en trois épaisseurs est vraiment utile.

Mais je reconnais avoir 68 ans bien tassé et que je suis peut être pas au courant de ta méthode, je t invite donc a nous la communiquer.

Cordialement

JJR
Revenir en haut Aller en bas
http://richardjeanjacques.blogspot.com/
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    Mer 10 Nov - 13:37

Salut,

Tape dans youtube ""Bourvil L'eau ferrugineuse"" Very Happy Un peu d'humour ne fait pas de mal.

Dis-moi ! En France, les grosses boîtes qui recycles ont-elles les même petites boîtes que l'artisan ?
Ce tri n'est-il pas un peu fou ???
Sauf bien sur si tu veux réutiliser directement des déchets dont tu connais les titres.

Si tu désires un alliage ternaire Au/Cu/Ag au titre de 18carats avec ton mélange or/platine d'après ton affinage de balayures tu fais comment ?

La platine se dissout aussi dans l'eau régale à chaud ?
Le platine est utilisé tout autant que le palladium. Ce serait dommage de passer outre... vu les prix.

Une hotte de cuisine a un moteur tout comme ta hotte d'atelier... merci les dégâts.
Si déjà comme tu dis qu'il faut mettre les outils à l'écarts je te dis pas ton moteur...
Mais bon tu fais dehors et c'est mieux... voir encore où, pas à Beaubourg malgré l'espace. Very Happy

Pour le z de assotte tu m'envoies salpaître ? Very Happy

Je pourrais te communiquer ma méthode mais franchement et comme je l'ai déjà dit ici il y a problème sur la question...
Je commencerais par te dire qu'il est étrange que pour ce petit domaine d'affinage il y ait tant ignorance et, pire, souvent inavouée. On se retrouve souvent dans le reflexe de l'analphabète qui cache son ignorance. Il est plus étrange encore que pour cette connaissance rare sont ceux qui, travaillant journellement les métaux précieux, serait prêt de payer un prix comparable à la plus petite de leur précieuse création.
Création qu’en aucun cas il ferait cadeau, ce que JE comprends ?

Avant hier il y avait à la fin du journal de 13h sur TF1 un reportage concernant un artisan qui faisait de la restauration d'objets divers. Le journaliste lui demanda s'il dévoilerait ses secrets de l'argenture brillante sur zamac...
Le brave homme intelligemment répondit NON. Smile

68 ans. Sympa. Smile je me demande quel âge a le papa d'Aly ?

Un jour peut être... dans 8 ans comme toi... mais mieux Smile

Amitiés

q.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traitement complet des limaille avant affinage    

Revenir en haut Aller en bas
 
Traitement complet des limaille avant affinage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avant et après post-traitement sur Lightroom !
» UNE SECONDE AVANT NOEL de Romain Sardou
» [Collection] Mon Roman complet illustré (Rouff)
» [aide] Backup complet (recovery,rom...)
» [Riel, Jorn] Le jour avant le lendemain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: