Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
....................................................... ''Boutrolle '' 10 ans et membre de notre forum, habitant Haguenau, nord de l'Alsace, recherche activement un artisan ou une artisane pour lui ouvrir à temps partiel son atelier. Vous aurez le soutien et la complicité de ses parents. Contactez BOUTROLLE directement en MP ou via Admin qui fera suivre.............À votre bon cœur m'sieurs dames.........................

Partagez | 
 

 Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anzaofparis

avatar

Messages : 2139
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Dim 4 Déc - 5:47

Bonjour,

L'Uruguay, le pays de l'améthyste!

...oui, mais difficile de trouver de la vraie améthyste facettée sur le marché  Crying or Very sad

Beaucoup de synthétiques circulent et certains vendeurs n'ont aucun scrupule à dire qu'il s'agit d'améthystes naturelles alors qu'elles sont produites en labo No

Dans ma recherche de vraies améthystes, un lapidaire m'a donné une précieuse astuce rapide à mettre en oeuvre et sans coût pour aider à distinguer les naturelles des synthétiques.

Ici une naturelle et une synthétique. Laquelle est laquelle? Pas si évident à première vue.




La petite astuce rapide: plonger les améthystes dans un verre d'eau.


Une fois dans l'eau, vu que la lumière sera réfléchie de façon différente, toutes les zones de coloration de la pierre naturelle se révèlent, alors que hors de l'eau ces zones de coloration différente étaient bien moins visibles (visibles, mais moins flagrantes).

En contrepartie on voit très clairement que la pierre synthétique est tout à fait homogène.




Une améthyste naturelle aura ces zones de couleur plus claires ou plus foncées, simplement parce que les pics des géodes sont plus colorées vers la pointe que vers l'extérieur de la géode et que la répartition de la couleur dans les brutes est sujette à la nature, les brutes sans aucun zonage étant plus rare, surtout suivant la taille de la pierre finale...
Un lapidaire, pour utiliser au maximum le volume accordé pour une brute sera souvent obligé de garder des zones plus claires, même si elles ne sont pas aussi prononcées (jusque vers le transparent comme dans l'exemple ci-dessus).

Conclusion: si on voit des zones d'intensité différente, on peut avoir une plus grande confiance sur l'authenticité de l'améthyste.

Une améthyste de synthèse sera produite de façon uniforme et la couleur sera homogène.
Ceci étant dit, toute améthyste homogène n'est pas forcément synthétique, simplement que c'est une qualité bien supérieure, et que si elle est vendue à un prix normal, la question doit se poser.

Bonne journée
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28196
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Dim 4 Déc - 13:09

Bonjour Anza,

Merci pour cette comparaison. Les zones de couleurs dans les améthystes naturelles ont beaucoup de charme, nous rappelant la croissance même du brut.

Il faut cependant garder en tête qu'en gemmologie, chaque pierre à analyser est toujours du cas par cas, les exceptions étant toujours possible.

Est-ce que tu trouves aussi des cabochons d'améthyste en Uruguay ?

Belle journée, de repos peut être !!!

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
anzaofparis

avatar

Messages : 2139
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Dim 4 Déc - 14:46

Bonjour,
Oui, tjs au cas par cas et y'a les exceptions, bien entendu.
Simplement c'est un très bon point de départ pour avoir une certitude à 90% à première vue (dans mon cas, sur mon marché).
Ici ils ne vont pas se compliquer plus que ça: si c'est une brute naturelle taillée, les zones claires seront présentes sur une majorité des pierres, ou pour le moins des zones plus ou moins foncées, des petits défauts, inclusions, zones grisâtre-marronâtre. Et généralement un violet plus tirant vers le bleu (l'améthyste d'Uruguay!)
S'il s'agit de synthétiques, elles seront toutes pareilles, grandes et très homogènes et à un prix identique aux améthystes naturelles (pas plus chères, si elle étaient naturelles et de teinte parfaite).

Les cabochons d'Uruguay se trouvent sur le marché, mais généralement de mauvaise qualité et les vendeurs facilement trouvables ne sont pas fiables sur l'origine...
On me dit "oui, ça vient d'Uruguay"
et après une demande de précision, l'explication:
"Oui, c'est importé, mais comme toutes les améthystes viennent d'Uruguay, elles ont simplement été exportées, puis taillées dans des ateliers ailleurs dans le monde et puis on en retrouve sur le marché et on les importe. Mais comme l'améthyste est une pierre qui vient d'Uruguay..."
Ah. Ok. Mais y'a d'autres gisements dans le monde hein... et puis l'idée c'est de faire vivre le marché local, hein... et puis pouvoir dire "ça c'est une pierre d'Uruguay!" pas "il est probable que ce soit une pierre d'Uruguay" et puis cette explication est aussi fiable que "la poule vient forcément en premier, parce qu'il faut bien une poule pour pondre un oeuf".

Bref, moi, après avoir parcouru le pays, j'ai quelques contacts qui me disent qu'ils peuvent me tailler n'importe quoi sous n'importe quelle forme, donc oui, on trouve des améthystes cabochon en Uruguay!

Bonne journée!

Aujourd'hui un petit barbecue entre amis sur le toit de l'immeuble chez une amie. Moi j'apporte le dessert, ananas marinés au sucre brun, à la cannelle et au piment, miam! Mais allez pas croire que je suis en vacances, hein!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28196
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Dim 4 Déc - 15:29

Merci Anza,

Ils ont de bien de la chance tes amis(es)....un dessert comme celui là vaut toutes les améthystes naturelles de l'Uruguay.

Pour moi, ce matin, ce sera un super petit déjeuner. Je me fais griller de l'excellent pain d'un boulanger français installé à Charlesbourg ( ancienne ville fusionnée avec Québec ), plus beurre, et de la confiture de ma production sasn oublier un bon café frais avec devant les yeux la paisible campagne de l’île d'Orléans. Comment ne pas être heureux de vivre en paix !

https://www.facebook.com/LeFournilDuTraitCarre/?fref=ts

Belle journée.

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 28196
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Dim 4 Déc - 15:36


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
anzaofparis

avatar

Messages : 2139
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Mar 6 Déc - 4:23

Oui, oui, l'améthyste d'Uruguay! Dont la couleur est la plus intense.

Je suis allée au nord du pays là où se trouve toute l'industrie de l'améthyste.

On a vu les mines, les centre de traitements, les entrepôts de stockage des géodes traitées...

Là ce sont quelques photos prises avec mon téléphone, le reste est encore dans mon appareil photo...







Ce genre d'entreprise exporte la grande majorité de la production. Et il y a peu de choses intéressante pour les joailliers (les lapidaires je dis pas..)

Ce qui peut nous intéresser, ce sont les tranches de "stalactites" d'améthyste:





J'ai passé un bon moment à trier les tranches pour trouver celles qui peuvent être exploitées en joaillerie...
Faudrait que je prenne en photo ma sélection!

Et puis à chaque fois qu'on était sur place quelque part, on discutait avec les gens pour essayer de trouver quelqu'un qui puisse nous fournir en gemmes facettées!

Dans une petite boutique, un vendeur avec des pierres facettées (améthystes et citrines).
Pour vérifier, je lui demande si les gemmes sont naturelles et extraites des mines locales.. Le gars me répond (au départ sur un ton fuyant pour essuyer la question... puis de plus en plus sur un ton aigüe genre c'est le poisson rouge qui a mangé la danette) "c'est de l'améthyste, oui, on taille ça dans les ateliers ici, biensûr"
Taillé, ok, mais c'est extrait des mines locales? Il esquivait mes questions quand je demandais une réponse claire.. On voyait trop qu'il était gêné alors que 5 minutes avant il parlait à voix bien haute pour montrer ses diplômes ou certificats de taille de pierre qu'il avait reçu de je ne sais où. Le ton avait tellement changé que je suis partie sans rien prendre.

Finalement on a pris contact avec encore une autre entreprise de traitement des minerais. Sur place, on discute... on sélectionne et on achète des tranches de stalactites... je lui expose le souci principal des joailliers du pays: trouver de l'améthyste facettée, local, naturel.
Il a finalement parlé avec un de ses employés/collègues, qui lui a appelé son beau-frère, qui nous a envoyé ailleurs dans la ville, au coin de telle rue et telle rue, à demander untel (j'adore! Very Happy )

On s'y rend et on est reçues moi et mes deux amies comme des reines, dans leur salon, sur des canapés autour d'une table basse, jus de fruit offert et boites de gemmes ouvertes pour inspection à la loupe et sélection!


Améthystes


Citrines (améthyste chauffée)

Il y avait aussi quelques prasiolites (aussi de l'améthyste traitée qui donne un vert pale), des quartz lemon (aussi appelées green gold), des topazes du brésil, une petite sélection d'emeraudes et autres...

Là pour le coup, une bien meilleur confiance. Il nous a fait voir la différence entre les naturelles et les synthétiques, nous a sorti les boites de gemmes synthétiques qui sont séparées des autres.
Pas d'arnaque ici. Je suis repartie avec un joli petit lot de pierres qui attendent maintenant commande ou préparation libre.

En gros, tout se fait mieux quand on se rend sur place!
Et même si le voyage est pénible (une journée complète en voiture et la route de toute la dernière section est en mauvais état) il vaut le coup d'être fait au minimum une fois, si pas une fois tous les deux ans pour refaire le plein de gemmes!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Doblezeta

avatar

Messages : 6375
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Mar 6 Déc - 19:11

Bonjour anza

C'est tjrs gratifiant aller à la source, même si on n'à pas toujours la qualité de taille qu'on cherche, on peux partir avec des bruts, des choses non commercialisés et que sont magnifiques, on connais la pierre dans son intimité, on voit ce qu'est au départ, ce qui représente à la fin, on peux mettre un nom ou une image sur les mains par lesquelles à pu passer, etc.
Bref, on est plus intimes avec ces pierres plus que d'autres après ça…

J'ai vécu des rencontres magnifiques à chaque fois que j'ai remonté un peu plus à le recherche des pierres, ça reste un commerce certes, mais on rajoute de l'humain dans l'expérience, très enrichissant !

Merci pour cette reportage, que m'à fait remonter des souvenirs de vadrouille… !!
Super trouvaille !! Wink



@+
Revenir en haut Aller en bas
Julien356

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Mar 13 Déc - 11:06

Bonjour anzaofparis,

Admin a écrit:
Il faut cependant garder en tête qu'en gemmologie, chaque pierre à analyser est toujours du cas par cas, les exceptions étant toujours possible.

La remarque de Michel appelle à la prudence.  bom

J'aimerais abonder dans ce sens et dire que c'est aussi simple que le test du verre d'eau mais ce n'est pas le cas.

Explications :

Les meilleures qualités d'améthystes montrent des violets profonds pas ou plutôt très peu zonés donc il ne sera pas possible de mettre le phénomène en évidence avec un verre d'eau.

Il est alors possible d'utiliser un filtre polarisant et un œil bien exercé mais là encore ce n'est pas toujours suffisant.

Nous pouvons donc dire que le test du verre d'eau peut rassurer si la pierre est fortement zonée mais il ne permet pas de conclure si une pierre est d'origine naturelle ou synthétique.

Pour en revenir à la source du problème : il est vrai que les améthystes de synthèse sont légion sur le marché et c'est pour cette raison qu'il faut être prudent.  drunken

Les belles améthystes naturelles, non ou peu zonées avec des violets intenses et une teinte secondaire de bleu sont les plus recherchées. Bien entendu, le prix au carat n'a rien avoir avec les kg d'améthystes de basse qualité que l'on peut voir sur certaines étales.

Pour en terminer, je partage avec vous une belle améthyste du Congo taillée par mes soins il y a quelques temps : origine naturelle bien entendu - 6,05 ct (test du verre d'eau non concluant ^^  cheers ) :


Belle journée à tous et à toutes,

Julien.  sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gem-forest.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 28196
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Mar 13 Déc - 11:18

Wink

Tout à fait d'accord avec toi Julien356

Merci pour la superbe photo.

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Jérômine

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/09/2014
Localisation : Montevideo

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Mer 23 Aoû - 13:47

Salut à tous,
Ça fait bien longtemps que je n'ai pas posté des messages sur le forum, mais je continue à regarder de temps en temps.
Je suis donc en France pour quelques semaines, et j'ai avec moi de très belles améthystes Uruguayennes, 100% naturelles.
Elles proviennent des mines de Artigas, dans le nord du pays. Les cristaux ont été taillés par deux différents tailleurs Uruguayens avec lesquels je travaille continuellement.
Je vous envoie une petite photo ici, et je vais créer un nouvel article avec plus de détails et les prix. Si quelqu'un est intéressé, n'hésitez pas à me contacter.
A bientôt.
les pierres coûtent entre 18€ et 25€ le carat, plus prix envoi si nécessaire.
" />
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jerominecreations.com
Jérômine

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/09/2014
Localisation : Montevideo

MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   Mer 23 Aoû - 13:48

" />
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jerominecreations.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Améthyste: distinguer une naturelle d'une synthétique
» Sondage sur les techniques de doublage synthétique
» Rajouter de l'huile de ricin (ou synthétique) à la Nitro ?
» carburant synthétique
» La bataille du synthétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: MATIÈRES D'OEUVRE :: Diamants et pierres fines etc.......une petite dose de gemmologie-
Sauter vers: