Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..............................................................A V I S à toutes et à tous...............Benoit Dantan, membre de notre forum, recherche dans tout le sud de la France un de passionné qui aurait une certaine disponibilité pour affiner sa formation d'autodidacte. Vous pouvez le contacter en MP ou via l'administrateur du forum ( Michel Zim ) qui fera suivre.......Merci à l'avance pour lui.......................Belle journée.

Partagez | 
 

 Chronique d'une rondelle qui devient sertissure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 3:06

Bonjour à tous

Voici la chronique d'une méthode connue pour tous à travers Michel que permet de réaliser une sertissure ronde sans soudure avec l'outillage de l'atelier.
J'ai tenu à faire un petit reportage pour éclairer certaines zones qu'en discutant avec quelques membres j'ai trouvé avaient besoin d'être plus claires.
Une méthode que peux être amélioré sûrement avec des outils comme les "zim-zim" mais surtout avec un cahier de références complémentaire, où on notera toutes les expériences faites au fur et mesure pour avoir une banque de data de plus en plus complète, ce qui permettra d'aller plus vite dans les choix au départ.  

J'ai utilisé la technique de la rondelle emboutie, cherchant à ramener le diamètre interne vers l'extérieur par embouti, faisant ainsi que la largeur de la couronne devienne la paroi d'un tube en la redressant.

Pierre cabochon grenat Ø 9mm
Plané de départ 11/10 recuit
Rondelle 8-15 (Ø int et ext)


_Découpe de la rondelle avec un emporte pièces (bas de gamme, made in India), un marteau de 1Kg, sur le billot.
Le choix des Ø de départ est dépendant des Ø des poinçons de l'emporte pièces.
_Recuit




_Emboutissage dans le dé à emboutir avec bouterolles.
_Recuit


_Retournement de la rondelle emboutie sur l'autre bord, poussé avec un plat. Poussé aussi dans les trous coniques du rétrécisseur d'alliances. A ce moment je cherche principalement à égaliser les deux diamètres, ça donne une forme de tonneau, pas grave.


_C'est bon pour cette étape.
_Recuit


_Redressement des parois chassant le pseudo tube (tonneau) à travers les trous d'une grosse filière avec des tiges acier adaptés aux Ø (bouterolles retournés. Attention à ne pas taper sur la sphère avec un marteau acier, les bouterolles ne sont pas trempés)


_Le tube n'est pas complètement formé mais je m'arrête là, je considère que la partie haute et base encore un peu bombés ou écrasés par les coups de poussoir vont disparaître lors de la mise en forme à la lime. Le tube à rétréci plus que j'en avais besoin.
_Recuit


_Mise à la taille avec un triboulet aiguille, poussant de l'intérieur pour l'élargir.
_Recuits


_Diamètre intérieur 78/10 et de bouettes ~4-5/100


_Diamètre extérieur 106/10


Forge finie


_Prépa de la sertissure limé extérieurement


Fraisage pour ajuster la pierre avec une fraise boule de 9 mm


_Contrôle en route


_Descente de la pierre avec une fraise droite de 7 mm (je crois)


_Essai de la pierre dans son logement.



_Pour prendre les pierres par le haut j'utilise une astuce vue il y à longtemps dans une vidéo d'un sertisseur ( j'ai oublié à qui appartient mais je tiens à le remercier ); un cure-dents avec une boulette faite d'une pâte moyennement collante, mélange de cire d'abeille et du graphite (mine de crayon noir gras râpé, à doser pour que la cire ne soit pas excessivement collante ou le contraire ), cette boule on peux la modeler au besoin (en la réchauffant légèrement), selon la dimension des pierres.
Dans la pratique, vu que la masse de la pierre est considérable ça fait qu'elle reste froide et ça ne colle pas, le secret ici est de mettre la pierre dans sa bouche quelques secondes pour la rechauffer, ainsi la cire colle (sans coller complètement) et ça tiens très bien sans aucun danger, on peux manipuler les pierres tranquillement par le haut, les poser, les enlever, tjrs au bout d'un bâton sans qu'elles tombent.



_Chanfrein extérieur haut fait, hauteur finale encore à ajuster, elle est un peu haute.
_Sertissure (presque) prête pour être soudée.


On peux attaquer à redresser la rondelle sur la filière plus tôt, pour ça faut être équipé avec des poussoirs bien performants et avoir plus de finesse dans le choix des dimensions de la rondelle de départ pour arriver qu'en diminuant.
J'espère que ça vous inspire et vous allez vous lancer dans cette voie suivant la méthode de Michel ou celle là ou même une autre que vous inventerez, mais avec ce résultat, que même s'il demande un peu de prépa, c'est un peu plus lent, est super pratique et surtout rassurant de pouvoir travailler une pièce dans les meilleurs conditions et sans se soucier si une soudure va couler ou pas.



Bonne journée à tous…!!  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28155
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 4:22

Bonjour Doblezeta,

Merci pour toutes ces photos et tes commentaires tout à fait justes.

Lorsque l'on prends l'habitude de fabriquer des sertissures ( et des alliances ) sans soudures, non seulement on ne peut plus s'en passer, mais on gagne un temps fou, car ni soudure, ni problème au moment se sertir, surtout qu'en argent une soudure sur une sertissure se verra fatalement sur le côté.

De plus il est facile de se fabriquer des sertissures d'avance, et de se faire des réserves pour cabochons et pour pierres facettées de divers diamètre.

Merci encore pour ce reportage super motivant.  cheers  cheers  cheers

Belle fin de journée.

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Eddy

avatar

Messages : 3412
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle que deviens sertissure   Sam 10 Déc - 8:34

Très intéressant ;tuto clair et précis ..

Bien sur je n'ai pas tout ces outils ,et j'y préfère ma méthode(bande ,ceinture et autres joyeusetés,mais c'est du beau boulot propre et net ..

Merci ZZ !

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                            Robert Goossens.


                                                                                                  www.creatahiti.jimdo.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
Macma

avatar

Messages : 4831
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 56
Localisation : Label Blonde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 11:42

Bonjour ZZ !

Mais mais.... c'est déjà Noël !!! santa Laughing

Merci pour ce "Tout en images" extrêmement éloquent ! cheers  santa

Tu es super bien équipé : je jalouse ta grosse filière ronde ! What a Face

Merci pour toutes ces photos qui nous aideront bien au moment de fabriquer une sertissure sans soudure !

Et au fait, quel  est le projet de vie de cette honorable sertissure ? Laughing

Belle journée !

Cheese

sunny

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 11:55

Bonjour Eddy

Il n'y à pas besoin de tout cet outillage…
On peux être encore plus minimaliste, c'est aussi un peu le but de mon post, désacraliser et rendre accessible cette technique à plus de monde, et encourager à d'autres à la développer.
Les seuls outils indispensables (si on peux dire) c'est la filière, ou les zim-zim et les bouterolles. Ce qui permet d'emboutir et rétrécir le tube en le rectifiant.
L'emporte pièces est remplaçable par la scie bocfil, le dé à emboutir, on peux creuser un trou sphérique dans un morceau de bois dur, un petit triboulet ça se bricole…
Puis si tu n'as pas un marteau, une lime et une tige en acier dans l'atelier, faudra penser à être Thénardier… : )
Certes ça prendra plus de temps, plus de manip's mais ça restera faisable, même dans ton île de Robinson.
Je sais que t'aimes pas ces techniques pointues, que toi c'est du brutal sans être péjoratif, mais pense-si, tu le montres ça à un gamin, un Vendredi ou à Domingo par ex, il pourra te les faire et un jour, qui sait, pourra devenir bijoutier !


Bonne journée sur ton caillou…!
Cheese



@+

Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 12:16

Bonjour Macma

Ah lalaa…! Q'est qu'on ferait sans cette enfoiré de santa… !!

La destination de cette sertissure sera pour orner le centre d'un pendentif floral rond, inspiré du travail du Grand Gourou, mix japaneiste, cherry blossom penta foliaire. Suspect
Le reportage viendra une fois fini, et selon le résultat…! Laughing
Un présent d'amour Breton-Québecois, qu'ira finir sur le cou d'une demoiselle qu'habite tout près de chez Michel, amené là bas par un très bon ami Breton, son chéri.
C'est fou, non ?!!

Mmm, bon… Alors comme ça…
T'aimes ma grosse filière…?
Coquin, va !!
Cheese


@+
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 12:36

Bonjour Michel

Et oui tu as raison, on ne peux plus s'en passer !! bounce  bounce

Merci à ton père, à toi de me/nous faire connaître cette technique, c'est une très grand bond en avant pour moi, et de le diffuser aux nouvelles générations grâce au forum.

Je n'envisage plus à faire des sertissures avec soudure.  
Ce n'est pas le fait que la soudure se rendra visible, ça me gêne plutôt vers mon travail savoir qu'on peux faire mieux et trancher, si je fais comme j'en faisais avant.
J'espère dans le cours de l'année prochaine me procurer, faire fabriquer, des "zim-zim".
J'ai déjà trouvé un bon atelier de mécanique de précision, mtn il me faut le budget…  Sad

Merci encore pour partager avec nous cette esprit d'aller plus loin, plus haut en toute simplicité et surtout en toute liberté.  cheers  cheers  cheers
Cheese



@+
Revenir en haut Aller en bas
tcharf



Messages : 106
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 55
Localisation : HAUTE LOIRE FRANCE

MessageSujet: Bonsoir à tout le (beau) monde    Sam 10 Déc - 20:30

Merci ZZ pour ce magnifique tuto , explicite et convaincant ...

Bien sur ,une belle rondelle c'est la solution idéale ,à tous points de vues (solidité ,robustesse ,simplicité ...) Mais ...il faut un tas de matériel ,que je n'ai pas . ('enfin ,pas encore )

Pour moi ,ça coute trop cher de "Taper dans un plané pour découper la rondelle ". ( Deux coupes circulaires pas évidentes à réussir )
!!!En plus ,
je n'ai pas de vrai triboulet à forger (j'ai un bout de fourche avant ,de vieux vélo )
,ni de chatonnieres (rondes ,ovales ,carrées ,octogonales ...) pour mettre en forme ,
Pas de machine à agrandir_rétrécir les bagues
et encore moins de ZIM ZIM !!!

Donc ,ça revient moins cher ,pour moi ,de découper une petite bande d'argent ,sur le bord d'une petite plaque ,(découpe droite ,facile à limer d'équerre ) et de la souder à la bonne dimension .

En plus ,vues mes misérables connaissances ,je suis incapable d'estimer les dimensions de la rondelle (in-ex) ,pour faire correspondre une sertissure qui soit adaptée à une belle pierre !(surtout si elle n'est pas ronde !)
Existe_il une équation mathématique simple à appliquer ?

Voilà ,j'imagine ne pas être la seule à essayer d'économiser au maximum notre argent en plaque ,(vu le prix ) et je fais vraiment , bien humblement , un constat de mon incompétence ...

Je me dis que "plus tard " j'aurai les moyens de faire ces anneaux sans soudures ....pleines plaques (mais avec triboulet ,chatonnieres ,Zim_Zim ,et formule magique !!)

D'ailleurs ,si un magicien pouvait fabriquer ces Zim_Zim ,pour tout le monde ,et bien je passerais volontiers commande
(un peu comme la lingotiere à Gégé )

Voilà mon humble avis ,et y a -il un magicien disponible ???

Belle soirée

Tcharf








Revenir en haut Aller en bas
http://creations.tcharf@free.fr
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 22:38

Bonjour tcharf

Je comprends bien ton désarroi, j'en suis dans le même escalier une ou deux marches plus haut…   Cheese

On est des singes on fait par imitation, on utilise seulement un 10 ème de notre cerveau, alors je m'attendais à des réactions de frustration oui, mais je me devais de faire ce post, pour vous emporter, vous faire rêver, comme moi je rêve et me pousse aussi pour m'améliorer.

Économiser en faisant comme tu dis c'est relatif, je t'accord le fait qu'on utilise moins de métal au départ, seulement une sertissure avec soudure foiré et tu ne peux pas recycler le métal contaminé par la soudure dans un nouveau lingot…
Comme signale Michel pour cette technique, c'est le chemin le plus long qui donne les bienfaits.

S'équiper à moindre cout est faisable, même petit à petit ( je l'ai fait avec du made in pas cher ), cela nous permet de travailler, et avancer, ça prends du temps, même quelques années mais on y arrive.
Puis on remplace les outils pour d'autres plus performants au fur et mesure qu'on apprends.
Après tout, on à toute une vie…
Mais si on veux progresser il faut un minimum de matériel.
Il y à quelque part dans le forum une formule pour calculer les rondelles de départ pour ne pas gaspiller du métal, je n'ai pas trouvé, dsl…

Un magicien, un magicien… Nous manque ça…!!  bounce
Je réitère par deuxième année consécutive d'envisager pour l'année prochaine faire fabriquer un petit jeu de zim-zim, de 4 à 10 ou 15 mm selon budget, pour commencer.
Je ne sais pas quand, on verra, mais je demanderai des prix par quantité évidemment !!

Quelques trucs…
Un outil comme le mien pour couper les disques est à moins de 40 € à la louche sur le net
http://www.ebay.com/bhp/metal-disc-cutter
https://www.amazon.com/Hawk-Piece-Disc-Cutter-Set/dp/B0015SNM42

Une filière comme celle que j'utilise se trouve entre 35 et 60 €, faut la dégoter…
Plus petite, entre 20 et 40 €
Pas toutes les filières peuvent servir, les bas de gamme made in Chine ou Inde faut laisser tomber.
Il faut des trous coniques droits à l'arrière, et pas à profil arrondi.

Une idée pour les triboulets…
http://bijouxalacheville.forumactif.org/t3266-triboulets-aiguilles-et-plaques-percees



@+

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28155
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Sam 10 Déc - 22:57

Bonjour tcharf,

Je sais, pour l'avoir vu récemment, que Patrick Dubuc, ( lapidaire et membre du forum ) envisage de fabriquer des Zim-Zim à tous les demi-millimètres, donc encore plus précis que ce que mon père à bien voulu me faire il y a plusieurs années maintenant. ( Histoire à suivre...je vous tiendrai au courant )

Je sais que ce genre d'outils, si pris en commande chez un tourneur sur acier qui doit gagner sa vie coûtera un certain prix. Mais sachant que ce genre d'outil augmente fortement la rentabilité de celui ou celle qui comme artisan fabriquera des anneaux et des sertissures, tout cela amorti sur toute une vie en vaut mille fois la peine.

L'un des buts de ce forum est justement de redonner confiance aux jeunes, et moins jeunes, et de leurs prouver qu'il est possible d'envisager bien gagner sa vie à condition de rechercher un maximum d'indépendance avec la certitude de pouvoir produire non seulement une immense variété de bijoux à la main sans moulage, mais aussi de le faire d'une formidable qualité dont les grandes marques ne peut plus prétendre si souvent, trop occupé à la 3D sont-elles.

Belle et bonne fin de soirée.

Michel Zim
sunny


P.S. Doblezeta, tu m'as fait éclater de rire.....Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Mmm, bon… Alors comme ça…
T'aimes ma grosse filière…?
Coquin, va !!

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Dim 11 Déc - 13:50

Bonjour Michel

Wink Laughing

Bon dimanche à vous tous !
Cheese


Revenir en haut Aller en bas
Macma

avatar

Messages : 4831
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 56
Localisation : Label Blonde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Dim 11 Déc - 14:53

L'homme de la pampa ne rate jamais une occasion de faire des allusions graveleuses du haut de sa ville fortifiée....

Cheese

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Admin
Admin
avatar

Messages : 28155
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Dim 11 Déc - 14:58

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing




_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Dim 11 Déc - 15:41

Bonjour Macma

Jamais qqn m'avait dit chose pareille…!! (J'ai du chercher dans le dico )  Embarassed
Heureusement qu'on se connait !  Laughing

Cheese
Revenir en haut Aller en bas
41

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 30
Localisation : Sion-sur-l'Océan

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mar 13 Déc - 19:22

Bonjour Doblezeta,
Bonjour à tous,

Merci pour ce pas-à-pas fort instructif !
Et merci pour ce partage et cette ambition de transmettre (l'envie) aux jeunes …

Tout comme Tcharf, j'ai pas tout l’attirail mais je suis un peu débrouillard, comme beaucoup d'autres ici et les milles astuces qui trainent sur ce forum permettent d'envisager un anneau sans soudure avec peu de matos…

Bref, voici ma mini contribution : utiliser un pointeau comme triboulet aiguille de fortune.




Comme tu (Doble) renvoyais vers cette discussion : http://bijouxalacheville.forumactif.org/t3266-triboulets-aiguilles-et-plaques-percees , je suis aller poster mon astuce aussi là-bas … histoire d'essaimer les idées!


Bon ben ya plus qu'à …

à plus
Corentin
Revenir en haut Aller en bas
41

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 30
Localisation : Sion-sur-l'Océan

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mar 13 Déc - 19:56

PS : Doblezeta, la technique du cure-dent + cire d'abeille + graphite, c'est Guy Audette qui l'évoque sur ce post : http://bijouxalacheville.forumactif.org/t7218-le-baton-de-cire-question-d-une-vieille-blonde-debutante?highlight=baton

voilà
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28155
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mar 13 Déc - 20:35

Bonjour 41,

Tu as raison, il faut détourner tous les outils conique en acier disponibles à peu de frai dans de nombreux autres métiers.

Les mécaniciens ont aussi des espèces de triboulet pour agrandir les trous dans les tôles d'acier et à pas cher.

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mar 13 Déc - 21:36

Bonjour 41

Super pour le détournement des outils, c'est en plussoient l'esprit Mc Giver qu'on va survivre à une hécatombe nucléaire, je te le dis… ! Smile

Et merci pour la trouvaille, mtn je sais à qui attribuer cette merveille d'astuce !!
Alzheimer à du mélanger mes pinceaux dans mes neurones croyant que c'était dans une vidéo, mais je l'ai vu en action qq part…
Merci Guy !! cheers cheers cheers


@+
Revenir en haut Aller en bas
41

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 30
Localisation : Sion-sur-l'Océan

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mer 14 Déc - 0:18

Ya pas de quoi !
Pour la mémoire, n'oublie pas de prendre tes pilules … enfin si tu y penses ! Rolling Eyes Very Happy

Mais ça va, tu te souviens de Mc Gyver donc tout va bien!
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mer 14 Déc - 0:24

Haha !
Oui, c'est le serpent que se mords la queue !

Comme ils dissent par ici:
A choisir entre Alzheimer et Parkinson, je préfère oublier de payer mes coups au bar que de les renverser !! Laughing

Mc Gyver est venu en Argentine prendre des leçons, c'est ce que je m'en souviens…! Razz
Cheese


@+
Revenir en haut Aller en bas
41

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 30
Localisation : Sion-sur-l'Océan

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Mer 14 Déc - 0:30

Laughing
Haha ! Trop bien ces citations de bistrot !
Cheese
Revenir en haut Aller en bas
arcteryx

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 46
Localisation : hautes alpes

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Ven 27 Jan - 11:16

Bonjour,
Très intéressant, Je suis fan de cette méthode.
J'aurais 2 questions: Question Question Question
Y-a t'il une formule pour calculer le développé de la rondelle de départ? bounce
Est-ce possible d'appliquer cette méthode à toutes les formes de pierres? bounce
Bonne journée!

Tous les hommes naissent fou,
hélas très peu le demeurent.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28155
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Ven 27 Jan - 11:54

Bonjour arcteryx,

On peut une fois une rondelle devenue cylindre, la forcer à changer de forme via des '' chatonnièere italienne '' mais on peut aussi les déformer ( par l'intérieur ) avec des pistons coniques de formes diverses fabriqués à la main soit en laiton ou mieux en fer doux.

Mais en général. il sera plus facile pour des pierres de formes de fabriquer des sertissures sans soudure en découpant à la scie dans des planés épais. Puis une fois la pierre descendu dans ce plané, découper dans un  deuxième temps la forme extérieur de cette sertissure sans soudure.

Un sujet si vaste.

En fait il y a trois approches possibles pour fabriquer des sertissures sans soudure.

1) Couper une petite section de fil, qui sera ensuite percé pour accueillir de petites pierres rondes, carrées, triangles.

2) Une rondelle devenu tube, de petits ou très grands diamètre.

3) Un plané plus ou moins épais avec un ajustage à la scie ( et à la fraise ) qui une fois '' sertissure '' pourra recevoir ou non, un batage ajouré ou non.

Ainsi peu importe les pierres il est TOUJOUS possible de fabriquer des sertissures sans soudure peu importe le forme ou la dimension d'une pierre.

Ceci étant pour des artisans ( comme nous ) une réelle supériorité face aux artisans ayant cédés à la fonte.  affraid

Belle et bonne journée

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Doblezeta

avatar

Messages : 6357
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Ven 27 Jan - 13:00

Bonjour arcteryx

Merci de ton intérêt !

Oui, il y à une formule…
http://www.zimmermann-quebec.com/methode_show.php?unikid=20061015022551
Puis des sujets qui touchent des points importants…
http://bijouxalacheville.forumactif.org/t5269-anneau-sans-soudure-demande-de-precisions?highlight=jonc+sans+soudure#81830
http://bijouxalacheville.forumactif.org/t6490-tutoriel-jonc-sans-soudure-extra-large?highlight=jonc+sans+soudure#70056

Est-ce possible d'appliquer cette méthode à toutes les formes de pierres?
Théoriquement oui…!
Dans la réalité on est limité par manque d'outillage et d'expérience.
Si on avait des matrices carrés, ovales, triangle, rectangulaires, marquise, etc, utilisant le même principe que pour les sertissures rondes, poussant à travers, ça serait faisable.
Les profils industriels en aluminium ou PVC pour construire des fenêtres par ex, sont fabriqués par ce même procédé.
Sans cette outillage spécifique on est à la rue.

Autrement on pourrait partir d'une rondelle et la estamper dans une chatonnière, mais là on part un peu dans le flou…
C'est assez complexe de trouver la rondelle de départ pour une autre forme que la ronde, chaque forme en particulier à un développé spécifique, et cela complique tout.
Mais j'imagine qu'avec du temps et faisant bcp des essais on peux rédiger un carnet de données qui permettra de peaufiner de plus en plus le façonnage pour s'approcher des résultats satisfaisants.
Ceci dit, ça reste un boulot impressionnant mais qui paye à long terme.
cheers



@+
Revenir en haut Aller en bas
arcteryx

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 46
Localisation : hautes alpes

MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   Ven 27 Jan - 20:24

Merci encore à vous deux... cheers cheers cheers
Je vais faire des essais avec du cuivre et du laiton. Je vous ferais voir mes résultats. Arrow
Cordialement
Christophe. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique d'une rondelle qui devient sertissure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique d'une rondelle qui devient sertissure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chronique d'une fille perdue
» [INFO] mail2web devient payant !
» Radio Lac devient Yes FM !
» [chronique] Sutures de David Small
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: