Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
................................OYEZ...........OYEZ..............................Amis et membres du forum du LIMOUSIN ou tout proche, PATAFIOLE a besoin de vous pour apprendre le métier, veuillez la contacter en MP ou encore contacter Admin qui fera suivre......................Allez, un geste sympa....un joli cadeau de Noël pour une jeune motivée..........................................

Partagez | 
 

 Le mouton noir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viens84

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : Viens !

MessageSujet: Le mouton noir...   Jeu 16 Fév - 18:13

Bonjour à tous,
Je me présente car c'est la règle mais à vrai dire je ne ferai a priori qu'un passage bref sur ce forum.
En effet, je ne fabrique pas de bijoux...
Mais j'ai une activité (amateur) qui s'en rapproche par beaucoup d'aspects : je pratique la lutherie à vent, c'est à dire que je répare les instruments à vent : trompettes, tubas, saxophones...
Ces instruments sont en laiton (bien qu'on les appelle des cuivres... sauf les saxophones qui sont des bois... allez comprendre...) et beaucoup d'opérations se rapprochent de la bijouterie : brasures faibles, brasures fortes, polissage, martelage etc... et d'ailleurs beaucoup d'outils sont communs aux deux métiers.
Donc, bien que n'étant pas dans le domaine de la bijouterie, je me suis inscrit ici pour savoir si une personne du forum n'habitant pas trop loin de chez moi serait prête à m'initier à la brasure à l'argent, car je n'en ai encore jamais fait... Je pense que ce n'est pas sorcier, j'ai lu pas mal de chose dessus (notamment sur ce forum), mais rien de tel que de voir "en vrai" au moins une fois.
J'habite à Viens (84) et je cherche quelqu'un dans le Vaucluse, les Alpes de Haute-Provence ou les Bouches-du-Rhône.
Merci de votre accueil et au plaisir de faire votre connaissance !
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28291
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Jeu 16 Fév - 18:45

Bonjour Viens84,

Bienvenu parmi nous.

Ne pars pas tout de suite, tu Viens84 tout juste d'arriver  Wink  Wink

Blague à part... ...  car les soudures en argent '' Je pense que ce n'est pas sorcier '' ne sont pas toujours si faciles, en fait il est plus difficile de réussir une soudure argent qu'une soudure or.

Pour t'aider il faudrait voir en photo les soudures qui te poses problèmes.

Vive la Lutherie à vent  cheers  cheers

Vive Viens  cheers  cheers  ( oui Viens Vive ) décidément je ne suis pas sérieux aujourd’hui. Embarassed  Embarassed

Au plaisir de te lire souvent.

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Nanosaure



Messages : 2723
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 38
Localisation : à côté de lyon

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Jeu 16 Fév - 21:24

Viens, magnifique village que je conseille fortement. Super cadre, superbe, architecture, et des gens charmants..
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28291
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Jeu 16 Fév - 21:31


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
LucienL

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Ven 17 Fév - 18:48

Bonjour Viens84,

Tu vas trouver ici de bons conseils.

Je te recommande aussi de chercher dans le cadre des JEMA, Journées Européennes des Métiers d'Arts qui se déroulent chaque année fin mars ou tout début avril.
Des artisans de tous poils présentent leur travail, voire ouvrent leurs ateliers, j'y ai toujours eu bon accueil et appris des choses utiles.
Un site internet liste tous les inscrits avec présentation, critères de filtrage ...

Mon expérience de la brasure argent sur laiton est modeste, et dans le cadre du modélisme.
J'ai appris par des amis modélistes, matériel simple, petit chalumeau "de poche" proxxon, plaque refractaire alvéolée, et brasure en fil ou en pate avec seringue MK3.
J'ai appris ici l'intérêt du fil à lier pour maintenir les assemblages avant et pendant brasure.
Cela me va bien pour de petites soudures, seul problème, sur de petites pièces en chauffant je recuis le laiton. Je chauffe peut être trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis

avatar

Messages : 2139
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Ven 17 Fév - 20:27

Bonjour et bienvenue sur le forum.

Je pense que tu devrais trouver l'aide qu'il te faut, tant que des gens de ta région passent par ici...

Sinon n'hésites pas à lire les nombreux sujets sur les premières soudures... beaucoup de conseils et description détaillée de la procédure y sont donnés.
http://bijouxalacheville.forumactif.org/t10843-comment-souder

Mais tu dis déjà faire des brasures sur tes instruments.. quelle serait la différence là avec ce que tu cherches à faire?
Le fait que le métal que tu souhaite assembler soit de l'argent et non du laiton?
Ou une dimension plus petite?
Quelle brasure (soudure) utilises-tu déjà? Au cuivre/phosphore? A l'étain? ou à l'argent quand même?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Viens84

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : Viens !

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Sam 18 Fév - 19:30

Bonjour à tous et merci pour votre accueil. Je suis flatté !
Je confirme, Viens un très joli village, qui plus est avec beaucoup de gens sympas et une ambiance très vivante !
Pour expliquer un peu mieux ma démarche, je vous joins une photo montrant les pièces (en laiton) d'un saxophone dont certaines sont composées de plusieurs parties assemblées par brasure l'argent. Cet ensemble est brasé à l'étain sur le corps du saxophone. Ceci permet de démonter les pièces du saxophone (pour la maintenance), en dessoudant les brasures à l'étain, sans qu'elles se "décomposent" en plein de petits "morceaux".



Pour l'instant je maitrise bien les brasures à l'étain, ce qui me permet de faire la plupart des interventions, mais il arrive qu'une de ces petites pièces soit cassée ou manquante et qu'il faille la refaire, donc avec des brasures à l'argent.
Actuellement je doit refaire une petite pièce cassée d'un tuba qui se compose d'une tige (laiton rond de 6 mm de diam., 3 cm de long) avec soudées à chaque extrémité 1 rondelle de 2 cm de diam. (découpées dans une feuille de laiton de 0,5 mm d'ép.), servant de "patins" ou "platine" pour être soudées sur 2 tuyaux de l'instrument, comme sur cette photo :



(Ici l'instrument est argenté mais il est bien en laiton)
Voilà pourquoi j'aimerais bien trouver quelqu'un pas trop loin pour avoir une démonstration.

Merci pour le lien, anzaofparis. Ca apporte déjà beaucoup de renseignements.

Au plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28291
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Sam 18 Fév - 21:10

Bonjour Viens84,

J'ai mis un message sur la bande déroulante ( en page d’ouverture du forum ) pour que toutes et tous puissent voir ta demande.......Espérons que cela sera fructueux. cheers

Tu peux aussi avec toutes les informations du forum (*) te lancer dans ce type de soudure en autodidacte...un chalumeau, du borax, une surface ignifugée, de la soudure argent et hop....tu finiras par y arriver.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny


(*) Voir le moteur de recherche tout en haut.


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
LucienL

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Sam 18 Fév - 23:57

Voila un assemblage intéressant !

Je suppose que les "patins" ont une fonction de "semelle de répartition de charge" pour éviter un poinconnement aux jonctions du petit tube.
Il doit aussi y avoir une séquence d'assemblage bien étudiée pour braser par étapes, faute de quoi toute erreur devient un cauchemar, et toute réparation également.

Et une question curieuse : comme l'instrument est argenté, en cas de problème, pour lé réargenter, faut il plonger le tuba TOUT ENTIER dans le bain d'argenture ?

Autre question, quelle est l'épaisseur de métal de ces instruments et quelle est leur fragilité ?
Revenir en haut Aller en bas
Eddy

avatar

Messages : 3431
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Dim 19 Fév - 0:02

Salut et bienvenu ..

L'inconvénient de la brasure à l'argent est qu'elle est plus gourmande en chaleur ,et que il faut souvent chauffer la grosse pièce pour y souder une plus petite ..;y'a le changement eutectique du métal ..et des trace de flamme disgracieux et surtout le fait qu'il faille plonger la pièce soudée dans un acide ou une décoction d'Alun pour enlever le collobore cristallisé ..;gros inconvénient à mon avis ...c'est pourquoi les brasure se font à m'étain je pense ...

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                            Robert Goossens.


                                                                                                  www.creatahiti.jimdo.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
anzaofparis

avatar

Messages : 2139
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Dim 19 Fév - 0:22

Ah oui, intéressant la conception de ces instruments, soudures fortes et faibles, argent ou étain pour les assemblages en prévision d'un démontage futur.

J'allais te dire que ce sera forcément compliqué tes histoires de soudures à l'argent sur des instrument, justement vu leurs taille.
Passé un certain volume, les chalumeaux normaux ne suivent pas pour chauffer suffisamment avant que ne coule la soudure argent, surtout sur du laiton. Mais puisque tu comptes souder de petites pièces, avant de les monter sur le gros instrument, tout va bien.

Déjà, simple question: quel chalumeau utilises-tu pour le moment avec tes soudures à l'étain? Histoire de voir si tu peux t'en servir aussi pour les soudures argent ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.joyas
Viens84

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : Viens !

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Dim 19 Fév - 13:32

J'apprécie vos retours, vos conseils et aussi le fait que ce domaine vous intéresse.
Finalement on n'est pas si éloigné que cela puisque pour nous, musiciens, on considère parfois nos "bignous" comme "de vrais petits bijoux" ;-)
Et donc si cela vous intéresse, il y a un luthier suisse qui a mis sur le net plein de vidéos où l'on voit comment il pratique des tas de réparations : https://www.youtube.com/user/vacilon19601/videos
Par exemple, sur cette vidéo, il fabrique une clé de saxophone et donc il procède à plusieurs brasure à l'argent : https://www.youtube.com/watch?v=Go_LsH8DK2c

Pour répondre à anzaofparis, j'utilise un petit chalumeau de pâtisserie (pour les crèmes brulées...) qui se remplie avec du gaz de briquet. En effet je ne sais pas si ce sera suffisant pour l'argent.

Et pour répondre à LucienL, je pense que les "patins" servent surtout à offrir une surface de soudure suffisamment importante pour que la pièce ne se dessoude pas car si la tige était directement soudée à l'étain sur les tubes, elle ne tiendrait pas longtemps.
Concernant l'argenture, à ma connaissance, elle n'est faite qu'en usine, à la fabrication de l'instrument (par trempage complet de l'instrument, probablement). Avec l'âge, l'argenture peut disparaître par endroits (aux points de "frottement" avec le musicien principalement) mais ils finissent leur vie comme cela, ça leur donne une touche "vintage".
Pour protéger le laiton de l'oxydation il y a je crois 3 moyens : l'argenture (inconvénient : ça noircit et il faut régulièrement le nettoyer), le vernis (inconvénient : quand on chauffe pour dessouder une pièce, le vernis brunit) et le nickelage, beaucoup moins utilisé (peut-être parce qu'il a tendance à s'enlever par écailles avec le temps ?).
Quant à l'épaisseur du laiton constituant le corps de l'instrument, je dirait qu'il fait environ 0,5 mm.
Revenir en haut Aller en bas
LucienL

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Lun 20 Fév - 13:50

Merci pour ces explications.
J'ai regardé rapidement deux des vidéos, cela montre bien la démarche, notamment tous les contrôles et l'utilisation de nombreuses techniques.

Pour le chalumeau à crême brulée, la flamme n'est elle pas trop large, pas assez concentrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Viens84

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 16/02/2017
Localisation : Viens !

MessageSujet: Re: Le mouton noir...   Lun 20 Fév - 15:22

Non, c'est un petit chalumeau comme celui-ci qui fait une flamme bien fine (c'est ce modèle qui nous a été conseillé quand j'ai fait mon stage de lutherie) :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mouton noir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mouton noir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tâche, le mouton noir ... ou votre personage détesté !
» [Disney] Danny, le Petit Mouton Noir (1948)
» Danny, le petit mouton noir
» La bergère et le mouton noir
» Mouton noir de Ouessant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: PRÉSENTATION :: Présentez-vous..........-
Sauter vers: