Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
................................OYEZ...........OYEZ..............................Amis et membres du forum du LIMOUSIN ou tout proche, PATAFIOLE a besoin de vous pour apprendre le métier, veuillez la contacter en MP ou encore contacter Admin qui fera suivre......................Allez, un geste sympa....un joli cadeau de Noël pour une jeune motivée..........................................

Partagez | 
 

 Reproduction d'une bague en shibuichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Reproduction d'une bague en shibuichi   Dim 18 Juin - 14:25

Bonjour à tou(te)s Smile !
On m'a commandé récemment une reproduction d'une bague pour un "cosplay" (déguisement, en général fait main, de personnage de fiction).
Il s'agit de la bague portée par Howl dans le Château Ambulant d'Hayao Miyazaki.

J'ai décidé de la fabriquer en shiro-shibuichi (shibuichi blanc) pour être le plus fidèle possible à la couleur visible dans l'animé. Les deux "cabochons" rouges sont en réalité des coupoles (en shibuichi 25%) émaillées puis soudées.

Entre 6 et 8 heures de travail agréable Smile

Les recherches originales et la bague telle qu'on peut la voir dans l'animé :



Et la fabrication :



































Si y'en a que ça intéresse, j'ai mis quelques explications à chaque étape sur ma page facebook, et les photos sont en bien meilleure définition.
(Bon, c'est destiné à des gens qui ne connaissent pas les termes et techniques qu'on emploie hein)
Voici le lien vers l'album :
https://www.facebook.com/pg/P.LefebvreBijoux/photos/?tab=album&album_id=490562137942332
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28291
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Lun 19 Juin - 4:33

cheers cheers cheers

Bonjour PLefebvre,

Merci pour toutes ces photos.

Une série de photos qui ne peut que encourager les plus jeunes et tous les autodidactes inscrits au forum ou non.

Je ne connais pas le Château Ambulant d'Hayao Miyazaki.....mais je vais aller voir....

J'imagine que tu auras épaté la personne qui t'a fait cette commande.  cheers  cheers

Je n'ai toujours pas essayé ces alliages fort en cuivre de ce fabuleux pays qu'est le japon, mkais un jour oui je tenterai de fabriquer des bijoux avec ces alliages étonnants   cheers et abordables  Wink

Belle journée à toi

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
n'ann

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 53
Localisation : Court-Saint-Etienne

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Lun 19 Juin - 8:33

MERCI, PLefbvre, pour ce partage.

Super intéressant et trèèès stimulant.. bounce  bounce

Justement, je cogitais ce WE sur l'émaillage et paf, ce matin, je vois ton post.
Je "bafouille" sur de l'argent pour l'instant et la possibilité d'inclure des pièces émaillées me bousculent un peu les neurones.. Question  Question
Si tu as le temps, je serai ravie d'avoir un peu plus d'infos sur tes cabochons émaillés.

Belle journée

n'ann
Revenir en haut Aller en bas
Eddy

avatar

Messages : 3431
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Lun 19 Juin - 8:48

Beau boulot ,y'a pas ...et très beau tuto et photos explicatives ..bien fait et très net ..merci

Deux questions m'interpelle ...

Cit << Les deux "cabochons" rouges sont en réalité des coupoles (en shibuichi 25%) émaillées puis soudées.>>

Si elle ont été émaillées comment soudes-tu les cabochons ,ou y'aurait'il une erreur d'écriture ..???car on ne peut(je crois ) souder du létal émaillé ..

Et ensuite comment débrouilles-tu avec ...la phrase ...<< tout droits réservés ...>> ...?? c'est juste pour savoir ,je n'ai pas m'âme d'un délateur

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                            Robert Goossens.


                                                                                                  www.creatahiti.jimdo.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Lun 19 Juin - 13:30

Bonjour et merci beaucoup pour vos commentaires ! Smile

Le Château Ambulant est un très bon dessin animé, du moins à mon goût. Comme beaucoup d’œuvres de Miyazaki il aborde des sujets très pertinents, et je préfère de loin le message véhiculé par ses dessins animés que ceux de Disney, par exemple. (Bon, mais ça c'est un autre sujet, libre à chacun(e) d'aimer Disney Smile )

Les alliages japonais sont très très intéressants ! Peut-être moins adaptés à la bijouterie que nos alliages classiques, mais les couleurs que l'on peut obtenir avec sont très fines et captivantes. (Beaucoup d'aspects du shibuichi me fascinent : le son qu'il produit, sa couleur changeante, ses nombreuses variations en fonction des proportions, etc...)

Pour une bague, il faut par contre s'attendre à des traces vertes sur les doigts, comme tous les alliages comportant une quantité généreuse de cuivre. Au bout d'un moment le cuivre présent en surface se détériore et la bague fait beaucoup moins de traces qu'auparavant, mais elle en fera toujours un peu, en tout cas sur ma peau c'est le cas. (Peau
qui noircit même au contact du 925 en quelques heures, faut dire...)

Pour l'émail, pas d'erreur d'écriture, c'est bien soudé après émaillage.
J'ai cru comprendre en lisant certains posts que c'était effectivement impossible, mais bon. Pour ce que ça coûte, autant essayer.
Et ça marche. À noter que l'émail sort un poil plus sombre qu'avant la soudure, mais rien de bien notoire, à peine une petite teinte. Parfois il se matifie très légèrement, mais dans ce cas un petit coup de pouliche et c'est réglé Smile

Quelques règles à respecter cependant :

-Éviter le contact direct avec la flamme du chalumeau, l'idéal c'est de chauffer par dessous.

-Préférer les brasures tendres. Si on se rapproche trop du point de fusion de l'émail ça peut poser problème, j'ai soudé les coupelles en dernier avec ma brasure la plus tendre. (Brasure à l'argent, quand même, pas d'étain)

-Ne jamais tremper dans le dérocher avant refroidissement total de la pièce. Il est même bon d'attendre encore un peu après qu'elle soit refroidie. Pour aller plus vite, je la pose sur un bloc d'aluminium, qui pompe rapidement la chaleur sans pour autant provoquer de choc thermique. (Ça marche bien pour les émaux transparents, mais pour les émaux opaques il vaut mieux laisser refroidir sur le support de soudure, que ça se fasse le plus lentement possible, z'ont tendance à craqueler plus facilement que les transparents)

-Si le dérocher contient de la pierre d'alun, l'émail deviendra mat très vite. Préférer les acides, à moins que l'aspect mat soit recherché (c'est joli aussi, cela dit)

Le premier test que j'avais effectué sur un bout de chute :
(À noter que la coupelle n'est pas contre-émaillée. Après l'émaillage j'ai poncé le dessous au papier émeri histoire d'avoir une surface propre pour souder, ensuite j'ai boraxé le support, chauffé un peu pour que le borax devienne collant et posé la coupelle dessus. Ensuite, chauffé par le dessous jusqu'à ce que le borax devienne transparent, puis déposé le paillon de soudure au plus proche de la coupelle. Faut faire attention à ce que le paillon ne touche pas l'émail, il pourrait s'y retrouver collé du fait du ramollissement de l'émail)

(Ensuite c'est limé sur les bords pour enlever l'excès de soudure, l'avantage c'est que la lime n'attaque pas l'émail. Bon, par contre l'émail peut attaquer la lime)

Pour le "Tous droits réservés", j'avoue que je n'ai pas cherché bien loin. On m'a envoyé ces recherches pour mieux comprendre l'anatomie de cette bague, j'ai donc préféré écrire le "Tous droits réservés" pour éviter toute poursuite, mais il est bien possible que ça ne soit pas légal pour autant.
C'est juste histoire de préciser que je ne tiens pas à voler le travail de qui que ce soit.
J'espère surtout que si monsieur Miyazaki tombe là-dessus, il ne m'en veuille pas trop d'avoir montré son dessin, et qu'il ne trouvera pas que je déshonore son œuvre de par mon adaptation en métal non-virtuel.
(Bon, et pis j'ai vu d'autres repros faites en pâte à modeler et en strass alors j'ose espérer que la mienne est quand même un tout petit peu plus fidèle...)

Pour compléter tout ça, en accord avec la demande j'ai re-patiné la bague histoire de la rendre un poil plus sombre, c'est plus proche du rendu de celle de l'animé, voici le résultat final :
(J'ai bien prévenu que la patine n'est qu'un traitement de surface et qu'elle finira par partir au profit de la couleur des photos précédentes, mais comme c'est destiné à être porté pour le temps d'un défilé uniquement ça devrait tenir le coup.)








Encore merci pour vos retours Smile
Très bonne journée à tou(te)s Smile
Revenir en haut Aller en bas
Macma

avatar

Messages : 4834
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 56
Localisation : Label Blonde

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Mar 20 Juin - 15:15

Bonjour PLefebvre,

Super boulot ! cheers

Merci pour toutes ces photos très détaillées !
Moi aussi il faudra bien que je trouve le temps de tester ces alliages qui nous viennent du Japon.
J'ai une petite préférence pour la 1ère patine... mais les goûts et les couleurs... Laughing
Penses-tu que la patine aurait pris différemment si tu avais travaillé sur un support mat (genre brossé ou sablé) plutôt que poli miroir ?

Autre question : les soudures ne risquent-elles pas de ressortir à plus ou moins court terme ?

Merci encore pour le partage et le temps passé pour les photos ! cheers

sunny

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Mar 20 Juin - 18:56

Bonjour Smile

Entièrement d'accord avec toi pour la patine, je préfère aussi la 1ère, mais c'est la seconde qui a été retenue, car plus proche de la couleur de l'animé. L'avantage, c'est qu'en s'effaçant, cette patine se rapprochera plus de la première, donc ça risque pas de mal vieillir.

L'état de surface du métal joue beaucoup, j'ai fait quelques tests avec trois états différents (Pas pris de photos, et ces tests ont fini dans la lingotière, mais une prochaine fois j'y penserai Smile ) :
En gros, plus c'est poli, plus c'est clair.
Une surface sablée, brossée ou avec des traces de limes ou de scie sera très sombre comparée à un poli miroir.
Le temps passé dans la solution pour patiner joue beaucoup aussi, et les proportions de l'alliage comptent pas mal.
On peut obtenir, avec la même solution (Niage : Rokusho+sulfate de cuivre+eau) du violet pour le cuivre, du rouge brique pour le cuivre également, du beige, du gris clair, du gris sombre et du gris violacé pour le shibuichi, etc... J'en suis à peu près à ce niveau là des tests, je n'ai pas encore essayé les autres patines nippones, et me suis contenté de shibuichi 15%, 25% et 60%, mais lorsque j'aurai un peu plus de matière à partager je tenterai de faire un petit dossier photo Smile

Pour les soudures, je ne crois pas que ça ressorte tant que ça, elles ont l'air de réagir à peu près de la même manière à la patine, en un poil plus sombre peut-être.
Pour tester un peu j'ai porté la bague une petite journée avant de la re-polir et patiner de nouveau, pas vu de soudure apparaître.
Mes alliages de soudure sont composés de cuivre, argent et zinc, dans la plus forte il n'y a que très peu de zinc. Impossible de déterminer les proportions exactes par contre, vu qu'une bonne partie du zinc s'évapore du creuset lorsque je le met dedans.
En soi, ils sont un poil plus sombres après patine mais d'une couleur relativement proche une fois que la patine disparaît. (Quand elle disparaît, elle laisse un métal plus blanc que lorsqu'il vient d'être poli, probablement dû au cuivre qui se détériore plus vite en surface au contact de la peau, c'est donc très proche de l'argent. On le remarque d'autant plus au sortir du dérocher : exactement la même couleur que le 925 déroché.)

Je demanderai quand même des retours lorsqu'elle aura vécu un peu plus, mais à priori je crois pas que ça gène tant que ça. Pas plus que sur de l'argent sterling en tout cas. À suivre Smile


C'est toujours un plaisir de prendre des photos pas-à-pas, ça permet de revoir à tête reposée les erreurs durant la fabrication, et les réactions sont toujours très agréables et encourageantes à lire Smile

Très bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6459
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   Mar 20 Juin - 19:59

Bonjour PLefebvre

Très fidèle reproduction, j'aime aussi Miyazaki… cheers
Merci pour ces compléments, je me demandais avec quoi tu soudais !

Merci aussi pour les photos et le reportage… Cheese


@+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reproduction d'une bague en shibuichi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reproduction d'une bague en shibuichi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment faire une empreinte pour une reproduction en fimo ?
» [Terminé] Reproduction d'un dessin2->15/11
» Bague pour objectifs OM avec indication de la Mise au Point
» Bague EX25 x 2 ????
» 50mm fd avec bague pour eos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: