Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..........................................Une super belle et nouvelle idée......https://www.facebook.com/groups/1858608211120133/ ...................Le Bon Coin des Joailliers......................n'hésitez pas à vous y inscrire..................Belle et bonne journée à toutes et à tous.....................

Partagez | 
 

 Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mamboella



Messages : 157
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Mar 11 Juil - 9:26

Quelle belle collection agoineau !  Cela mérite une photo pour chaque création mais en gros plan ,bien sur dans le temps cela pourrait alimenter ce fil sur les filigranes et stimuler les futurs "filigranistes" au fil des semaines, si tu es d'accord ?
Peux tu nous faire une photo en gros plan du grain que tu obtiens après torsades avant et aprés l'opération de laminage, si tu es équipé en macro ainsi que le détail d'une bélière ?
J'ai aussi une question sur le principe de la formation des spirales "expansées " tu  utilises un gabarit ou tu pinces les extrémités avec la brucelle comme j'ai pu voir sur le net?
Voila j'abuse avec toutes mes questions...j'ai terminé pour ce matin Embarassed  Embarassed

Excellente journée à toutes et tous Arrow
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 157
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Jeu 13 Juil - 17:01

Bonjour à toutes et tous,

je viens de refaire un nouvel essai ,en tenant compte des conseils du forum,ce n'est pas parfait j'ai tourné à la perceuse pour obtenir davantage de grains sur les torsades en allant jusqu’à   la rupture du fil sur une extrémité j'ai comblé un peu plus l'espace.
j'ai plaqué entre deux tas acier en sortie des phases de soudage (x 3) dérochage acide Chlorhydrique   polissage feutre et ultra son .
Comme le dit très justement agoineau il faut passer au tonneau à polir ! effectivement pour enlever et polir les petits interstices il est évident que c'est nécessaire mais pour l'instant pas équipé donc c'est loin d'être nickel !



Vous avez dit Bazar ,comme c'est Bazar....j'ai honte Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
PLefebvre

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 22
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Jeu 13 Juil - 17:30

Bonjour Smile

Cette nouvelle pièce me plaît beaucoup plus cheers
Je la trouve beaucoup mieux équilibrée et plus propre, bravo !

Pour le tonneau à polir, une solution qui pourrait marcher ce serait de mettre un gros aimant sur le bord d'un plateau qui tourne (avec un moteur qui tourne pas trop vite) sous un récipient rempli d'aiguilles en inox, c'est peut-être moins difficile à faire qu'un tonneau tournant sur lui même. À condition que les aiguilles soient faite d'un inox suffisamment attirées par l'aimant et que celui-ci soit vraiment puissant.

Ca sera nickel quand tu fera ça en maillechort Laughing

Bonne continuation Smile
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 157
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Jeu 13 Juil - 18:33

Bonjour  PLefebvre

Merci pour tes encouragements ,je maîtrise mieux la spirale avec les deux fils torsadés beaucoup plus serrés ,je n'ai fait que deux recuits et j'ai vu les perles se formées ,le couple résistant  de la perceuse à l’arrêt  évite à la torsade de repartir en arrière ,le "piquet" de l'optique de l'appareil photo n'arrange rien sur les défauts mais il est évident que le polissage au tonneau va permettre d'obtenir un état de de surface totalement brillant et poli et toutes les petits interstices seront aussi dégagés des impuretés de soudure ,choses que l'on n'arrive pas à éliminer avec les feutres de la pièce à main.(l’état  de finition actuel n'est pas suffisant c'est évident!Evil or Very Mad )
Pour le tonneau je cogite ,je cogite;et puis il faut que je trouve des aiguilles inox et billes pas trop "expensif"

Excellent weekend du 14 juillet : Cheese sunny
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6184
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Jeu 13 Juil - 18:37

Bonjour mamboella

Super ces essais.. ! cheers

Pour tourner les fils (après recuit) il y a une technique très simple et efficace.
Ça se fait entre deux planches de bois lisses, une qui serve de base et une autre plutôt rectangulaire (5 x 25 cm approx) qui serve à ''masser'' les fils.
On fait qqs tours à la main comme quand on torsade des fils électriques, pour avoir un début et en suite fils à gauche, pointe à droite (ou vice versa si vous êtes gauchers), en tenant à plat les deux fils sur la grande planche on masse la pointe (qu'à été préalablement torsadé un peu), dans le bon sens avec la petite planche à plat, les fils vont commencer à se serrer et c'est à chacun de juger quand on s'arrête, une fois qu'on a un peu de longueur, on fait avancer le tout peu à peu vers la droite au fur et à mesure qu'on torsade.
De cette façon on peut gérer très bien le serrage de la torsade, sans avoir une extrémité plus serré que l'autre.
Il y a un petit coup de main à prendre mais c'est une technique très efficace quand on la domine.
Tous ceux que j'ai vu faire (inclusive moi), ils tournent vers le haut, question de simplicité je trouve.

J'en ai fait très peu, qqs décors pour certaines pièces, j'avais fait les torsdes en Ag 1000 ayant peur de tout faire fondre.
Avec cette technique ce qu'est bien c'est qu'on peut revenir sur une partie de la torsade qu'on juge pas régulière sans soucis..

Bonne continuation !


@+

Revenir en haut Aller en bas
agoineau



Messages : 209
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 80
Localisation : Saint Pierre & Miquelon/ hiver à Lyon

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Jeu 13 Juil - 19:36

Bonsoir Mamboella
j'avais commencé un message il y a un moment ,mais Doublezeta a ajouté un nouveau point de vue, qui , pour moi , ne concerne pas directement la "torsade laminée", base des éléments de remplissage du filigrane, qu'il soit des Comores ou de Bali, et bien sur des Balkans. Je modifie donc mon message.
La torsade indiquée par Doublezeta est parfaite, pour des petites longueurs et des fils relativement gros, entre 4 et 7 dixièmes de MM. Dans le filigrane des Balkans (et du Portugal), à mon point de vue les plus raffinés et aboutis, ces torsades servent de renfort quand on fait une bague, pour soutenir la pierre, par exemple.Je précise que dans la technique que je suis, on fait des torsades à un brin ,avec du fil carré, et à deux ou trois brins avec du fil rond.
Pour faire nos éléments, comme on en "consomme" beaucoup, on fait toujours des longueurs d'au moins cinq ou six mètres à la fois, au départ du "torsadage" et il rétrécit presque d'un mètre à l'arrivée. On le fait , idéalement à deux, pour la raison que ce n'est pas avec une visseuse , réservée aux fils plus forts, mais avec un tour à polir, beaucoup plus rapide. Il faut plusieurs minutes pour torsader cinq mètres, et le résultat est que la torsade ressemble à un petit chapelet , à une suite de petites boules, et non pas à de petits grains oblongs serrés en biais.
Il faut être à deux, car le fil casse parfois, à un des deux bouts, et celui qui est coté moteur peut le stopper aussitôt.IL faut aussi vérifier ou on en est sur le fil arrêté.
Celui qui tient le bout avec une pince pose la main sur le fil , pour éviter les ondulations autant que possible, et surveille la tension, qui reste assez importante, ce qui est difficile avec une visseuse, vu son poids.
Comme le remarque justement Doublezeta, le fil est recuit, avant le torsadage, bien l’entendu, et sera recuit ensuite, avec beaucoup de précautions, la bobine serrée par un fil de ligature, et retournée plusieurs fois dans la flamme réductrice pas trop chaude.
Je retiens la technique de Doublezeta pour les petites longueurs, mais je pense que si on tend bien le fil au moment de la rotation, le pas de la torsade devrait être identique tout le long .
Quant au bazar de l’atelier, je ne dirai rien, car le mien est bien pire, et je n’ai aucune excuse, car j’ai beaucoup de place, et je travaille dans trois endroits différents.
Un atelier « forge », ou je fais les lingots , avec l’aide d’une lingottière à bascule type GéGé, achetée à un Breton membre de BAC. Chalumeau oxy-propane, l’acérthylène étant hors de prix dans mon ile.
Un atelier cheville, avec aussi une table pour le recuit, les dérochés , et les divers supports ignifuges ou supports à souder, troisièmes mains, flacon de collobore avec pinceau (type Michel), et une boite avec les soudures, poudres, fils et plaques, selon l’ouvrage en route.
Au passage, je n’ai pas vu grand monde parler de la soudure en fil, ccmais c’est indispensable pour l’orfèvrerie et la rétreinte,à mon sens. La table à roulettes , une servante d’atelier récupérée à la déchetterie locale (Dump, ici) , avant le tri sélectif qui a interdi toute récupération , à mon grand malheur. A l’étage inférieur de la table, j’ai plusieurs bonbonne de gaz avec le chalumeau vissé dessus, avec plusieurs grosseurs de buse, et un chalumeau propane air comprimé.
Une table adossée au mur, en plus de l'établi et de la table à roulettes, très solide, où se trouve une grosse enclume, un gros étau, le laminoir et les marteaux.
Un meuble de garage à roulettes, avec cinq tiroirs pour les outils qui sont à ma droite,ainsi, pinces en bas, limes et cie au dessus, puis compas, poinçons traceurs, carnets de dessins, et au dessus, des gros outils, cisailles.
Les outils tournant : suspendu , un tour Techdent avec flexible, sur l'établi, un Proxon et un à batterie, super léger. Un tour à polir, avec son aspirateur assourdissant, sur une desserte à gauche. Le tout se trouve dans un local récupéré dans l'ancienne écurie de la maison, avec une très grande fenêtre ajoutée.
Enfin, car je suis lapidaire aussi, un atelier lapidaire , cabochon d’un coté, facettage de l’autre, dans une serrre accolée au Nord de la maison, avec ma petite collection d'orchidées qui s'y plaisent.
Aucun endroit n’est bien rangé, ce qui n’est pas un avantage, et si Michel passait par Saint Pierre et Miquelon un jour en touriste, j’aurais honte de lui montrer.
Une dernière remarque : pour la solidité des BO et des bijoux en filigrane en général, il ne faut pas laisser de vide , ou le moins possibe, et les arbres de vie que j’ai montré en sont un mauvais exemple.
Je vous laisse pour profiter du soleil et des 17° qu’il fait dehors


Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6184
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Jeu 13 Juil - 20:52

Bonjour agoineau

Deux approches différents pour la même technique.. Wink
Personnellement je n'ai jamais fait de torsades à la perceuse, encore moins au moteur justement à cause de la tension !
Avant je faisais bcp de décors avec des torsades en base des chatons pour cacher l'union.. Embarassed
Toujours avec une petite chignole, un piton ouvert et tordu de côté (comme un hameçon) sur le mandrin, les fils plus gros que pour le filigrane, 4 a 10-12/10, deux brins, trois, deux torsades torsadés, combinaisons de torsade /fil rond, carré ou rectangulaire, en longueur d'un mètre max de fil de base, c'est aussi que je voyageait suivant et l'accès à l'électricité parfois c'était un exotisme.
Justement avec la chignole je pouvais contrôler la tension !
Tout ce que j'ai pu faire en filigrane ça été torsadé à la main, j'ai trouvé très simple de contrôler le serrage de la torsade de cette façon.
Pour le filigrane traditionnel c'est très spécifique, on pourrait faire avec la technique des deux tablettes un longueur infini en théorie, mais c'est rare de voir faire des bobines de plus de 10g d'un coup, d'ailleurs on n'a pas besoin de grands longueurs de torsades.
Les ateliers que j'ai vu (Bolivie et Équateur) et que ne
travaillent que ça ont des machines bricolés maison comme pour fabriquer le toron d'une câble, eux en font des km !

Merci pour le moment de détente à 17 degrés !
Ici un beau coucher de soleil avec une brisse soutenue !! Cheese


@+


Revenir en haut Aller en bas
agoineau



Messages : 209
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 80
Localisation : Saint Pierre & Miquelon/ hiver à Lyon

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Ven 14 Juil - 3:45

Bonsoir Doublezeta
Je suis allé à Skopje, capitale Balkanique d'ou vient mon professeur de filigrane, mais en 1957, et je ne me souciais pas de bijouterie à cette époque . Mais je viens de tomber sur la photo d'un atelier de filigrane actuel, où on voit bien que les divers machines sont fabriquées maison. Mon Maître m'a dit qu'ils avaient une machine à limer pour faire la  soudure en poudre, et comme tu le dis, le "Tura", la torsade de deux fils de 0,3 laminée, est fabriquée par dizaines de mètres.L'avantage de le faire avec un tour à polir est qu'on peut serrer les spires très fort sans se fatiguer.
Pour cacher les chatons, ou même faire une sorte de serti clos, il y a aussi le boudin de fil serré sur un mandrin de 6 ou 7 dixièmes, et laminé en le gardant serré, je tacherai de trouver une photo d'un gros cabochon que j'ai mis ainsi sur une bague. Cela donne un effet de dentelle assez joli, mais la sertissure n'est pas très robuste, tu l'imagines.
La température extérieurs va monter à 18°, d'après la météo, pour la fête nationale, ici, avec du soleil, ce que nous n'avons pas eu depuis plusieurs années . On va guincher sur la place, au son des orchestres musette. En fait je laisse la place aux jeunes, question danse, vu mon âge et la solidité de mes articulations.
Abel de SPM
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 157
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Ven 14 Juil - 15:13

Bonjour ZZ, Bonjour agoineau

Je suis avec délectation vos interventions sur ce "fil " et je dois avouer que chaque jour me permet d'en apprendre un peu plus et m’amène une brique supplémentaires à l'édifice ... je vais tester la méthode de la planchette pour réaliser des torsades courtes ,j'avais effectivement visionné une vidéo sur cette méthode.
J'ai pris bonne note de la méthode du "boudin"  pour agrémenter ou remplacé une sertissure je ferais un essai.
Pour mes torsades il est vrai que la perceuse  semble me convenir ,je prends un longueur (1 brassée) qui correspond à la longueur de mes deux bras ouverts ,et en fin de torsade j'ai juste de quoi faire les deux spirales d'une "boucle d'Elise",et il faudra que j'augmente le métré !
Si certain sont intéressés par les "machines"  à la fabrication des torons ,il existe une très belle visite à faire c'est la Corderie  Royale à Rochefort avec tout le matériel et démonstration sur la fabrication des cordages de Marine ,ce qui a permis d'équiper l'Hermione ,enfin si vous passé dans les Charentes Maritimes pendant vos congés.

Bon 14 juillet à toutes et tous. France France France
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 157
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   Ven 14 Juil - 15:22

agoineau,

j'ai oublié une question et la réponse peut servir à tous ,d’après ma dernière  photo de la boucle d'Elise peux tu me donner ton avis sur le grain de mes torsades ,suffisamment  ou insuffisamment   serré ,merci de me donner ton expertise de Maître Filigraniste Smile
Bonne journée Cheese
Revenir en haut Aller en bas
agoineau



Messages : 209
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 80
Localisation : Saint Pierre & Miquelon/ hiver à Lyon

MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise   Dim 16 Juil - 3:24

Bonjour Mamboella
Personnellement, je trouve que ta torsade est assez serrée, mais celle que nous faisions au stage étaient plus "perlée", comme tu dis, donc plus serrée, mais gare à la casse et un recuit intermédiaire, comme le préconise Doublezeta, me semblerait utile, ne serait-ce que pour éviter que , quand tu sors la torsade de  la visseuse, elle ne parte pas en vrille, car elle est devenue très dure, très ressort.
Je remarque que ton élément de remplissage du haut ressemble presque à un "tétéché" Balkanique, mais il n'est pas assez fermé, donc moins élastique, quand tu le mets en place, pour qu'il veuille bien rester où tu l'as placé.Je ne sais pas si c'est assez net sur la photo que j'ai mise où je montre la torsade et quelques éléments, sinon, je te ferai un dessin.
A part ça, nous avons le soleil, depuis deux jours, et le feu d'artifice du 14 a été tiré le 14, chose rare par ici.
Abel de SPM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boucles d'oreilles filigrane pour Elise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» tableau en tissus pour boucles d'oreilles
» [projet] Montage "cube" pour crochets de boucles d'oreilles
» Célébrité la plus belle avec des boucles d'oreilles en plumes
» Boucles d'oreilles Tasse et Théière
» Boucles d'oreilles feuilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: VOS OEUVRES ET INSPIRATIONS :: Vos bijoux et créations-
Sauter vers: