Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
................................OYEZ...........OYEZ..............................Amis et membres du forum du LIMOUSIN ou tout proche, PATAFIOLE a besoin de vous pour apprendre le métier, veuillez la contacter en MP ou encore contacter Admin qui fera suivre......................Allez, un geste sympa....un joli cadeau de Noël pour une jeune motivée..........................................

Partagez | 
 

 [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 13:27

Bonjour Smile

Quelques détails sur la fabrication d'un pendentif relativement simple. Il manque quelques photos sur le bâtage à picots donc j'ai fait un petit dessin pour mieux illustrer.
Pour le repercé, c'est vraiment pas mon fort, je ne me suis pas assez entraîné, et j'aurais dû le faire après soudure je crois.

*

Découpe de la rondelle de départ, pour faire la sertissure sans soudure
Pour le calcul du diamètre de la rondelle (merci à Michel et Nella pour leurs tutoriels très complets Smile ) :

Diamètre recherché + largeur anneau recherchée = diamètre extérieur
Diamètre extérieur - 2 x largeur = diamètre intérieur






On emboutit ensuite cette rondelle, dans la cavité la plus petite possible tant qu'elle rentre dedans sans toucher les bords, avec une bouterolle d'une taille supérieure au diamètre intérieur et inférieure au diamètre extérieur de la rondelle. En l'occurence, 15.
L'idée, c'est de pousser l'intérieur pour "retourner" la rondelle, pas de bomber la pièce






À l'aide d'un agrandisseur/rétrécisseur de bague (ici, un écarte-tube de plomberie, qui ne fait qu'agrandir mais convient très bien), en ayant pris soin de bien recuire avant, on finit de mettre en forme la rondelle. On peut aussi le faire sur un triboulet.
Pour ma part, j'ai régularisé sa forme avec quelques coups sur le triboulet, car je doute fort de la précision de mon écarte-tube.

Si la rondelle est un peu trop grande, on peut (en l'ayant bien recuite !) la mettre dans le dé à emboutir et taper dessus avec le côté plat d'une bouterolle, elle se réduira un peu mais cette méthode a ses limites.





On vérifie l'ajustement, la pierre doit rentrer sans le moindre jeu.





Ensuite, on soude cette sertissure sur un plané : en l'occurence, j'ai choisi un plané de 5/10e. Une autre méthode consiste à faire la sertissure d'une seule pièce, en descendant la pierre à la fraise dans un plané plus épais, mais comme je n'en ai pas, j'ai choisi de le faire par assemblage.
On peut également, et c'est probablement mieux, souder un fil à l'intérieur de la sertissure, le long des parois, ainsi aucune soudure ne sera visible vu de côté et on économise du temps et de la matière. Il faut cependant prévoir la hauteur supplémentaire sur la rondelle de départ.

Il est bon de maintenir la sertissure à l'aide de fil à lier sur ce plané, pour que la soudure se fasse bien partout. (C'est ce que j'ai fait mais j'ai enlevé le fil à lier avant de prendre la photo)





Ensuite, on découpe d'abord l'intérieur du plané (commencer par l'intérieur c'est plus simple, ça permet de bien maintenir la pièce) en laissant suffisamment de matière pour régulariser à la lime, puis l'extérieur, et on lime de manière à obtenir un beau rond, en laissant le moins de matière possible, pour que la pierre puisse reposer sur une assise discrète mais stable néanmoins.






Ensuite le repercé : Après avoir dessiné au compas et à la pointe à tracer le motif recherché, on perce des petits trous pour passer la lame (inutile d'en faire autant que sur la photo, un seul par partie suffit)

J'aime également colorier au feutre les parties qui resteront pleines, mais attention : le feutre part très facilement avec le frottement des doigts, il ne faut donc pas compter dessus, il me sert à mieux visualiser mais peut être gênant dans certains cas, à vous de voir.





Le repercé terminé :
Tout d'abord, j'aurais dû le faire après l'avoir soudé au reste de la pièce, pour être certain qu'il soit bien positionné, et je manque cruellement d'entraînement pour ce genre d'exercice.





Le bâtage (désolé pour l'oubli de photo) :
Afin de bien positionner les picots et d'inclure un anneau pour la bélière à ce pendentif, on soude un fil (ici de section carrée) mis en forme, bien nivelé et recuit avant la soudure que l'on découpe par la suite.
(La partie repercée n'était pas encore soudée à ce moment là)





On soude ensuite le verso repercé de la pièce sur les picots.





On découpe l'extérieur et on régularise la forme à la lime. L'anneau pour la bélière, en l’occurrence, était bien trop volumineux, il a donc fallu le sculpter en conséquence.
Pour les parois de la sertissure, il faut qu'elles dépassent de très peu le feuilletis du cabochon : c'est l'endroit où la pierre commence à réduire en taille, le principe, c'est d'avoir le moins de métal possible qui recouvre cette pierre, mais suffisamment pour la bloquer définitivement une fois les parois poussées vers le centre. On prend soin de limer un biseau le long de ces parois, pour pousser le métal plus facilement.






Ensuite on peut souder la bélière : Après l'avoir emmaillée, on place le paillon de soudure (qu'on aura martelé ou laminé pour le rendre plus fin) entre les deux extrémités (en ayant bien boraxé l'intérieur) et on attache le tout à l'aide d'un fil à lier (ou pas, simple précaution mais pas forcément indispensable). L'idée, c'est de ne pas chauffer la pièce, juste la bélière, il faut donc utiliser le côté de la flamme plutôt que de chauffer directement.






On émerise bien le tout, on régularise la forme, on vérifie que la pierre rentre, que la sertissure n'est pas trop haute, que le biseau est bien régulier, etc.

C'est le moment où il faut vraiment faire attention à tous les petits détails, car une fois que la pierre est en place, il est bien plus risqué de travailler sur la pièce.







On peut passer au sertissage :
Pour maintenir la pièce, on utilise un bâton de sertisseur : un morceau de bois quelconque (en l’occurrence, un manche de brosse à maquiller, qui avait le pied évasé, mais un morceau de manche à balais ou autre peut faire l'affaire) sur lequel est posé du ciment de graveur/sertisseur qui une fois chauffé, permet de bien maintenir la pièce en épousant ses formes.

Dans le cas présent, comme j'ai un repercé de l'autre côté de la pièce et que ce ciment est un peu embêtant à enlever, j'appuie d'abord avec le plat d'une bouterolle pour donner la forme du pendentif avant de le poser, car sinon, le ciment passerait à travers les trous du repercé, ce qui est assez gênant.

On utilise une "masse" pour la suite des opérations : un morceau de fer doux limé en fuite, dont on aura tapoté le bout avec une lime grain 0 ou 00 pour l'empêcher de glisser, monté sur un champignon ou un manche en bois. Celle que j'utilise est un peu trop longue, je l'ai raccourcie après la photo, donc ne vous y fiez pas.

Tout d'abord, on pousse les parois de la sertissure vers le centre de la pierre, un petit peu à la fois, en maintenant la pierre vers le bas : Nord, Sud, Est, Ouest. (Pas vraiment, hein, n'allez pas chercher votre boussole pour vérifier, mais vous avez compris le principe)

Ensuite, Nord-Ouest, Sud,Est, Nord-Est, Sud-Ouest.

Maintenant que la pierre est bien bloquée, il faut régulariser le contour, en poussant toujours vers le centre et en tournant le bâton très légèrement après chaque poussée, afin de bien plaquer les parois contre le cabochon.

On continue en poussant en diagonale : à la fois vers le centre de la pierre, mais également un peu vers le bas.

Et on termine en poussant presque à la verticale, pour bien rabattre le haut de la sertissure.

Pour régulariser le contour, on peut le limer légèrement, ou utiliser un brunissoir. Ici, je l'ai limé puis ai enlevé les traces de limes à l'aide d'une meulette hélice, qui n'attaque pas la pierre, contrairement au papier émeri.




On peut ensuite passer au polissage.

Voici le pendentif terminé :







Laiton jaune et aventurine.
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.541185992879946.1073741845.471978126467400&type=1&l=05e4b63503

*

Voilà, c'est tout.
Si vous voyez des erreurs ou des trucs pas clairs, n'hésitez pas à me le dire et je corrigerai les instructions Smile
Je remercie encore les membres de ce forum pour leurs nombreux tutoriels et conseils, et espère que le mien n'est pas trop maladroit, je manque encore de pratique Smile

Bonne journée Smile !


Dernière édition par PLefebvre le Lun 9 Oct - 23:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel@13

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 59
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 17:10

Bonjour PLefebvre,

Personnellement j'aime, c'est simple et bien expliqué, pour les petits défauts de découpe de la mise à jour en "C", tu aurais pu les atténuer
avec une petite lime aiguille.
Quel est l'outil que tu as détourné pour arrondir ta sertissure, un pince à rivets ? si oui bravo pour l'idée cheers
Les pros te feront surement d'autres critiques constructives, mais persiste dans ta voie, c'est super
Revenir en haut Aller en bas
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 18:13

Bonjour Smile
C'est une pince à écarter les tubes de plomberie. Une petite merveille, j'adore cet outil.

Pour la découpe mes limes ne passaient pas dans des trous si petits, j'ai essayé en me servant de la scie comme d'une lime mais c'est pas mon fort, je sais pas trop comment m'y prendre du coup... Peut-être avec des limes encore plus petites, mais je sais pas si ça existe...

Merci pour tes retours Smile

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6459
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 19:10

Bonjour PLefebvre

Tu t'es bien rendu compte des petits erreurs faites, c'est bien !
Surtout pour centrer le motif du reperçage…

Il y à une vidéo dans laquelle Michel explique cette technique de limer avec la scie, il suffit de placer son pouce de la main gauche (si on est droitier) sur le dos de la lame, cela évite la déformation et la rigidifie, donnant ainsi la possibilité de l'utiliser autrement.
C'est très pratique pour rattraper ces écarts de sciage et faire les coins bien nets.
C'est pas difficile, tout est dans la façon de tenir la pièce à scier, index et majeur plaquent la pièce (sans trop d'effort), tandis que le pouce se glisse par le bas à toucher le dos de la lame, quelques essais pour trouver le coup de main, un peu de patience, et c'est tout… !

Il faut noter aussi que le repercé faut le travailler à la scie recto-verso, on obtient ainsi des lignes très nettes et chants bien d'aplomb.
On peut aussi détourner une lime dos d'âne de grain fin, #4 mini, meulant la partie arrière (voir aussi les côtés) pour que la pointe puisse passer entre les parois.

Pour la bélière, on peut épargner de l'attacher.
Faut bien la recuire, et le détail qui boucle le tout c'est de laminer le paillon très fin pour le glisser entre les deux pointes.
Ce paillon ne doit pas être grand, juste quelque peu plus grand que la section des fils c'est nickel, avec l'expérience on aura alors une soudure qu'on n'aura pas besoin de retoucher…

Je trouve que le nombre de picots est faible, mieux dit, l'écartement entre les picots est trop grand par rapport au plané du bâtage, un picot en plus, pê moins larges, solidifie plus les choses.
Un autre détail, le fond de la sertissure c'est mieux de le faire glisser à l'intérieur de celle-ci, ainsi pas de soudure visible.
Mais pour ça faut intégrer la hauteur lors de la fab de la sertissure…
Ça peut être aussi remplacé par un anneau en fil, rond ou carré, la finition est plus nette et on s'évite pas mal de taf…

Merci pour ce reportage, on peut voir des améliorations… cheers



@+
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28289
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 19:28

Bonjour PLefebvre,

Merci pour toutes ces photos illustrant les diverses étapes de ce pendentis.

Je suis du même avis que toutes les remarques faites par Doblezeta.

Encore un peu plus de rigueur, au moins 6 voir 8 picots et des bijoux de ce type frôleront la perfection cheers cheers

Tu es vraiment sur la bonne voie, tu mets de très bonnes énergies, tu trouveras un bonheur fou dans ce métier pour au moins les cinquante prochaine années.

Belle fin de journée.

Michel Zim ( 46 ans de métier déjà et je déborde de plus en plus de projets et de commandes bounce bounce bounce bounce I love you cheers flower Wink )
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 19:41

Bonjour Smile

Pour la scie en tant que lime, j'avais bien plaqué le pouce mais pas le bon Very Happy c'était celui de la main qui tient la scie que j'ai utilisé, d'où mon problème peut-être. Je ressaierai au prochain repercé.

J'ai une lime qui irait peut-être bien pour ce genre de travail, je sais pas son nom : un côté plat avec grain et de l'autre côté pas de grain, ça fait une section triangulaire isocèle très plate vu en coupe,
Vais voir pour racheter un jeu de limes à détourner, ça fait plusieurs fois que j'me dis que telle ou telle forme serait pratique, par exemple une plate avec seulement un côté à grain, les autres polis, etc.

Pour la bélière je rajoute l'info sur le martelage/laminage du paillon au post, j'avais oublié de l'écrire mais c'est ce que j'ai fait.

Le nombre de picots est en effet un peu radin : j'avais prévu au départ d'en mettre un entre les deux du bas, mais je l'ai oublié en cours de route Embarassed
(j'en mettrai plus la prochaine fois, 5 ou 7, j'aime bien les divisions difficiles Smile )

Pour l'assise de la sertissure c'est génial ça, j'y penserai la prochaine fois ! effectivement ça m'épargnera du boulot Smile

Merci beaucoup pour tous vos conseils et encouragements !

Bonne journée Smile


Dernière édition par PLefebvre le Lun 9 Oct - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28289
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 19:44

Bonjour PLefebvre,

'' un côté plat avec grain et de l'autre côté pas de grain, ça fait une section triangulaire isocèle très plate vu en coupe, ''

Barette ou Dos d'âne est le nom de cette lime.

Belle fin de journée à toi.......encore merci pour toutes les photos...toujours super pratique pour discuter efficacement.

Michel Zim
sunny






_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
PLefebvre

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 23
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 20:21

D'accord merci pour l'info Smile
(Sont bizarre leurs ânes quand même... Z'ont les os pointus Laughing )

Bonne journée également Smile
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 6459
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 20:41

Si t'avais déjà chevauché un âne tu l'aurais vu senti…! Laughing

@+
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28289
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   Lun 9 Oct - 20:52

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing et pas que des ânes....... pale

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pour débutant-e-s] Serti clos rond sur cabochon, bâtage à picots et repercé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epaisseur du laminé pour un serti clos
» [RÉSOLU] Logiciel de dessin sympa pour débutant
» Avions pour débutant
» [FINI] [ACH] FZ18/FZ8 pour débutant
» FZ 45 ou FZ 100 pour débutant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Méthodes et projets-
Sauter vers: