Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
............................................................................Noël approche à grand pas...............Encore une fois les artisans et artisanes sont super occupés pour honorer leurs nombreuses commandes..................Courage à toutes et à tous..............Encore 26 jours et ce sera repos mérité................

Partagez | 
 

 Question laminoir

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Question laminoir   Mer 28 Mar - 7:54

Salut à tous,

Je me pose une question. Les rouleaux d'un laminoir doivent-ils forcément être synchrone ou l'un peut entraîner l'autre ?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 7973
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 52
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 8:35

Bonjour Rascar Capac

Encore une question-piège.. ? Laughing

Tu veux dire asynchrone ? Wink
Si l'un entraîne l'autre qu'au contact de sa surface seulement, dès que on intercale qq chose c'est comme si on les séparait.
S'il n'y a pas de synchronisation pas d'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 10:34

Donc, il faut absolument que les deux rouleaux soient entraînés. Je n'arrive pas bien à comprendre pourquoi la matière entre les rouleaux "poussée" par un rouleau entraîné ne met pas en mouvement le second...
Revenir en haut Aller en bas
TimTamTom



Messages : 2522
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 45
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 11:18

Bonjour,
Vu la poussée exercée verticalement sur le metal quand on lamine, ça devrait pas mal bloquer le rouleau s'il était libre, meme sur roulement et pas sur Palier.
D'avoir deux rouleaux entraînés, ça doit aussi limiter grandement la force nécessaire à cette action.
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 16:58

Bonjour Tim,

Ok, ça me semble facile sur un tréfiloir, vu que les rouleaux sont en contact, mais, du coup, comment entraîner le second rouleau alors que l'écart entre les deux est variable ?  Désolé, ce sont des questions qui peuvent vous paraître évidentes, mais je n'ai jamais eu la chance d'observer un laminoir de visu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 17:58

Hello à toutes et à tous,

salut Rascar capac,

sur un laminoir manuel, tu a une poignée qui entraîne le rouleau du bas ( en direct ou avec un ou deux pignons pour démultiplier la force) .

Les 2 rouleaux finissent chacun avec une roue crantée. Le rouleaux du bas qui tourne par l'action de la poignée entraîne le rouleau du haut car les roues crantées au bout de chaque rouleaux se touchent.

Voici une vidéo de notre ami Drokpa membre du forum, ses vidéos m'ont toujours données le sourire et il vulgarise assez bien la bijouterie dans ces explications :

tu verra le laminoir en action a 2min30


Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 19:23

Salut et merci Arnaud,

Je vois, mais, du coup, plus on écarte les rouleaux, plus il y a de jeu dans les engrenage, et donc un temps de latence entre le premier rouleau et le second entre chaque dent d'autant plus important que l'écart entre ceux-ci est grand, je me trompe ? Ce n'est pas un problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 7973
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 52
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Question laminoir   Mer 28 Mar - 23:49

Re

Pas de mouvement synchrone, pas d'entraînement.
Le frottement est trop important.

Voici un reportage que je viens de monter, j'espère t'aidera à comprendre les entraînements sur un grand laminoir à deux grands roues, différent de ceux à deux pignons.

http://bijouxalacheville.forumactif.org/t14351-anatomie-d-un-laminoir-a-deux-grands-roues#151178


@+
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 11:59

Merci, mais ce n'est pas un problème que le jeu entre les dents augmente avec l'écartement des rouleaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 7973
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 52
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 12:45

Dans un entraînement à simples pignons comme le tréfiloir de Pablo-manuel oui. 
A un certain point de l'écartement les pignons ne sont pas en contact optimale, si on ne garde pas une hauteur convenable ça va frotter méchamment entre les dents. 
C'est sûr que ça va finir par abimer les pignons ,ça peut aller jusqu'à casser des dents. 
C'est l'inconvénient de ces laminoirs.
La hauteur max d'écartement se situe +/- à la moitié de la hauteur des dents des pignons .
Dans un tréfiloir il n'y a pas cette problème, on n'a jamais besoin d'écarter autant les rouleaux.
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 16:32

ZZ a écrit:
A un certain point de l'écartement les pignons ne sont pas en contact optimale, si on ne garde pas une hauteur convenable ça va frotter méchamment entre les dents.
C'est sûr que ça va finir par abimer les pignons ,ça peut aller jusqu'à casser des dents.

Ok, merci, je comprends mieux maintenant.

Dans le cas de figure des simples pignons, vaut-il mieux multiplier le nombre de dents et ainsi réduire les écarts entre chaque dent et répartir la poussée ou, au contraire, avoir moins de dents, plus épaisses, avec une résistance maximale pour chacune d'entre-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 7973
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 52
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 17:31

Mmm ..
Je ne saurais pas te conseiller sur le sujet, cela rentre déjà dans le calcul pour trouver les caractéristiques des pignons qui seront employés.
 Ce que je peux te dire qu'à un écartement plus grand des dents (moins nombreux ) ça supporte un plus grand écart entre les pignons. 
J'avoue nager un peu sur ce sujet tellement me semble très spécifique. 
Normalement les liaisons par pignons ont une ligne de travail, tout ça vient par les calculs à partir des diamètres de chaque pignon, cette ligne assure deux fonctions, vers le centre, un contact des dents à 100% au niveau du point de contact des rayons de chaque pignon par lequel l'entraînement se fait, et vers l'extérieur, le bon dégagement de chaque dent.
Je ne sais pas si c'est clair. 
Tout ça c'est variable selon la demande à fournir pour entraîner les charges, les diamètres, à plus de dents, moins de hauteur des dents, plus de contact, plus de force et moins de place pour le dégagement, moins de dents c'est l'inverse. 
Pas besoin de rajouter que c'est bien complexe ce type de calcul, j'ai gardé les notions des cours du collège, mais je n'ai pas fait ma spécialisation dans la mécanique.. 
Trop de calcul et pas assez de résultats.  Mad
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 17:43

Ok, merci de t'être penché sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 18:50

Salut Rascar Capac,

pour semer un  peu plus le trouble sur les laminoirs,

tu peux aussi te pencher sur le joint magique, le joint d'Oldham.

Voici la théorie :



et sur mon laminoir à l'arrêt :




comme cela les pignons d'engrenage ne bougent pas et restent fixe .

La vidéo de l'engrenage en marche, seulement le pignons du bas est entrainé par le moteur :



désolé pour les mouvements, tenir le téléphone et le laminoir en même temps , pas évident;

Bonne soirée ,
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 19:15

Génial, j'adore ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Maxime

avatar

Messages : 1135
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 29
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Question laminoir   Jeu 29 Mar - 22:47

j'avais jamais vu de systeme comme celui ci ! ca c'est vraiment genial ^^

Tu monte jusque combien avec ce genre de systeme ? je supose que quand le mouvement est trop ample on doit perdre en resistance ? un peu comme un engrenage genre moitier des dents quoi ?

pour ce qui est du laminnoire a engrenage en general j'ai vu que de gros pignon dentés avec plus ou moins de dent des dent en biais aussi parfois.

Mais le point faible ca a toujours été ouvrire trop et faire une passe trop sur le haut d'une dent...

Apres oui y'a un jeu qui se créé a mesure que tu monte mais tu le ratrappe par un petit mouvement d'avance de la manivelle puis tu passe ton lingot quand les deux rouleau son entrainnés de la meme facon.

meme si on arrivais a faire des passse en utilisant qu'une roue les lingot qui en sortirais serrais je pense très courbes.
en pratique quand le deuxiemme rouleau n'est plus entrainné c'est qu'on est au dela du centimetre d'epaisseur... Si je doit passer un truc si gros dedans je fait un passage a l'enclume et au marteau pour diminuer jusqu'a ce que ca passe Smile dedans pour regulariser et avoir une belle surface .

a plus
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Ven 30 Mar - 7:40

Maxime a écrit:
Si je doit passer un truc si gros dedans je fait un passage a l'enclume et au marteau pour diminuer jusqu'a ce que ca passe dedans pour regulariser et avoir une belle surface .

En effet, c'est une solution, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Nanosaure



Messages : 2976
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 39
Localisation : à côté de lyon

MessageSujet: Re: Question laminoir   Ven 30 Mar - 9:27

[quote="Rascar Capac"]
ZZ a écrit:


Dans le cas de figure des simples pignons, vaut-il mieux multiplier le nombre de dents et ainsi réduire les écarts entre chaque dent et répartir la poussée ou, au contraire, avoir moins de dents, plus épaisses, avec une résistance maximale pour chacune d'entre-elle ?

Bonjour Rascar Capac,

la finalité de ces questions, c'est pour savoir choisir un bon laminoir simple pignons, c'est pour en fabriquer un, ou c'est purement intellectuel par simple curiosité?

parce que dans les 2 premiers cas, j'aurais tendance à te dire de changer d'idée pour la transposer version 2 grandes roues...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Re: Question laminoir   Ven 30 Mar - 9:34

Salut à toutes et à tous,

@maxime,

j'ouvre entre 15 et 20 mm .
Le joint d'oldham est fait de telle façon qu'il ne faut pas ouvrir a plus de la moitié de ce joint . Il faut même dans l'idéal rester dans le premier tiers. De toute façon, le laminoir est conçu avec les butés supérieures qui empêche l'ouverture plus grande. Comme tu le dis si bien, si tu a un lingot un peu épais, passage à l"enclume ( ce que je trouve , a part le bruit , très agréable ) . Je pense qu'un laminoir qui ouvre au moins à 8 ou 10mm , c'est le top.

Ce joint est fait pour tourner a petite vitesse. De plus, c'est la pièce d'usure de mon laminoir. L'acier est légèrement plus tendre que les partie extérieures du système. Au prochain nettoyage, je prend les joints coté tréfiloir et je les envoie a notre tourneur pour qu'il m'en fasse deux paires, je ne m'en servirais surement pas mais ma descendance peut-être.

Pour la résistance, le laminoir est électrique, donc je descend tout doucement d'une passe à l'autre, c'est fée électricité qui travaille pour moi. J'ai laissé la courroie en cuir et j'ai mis de la cire d'abeille sur la poulie moteur afin de donner un coté poisseux qui adhère un peu à la courroie mais pas trop. En cas de passe trop forte, ou autre soucis, la poulie moteur se met a patiner et la courroie ne tourne plus, ainsi j'évite tout problème sur les engrenage ( casse, dents arrachées ) car je n'ai pas le téléphone du SAV de Dujardin lol! lol! lol! lol! .

Bonne journée ,
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Nanosaure



Messages : 2976
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 39
Localisation : à côté de lyon

MessageSujet: Re: Question laminoir   Ven 30 Mar - 11:08

Arnaud a écrit:
car je n'ai pas le téléphone du SAV de Dujardin lol! lol! lol! lol!  .

Le numéro de téléphone pour la SAV de ton laminoir, c'est facile, c'est "Gobelins 17 28 ".
Et franchement la paire je joints de rechange, ca doit coûter 17 francs maximum, ça ne vaut pas le coup de les faire fabriquer pour la circonstance. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Ven 30 Mar - 12:07

Salut à tous,

Nanosaure a écrit:
la finalité de ces questions, c'est pour savoir choisir un bon laminoir simple pignons, c'est pour en fabriquer un, ou c'est purement intellectuel par simple curiosité?

Par curiosité ET éventuellement pour en fabriquer un si les paramètres me conviennent.

J'ai bien compris que le laminoir à deux grandes roues était le top, mais en terme de coût, ce serait, pour moi, revu à la hausse, car ce sont les roues qu'il me serait le plus difficile à usiner.

"Prends-en un d'occasion", me direz-vous...  

Oui, c'est effectivement une solution, mais voir passer ces bestiaux à des prix abordables ET situés à une distance raisonnable pour moi n'est pas chose si courante.
N'oubliez pas que la plupart d'entre-vous vivez en France, grand pays, donc avec potentiellement plus d'offres.  
Ici, en Belgique, il y a fatalement moins de propositions et, vu la densité de population, il faut se lever tôt pour parvenir à être le premier sur la balle...
C'est pareil pour les fournisseurs.  Personnellement, j'aime aller voir ce que je vais acheter et la personne chez qui je vais acheter, du moins dans un premier temps.
Ici, les fournisseurs qui acceptent de vendre à des particuliers ne sont pas légion non plus...

Aussi, je ne vais pas faire de la bijouterie une activité professionnelle, mais un hobby.  Cependant, j'ai envie de travailler dans de bonnes conditions et être autonome, pouvoir lingoter, laminer et tréfiler par moi-même.

Je réfléchi donc à une solution pour pouvoir fabriquer ça à moindre coût, mais que ce soit néanmoins de bonne qualité.  Du coup, la solution du joint Oldham, me paraît être un bon compromis.

Je n'y parviendrai peut-être pas, mais j'aurai la satisfaction d'avoir au moins essayé...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 7973
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 52
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Question laminoir   Ven 30 Mar - 23:50

Bonjour Rascar Capac 

Actuellement il y à des laminoirs à deux grands roues en version mini, made in Chine mais selon les retours c'est bien satisfaisant, et surtout à des prix plus abordables qu'un ancien ou que celui d'affronter une fabrication.


@+
Revenir en haut Aller en bas
Maxime

avatar

Messages : 1135
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 29
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Question laminoir   Sam 31 Mar - 1:36

si tu veux pouvoir etre autonome et l'utiliser de maniere peu intensive c'est peut etre la meilleur solution.

Pour le fabriquer tu va probablement debourser beaucoup plus que les 200 € que coute un laminoire "hobbyhiste"

les petite annonce sur facebook peuvent t'aider Smile la belgique c'est frontalier avec pas mal de pays et je suis ur qu'il doit y en avoire a trainer faut avoir la bonne occas.... En france la question se pose aussi ^^ ... depuis la bretagne aller chercher un laminoire a lyon parait delicat ... plus que de faire lige lille sur une journée Smile

après nimporte quel laminoire un peut pro coutera souvent dans les 400 euros...


mais pour commencer un petit a prise directe qui lamine meme a 5mm ca fait deja du job! en attendant l'occasion Wink regarde t'a deja un ultrason du toner !

a plus
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

avatar

Messages : 761
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 51
Localisation : Namur, Belgique

MessageSujet: Re: Question laminoir   Sam 31 Mar - 8:16

Salut,

Vous les trouvez où ces laminoirs à 200€ ?
Revenir en haut Aller en bas
Maxime

avatar

Messages : 1135
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 29
Localisation : Quimper

MessageSujet: Re: Question laminoir   Sam 31 Mar - 9:45

alors il y a peut etre moins cher mais je pense que'aveec ca tu fait deja un peut de job
laminoir

Mais compare bien , doblezetta parlais de bon retour sur un laminoir mais je ne sais pas dusquel il parle.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question laminoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question laminoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question home cinema
» Achat vespa - question de novice
» Question langue Elfique
» question d'elfe
» L'être n'est pas une question...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: ATELIER, OUTILS ET OUTILLAGES :: Outils et outillages-
Sauter vers: