Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
....................L'été se termine lentement pour faire place à l'automne, période précédant le mois de décembre et ses pressions faites sur les artisans pour les commandes de Noël. Bonnes énergies à toutes et à tous. Si besoin le forum répond à toute problématique suivant le langage à la mode chez les journalistes et autres politiciens......Belle journée..........

Partagez
 

 Champlevé : les pré-requis

Aller en bas 
AuteurMessage
Corsaire

Corsaire

Messages : 250
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Saint-Malo

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyJeu 18 Avr - 15:09

Bonjour !

Quelques questions pratiques sur les émaux champlevés :

y a-t-il une profondeur minimum pour la gravure ?

Y a-t-il un état de surface préférable en fond de gravure (sur une surface plane, et un émail opaque)? (soigné? grossier? poli? on s'en f***?)

les angles de la gravure doivent-ils avoir une forme particulière de queue d’aronde par exemple?

y a-t-il une largeur minimum pour une "rayure"? je suppose que l'émail doit être moulu en conséquence.

Merci pour vos retours. Bonjour !
Revenir en haut Aller en bas
41

41

Messages : 286
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 32
Localisation : Sion-sur-l'Océan

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyVen 19 Avr - 3:07

Bonjour Corsaire,

J'ai peu d'expérience avec le champlevé, mais un minimum pour avoir des débuts de réponses ...

y a-t-il une profondeur minimum pour la gravure ?
Oui, je dirai 10/10è minimum (voir 15/10è pour commencer), il faut prévoir l'épaisseur du fondant, plus celle de la couleur.
Il faut bien charger la dernière couche, plus haut que le métal car une fois l'air entre les grains d'émail disparu, le volume diminue. Et si c'est trop (légèrement bombé) et que ce la te déplaît, il est possible d'ajuster l'épaisseur de l'émail au niveau du métal. Il faut commencer par poncer (pierre de carborundum), puis aller jusqu'à polir, ou re-cuire pour vitrifier.

Y a-t-il un état de surface préférable en fond de gravure (sur une surface plane, et un émail opaque)? (soigné? grossier? poli? on s'en f***?)
pour un émail opaque peu importe, pas trop d'irrégularités tout de même pour limiter les stress dans la matière.

les angles de la gravure doivent-ils avoir une forme particulière de queue d’aronde par exemple?
Non, communément le fond et les parois sont perpendiculaires.

y a-t-il une largeur minimum pour une "rayure"? je suppose que l'émail doit être moulu en conséquence.
Tu as en partie la réponse dans la première question (il faut une cavité avec un minimum d'espace pour accueillir fondant plus couleur), mais oui la granulométrie aura son importance.
La limite minimum sera, aussi et surtout, celle de ton habileté à remplir cette cavité, et sans bulle d'air.
Pour aller chercher fin tu peux utiliser un porte plume en guise de spatule et finir à l'aiguille pour pousser dans les recoins.

Merci pour vos retours. Bonjour !
Avec plaisir ! Au revoir !  Very Happy

Corentin
Revenir en haut Aller en bas
Corsaire

Corsaire

Messages : 250
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Saint-Malo

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyVen 19 Avr - 14:25

Bonjour Quarantun.

Merci !

j'ai pas mal de boulot alors, je dois reprendre toute ma gravure. Je reviens plus tard pour d'autres questions :-D
Revenir en haut Aller en bas
41

41

Messages : 286
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 32
Localisation : Sion-sur-l'Océan

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyVen 19 Avr - 16:18

Yep,
Corsaire a écrit:
j'ai pas mal de boulot alors, je dois reprendre toute ma gravure.
Ah bah le champlevé c'est du boulot marin d'eau douce!
Tu graves au burin du coup ?
N'hésites pas à poster des photos de ton projet pour t'éviter du boulot inutile, et puis je suis curieux de voir ce que tu concocte ! bounce

Je risque d'être un peu moins dispo et réactif les prochains jours, mais j'essaierai de répondre tes questions.

à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Corsaire

Corsaire

Messages : 250
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Saint-Malo

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyVen 19 Avr - 19:12

mph c'est une idée de rien... et c'est pas une grande réussite.
Je voudrais essayer d'émailler un fond bleu sur une chevalière argent, en mettant en relief le meuble (et non en creux).
voilà qui peut te donner une idée : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mathurin_Chereil
sauf que la croix est un meuble (ne touche pas le bord)

Je pensais essayer d'émailler avec la soudure dans du sable mouillé. Je n'ai pas vu de retour de gens qui ont essayé ça : souvent l'idée a été proposée...
Revenir en haut Aller en bas
41

41

Messages : 286
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 32
Localisation : Sion-sur-l'Océan

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptySam 20 Avr - 1:42

Alors tu m'as un peu perdu avec ton histoire de meuble qui touche pas le bord (qui est une croix) et ta soudure dans le sable, mais je crois que j'ai fini par comprendre ...

Grossièrement tu souhaites faite une chevalière avec un blason, dans lequel il y aurait une croix en relief, et tu remplirai le fond du blason avec de l'émail bleu.
J'ai bon ?
Si oui, eh ben pas de soucis. Pour moins t’embêter avec la gravure de la croix, tu peux "tricher" en dégageant l'espace du blason, puis rapportant la croix avec une soudure. (j'ai jamais fais de gravure au burin, j'ai pas idée de ce qui est le mieux/moins laborieux, les champlevé sur cuivre je les prépare à la gravure chimique).

Et pour émailler tu veux mettre la soudure dans du sable mouillé ?!
Pour la préserver d'une deuxième chauffe ?
Ce qui me vient à l'esprit quand il s'agit d'une soudure avec du sable humide, c'est plutôt pour protéger une pierre sensible à la chaleur que l'on plonge dans du sable humide lorsqu'on fait une soudure à son opposé, pour une mise à taille par exemple.

Dans ton cas comment comptes-tu cuire l'émail ? Four ou chalumeau ?
Si c'est au four, gare aux soudures s'il y en a oui, mais oublies le sable humide (risque "d'explosion" sous l'effet de la vapeur) et gères plutôt la température.
Si c'est au chalumeau tu peux envisager de protéger ta soudure avec une pâte thermique ou dans du sable humide, j'ai aucune expérience là dessus. Par contre il faudra chauffer l'émail par dessous (pas de flamme directement en direction de l'émail, si tu souhaites obtenir une couleur "pure" et fidèle au témoin du fabriquant). Je suis curieux devoir comment la soudure reçoit la chaleur par conduction à travers le métal, si elle bouge ou pas ?

Voilà, j'espère avoir décodé ce que tu veux faire, et que mes conseils soient utiles ...
En tous cas ça m’intrigues ton truc, montres un peu pour voir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maxime

Maxime

Messages : 1308
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Quimper

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptySam 20 Avr - 11:15

coucou,

je pense que c'est pas possible de faire correctement un émaillage sur un support pas uniforme en temperature.

donc protéger une partie en argent et cuir le reste me semble compromis ..car l'argent conduit sa chaleur extrêmement bien et c'est le meme probleme que celui que tu decrivais au four le sable explose.

Mais une bonne soudure forte assez fournis restera en place non ? sinon comme en cloisonné au fil tu peut delimité tes parois par de simple fil plat mis en forme sur champ a la forme que tu veux faire decrire a ta couleur.

J'ai pas compris non plus ton histoire de sable mouillé et de soudures.

biz
Max
Revenir en haut Aller en bas
Corsaire

Corsaire

Messages : 250
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Saint-Malo

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptySam 20 Avr - 11:52

Corentin : tout bon ! bravo Very Happy  cheers  cheers

désolé de n'avoir pas été clair.

Je n'ai pas de four. J'ai récupéré un peu d'émail d'une voisine qui s'en est pas servi depuis... 30 ans au moins. Donc pour le témoins fabriquant c'est loupé ^^

Du coup ça se fera au chalumeau ! je vais faire un essai sur cuivre d'abord pour la couleur (je ne sais même pas si c'est opaque...).

41 a écrit:
Ce qui me vient à l'esprit quand il s'agit d'une soudure avec du sable humide, c'est plutôt pour protéger une pierre sensible à la chaleur que l'on plonge dans du sable humide lorsqu'on fait une soudure à son opposé

Exactement ce que j'ai en tête ! Mais avec ce que dit Maxime, j'abandonne l'idée de protéger la soudure. Je le ferais plutôt après émaillage, pour refaire la soudure !

Sainte fête de Pâques ! Et une bizh pour Max.
Revenir en haut Aller en bas
Maxime

Maxime

Messages : 1308
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Quimper

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptySam 20 Avr - 12:13

selon moi ta soudure n'as pas a être protégé spécialement ...
tu peux faire un teste instructif ... tu prend un morceau de l'argent avec lequel tu veux faire ta bague, tu prepare une languette avec dessus deux petit tas 1 avec ton email avec son fondant , un avec ton paillon de brasure et son fondant. Tu chauffe par le dessous de maniere lente et tu observe l'ecart de temperature entre ta soudure ton email et plus important : de l'argent que tu utilise , si ton support fond c'est la looose ^^.

Comme ca pas de surprise quand t'aura passer du temp, ca te donne un ordre d’idée des couleurs et donc des temperatures engagés dans ton projet.
Si tu connais l'interval de fusion de ta brasure alors t'auras meme une idée de la temperature de fusion de l'email. si tu as plusieurs soudure tu peut affiner le teste.


Mais ta soudure c'est pour quoi ? le bas de corp ou la croix sur le blason ?
Revenir en haut Aller en bas
41

41

Messages : 286
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 32
Localisation : Sion-sur-l'Océan

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptySam 20 Avr - 13:32

La phase de test décrite par Maxime est très judicieuse oui.

Au chalumeau ça va se jouer à pas grand chose, faudra vraiment être fin avec l'apport de chaleur, même avec une soudure forte N°10.
Maxime a écrit:

Mais ta soudure c'est pour quoi ? le bas de corp ou la croix sur le blason ?
Même question ?!
Revenir en haut Aller en bas
Maxime

Maxime

Messages : 1308
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 30
Localisation : Quimper

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptySam 20 Avr - 13:42

la phase de chauffe est longue ?
est ce un probleme si la soudure refrise légèrement ? quitte a lui rajouter un peu de brasure lors de la cuisson ou apres en concentrant légèrement la flamme sur le bas pour que l’émaille finisse tranquillement pendant que tu brase le bas de corp ...

c'est un peu triky , mais t'es un bon ! donc ca va le faire Smile
Max
Revenir en haut Aller en bas
Corsaire

Corsaire

Messages : 250
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Saint-Malo

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyMar 23 Avr - 19:20

Bonjour !

Merci encore. Excellente idée ce test. ZZ vous le dira, je suis trop impatient. Intenable ! Donc c'était fini avant le post. J'ai même pas pris le temps de prendre des photos intermédiaires ! (je voulais pourtant... mais devant la cheville les idées s'envolent...)

Un petit essai pour voir la couleur et c'est parti ! Coup de chance : c'est opaque.
J'ai pas mis de fondant.
Si quelqu'un se pose la question, mon test sur cuivre a tenu 25 minutes aux ultrason sans aucune conséquence (sinon d'être bien propre).

Résultat : impec.

Champlevé : les pré-requis Img_2036

Champlevé : les pré-requis Img_2035

Champlevé : les pré-requis Img_2034

Et une dernière pour montrer ma soudure moche et des petites gouttes d'émail que j'avais pas vu, derrière :

Champlevé : les pré-requis Img_2037

Résultat : portable, et portée.
Revenir en haut Aller en bas
41

41

Messages : 286
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 32
Localisation : Sion-sur-l'Océan

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyMer 24 Avr - 23:46

Hello !

Bon bah c'est cool, t'as réussi ton défi.

Pour finir, comment as-tu procédé pour le motif ? Croix rapportée dans le creux ? Creux réalisé à la fraise ? ...
Je veux tout savoir !! Very Happy

Corsaire a écrit:
Si quelqu'un se pose la question, mon test sur cuivre a tenu 25 minutes aux ultrason sans aucune conséquence (sinon d'être bien propre).

Résultat : impec.
Alors ça ! Je suis surpris didon !! Aucune fissure n'est apparue? Shocked

Tu pourrais rajouter une couche de bleu (qui a l'air d'être super bien sorti pour une chauffe au chalumeau!) pour arriver à fleur du métal, quitte à être au dessus puis poncer et polir (comme je te l'avais indiqué dans ma première réponse) et ça ferait une finition top classe, bien que personnellement j'aime bien le petit creux dans l'émail, cela fait ressortir la croix (même si ce genre de motif c'est pas trop mon kif).

La goutte d'émail en trop tu dois pouvoir la faire sauter, au pire un coup de lime et pis voilà.

La deuxième bague, est-elle en laiton ? Si oui, as-tu essayé de l'émailler ?

En tous cas c'est chouette pour une première, ça rend bien, bravo.

Co
Revenir en haut Aller en bas
agoineau



Messages : 324
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 82
Localisation : Saint Pierre & Miquelon/ hiver à Lyon

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyJeu 25 Avr - 23:23

Bonjour
Je m'écarte un peu du sujet, mais je souhaiterais savoir si un des honorables membre du forum aurait essayé une machine à découper le vinyle adhésif, pour faire les masques de champlevé. Pour l'instant je découpe avec un cutter, mais j'ai beaucoup de mal a faire des coupes bien nettes, surtout dans les courbes. Je veux parler de la silhouette cameo 3, dont le prix la rend accessible à mon budget.
Abel
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30895
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 66
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyVen 26 Avr - 0:00

Bonjour agoineau,

J'ai vu en vidéo cette machine à découper ( silhouette caméo 3 ) mais impossible pour moi pale de te dire si elle ferait le travail que tu envisages

Attendons un avis éclairé Wink

Belle journée è toi.

Michel Zim ( ici à Québec l'hiver est presque terminé, mais pas encore partout au Canada....)
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Corsaire

Corsaire

Messages : 250
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 26
Localisation : Saint-Malo

Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis EmptyVen 26 Avr - 11:08

Bonjour ! Merci 41 !

La première bague était en laiton, mais de conception assez mauvaise : un anneau, une plaque, deux soudures très mal ajustées. Mais la gravure étant plus grosse, je l'ai mieux réussie. Je n'ai pas essayé de l'émailler, mais c'est assez tentant. Trop grosse visuellement pour le petit doigt.

Pour la croix, je l'ai gravée dans la masse, à l'échoppe (et un petit coup de fraise pour les dentelures, qui n'a rien donné j'ai fini par me faire un ciselet pour reprendre les arrondis... résultat j'ai agrandi le tour de doigt :'( )

Je pense que je vais la laisser comme ça, j'aime assez le creux. Reste a voir si elle laisse une trace dans la cire a cacheter... ça doit pas être jojo.

Pour l'ultrason, regarde la plaque de cuivre sur la première photo : c'est le résultat. Je regarderais en x10 pour être sur, je te redis.

Agoineau : je suis curieux de savoir ce que c'est. Pas pour du champlevé mais pour de la gravure électrolytique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Champlevé : les pré-requis Empty
MessageSujet: Re: Champlevé : les pré-requis   Champlevé : les pré-requis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Champlevé : les pré-requis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» masque en émaux
» [SOFT] LIGHT MANAGER : Configurez la LED de notification [Gratuit]
» [TUTO] Comment Verrouiller/déverrouiller (LOCKED/UNLOCKED) le bootloader | S-OFF requis | Htc One (M7)
» [APPLICATION ANDROID - Greenify] Hiberner Vos Applications - Root requis [Gratuit/don]
» Apple iPhoto 9.3 et iMovie 9.0.6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: ÉMAIL :: Les émaux champlevés-
Sauter vers: