Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...................................Alors je demande conseil à la communauté. Avez-vous des cours du soir/association/atelier/ou même professionnel qui cherche un "apprenti" contre conseil en Marketing/Digital/Entrepreneuriat sur Paris à me conseiller/m'orienter ? ....Merci à vous pour vos précieux conseils........Bonne journée.......Charlotte ( Contactez '' Chacha '' Membre du forum ou Admin qui fera suivre )

Partagez | 
 

 Perfectionner son polissage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Perfectionner son polissage.   Ven 26 Nov - 11:10

Bonjour à toutes et tous.

Une petite anecdote personnelle de polissage.

J'ai toujours cru que j'étais un piètre polisseur, surtout quand j'ai commencé à prendre en photo mes création et que je voyais ces rayures moche gâcher le poli miroir.
La seule chose en polissage dont j'étais fier c'est d'avoir poli 4 années à la main sans moteur.
Puis je suis passé au moteur suspendu.
Puis au moteur.

Toujours ces rayure en fin de polissage.

Un jour un collègue me conseille une pâte à polir et me la fait essayer.
Je me dis alors que tout est réglé, j'ai trouvé la pâte miracle qui polira pour moi.
Toujours pareil.

Frustré je mets le chantier d'une ré-appropriation totale de mon polissage.
Revue du prè-poli:
-Travail des zones non accessibles.
-Touches au moteur suspendu
-Adéquation des forme au poli souhaité.
Revue de l'avivage:
-Recherche d'un grain plus fin du tissu d'avivage (les tissus aussi ont leur grain).

Bon là l'effort est fait, je vois plus comment à mon stade je peux aller plus loin.
L'impression d'avoir atteint mon seuil.

Toujours ces rayures, dont je tairai la dénomination que je n'ose vous proposer.

Dans ce cas je respire un grand coup, me calme, et réfléchis, tout en passant le dernier coup de chamoisine...
Chamoisine, enfin ce tissu rose imbibé de je sais pas quoi, vendu pour redonner brillant, que j'utilise en France depuis que je poli au moteur, que j'arrive même pas à mieux polir que quand je polissais à la main.

Et là le miracle, l'observation intuitive de mon œil acérer par tant de frustration remarque une chose, CETTE P..... DE CHAMOISINE RAYE MON MÉTAL.
Le poli miroir je l'avais, elle me le raye.
J'ai ressorti un vieux marcel 100% coton, pour le dernier coup de chiffon, et enfin je suis super fier de mon polissage.

Je retiens différentes choses sans lesquelles je ne serais jamais arriver enfin à ce stade:
-Des fois faut bien remettre en question sa manière de travailler.
-Quand on le fait faut tout remettre à plat et ne négliger aucun détail, se dire que la habitudes ne sont pas toujours bonnes.
-Ne pas croire au produit miracle, et encore moins à ces produits complémentaires (qui ne sont pour les magasins que des ventes complémentaire visant à grossir leur marge-j'en parle parce que j'ai vendu-).
-Puis toujours discuter avec ses collègues et concurrents, parce que on a toujours quelque chose à améliorer.
-Et tout effort amène à plus ou moins long terme quelque chose de positif.

A+

Cédric

PS En plus dans cette période d'euphorie j'suis content de polir, ce qui ne m'arrivais plus trop.
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28024
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Ven 26 Nov - 20:53

Bonjour Cédric,

Merci de nous avoir raconté tes '' brillantes '' réflexions sur le polissage.

As-tu essayé de polir avec la pâte à polir dont je parle souvent ?



Belle journée.

Michel Zim
sunny





_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Invité
Invité



MessageSujet: polissage   Sam 27 Nov - 1:23

Bonsoir,

Personnellement j'utilise plusieurs techniques de poli et pré-poli et brillantage: avec les machines otec en humide avec des cones en pré-poli et en sec avec sciure impregnée poli et brillantage finition, puis au tonneau rotatif avec mélange bille pour poli et également au tonneau magnétique avec aiguilles; bien sur tout dépend des pieces, de leur tailles etc......

Par contre je fini par un poli main, mais toutes ces machines me font gagner un temps fou, et augmente la productivite de l'atelier et la qualité du bijou, ce qui n'est pas négligable par rapport à la conccurrence.

BONNE NUIT sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Sam 27 Nov - 11:15

Bonjour tout le monde.

Fred,
Mon chiffon traine partout, mais j'ai essayer avec un neuf.
Je pense que ces chiffons sont très bien, mais lorsque le bijoux a déjà été porté, donc qu'il présente déjà un aspect patiné (déjà rayer par la peau, les vêtements, etc...), pour les dégraisser, nettoyer.
J'avais l'habitude de vouloir nettoyer avec après le passage moteur.
Ce sont de rayures de rien du tout, mais vu de près, bah si, tu les vois, sur les macros en photos elles restent et ça me stresse.

Michel,
c'est de cette pâte dont je parle, celle qui a mis tout ce chantier en route, parce que après m'être ré-organiser, j'ai gagné en qualité, mais aussi en temps.
Cette pâte est très souple d'utilisation, et a la fonction et de dégrossissage (attaque bien et sans trop de poussière -agréable quoi-) et de polissage (donnant un bon brillant avant même l'avivage, permettant de juger du poli et de chasser la tâches de feu).
Tu dois être au courant.

J M
T'as l'air super organisé.
Je pense de même, une bonne organisation, des machines et l'œil final de l'expert.
On est pas des dinosaure, la soudure est un technique moderne.
Une fois j'ai vu "el mercado de plata" à Taxco, au Mexique. Un pan de montagne en marche de vente de bijoux argent.
J'ai vu les ateliers, tout à la main, et niveau production et qualité ils assurent grave.

A+

Cedric
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
MDK

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 42
Localisation : Paris

MessageSujet: polissage   Sam 27 Nov - 23:13

Bonsoir à toutes et tous,


ouh la la les problèmes de polissage que tu exposes Cédric, je les connais...

Alors un toute petite contribution.
Après avoir suivi un cours de polissage (car.... et oui cela s'enseigne et, et oui, c'est un vrai métier, surtout en joaillerie, quoiqu' extrêmement fastidieux et ingrat ), j'avais surtout retenu que ce qui compte, avant TOUT, c'est l'émerisage.
La prof, nous faisait passer 5 à 6 niveaux de grains d'émeri, sachant qu'avant de descendre de niveau, plus aucune rayure, mais alors plus aucune, vu à la loupe *10, c'était de la "folie"... car alors lorsque cela te semble nickel à un certain niveau, tu t'aperçois, en descendant de grain que d'autres rayures apparaissent, et c'est donc quand tu as "éradiqué " la rayure totalement pour un grain donné, que tu passes en dessous. Quand t'es au 8/0, ta pièce brille presque comme si elle était polie, avant les pâtes... et là théoriquement quand tu passes à la ponce puis l'avivage, c'est ok.
Donc, j'avais retenu (mais est ce vrai????? corrigez moi si je me trompe) que c'est pas les pâtes à polir qui font le polissage mais l'émerisage...

Après, il s'agissait :
- 1 de passer la pièce au tour mais d'abord avec de la ponce (espèce de pain rose, pas la ponce en poudre, dont on se sert parfois pour nettoyer)
- 2 terminer seulement par l'avivage, toujours au tour

Le papier émeri, c'est pour les surface qui s'y prêtent et autant qu'il est possible de glisser ne serait-ce qu'une aiguille dans un recoin... mais par exemple, les intérieures de bélières, chatons, les fins repercés, etc c'était uniquement au fil (et alors attention à la déformation des trous ou des surfaces, tout un truc aussi!!!).

Le pire et le plus difficile, je m'en souviens et le constate encore, c'est les surfaces plates...pourquoi, je ne sais pas...

Bon, je ne sais si ce que je dis est pertinent, car celà me fut enseigné par une prof d'école Rolling Eyes , mais si celà peut t'éclairer...

Avec la méthode ci-dessus, c'est sur que ça prend un temps de dingue, parfois celà peut doubler un temps de réalisation d'une pièce, si elle est un peu grosse ou complexe... donc j'avoue parfois céder sur 1 ou 2 niveau d'émeri, et zapper de plus en plus la ponce, pour un résultat, allez (dans la mesure ou je ne fais pas de la joaillerie), correct...(surtout depuis que j'ai un tour, mais avec des brossettes, c'était hors de question).

Pour les taches de feu, m'étant 1 ou deux fois retrouvée avec, malgré le procédé ci-dessus (mais c'était avant d'avoir le tour), j'ai pris le parti, si l'épaisseur ou le volume de la pièce le permet, de passer un fin coup de lime partout, avant de commencer l'émerisage. Comme ça , en général, ca règle au moins ça!!

Bien cordialement

Karine
Revenir en haut Aller en bas
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Dim 28 Nov - 17:37

Bonjour Karine

Je vois que t'as déjà les armes pour un polissage parfait.
Tu dis du polisseur le rôle un peu ingrat qu'il représente. Moi j'aime pas polir. Par contre c'est vraiment un moment, LE moment où tout tes efforts se visualisent, où l'objet prend sa forme finale dans notre monde.

Moi, je ne peux pas me soumettre à toutes ces étapes. Je vend à bas prix (j'ai des bagues entièrement fabriquées à la main à 20 Euros), je ne peux pas passer 1/2 heures à les polir.
Pour ces bagues, j'ai trouvé une bonne technique de fabrication, simple et efficace.
Pour leur polissage, de même, ça doit être simple et efficace. Je n'hésite pas à sauter des étapes, par contre je recherche le maximum de rendement dans chaque étape.

A+

Cédric

Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: re poli   Dim 28 Nov - 18:27

BONJOUR,

Tu as raison, la survie et le développement d'un atelier passe par la rentabilté donc: productivité , efficacité et le meilleur ratio qualité/PRIX en tout cela fonctionne pour moi. bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28024
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Dim 28 Nov - 22:37

Vivent les techniques..... cheers cheers cheers

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Dim 28 Nov - 23:05

Bonsoir à tous,

Je déplace mon sujet car il colle aussi bien là et je peux y retrouver qq réponses aussi !
Tout en soumettant mon dilemne (et ces fichues rayures !)...

Et j'ai le meme problème que cité dans un autre post depuis qq temps, je ne sais plus pourquoi je n'y arrive plus ou alors je ratais avant mais ne m'en rendais pas compte confused ?!!!....

D'un angle, ça brille assez bien... (pardon pour les poussières de passage ^^ et petit clin d'oeil avec le reflets de mes pinces !) :



Sous un autre angle... je fais une syncope affraid :


J'imagine que vous (re)connaissez bien ce genre de traces...!

J'ai à peu près tout essayé à ma dispo, refais les étapes (émeri x,yz.. polissage au feutre "la bonne pâte qui va bien !", dans un sens, un autre, polissage au tissus cousu qui lustre bien mais.... même que j'ai testé ma nouvelle boite à ultrasons pour nettoyer (par impatience What a Face ) !!

C'est toujours pareil :

  • Soit j'ai ces traces mais pas de rayures...


  • Soit elle disparaissent en finissant avec un chiffon super doux (j'ai tout essayé là encore) et un peu de miror (ben on fait comme on peut quand on est pressé..) MAIS... bonjour les micro-rayures cheers !!! TOUT RAYE à cette étape là, c'est Shocked pffffiouu....

Alors peut-etre comme tu le soulignes Michel, un feutre moins dur apres celui qui nettoie bien mais fait ces traces saccadées ?????
Un produit ?

La surface est grande il faut dire... 7cm de long sur 3 de large...
J'ai pas choisi le plus simple je crois pour mes débuts clown (mais ce modèle marche et je l'aime alors je persiste !)

PS : j'ai tenté un feutre plus souple et moins appuyé après cette étape de la derniere photo, et d'autres feutres coton aussi (ma chamoisine est pourrie d'usure et raye !) et... c'est mieux !! J'ai gagné un cran de brillance, mais reste un peu de micro-rayures et de traces blanchâtres...

Merci d'avance en tout cas, je veux le finir et le livrer enfin !!!!
Et maitriser cette dernière étape surtout Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28024
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Lun 29 Nov - 2:41

Bonjour Solaime,

Il y tellement à dire sur le polissage.

Une fois que le premier polissage est fait avec des disques de coton....il ne me reste aucune trace de papier d'émeri.....la surface est parfaitement lisse, mais il reste encore ces fameuses lignes que tu nous montres....ce ne sont que des lignes de polissages se croisant dans des sens différents..........mais qui partiront à la dernière étape.

La DERNIÈRE ÉTAPE est l'AVIVAGE sur le gros tour à polir avec un grand disque de coton cousu et un peu de cette pâte à polir génial, dont j'ai parlé mille fois, ( Non à à la pâte rouge...dite de Paris.... No )...........Cette étape doit être courte, il faut chercher tout en croisant les traits à ne donner les derniers coup de polissage que tous dans le même sens ( un ou deux secondes suffises...oui, une ou deux secondes..)....mais sans y insister trop longtemps autrement tu creuserais par endroit.

Reste alors à nettoyer à l'ultrason bien chaud, sans toucher ou faire toucher le bijou, ni à l'ultrason lui-même, ni au fond du bocal, ni à rien d'autres....le bijou doit être impérativement suspendu dans un liquide PROPRE ET NEUF.

Une fois sorti de l'ultrason, je rince le bijou à l'eau courante, le bijou étant presque toujours tenu par un gros trombone déplié....ou un petit fil de fer....on trouve toujours dans les bijoux un endroit pour faire y faire passer un fil faisant crochet....

À partir de cette étape tout contact avec la surface du bijou le rayera....tout....absolument tout......

Et ce sera un recul......

Si tu le touches avec un linge, même propre tu le rayeras,

Si tu le touches avec tes doigts, tu le rayeras,

Si tu le touches avec des papiers de type ''Sopalin '' tu le rayeras encore.....

Bref, après l'avivage, on ne le touche plus du tout le bijou, jusqu'à ce qu'un client le touche, ce qui nous amène à repolir régulièrement des pièces de la boutque au bout d'un certain temps....

Si Dieu me prête vie, j'écrierai un très grand texte sur le polissage...et vous ( tu ) en aurez la priorité...promis.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny

P.S. Le polissage est un plaisir qui doit être rapide ( pas de rire SVP ) , à condition que l'émerisage ait été fait dans les règles de l'art et ce sur toutes les surfaces, c'est aussi un immense bonheur car toute la beauté du travail investi est révélée....et c'est ce qui sera donné à la vision du client qui en aura plein les yeux.


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Lun 29 Nov - 17:23

Merci de ta réponse Michel Very Happy

Citation :
"sur le gros tour à polir avec un grand disque de coton cousu et un peu de cette pâte à polir génial"
J'ai regardé les photos de ta page (Disques de seize couches de tissus de coton) mais qu'entends-tu par "gros" (diametre, largeur) ?
J'ai plusieurs modèles et dans tous les cas, mon hic est que j'accroche les "picots" du haut du bijou assez facilement et il m'est arrivé que ça torde ma pièce pale ....... Simple elle a l'air... compliquée elle est What a Face !

Citation :
Reste alors à nettoyer à l'ultrason bien chaud
Ah... je n'ai pas vu "chaud" dans mon mode d'emploi (all in english and very not developped infos ^^ ) !
Du coup je fais à froid ! Tous les ultrasons se font à chaud ? Chaud beaucoup ?

Citation :
il faut chercher tout en croisant les traits à ne donner les derniers coup de polissage que tous dans le même sens
Alors.. "croiser les traits" et "tout dans le meme sens", j'ai mes neurones qui calent là What a Face !?
J'ai une petite idée mais pas sûre du tout !

Citation :
Le polissage est un plaisir qui doit être rapide ( pas de rire SVP )
Promis clown


PS ; question subsidiaire !!!!
Un client m'a dit qu'il avait des bijoux en argent qui ne noinrcissaient pas, sans entretien de sa part et meme mode de vie qu'avec le mien "brut"... j'en ai déduis qu'il pouvait y avoir un verni passé sur certains... Vrai ? Bien ? Pas bien ? Question à mettre dans une autre rubrique peut-etre plutot...?!


Dernière édition par Solaime le Lun 29 Nov - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
hélène



Messages : 120
Date d'inscription : 08/10/2010
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Lun 29 Nov - 18:02

bonjour

je n'ai pas encore trouvé la recette de l'émerisage et du polissage de l'argent, mieux j'essaie de faire, au pire c'est ! à chaque émerisage apparaissent de nouvelles taches de feu...bref une catastrophe, je crois que je vais en rester au laiton pour l'instant.

Pour les bijoux argent qui ne noircissent pas, c'est qu'ils ont été passés au rhodium m'avait dit un bijoutier, je n'en sais pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://helesis.blogspot.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28024
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Lun 29 Nov - 18:32

Bonjour Solaime,

Tu as dis en bleu et je te réponds en noir.

Disques de seize couches de tissus de coton) mais qu'entends-tu par "gros" (diametre, largeur) ?

Les disqes de tissus en coton cousu que je considère comme gros et que j'utilise pour l'avivage final.....font de 10 à 16 centimètres de diamètres.

J'ai plusieurs modèles et dans tous les cas, mon hic est que j'accroche les "picots" du haut du bijou assez facilement et il m'est arrivé que ça torde ma pièce...........

Cela vient du fait que tu dois tenir ta pièce de sorte à ce que la direction de polissage aille vers la fin de tes pics et non pas les prendre en premier.

Tu donc donc tenir ta pièce avec les pics en bas au moment de les présenter au disque de coton.....et faire l'inverse pour l'autre extrémité de ta pièce.......Tu dois donc polir dans une seule et même direction mais un fois du centre vers le haut et une fois du centre vers le bas....ainsi tu n'accrocheras plus ta pièce...et rien ne se tordra.

Ah... je n'ai pas vu "chaud" dans mon mode d'emploi (all in english and very not developped infos ^^ ) !
Du coup je fais à froid ! Tous les ultrasons se font à chaud ? Chaud beaucoup ?


La chaleur peut varier en fonction des pierres présentes dans le bijou......

Il faut savoir, en tout premier que je me sers d'un bocal, que je chauffe séparément dans un ultrason.....et que je met ensuite ce bocal dans l'ultrason rempli à la moitié d'eau tout simplement. les vibrations de l,eau de l'ultrason se communique sans problème au liquide chaud contenu dans le bocal que je viens de chauffer.

Ainsi il est facile de chauffer une petite quantité de liquide avec une petite dose d'amoniaque et une petite dose de détergent à vaisselle...pratique, rapide et économique.

Pour les bijoux uniquement en métaux précieux, tu peux chauffer ton liquide à presque trois minutes au micro-onde....cela te donnera une température comme si tu voulais te faire un thé très chaud.

Pour des diamants je chauffe environ trois minutes.....les diamants résistent très bien à une eau de presque 100 degrés centigrades.

Par contre pour de grosses pierres cabochons, des agates, des onyx, des améthystes........je ne chauffe que deux minutes au micro-ondes.

Pour des pierres fragiles, des émeraudes....des pierres avec fissures, etc....ou lorsqu'il y a présence de perles avec colle, je ne chauffe qu'une seule minute.......donc une eau chaude que l'on supporterait facilement pour prendre un bain..........( avec ses bijoux... Laughing )

Alors.. "croiser les traits" et "tout dans le meme sens", j'ai mes neurones qui calent là !?
J'ai une petite idée mais pas sûre du tout !


Comme avec une lime, ou avec du papier d'émeri, croiser les traits permet de changer le sens d'attaque de l'outil et donc de ne toucher en changeant de sens que les parties hautes des rayures, cela permet de trouver rapidement une surface uniforme, tant pour les surfaces plates que pour les surfaces courbes....le résultats sera nettement plus doux et régulier.

Ceci est donc aussi valable pour les polissages fait avec des disques de feutre........

On peut aussi lors de l'avivage croiser les traits, mais il faudra impérativement finir par un polissage dans un seul sens pour que disparraîssent ces reflets désagréables...

Un client m'a dit qu'il avait des bijoux en argent qui ne noinrcissaient pas, sans entretien de sa part et meme mode de vie qu'avec le mien "brut"... j'en ai déduis qu'il pouvait y avoir un verni passé sur certains... Vrai ? Bien ? Pas bien ? Question à mettre dans une autre rubrique peut-etre plutot...?!

Premièrement il ne faut surtout pas toujours croire ce que disent les clients, ils ont souvent une intention caché en eux, qui est d'obtenir encore plus de toi......et de te faire sentir inférieure par rapport à d'autres bijoux qu'ils auraient achétés en général chez de grandes marques....( Il y aurait une étude intéressante à faire sur les affuirmations des clients qui visent souvent à obtenir d'avantage lors d'une transaction.... pale Question Embarassed)

Tous les métaux se patinent...c'est à dire se dépolissent.....et même lorsqu'ils sont recouvert de rodhium ( affraid ) ce qui n'est pas mieux...car le rodhium fout le camp à toute vitesse, et ce placage est à recommencer sans cesse ).....la patine fera son apparaition pour tout objet en métal, précieux ou non......

Les clients doivent comprendre, et c'est à l'artisan de l'expliquer (sans se sentir coupable ), que les métaux et tout autre matière ne peut que s'user et se dépolir.....un bijou neuf brille à la perfection et un bijou porté brille...... mais moins.....tout cela est normal.

Je te souhaite une belle journée et beaucoup d'énergie à la cheville et bonheur dans tes nouvelles instalations.

Michel Zim
sunny





_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Lun 29 Nov - 20:10

Bonjour à tous et toutes.

Bonjour Solaime.

Autant je pense que en tant que bijoutier il faut toujours être à la recherche de la perfection, aussi il faut avoir en soi la force d'arrêter son geste, d'en faire un dernier et accepter sa pièce terminée.
Tu trouveras toujours en 5 secondes la rayures oubliée, alors que ton client ne s'en rendra jamais compte, parce que avant de la voir il aura déjà rayé 10 fois son pendentif, déjà entre sa peau et sa chemise.

Rhodier un bijoux argent c'est renier le métal même.
De gens avec qui tu ne pourras jamais conversé correctement d'une tâche de feu, puisqu'ils la nient.
L'argent a ses propriétés, c'est à nous de les travailler.

On argente le cuivre.
On rhodie l'argent.
C'est débile comme démarche.

Pis quand ton rhodiage s'effrite, le bijoux est foutu. Impossible le petit coup de moteur salvateur.
Je vend en extérieur, en bord de mer, j'ai jamais vu mon pagne noirci.

Pour les tâches de feu, on a souvent tendance à en faire un problème de polissage.
On polissait, elles apparaissent et nous gâchent le poli.
C'est peut-être parce que on ne pose pas vraiment la problématique au bon endroit.
Un peu comme quand on se plante de sujet pour un post.

A+

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Eddy

avatar

Messages : 3391
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Argent qui ne noircit pas    Lun 29 Nov - 21:11


Bonjour à toutes et tous ...et je suis Poli !

Cet Argent existe ,c'est de "L'ARGENTIUM" c'est un métal que j'ai connu l'année dernière ,par le biais d'un amis a moi faisant "beaucoup de choses interdites par ce forum " il m'avait assuré que ce mélange d'argent et de "Germanium" ne se tarnissait pas ;mais qu'il avait des défauts ,dont l'un en particulier est de ne pouvoir refondre les chutes que mélangé avec du métal "propre ", en gros ,on ne peut le fondre qu'une fois ,ou le retraiter ,c'est ce que j'ai compris .

Certaine bijouterie en ont fait leur métal phare comme celle-ci http://anahi.com/principal.htm

ou celle -ci www.greenwoodsstudio.com
ou http://www.janra-jewelry-designs.com/
ou www.bijoux-de-terre.com

Apparemment ce sont des gens qui utilisent ce métal ;je n'en sais pas plus ..

Moi mon ami m'en a donné une plaque ,de quoi faire une bague ,mais je ne l'ai jamais utilisé,pas le temps et je ne savais pas quoi faire .
Je ne sais trop qui en dire ,n'ayant rien essayé ,et puis un jour mon ami qui ne jurait que par ce métal ,me fit la confidence qu'un des ces clients avait un bracelet fait en ce métal et qui se tarnissait ,la maison mère se penchait sur le problême ,pas de réponse depuis et mon ami a arrété de l'utiliser

Je dois aller travailler ;même sous les tropiques ,je trouverais la doc de ce truc ,mais en aanglais seulement ,et vous la posterais ,en attendant ,ben polissons plissons ...tous des polissons ....

Eddy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
yves

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 55
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mar 30 Nov - 0:02

Eddy a écrit:

Bonjour à toutes et tous ...et je suis Poli !

Cet Argent existe ,c'est de "L'ARGENTIUM" c'est un métal que j'ai connu l'année dernière ,par le biais d'un amis a moi faisant "beaucoup de choses interdites par ce forum " il m'avait assuré que ce mélange d'argent et de "Germanium" ne se tarnissait pas ;mais qu'il avait des défauts ,dont l'un en particulier est de ne pouvoir refondre les chutes que mélangé avec du métal "propre ", en gros ,on ne peut le fondre qu'une fois ,ou le retraiter ,c'est ce que j'ai compris .

déjà entendu çà mais franchement je ne comprends pas pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
Eddy

avatar

Messages : 3391
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Argentium    Mar 30 Nov - 0:29



Salut Yves ! euh je comprends pas ta réponse ,y'avais pas de question LOL

Non tu peux développer ,pourquoi QUOI ?

Si tu connais ce métal ,car je crois qu'il est utilisé par quelques "fondeur" ,mais je sais que l'on peut aussi l'utiliser a la cheville ,...dis nous en plus !

Ca c'est une question ....Mon grand !

amicalement votre ...;Eddy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
yves

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 55
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mar 30 Nov - 1:52

je ne comprends pas pourquoi on ne peux pas le réutiliser.
Revenir en haut Aller en bas
MicKrist

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 59
Localisation : Midi Pyrénées

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mar 30 Nov - 23:08

Bonsoir à tous et toutes Smile

Je tiens a remercier publiquement Michel Zim de m'avoir fait connaitre sa pâte de polissage blanche... bounce
J'ai évidement fait de suite des essais et le résultat est à la hauteur des dires de Michel.
Je vais essayer par le biais d'un ami fournisseur de faire entrer cette merveille en France Laughing je vous tiendrai au courant cheers
au plaisir et encore merci Michel sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creer-mon-bijou.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 28024
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mar 30 Nov - 23:35

Bonjour MicKrist,

Merci.....ce fût un plaisir de se parler au téléphone ce midi depuis tes belles montagnes. cheers cheers

Super nouvelle pour la France.....enfin ( bientôt ) disponible la bonne pâte blanche...... cheers cheers

Fini '' le rouge qui tache ''...heu non No la rouge qui tache...... Laughing

À suivre..................

Michel Zim
sunny



_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
MicKrist

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 59
Localisation : Midi Pyrénées

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mer 1 Déc - 1:38

Dictons de ma mère pour le vin, mais finalement on peut l'appliquer dans notre cas aux rayures de polissage Very Happy

AVEC LE ROUGE, RIEN NE BOUGE..................AVEC LE BLANC, TOUT FOU LE QUAND Laughing Laughing Laughing
lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creer-mon-bijou.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 28024
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mer 1 Déc - 1:45

Bonjour MicKrist,

Pas mal cette relation au rouge.... cheers

Salutation à ta maman.......qui savait du polissage l'avantage du blanc.....en pensant au vin.

Belle soirée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
MicKrist

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 59
Localisation : Midi Pyrénées

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mer 1 Déc - 1:52

et pour en finir avec le vin Laughing Laughing

avec le rosé ... fait ce qui te plait Exclamation

Bonne soirée Michel ........... je vais me coucher Sleep
au plaisir ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creer-mon-bijou.fr
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mer 1 Déc - 2:57

Pinaise.... moi qui prenait mon élan pour me concentrer à lire et comprendre cette deuxième page du sujet et........ drunken bounce clown rendeer Cheese

lol!

Bon ok, je repasserai hein What a Face
De toute façon j'ai encore à appliquer le contenu des messages précédents (Michel et Cédric) donc en fait tout va bien Wink








Et d'abord non.... par chez nous (heu, où ?!) c'est :
"blanc sur rouge rien ne bouge" et "rouge sur blanc tout fout le camp" !
So, the winner (winner = buveur de vin, non ? What a Face ) is BLANC cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   Mer 8 Déc - 20:31

Rien à faire, je n'y arrive pas et là c'est bon, je suis à 1/2 doigt de pied (le tout petit que je viens de me peter dans un meuble d'ailleurs..) de craquer et rembourser ma cliente ou de le faire fabriquer en inde..

Là franchement, j'en ai marre d'etre autodidacte.
Ces p*** de traces blanches alors qu'il n'y a plus de rayures...
Ces p*** de rayures alors qu'il n'y a plus de traces blanches...

Y'a-t'il un pro sur Paris pour m'éclairer sur le matos, la technique ?
Stage gratuit d'une journée s'il le faut !
Je rêve ??... non, j'essaye de trouver !!!

(un peu de couleur pour atténuer mon humeur tiens...!)

Pardon pour mes nerfs... je ne sais plus quoi faire et lire les techniques c'est pas comme voir et sentir à l'action.

Ps : je viens de voir cet article de Michel (Outillage polissage dremel), avec qq explications en plus que sur le site, me reste à trouver un BON FOURNISSEUR sur Paris.. Selfor des fois, j'ai des doutes sur certaines choses...


Dernière édition par Solaime le Mer 8 Déc - 20:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perfectionner son polissage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perfectionner son polissage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Test polissage au Dremel !
» Réparation et polissage de la fonte d'alu ?
» polissage de l'aluminium
» polissage
» chromage, polissage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: