Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Affinage de l'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Mer 2 Fév - 5:52

fondeurfou a écrit:
on va faire le précipité !
Là ça se corse! pour ce précipité, j'utilise un gaz (du dioxyde de souffre) que je fais barboter dans l'eau par un tuyaux, jusqu'à voir l'eau se troubler , devenir couleur or, et dès que ça devient plus sombre il faut stopper le gaz et laisser reposer 24h.

Ce gaz (SO²) se trouve chez les vendeur de produit pour cave coopérative(c'est le même gaz qui fait que nos vins contiennent des sulfites), il se trouve aussi en pastille de 50 ou 100 gr, plus pratique pour les petites quantités que vous aurez a traiter.

Si encore une indication, il faut autant de gaz ou pastilles que de métal à traiter.



Moi je comprend pas cette étape Rolling Eyes a quoi sers le " précipité " ?

et quand tu dit " il faut autant de gaz ou pastilles que de métal a traiter " c'est a dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Jeu 3 Fév - 6:30

Admin a écrit:
Bonjour Adnene,

Aly te répondra avec le plus de précision, il est très fort côté raffinage.

Mais il y a une très bonne recette de raffinage donné par JJR dans le forum.

....la voici:

Faire de l' Or fin avec ses déchets


Les Bijoutiers Joailliers liment, martèlent, découpent des plaques d'or, des fils....cela fait des limailles, des morceaux d'or. Tout cela tombe dans une peau en cuir ou un tiroir spécial situé au dessus des genoux. Régulièrement dans la journée ou selon les changements de métaux, ils recueillent ces déchets et les placent dans leurs boites à métal.
Ce sont des boites avec deux compartiments, le premier est un peu comme une passoire, qui laisse passer les limailles et se situe au tiers supérieur de la boite. Il y a une boite par métal employé, l'or jaune, l'or rose, l'or gris, le platine. Certains bijoutiers peignent une bande de couleur sur les boites pour eviter les erreurs (les étourdis comme moi).
Les morceaux de métal vont resservir pour des pièces plus petites .
Et les limailles vont être données à des laboratoires de traitement des déchets précieux. Il faut vous dire aussi qu'une partie de cet or travaillé, va sur le sol de l'atelier, et régulièrement le sol est balayé poussieres et autres dechets y compris. Nous récupérons tout , même les filtres de polissage, les vieux bains de dorures, etc. Autrefois les ateliers traitaient eux-même ces déchets, mais le temps passé, les acides à employer, les fumées....! Néanmoins, il peut être interessant d'avoir à l'atelier, un peu d'or fin, pour sertir certaines émeraudes par exemple, pour relever le titre d'un morceau d'or refondu dont la pierre de touche ferait douter de sa teneur en or!

METHODE ET RECETTE

Surtout, pas de fer ou métaux ferreux dans nos déchets, ce qui veut dire qu'il faut tout vérifier, tout passer à l'aimant et quelque fois découper en morceaux. Dans les boitiers de montres anciennes, il y a la plupart du temps des ressorts pour l'ouverture des boitiers! Dans les charnières de poudriers, de boites, se méfier des goupilles, remplacées souvent au cours de la carrière du bijou par des métaux ferreux..., tout ce qui a été fabriqué pendant la période 1939 à 1949 (on se débrouille en temps de guerre, et nombre de bijoux de cette époque qui me sont passés entre les mains étaient plus que douteux) Enlever systématiquement tous les ressorts des anneaux ressorts et des mousquetons, les soudures à l'étain, etc.

PREMIERE CUISSON

Pour ce qui va suivre, il vaut mieux une hotte aspirante dans l'atelier, ou une très bonne cheminée chez soi, car nous allons polluer un peu. Il faut avoir une coupelle en porcelaine spécialisée, ou un récipient en Pyrex que vous poserez sur une grille en fer, ou une plaque, un substitut d'amiante (puisqu'elle est interdite maintenant) Commencer pour la première fois avec une petite quantité, moins de 30 grs de broutilles, les recouvrir d'eau, et ensuite seulement (l'inverse est dangereux) ajouter un tiers (par rapport à l'eau ) d'acide sulfurique pur.
Je sais que c'est difficile à trouver desormais, sinon selon ce que vous trouvez , variez les proportions en conséquence de façon a obtenir un Dérocher puissant (25%) qui va bouffer (dissoudre) tout ce qui est ferreux restant .
Chauffer jusqu'a frémissement pendant 10 minutes et laisser agir en refroidissant pendant 3 heures. Si l'or prend une couleur rouge et que le bain devient tout noir, vous le savez déjà, c'est le fer qui a donné cette couleur en se délittant.
Lorsque le dérocher est froid, vider la mixture dans vos récipients spéciaux pour donner à traiter, et non dans les Water comme autrefois, rincer plusieurs fois à grande eau. Faites bouillir les broutilles dans une solution saturée de bicabonate de soude, rincer et secher, si vous avez un vieux sèche cheveux, cela accèlèrera le processus de sechage.
Les broutilles étant bien sèches, les peser, et ajouter trois fois le poids de cuivre rosette électrolytique si possible, car il est pur , vous pourrez l'obtenir en grenaille ou en batonnets de fil rond. Faites un lingot, pas trop large qui sera facile à laminer. Laminer en le recuisant autant que nécessaire. Lorsque vous arrivez à une épaisseur proche de la limite de jointure de vos deux rouleaux, ne recuisez plus, descendez à trois dixiemes de m/m, si le métal craquelle, se fend sur les cotés, pas d'inquiétude (ce n'est pas de l'or à 750!). Vous avez donc une bande de métal, très fine, coupez la en paillons de 3 à 4 m/m de large. Lorsque tout est coupé , chauffer sur un charbon avec une flamme molle, sans aller jusqu'au recuit, pour être sur qu'il n'y a plus de gras. Laisser à nouveau refroidir.

A NOUS LA CHIMIE ou l'alchimie

Reprenez votre coupelle en porcelaine ou en Pyrex (pas le saladier de votre femme) préalablement bien rincé. Preparez une solution d'acide nitrique (eau forte) à 80 % , huit parties d'acide et deux parties d'eau, 1 litre pour 100 grammes de broutilles. Poser au fond du récipient 2 ou 3 grammes pour débuter puis avec délicatesse verser quelques gouttes de votre eau forte diluée. N'oubliez pas d'aller faire cela sous votre hotte, car il se produit un bouillonnement violent et et une vapeur brun rousse se dégage. Ne laissez pas d'outils en fer ou acier a coté, car le lendemain ils auront changé de couleur, quant a vous, reculez un peu, c'est pas très bon pour la peau et les poumons. Quand le bouillonnement est terminé recommencer avec une autre petite dose, rien ne résiste à cette potion magique sauf l'or et le platine. Le liquide n'est pas intéressant, mais la boue qui reste au fond du récipient, c'est ce que vous cherchiez, c'est de l'or fin .
Rincer plusieurs fois jusqu'a ce que l'eau soit claire, laisser sécher. Cette poudre qui reste, récupérez là dans un papier de soie et faire un petit sac fermé, le poser dans un creuset, humecter d'alcool à bruler, allumer le papier de soie, cela va tenir la poudre.

Commencez à chauffer au chalumeau, la flamme va devenir verte, un beau vert bronze, ne pas s'inquieter, ce sont les restes d'acide. Ajoutez du borax et fondre à flamme molle , petit à petit au fond du creuset va apparaitre la belle couleur de l'or fin, ou presque...considérez par précaution que vous avez du 995/1000°.
Quelle cuisine, il ne vous reste plus qu'a couler , servez froid, n'oubliez pas de débarrasser, faire la plonge...du moins nettoyer tout.

Avec les photos sur le bog de JJR

http://richardjeanjacques.blogspot.com/2008/12/faire-de-l-or-fin-avec-ses-dchets.html


Grand merci à JJR

Belle jouyrnée Adnene,

Michel Zim
sunny

ayant quelque petit déchet et face a la simplicité de cette technique je l'ai donc tenté, j'ai donc mis dans un récipient un lingo laminé très fin ( ce lingo était a la base une bague en je sais plus quoi et une gourmette en or 18k c'était une erreur de coulée ^^' ) avec ça j'ai mis pour testé une vieille bague sans poincon, corps jaune avec un petit panier en blanc, je l'ai mis telle quel, le tout plonger dans 80% de nitrique 20 % d'eau, le résulta ne c'est pas fais attendre, un bouillonement suivit d'une fumé rouge très foncé voir brun, une fois le bouillonement terminé on obtien une jolie eau bleu-vert foncé, au fond de mon récipient une boue noir et uniquement le corp de ma bague, le lingo a completement disparu ainsi que le chaton de la bague, j'ai récupéré l a boue que j'ai secher, emballer et que j'ai chauffer, j'ai obtenu une petite boule qui ne me semble pas être de l'or fin vu ça couleur, on dirai de l'argent ..., je l'ai donc testé a la pierre de touche, qui est positif au 18 et 24 K, idem pour le corp de bague, voilà donc si on pouvais m'éclairé ^^' je comprend pas trop, l'or fin est sensée être jaune a la base ... y aurai t'il un melange de platine et d'or fin dans ma boule ? ça m'étonnerai vu la facilité avec laquel je l'ai coulé ...

pourquoi l'anneau de la bague n'a t'il pas bouger ? si c'était du 18K les autre métaux aurai du réagir ? lorsque après ça je mets un file de 18k dans l'acide il ne bouge pas non plus, je pensais que le nitrique dissolvait tout sauf l'or fin et le platine ?

j'attends vos réponse avec impatience, king
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages: 21049
Date d'inscription: 05/08/2009
Age: 61
Localisation: Québec Canada

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Jeu 3 Fév - 6:36

Bonjour rRphaël,

Je n'ai jamais mis en pratique cette méthode ( ni aucune autre ) mais je vais essayer de réfléchir à ce qui a pu se passer.....
et te répondre un peu plus tard.

Belle journée.

Michel Zim
sunny

P.S. Je viens de finir la photocopie du livre de sertissage et je te le mets à la poste dès aujourd'hui. cheers


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Jeu 3 Fév - 7:16

super cheers , merci beaucoup Michel Wink ,

j'essaie aussi de mon coté de comprendre ^^, je vais prochainement tenté la méthode de fondeurfou, j'attend la livraison du dernière ingrédient ^^, je vous ferai pars des résulta =)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Dim 13 Fév - 5:26

bon voilà début des testes pour la procédure de fondeurfou, n'ayant pas de réponse à mes MP ni au poste si présent j'ai du faire sans ses conseil..., j'ai donc préparé mon eau régal et mis mon métal laminé dans celui ci en respectant bien chaque proportion, premier soucis, aucun réaction lorsque j'ai versé mon or dans l'eau régal pourtant bien respecté, l'eau devenais un peu verte mais aucune fumée ou grosse réaction semblable à celle décrite ou a ce que bien des personne m'ont décris :/ je m'attendais a Hiroshima ... mais rien, je me suis donc dit que j'avais du me planté quelque pars, comme un idiot dans le stresse je rajoute de l'acide nitrique ^^' bref mauvaise idée car je me suis vite rappellé que celui ci allai dissoudre les autre composant, j'ai voulu ensuite remettre le dosage de base en rajoutant du chlorhydrique fin je me suis vite rendu compte que mon mélange était n'importe quoi et que j'était en train de perdre mon or Rolling Eyes j'ai donc tout versé dans un autre pot, refais un nouveau mélange d'eau régal et remis ce qui restait de métal dans ce nouveau mélange, c'est a dire déjà 2x moin que ce que j'avais mis Sad, voilà, je vais donc maintenant attendre les 2 jour conseillé ... ici je me retrouve avec un bocal d'eau régal vert fluo celui du début, un bocal de mélange foirée qui a la couleur brune, et un bocal du nouveau mélange avec le métal a l'intérieur.

j'espere au final pourvoir récupéré ce qui est en suspend dans les 3 pot Crying or Very sad

édit : bonne nouvelle la réaction dans le nouveau mélange ce fais, c'est juste que c'est petit a petit et quel est vraiment beaucoup moin importante que ce qu'on décris dans le post, j'aurai du en effet tenir compte du fais que je ne traite pas 500 gr ...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Lun 28 Fév - 5:52

je donne des nouvelles même si je sais que le post n'est plus lu par grand monde Laughing après plusieurs petit essaie afin d'assuré une meilleur réussite a l'affinage de mes limailles je me suis lancé ... Smile je n'ai pas photographié les étapes j'ai juste pensée a prendre le lingot en photo ( fin ce qu'on peut appelé un lingot car fondre 18g avec un chalumeau à souder c'est un challenge ^^ ) donc voici ce " lingot " d'or 24 k a 98-99 % au moins Smile
la technique de fondeurfou fonctionne donc mais manque d'astuce et de précision concernant l'affinage de petite quantité


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages: 21049
Date d'inscription: 05/08/2009
Age: 61
Localisation: Québec Canada

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Lun 28 Fév - 7:19

Bonjour Raphaël,

Il est superbe ton lingot, cheers une vraie grenouille tout or pur.....

Belle journée et bon travail plein de fierté.

Michel Zim ( un peu grenouille sur les bords.......je crôasse..... la nuit...)

sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Lun 28 Fév - 8:13

lol oui Rolling Eyes heureusement que l'aspect n'a pas d'importance lors de la revente, mais bon un beau lingo bien fais c'est toujours mieux, il me faut un autre chalumeau Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Rolf Gertson



Messages: 96
Date d'inscription: 16/06/2010
Localisation: Près de Lyon, France

MessageSujet: dfgsdgdgs   Ven 4 Mar - 13:01

Woooh pinaise !

La classe, Raphaël !
Merci à toi de partager tes expériences, même si tu dis que personne ne lis ce post, c'est faux... et je ne pense pas être le seul à suivre tes essais avec intérêt.

La méthode de Fondeurfou m'a pas mal intriguée, mais je n'ai pas encore assez de matière pour tenter...
Mais rassure-toi, dès que j'aurais assez d'or sous le coude pour me permettre de faire des essais, je commencerais par relire ton post.
Je pense aussi qu'il n'est certainement pas pareil d'affiner des petites quantités...
Ça n'est clairement pas ma partie, mais j'imagine que certaines réactions peuvent avoir lieu avec une certaine quantité de matière et pas avec moins...
Tes essais sont encourageants, et surtout une mine d'or -aha, je l'ai placé mon jeu d'mot !- pour nous autres... tes erreurs, on essaiera de pas les refaire Rolling Eyes

Merci encore, ton lingot est pas si moche, hein... si jamais tu veux essayer de le faire un peu mieux, tu peux essayer une de mes astuces : disposer des bouts de charbons autour du creuset, voir même un dessus. Je garde toujours les morceaux de mes vieux charbons à souder, même cassés. Si tu fais une sorte de muraille qui entoure ton creuset, la chaleur est mieux restituée, et lorsque les parois de charbon sont toutes incandescentes, ça chauffe pas mal ! Un peu comme une mini-forge en fait.

Bon courage et au plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
Eddy



Messages: 1964
Date d'inscription: 14/09/2009
Age: 58
Localisation: Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Affinage de l'or    Ven 4 Mar - 15:16



Salut Raphaël ,

Une petite appartée au sujet ,du fait qu'il te paraisse que peu (ou personne) ne lit ce post ,tu as tort mais tu ne peux le savoir car rien n'indique sur le forum qu'un membre lit tel ou tel sujet ,sauf si tu vas en fin de l’accueil et que tu regarde qui fait quoi .... affraid affraid

Ceci dit sur le mode de l'humour ,et sache aussi que je m'intéresse aussi a tes mésaventures ,mais n'ayant rien a dire d'utile je me contente de vous lire .............je n'ai pas l'occasion de "traiter" le métal comme tu le fais ,j'ai de la chance ,je vérifie mon or deux fois et fais attention a mes fontes ,avec célérité ,ici trop de margoulin voudrais nous vendre n'importe quoi ,et les vendeurs d'or a la casse nous amènent n'importe quoi ......prudence ...Règle d'or du métier ...

Sur ce bonne journée a vous tous ,j'ai trouvé ton expérience passionnante et utile aussi comme quoi vérifier nos infos ne manques pas de piquant ...

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                              Robert Goossens.


                                                                                                  www.creatahiti.jimdo.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
Forget Remi



Messages: 164
Date d'inscription: 28/02/2011
Age: 56
Localisation: bry sur marne 94360

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Mar 15 Mar - 9:08

Bonjour Je suis Remi Forget
Pourquoi il faut rajouté trois fois le poids en cuivre a l'or
Tout simplement le cuivre étant bien melangé dans toutes les molecules,en quantité l'acide nitrique pourra rongé plus facilement, et plus rapidement l'ensemble

Cordialement
Rémi FORGET
Atelier de Création en bijouterie - lunettes or
www.remiforgetcreation.com
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Mar 15 Mar - 10:18

merci a tous,

Rolf on apprend en effet de nos erreur ^^ mais si je peux évité que d'autre fasse les même que moi .. Razz
hésite pas à m'envoyer un mp si t'a des question quand tu lancera dans " l'aventure "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Mar 15 Mar - 12:47

Raphaël a écrit:
je donne des nouvelles même si je sais que le post n'est plus lu par grand monde Laughing

Salut Raphaël ,

Comme l'a écrit Eddy , tu sous-estimes les lecteurs . Le fait qu'un post reste sans réponse ne signifie pas qu'il n'est pas lu .
IL n'est q'à considérer le nombre de VUS devant l'intitulé Affinage de l'or , sujet ouvert par Adnene ...
Pour deux pages il y a 1130 VUS et 26 réponses .

Like a Star @ heaven Ton petit lingot est bien rigolo et me fait penser à une broche d'art "contemporain" hihi !
Revenir en haut Aller en bas
JG



Messages: 38
Date d'inscription: 25/03/2011
Localisation: Belgique

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Ven 25 Mar - 11:51

Bonsoir
Je suis nouveau ici..
Mais je suis chimiste de formation et donc j’ai essayé assez rapidement l’affinage de métaux précieux notamment l’or.

La méthode « Aqua Régina » citée par fondeurfou.

Mais afin de se rapprocher le plus prêt des « 999.9 » il y a des étapes intermédiaires.

Je m’explique…. Je récolte toute mes limailles et rognures, copeaux de sertissage, résidu d’émerrisage et balayures.
dans le même récipient SANS distinction Or-Argent.ect et même métaux « inconnu » .

[strike]ATTENTION RESPECTER LES REGLES DE SECURITE ……………………………..[/strike]

TRAITEMENT :


-----Etape N°1 : traitement l’aiment : comme pour la refonte des limailles.
Ce qui a pour but de retirer les métaux ferreux.

---- Etape N°2 : traitement acide chlorhydrique (HCL…. Esprit de sel).
Et ce à froid…. Dans un récipient en verre… environ 12h
Ce qui a pour but d’éliminer les éventuelle trace de :
Fer (si l’aimant na pas tout retirer)
Zinc…. Aluminium
Filtrer et rincer eau distillée… garder ce qui est dans le filtre pour l’opération N°3.

---- Etape N° 3 : traitement à l’acide nitrique (HNO3… acide azotique).
Dans un récipiant en PYREX (résistant au « feu ») .
Mettre de l’acide nitrique…. Et ce que l’on a récupéré dans le filtre à l’étape N° 2
ATTENTION dégagement gazeux Brun (peroxyde d’azote) nocif… donc faire cela à l’extérieur ou sous hôte.
Laissez agir jusqu’a la fin de toute réaction (gaz et effervescence).
L’idéal est de chauffer l’acide après a environ 60°c (pour ce faire j’utilise un plaque chauffante électrique individuelle). jusqu’a la fin de toute réaction (gaz et effervescence).
Filtrer et rincer à l’eau distillée…
Liquide= argent et cuivre sous forme de nitrates.
Garder le liquide bien précieusement… (Voir récupération argent)
Solide= Or, platinoïde et matières minérales.

--- Etape N°4 traitement à l’eau régale…
Faite un mélange de 1 part acide nitrique 3 part acide chlorhydrique= eau régale.
Dans un récipient en verre « Pyrex » mette les « résidus » du filtre de l’étape N°3
Et mettre l’eau régale… laisser agir … a froid…. (Dans ce cas l’or, le palladium est dissout PAS le platine les résidus minérales)
Si l’on chauffe l’acide comme dans l’étape N°3 on dissous également le platine (chloro-platinate)
On filtre, on rince fortement et on garde précieusement le liquide …
Liquide= or et platinoïde sous forme de chlorures… (voir récupération or et platine).
Solide = déchets.

Précipitation et récupération de l’argent :

L’argent a comme propriété de précipiter lorsqu’il est sous forme de chlorure.
Se que nous allons utiliser pour le récupérer.

Prenez le liquide récupéré à l’étape N°3 contenant le cuivre et l’argent sous formes de nitrates.
A jouter y du simple sel de cuisine (chlorure de sodium)… bien mélanger.
Il se forme un précipité blanchâtre.. du chlorure d’argent.
Laisser décanter.. Récupérer séparément le liquide…
Garder le précipiter dans un peu d’eau
Dans le liquide, remettre du sel et recommencer l’opération jusqu’a ce qu’il n’aie plus de formation de précipité d’argent…
Une fois cela terminé vous avez…
Un liquide bleu qui contient le cuivre (on pourrais le récupérer sous forme métallique, mais cela couterais plus cher que sa valeur vénale) .
Et un précipité blanchâtre (qui peux noircir) de chlorure d’argent.
BIEN rincez abondamment a l’eau et filtrer..jusqu’a disparition de toute trace d’acide (utiliser du papier tournesol pour vérifier).
Garder le précipité dans de l’eau (jusqu’au traitement ci dessous).
Faire sécher le précipité à l’air ambiant.
Peser une fois sec , mettre dans un creuset avec la même quantité de bicarbonate de sodium (alimentaire) et un peux de borax…
Chauffer jusqu’au fusion au chalumeaux…et donc récupération de l’argent métallique..
Faire cela à l’extérieur car risque de petit dégagement de vapeur acide (si pas assez de bicarbonate).

Il a ya aussi au méthode de réaction qui transforme le chlorure d’argent en oxyde.. En présence de zinc. Dans ce cas plus besoin de bicarbonate mais juste un peux de borax et de poudre de charbon de bois (pour l’apport de Carbonne)..et donc pas de dégagement de vapeur acide (sur demande si vous le désirez)


Précipitation et récupération de l’or :

Prenez le liquide de l’étape N° 4…
Ce liquide est Jaune..il s’agit de la couleur du chlorure d’or… et contient aussi le palladium et le platine éventuel.
(il n’est pas vert… dans le cas expliquer par fondeurfou.. la couleur verte est due au mélange des ions cuivre bleu et ion or jaune… bleu + jaune= vert)
On peu remplacer avantageusement le gaz SO2 (difficile de manipulation et stockage) par du méta bisulfite de sodium (facile a trouver dans les bonnes drogueries).qui en présence d’acide (c’est le cas de notre liquide) forme de lui même du SO2.
Donc dans un récipient en verre mettre le liquide et mélanger avec le méta bisulfite de sodium.. (Même en excès) dégagement d’odeur soufrée… laisser reposer.. +/- 24 …

Il se forme un précipité brun-or on filtre… et rince abondamment… on garde la poudre (or) avec précaution.
Sur le liquide on peut remettre un peux de méta bisulfite de sodium il ne faut plus de formation de précipite… il y a un test au chlorure stanneux afin de voir qu’il n’y a plus d’or dans le liquide (explication plus tard).
On sèche toute la poudre d’or .. on la place dans un creuset avec la même quantité de borax…
On fond au chalumeau oxhydrique…et l’on récupère l’or métallique.


Précipitation et récupération du platine :

Elle est possible également par précipitation, et ce sous forme de mousse de platine, mais je ne l’ai jamais fait n’utilisant pas encore ce type de métal pour l’instant.

Au final :

En travaillant de cette manière on sépare chaque métal individuellement.
Donc l’on a un résultat de pureté plus élevé.
Si l’on travail avec « finesse » et précision… on peut arriver a une pureté de +/- 995 et une perte minime de max 2%.
J’ai testé par le système de Gay-Lussac la pureté de l’argent que j’ai obtenu… résultat 996.0
Pour l’or je ne possède malheureusement pas le matériel pour faire un test par coupellation.

On peut améliorer la pureté, de l’or et de l’argent, par électrolyse et cela sans trop de matériel (une alimentation réglable Volt/amp pour l’électronique max 75eur) et des électrodes faite soit même en argent fin et or fin. Mais cela sera peux être la rédaction d’un autre sujet.

Une autre solution de purification de l’or peut ce faire aussi par chloration directe (transformation de l’or en chlorure sans attaque par l’eau régale), pour les alliages contenant plus de 50% d’or fin.
ET qui en théorie donne de l’or a 998.5 de pureté.

Voila j’espère ne pas vous avoir trop « bourré » le crane …
Et si vous avec des questions ou renseignements complémentaires je suis la pour y répondre.
Bien amicalement à Tous JG




Revenir en haut Aller en bas
http://confection-ladoublure.skynetblogs.be/
Raphaël



Messages: 1094
Date d'inscription: 03/01/2010

MessageSujet: Re: Affinage de l'or   Ven 25 Mar - 12:07

merci JG pour ces nouvelle technique plus approfondie Very Happy

pour ma pars tu as du voir que par une technique moin élaborée j'ai obtenu un résultat parfais, mon lingo a été racheter 32.30 € le gramme il y a 2 ou 3 semaine, le petit inconvénient est que je n'ai récupéré que l'or fin, même si il me reste 20 gr de solide qui n'a pas été dissous par l'eau régal, j'ignore toujours aujourd'hui ce que c'est .. Rolling Eyes

merci encore pour c'est info Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 

Affinage de l'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» Affinage de schéma de couleurs
» MAP auto et "affinage" manuelle
» Affinage de l'or
» Argent fin, affinage et utilisation
» affinage fils d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville ::  :: -