Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
........................................................Cendre, membre du forum, vends sa maison, en Poitou-Charentes, plus précisément au sud des départements de la Vienne et du Deux-sèvres........................... A 35 minutes au sud de Poitiers, 45 min au nord d'Angoulême, et environ 1h 30 de l'Océan et La Rochelle, sans embouteillage par des routes sympas !...............................Paris est accessible par train LGV, et des gares SNCF dans le secteur. La maison est à 6 min de la quatre-voies rapide N10...................Contactez '' Cendre '' en MP via le forum ou Admin qui fera suivre............................

Partagez | 
 

 Les étapes du poli

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Olek



Messages : 46
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 62
Localisation : 94400 VITRY s SEINE

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 13:59

Bonjour,

je ne suis que de passage sur votre forum, ou je m inspire des descriptions précises dues aux polisseurs de métier, merci a eux.

J adore votre métier (et vos fournisseurs, étant a Paris il ma été facile d'aller voir et de m 'équiper avec qq outils  a main ou autres limes et accessoires pour flexibles)

Je fais du polissage régulièrement, métal, ivoire, polymères, polyester , mais niveau dimensions , il s'agit de pianos !!!

Je voulais juste ajouter un détail sur les bains a ultra sons :

ce sont des récipients en verre qu il faut employer, surtout pas en plastique car le plastique va absorber 30% des ultra sons (je n ai pas vu çà précisé)

SI un des pros pouvait me donner quelques idées, j ai voulu réparer des dégâts sur des pièces de monnaie en nickel/argent , qui avaient été collées sur un support avec sans doute de la cyano, ce qui a laissé des traces que je n ai pu ôter qu au feutre (dremel) et au coton, avec du tripoli et de l eau japonaise.
(tous les solvants essayés  zéro résultat, même le solvant pour cyano)

Ces dégâts réparés je me retrouve avec des micro rayures ou des voiles dans les reflets, orientés, ce qui n est certainement pas la norme sur des monnaies .

J aurai voulu savoir si il y a une astuce pour faire une petite roue coton pour dremel en employant de la micro fibre, j ai quelques très grosse aiguilles je me disais qu une bande devrait pouvoir s insérer dans le chas.



J ai réussi a effacer la plupart de mes traces de polissage, avec des outils en coton gratté (sur un petit touret que j ai) mais bon je ne crois pas être dans le vrai je suppose que sur une piece de monnaie il ne doit pas y avoir d orientation ça devrait être satiné en fait pas trop brillant. (les tonneaux de polissage, c'est ce que ça donne ?)

Avec mes excuses pour le hors sujet et merci si vous avez quelques idées a me soumettre.



Je retourne a ma lecture, déjà j ai compris que aviver n est pas émeriser, je croyais que c'tait le dégrossissage et le lustrage la finition, or j ai compris qu on lustre des chaussure, des carrosseries de voiture, parce qu on met une couche d un produit donc on ne retire pas de matière au lustrage !

Bonne journée


Dernière édition par Olek le Mer 31 Oct - 14:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olek



Messages : 46
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 62
Localisation : 94400 VITRY s SEINE

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 14:08

Admin a écrit:
Bonjour Camille25,

Non la chaleur de l'eau n'y est pour rien, bien au contraire.

Oui, l’ammoniaque ménager  cheers  est un produit excellent pour nous.

Belle soirée.

Michel Zim
sunny


Et donc insister avec un bain micro ondes peut dégrader un état de surface ?

Merci, je suis aussi un peu perplexe (surtout ave le prix !) a propos des produits pour bacs a ultra sons.

L'eau "dure" la je n y avais pas pensé mais certainement ca peut jouer bien sur. Serait il suffisant de traiter l eau avec un acide léger pour dissoudre le calcaire ? (a défaut d'eau démineralisée - mais j y pense l eau de plusie doit pourvoir etre employée , filtrée )

Quelles recettes de bases pour nettoyer aciers, metaux jaunes, polymeres, au bac ultra son ?

A propos des produits vaisselle, des peintres en carosserie m ont averti de ne pas les employer (sauf 'Paic vaisselle' parait il !) car ils abiment les polymeres (la voiture lavée au produit vaisselle devient terne -verni abimé- en qq mois, les mousses de polissage ne doivent pas etre lavées au produit vaisselle il va attaquer la colle qui la fixe au scratch/plateau... si je comprenais pourquoi je serai content )

Je dispose de pas mal de produits "purs" (acides , bases, agent de tension, solvants et alcools) mais n ai jamais trouvé de recette pour bain a ultra sons, (je crois que pour des choses tres grasses il faut un agent qui permette a la graisse dissoute de rester en emulsion au lieu de venir a la surface contaminer les pièces au sortir du bain)
je crois qu il y a certains carbonates qui peuvent faire ceci, mais bon, mes connaissances en chimie sont tres limitées .

Aussi : pourrait on obtenir une sorte de polissage satiné avec un bain ultra sons, et une emulsion légère (bicarbonate, tripoli, par exemple)

Bref merci des conseils que vous donnez et si vous avez des recettes ...
Revenir en haut Aller en bas
Olek



Messages : 46
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 62
Localisation : 94400 VITRY s SEINE

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 14:19

Amétrin a écrit:
Bonjour tout le monde,
Bonjour sGn,

Il s'agissait d'une réponse globale. L'ultra-sons ne sert pas qu'en bijouterie.

J'en profite pour rajouter un "truc", peu utile en bijouterie, quoique...

Si la cuve de votre ultra-sons est trop petite pour contenir l'objet à nettoyer et que vous disposez d'un récipient en verre pouvant le contenir, placez-le
dans la cuve de l'ultra-sons. Remplissez-le d'eau ou du produit de votre prédilection. L'action de l'ultra-sons sera identique.
Un bon moyen pour "agrandir" la cuve !  Wink

Bon dimanche,
sunny
Alain,

C est ce qui m a fait m inscrire sur votre super forum !! un récipent EN VERRE !! Cordialement ((et pourquoi pas en cristal, plus dur est peut etre eplus effiace pour transmettre les US - mais la je n ai pas idée, vuat il mieux un réipnt en verre fin ou épais,par exemple ...?)
Revenir en haut Aller en bas
Olek



Messages : 46
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 62
Localisation : 94400 VITRY s SEINE

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 14:30

[quote="Invité"]Bonjour Jay,
j'ai acheté cet Ultrason  EUMAX à 99e sur ebay pres de chez toi (Belgique) et il va tres bien! Les autres membres peuvent aussi donner leurs avis sur les caractéristiques! Moi perso ça me suffit amplement et en plus comme me l'a dit Amétrin pour augmenter ça contenance tu mets un bocal dedans en verre et tu double facilement ça contenance!
Au plaisir de vous lire



On trouve ceux cis sous diverses marques, j en ai acheté un 6 litres a 100 Euros en promo, surtout parce qu il y a une vidange , plus une bonne contenance pour ce que je fais.
Mais dans tous les modeles abordables ce sont les memes transducteurs 40 Hz , certains (un peu plus chers) ont un circuit électronique qui permet de rendre les transducteurs plus efficaces, de préparer le bain (il faut faire tourner a vide quand on a mis le produit, pendant 5 10 minutes)
Je crois que les modèles pro sont a 32 Hz

La puissance est toujours la même sur nos modèles en fait selon le volume il y aura entre 1 et x transducteurs, plus le chauffage plus ou moins puissant selon le volume.

Je suis satisfait de mon appareil, mais il m arrive de le faire tourner par cycles de 15 minutes genre trois fois 15, pour des objets tres encrassés (mais bien sur dégraissage et lavage, brossage au mieux avant d epasser au bain)
Revenir en haut Aller en bas
Olek



Messages : 46
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 62
Localisation : 94400 VITRY s SEINE

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 14:34

Jaconas a écrit:
Bonjour à tous et toutes,
Et merci Michel d’avoir créé cette catégorie !
Etant polisseuse, je vais tenter de vous aider à polir vos pièces. Comme je sais qu’il y a des débutants sur ce forum, je  vous expliquerais d'abord les différentes étapes nécessaires pour obtenir un beau  poli miroir (brillant)  ainsi qu’une partie du matériel s’y rattachant (je pense que le matériel et les pâtes méritent un poste à eux seuls). Le principe étant d’utiliser des brosses, des tampons  (disque de coton) et des pâtes de plus en plus fins.

Tout d’abord une chose toute bête : si vous avez les cheveux longs, il faut les attacher, c’est une question de sécurité, les cheveux qui s’emmêlent dans la pièce à main ou la queue de cochon du tour à polir ce n’est pas une légende, ça n’arrive pas qu’aux autres. Il est préférable aussi de porter une blouse ou tout autre vêtement de protection (même un tablier de cuisine) du moment qu’il est fermé sur le devant  et remonte assez haut. D’une part cela protège vos habits  des poussières et d’autre part  ils vous éviteront des brulures si une pièce trop chaude vous échappe (si, si ça arrive surtout quand on débute et qu’on utilise des feutres et des pâtes grasses).

Pour toutes les étapes qui vont suivre, s’il y a une chose à retenir c’est qu’il faut croiser vos traits, toujours garder vos outils/votre main en mouvement, éviter d’insister au même endroit, s’il reste des défauts, des traits d’émeri, des rayures c’est que l’étape précédente n’a pas été faite correctement et il faut la reprendre. Pour les pâtes, il ne faut pas en mettre 3 tonnes sur les outils, il vaut mieux en rajouter au fur et à mesure, de toute façon c’est l’efficacité de votre geste combiné aux outils et aux pâtes qui font un beau poli.

La préparation du poli :
Il s’agit de l’émerisage/ cabronnage, il doit se faire sur l’ensemble de la pièce y compris au endroit où vous n’avez pas limé. On utilise de la toile émeri du grain le plus fort au plus faible, soit en s’aidant d’une lime, soit avec un cabron.  Les cabrons sont des tiges en bois recouvert de toile émeri, tout comme les limes ils existent sous différentes tailles, formes et grains.  Quand l’émeri est usé, il suffit de recouvrir le cabron avec de la toile neuve tenue par du scotch d’électricien aux extrémités ou du scotch double face. Pour émeriser les endroits inaccessibles par ces outils (les repercés, les bâtés…) renforcez une feuille de papier émeri avec de l’adhésif, découpez des bandes plus ou moins larges et les punaiser sur votre établi, ainsi vous pourrez découper de fines bandes à la largeur  souhaité que vous enfilerez là où vous souhaitez émeriser. En parlant d’établi,  si vous appuyez la pièce sur votre cheville pensez à la dépoussiérer entre chaque changement de grain (un simple pinceau de peindre fait l’affaire) et même à la recouvrir avec un chiffon propre ou un morceau de cuir surtout quand vous êtes arrivés au grain fin.
Enfin, vous pouvez finir votre émerisage au cuir. Sur un vieux cabron, coller au scotch double face un morceau de cuir coté « velours » (on peut utiliser une vieille peau d’établi)   mettre un peu de pâte à polir dessus (alumine) et procéder comme un émerisage standard.

Le pré-poli / ponçage:
Si vous avez terminé au cuir votre émerisage vous pouvez passer directement à la suivante.
Sinon il faut poncer la pièce avec des brosses ou furets (sorte de pinceau pour polir les endroits en creux) à soies noires (poils durs ) et de la pâte dite « ponce » ou « tripoli ». Il en existe plusieurs chez les fournisseurs, la plus répandue doit être la Dialux Vornex.  Attention ces pâtes sont souvent très grasses, donc tenez fermement vos pièces, nettoyez les ainsi que vos mains une fois cette étape finie. Pour évitez de salir votre bain d’ultrason je vous conseille de ne pas le faire directement dans la cuve mais d’en mettre un peu dans une bassine ou un pot que vous laissez flotter dans l’ultrason.

Le poli :
Les outils utilisés sont les brosses, brossettes et furets en soie blanche et chèvre blanc, ces poils sont très doux .  On utilise différentes pâtes en fonction du métal, mais il n’est pas obligatoire d’en avoir plusieurs, la pâte à polir Dialux blanche est assez polyvalente, on peut également en faire soit même avec de la poudre d’alumine fine et du pétrole que l’on mélange jusqu'à obtenir une pâte plus ou moins liquide  que l’on applique directement sur la pièce avec un bâtonnet.
Comme pour l’étape de l’émerisage, à certain endroit  et pour  polir les mises à jour il est impossible d’utiliser les brosses, on utilise alors des fils en coton ou lin et de la jaconas (ruban de coton ou de lin). Vendu en écheveau ou en bobine, on les utilise après en avoir fais des « pampilles » (y’a pas vraiment de nom pour cela, en tout cas personne n’a jamais su me le donner) que l’on attache soit sur un crochet vissé à l’établi soit à la queue de cochon du tour à polir. On utilise un seul ou plusieurs fils ensemble mais un seul ruban à la fois. On  frotte légèrement le pain de pâte dessus avant d’enfiler, car oui, ceci s’appel l’enfilage. Pour plus de commodité on coupe l’extrémité des rubans en biais et on affine le bout du fil en tirant dessus avec une brucelles, pour la suite c’est un peu comme enfiler du fils à coudre dans le chas d’une aiguille. Quand vous frotter votre bijoux il faut bien tendre le fil sinon vous risquez d’arrondir et déformer l’endroit que vous polissez.
Pour en finir avec le poli et pour « unifier » le brossage on tamponne la pièce à l’aide d’un tampon et la même pâte que vous avez utilisé.

L’avivage :
Il s’effectue uniquement  au tampon et avec des pâtes très douce comme le fameux rouge d’Angleterre  ou de la poudre d’alumine fine  diluée à l’eau. C’est la dernière ligne droite de votre poli donc je vous dirais : beaucoup de légèreté, très peu de pâte, on caresse sa pièce avec le tampon.

Le savonnage :
On commence par se laver les mains.
Il  existent des produits spéciales ultrason  très efficaces que l’on utilise en atelier, mais vous pouvez le remplacer par du liquide vaisselle additionné d’ammoniaque, dans les 2 cas ils doivent être utilisés dans de l’eau chaude pour dissoudre les graisses des pâtes.
A l’ultrason : on suspend la pièce à du fil d’électricien ou un crochet en plastique, évitez le métal, vous avez tenu bon jusque là inutile de risquer de rayer votre bijou à cause d’un mauvais support et vous trempez dans l’ultrason.  
A la main : dans une bassine, placez un chiffon doux au fond et versez de l’eau chaude (aussi chaude que vos mains le supportent) et le produit de nettoyage de votre choix, laissez tremper un instant votre pièce puis frotter la doucement avec vos doigts, si elle est empierrée il y restera certainement de la pâte sous les pierres, pour la décoller utilisez un furet à poil doux ou un pinceau voire un cure dent en bois. Les vieilles brosses à dents à poils souple sont aussi très utiles, on peut tailler les têtes en fonction de nos besoins.
Rincez à l’eau chaude.

Le séchage :
Personnellement je pense qu’il faut bannir la sciure, immanquablement elle raye le métal. Une fois votre pièce rincée vous pouvez la tremper dans l’alcool ou la passer à la vapeur puis la tamponner avec un chiffon propre et doux (une vieille taie d’oreiller en coton, des mouchoirs en tissus…) le top étant de finir le séchage au sèche-cheveux, dans certain atelier on place même les pièces creuses au four ménager.

Voilà vous connaissez maintenant les étapes du poli !

Bonjour,

J ai juste une question théorique :

Lors du surfacage, je croise bien sur mes traits, mais le principe que j essaye de respecter est de faire disparaitre les rayures du grain ou d el outil précédent lors de la passe suivante. C est ce qui ma été expliqué pour obtenir un miroir avec du polyester noir. Est ce une vraie part de la théorie, ou bien peut on laisser le "fond" des traces précédentes , a un moment donné et passer au grain suivant ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

avatar

Messages : 7877
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 20:52

Bonjour Olek

Pour enlever de la cyano j'utilise de l'acétone, pour moi ça marche.
Parfois je ne veux pas attendre pour que la colle la ramollisse, alors je la carbonise au chalumeau, attention aux fumées, les flammes sont verdâtres-bleuâtres, sans doute pas bon à respirer… affraid

J aurai voulu savoir si il y a une astuce pour faire une petite roue coton pour dremel en employant de la micro fibre, j ai quelques très grosse aiguilles je me disais qu une bande devrait pouvoir s insérer dans le chas.

Oui, carrément !
Une tige avec une fente aussi, on l'utilise pour émeriser, chez nous on appelle ça une "mouche".

mais n ai jamais trouvé de recette pour bain a ultra sons, (je crois que pour des choses tres grasses il faut un agent qui permette a la graisse dissoute de rester en emulsion au lieu de venir a la surface contaminer les pièces au sortir du bain)
Le détergent à cette fonction.
Les produits de nettoyage ultrasons sont à base de détergents, je ne sais pas vraiment quel sorte…
J'utilise le moins cher, ou celui que j'ai sous la main. Plus de l'ammoniac pour les métaux précieux.

Lors du surfacage, je croise bien sur mes traits, mais le principe que j essaye de respecter est de faire disparaitre les rayures du grain ou d el outil précédent lors de la passe suivante. C est ce qui ma été expliqué pour obtenir un miroir avec du polyester noir. Est ce une vraie part de la théorie, ou bien peut on laisser le "fond" des traces précédentes , a un moment donné et passer au grain suivant ? Merci
Si tu n'enlèves pas les traces avec le grain suivant, ce ne seront pas les grains plus fins qui le feront…

les tonneaux de polissage, c'est ce que ça donne ?
Un tonneau de polissage est une machine, il fera une finition en fonction du produit que tu mets dedans.
Du dégrossissage au polissage.

Revenir en haut Aller en bas
Olek



Messages : 46
Date d'inscription : 31/10/2018
Age : 62
Localisation : 94400 VITRY s SEINE

MessageSujet: Re: Les étapes du poli   Mer 31 Oct - 21:01

Merci, en effet, pour le polissage, j'aurais pu conclure par moi même.! Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les étapes du poli   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les étapes du poli
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [ShinysHunters' World Trip] Informations et étapes
» Poli et Bichebois - Pierres de sang - L'Enfant de l'orage T1
» Les étapes pour créer une figurine !?
» Commission Spiderman (avec toutes les étapes de la réalisation)
» Article russe sur les étapes de fabrication d'une raketa.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Tout sur le polissage..........-
Sauter vers: