Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...............................................Nous venons de dépasser les 5500 membres dans notre forum........MERCI à toutes et à tous. Dans ce monde de plus en plus complexe, il est plus que jamais urgent de favoriser le partage de nos connaissances et de favoriser ainsi la plus grande indépendance des uns et des autres peu importe nos statuts. Belle journée à vous tous...................................

Partagez
 

 Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hiphopbling



Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2009
Localisation : banlieu parisienne

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyDim 6 Déc - 14:06

Bonjour à tous ,

Après une longue absence sur le forum , je reviens pour ce "coup de gueule", beaucoup de jeune de grandes écoles de bijouterie ( je ne les nommerai pas, vous devriez les connaitre) sont venue me voir pour que je les prenne en stage de formation , ils m'ont tous montrer leur CV (ils avaient tous fait de grande maison ) ils se sont bien vendu , en tout j'en ai pris 3 .

CATASTROPHE aucun ne savait bosser :

-ne savent pas fondre un lingot sans manomètre
-ne savent pas tirer un fil sans faire des barbelée
- ne savent pas scier sans que je repasse après
- ne savent pas sertir (car il m'ont dit qu'il n'avait pas appris )
- ne savent pas déverdir (était catastropher lorsque je leur ai dit que je faisait toujours le déverdi
- ne savent pas polir

Bref je vais m'arrêter là , car après 19 ans de bijouterie , je voulais connaitre les nouvelles techniques dans le métier avec les jeunes, mais j'étais vraiment déçu , si un enseignant lit ce message j'aimerais savoir comment former vous nos futurs bijoutiers.
Revenir en haut Aller en bas
cid



Messages : 115
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 55
Localisation : Antilles neerlandaises / Paris

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyDim 6 Déc - 14:36

Bonjour Maître,

En tant qu'ancien prof (de tout autre chose...) je suis étonné de voir un maître de stage désireux d'APPRENDRE de nouvelles techniques de la part de ses stagiaires... J'espère tout de même que vous comblez leurs nombreuses lacunes.
Cordialement,
Olivier daniel

PS: un stagiaire n'est pas un travailleur non rémunéré (ou à peine indemnisé)


Dernière édition par cid le Mar 15 Déc - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hiphopbling



Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2009
Localisation : banlieu parisienne

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyDim 6 Déc - 14:58

Je dois vous dire , qu'il n'y à pas d'age pour apprendre de nouvelle chose , chaque jour j'essaye de découvrir de nouvelle façon de travailler , car étant un manuel je ne suis jamais satisfait à 100% de mon travail , je suis toujours à la recherche de la perfection ,

PS: vous devriez savoir qu'un stagiaire est là pour ce perfectionner et pour ce perfectionner c'est de le mettre dans le bain , il n'y a pas de salaire car c'est un stagiaire , mais il ressort avec un savoir manuel et quelque création en métaux précieux qu'il aura réaliser pendant son stage chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Smaug

Smaug

Messages : 1237
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 39

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyDim 6 Déc - 16:09

....


Dernière édition par Berus le Ven 21 Déc - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecreusetdelacreation.com
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 7 Déc - 4:20

Bonjour Hiphopbling,

Bonjour Berus,

Il est tout à fait normal que dans un monde où depuis la dernière guerre, l'on a mis l'accent sur la quantité, par une reproduction à outrance par le moulage et la fonte, et maintenant dans un monde où les ateliers sont forcés de se mettre à la CAO, de se retrouver avec des centres de formations qui ne remplissent pas comme ils le devrainet leurs rôles.

La fonte et maintenant la CAO sont directement responsables de l'affaiblissement de la transmission des connaissances et des techniques. Ne pas vouloir le voir est une grave erreur, et ne pourra de plus pas permettre de trouver les bonnes solutions pour améliorer l'apprentissage.

Si en école, on diminue fortement le temps de l'élève à la cheville pour mettre plus de temps sur les ordinateurs, et tout un tas d'autres sujets connexes au métier, il sera alors difficile pour l'élève de passer en revue et d'apprendre réellement toutes les techniques et méthodes de base de ces deux métiers dans un temps aussi court que deux années d'apprentissage.

Et pire encore, dans ces conditions, il est facile de comprendre que les professeurs eux-mêmes risquent de ne pas être à la hauteur côté technique étant issus eux même d'une époque où déjà tout était de moulage.

Je crois que les motivations des jeunes n'ont pas changées, et c'est une grande chance, même si l'on peut penser que cela est normal.

Que cela doit être décevant pour eux ( les élèves ) de constater que les enseignements qui leurs sont dispensés ne sont pas toujours à la hauteur de leurs espoirs.

Alors, il n'y a qu'une solution, il ne faut pas attendre que les états ou même des institutions se mettent à comprendre la situation.

Il faut que des initiatives privées ( comme ce forum ) soient prises par des privés.....et surtout il faut parler, dire, montrer expliquer partout où cela est possible.

Il faut cesser d'avoir peur de dire, il faut parler clairement et répondre à tous ces jeunes qui veulent savoir.

J'ai eu la chance que des adultes me racontent tout de ce métier....alors je prends la suite, et nous pouvons tous le faire....... partout où nous sommes.

Nous avons la chance d'avoir des moyens de communication de grande efficacité......à nos chevilles et à nos claviers d'ordinateurs....et à nos appareils photos.....

APPRENDRE TOUTE SA VIE...........................que oui, bien sûr et tant mieux, et pour cela, c'est à nous tous les jours en atelier, par une observation fine de notre travail, par la curiosité des nouveaux outils, par le respect d'objectifs les plus parfaits et par des échanges généreux que nous pouvons y arriver.

Les questions de frics et de salaires, entre les élèves, les apprentis, les stagiaires......se règlent toujours à condition que des deux côtés, entre maître et élève, le respect du rôle de chacun soit complet.

Belle et bonne journée.

Au plaisir de vous lire.

Michel Zim
sunny

Étant membre de L'ABJO, je compte bien soulever ce problème de la formation en bijouteire-joaillerie en France tant à la BJO de la rue du Louvre, que partout ailleurs dans l'hexagone.

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Shimegi



Messages : 27
Date d'inscription : 08/02/2010

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 8 Fév - 11:45

La baisse du niveau n'a pas grand chose à voir avec la CAO ou les nouvelles technos, dont l'utilisation vient combler un manque de compétence. La CAO à tout les étages est un symptôme, pas une cause, parce qu'elle ne remplace pas un bon bijoutier, mais permet un type de production bien différent.
On ne peut pas dire que ces technologies sont responsables de la disparition du métier, c'est un tout autre métier, la disparition est liée à l'industrialisation du métier et la considération d'un bijou comme d'un objet comme un autre, en bref la perte de la spécificité de notre métier.

Je devrais dire des métiers, puisque pour être passé dans d'autres secteurs comme la mécanique automobile, historiquement utilisatrice de CAO et de FAO, les profs et les "petits" professionnels se plaigne exactement des mêmes problèmes.

Ceux qui valident les formations sont les Robbez Masson et Cie, des gens qui n'ont pas intérêt à avoir une formation très poussée, qui recherchent de la main d'œuvre ouvrière. Ne vous y fiez pas, les grandes maisons y participent aussi.

Reliez ça au fait que l'école a vocation à proposer une formation très large (donc moins spécialisée et moins poussée), que leurs heures d'atelier sont amputées au profit d'heures d'une matière plus "noble" selon les considérations de la société qui pense que l'intellectuel prime sur le manuel, et vous obtenez de bons élèves, mais qui ne savent pas faire grand chose Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://sebastienmennetret.fr
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 8 Fév - 21:45

Bonjour Shimegi,

Je suis plutôt d'accord avec toi, mais si l'on enseigne de moins en moins les techniques traditionnelles et si il y a de moins en moins de joailliers artisans ou ouvriers, sachant tout faire à la main, et que, en plus, de par l'industrialisation de plus en plus poussée, il faut et faudra en effet moins d'ouvriers pour produire la même quantité ( voir plus ) de bijoux à vendre par la grande diffusion, il est donc évident que, dans cette société, tout est en place pour que le nombre et la compétance de ceux capables de tout faire à la main, ne cessent de diminuer.

Je crois donc juste, comme dans tous les domaines de dire, que la technologie prends presque tout l'espace de production et que les artisans gardiens de ces connaissances empiriques et tradionnelles se retrouvent en faible nombre, il est donc une peu normal dans ce contexte qu'ils se défendent, même si je comprends bien que les nouvelles technologies fassent naître de nouveaux métiers, même si pour ma part je préfèrerais parler de nouveaux emplois.

Je conclue donc, qu'il a y urgence de revaloriser les métiers et de tout faire ( comme dans ce forum ) pour aider tous ceux et celles qui ont envie d'avancer dans cet état d'esprit.

Pour ma part, j'ai encore plus de raisons que celles exprimées ici pour y consacrer le reste de ma vie.....et avec en plus la certitude de continuer à apprendre aussi moi-même.....un réel bonheur.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
yves

yves

Messages : 449
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 57
Localisation : Lyon

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 22 Sep - 14:30

Bonjour c'est un peu or sujet, désolé mais je n'aime pas rester dans l'ignorance.

je visite le forum depuis peu et je suis intriguer dans ce post par cette phrase:"ils ne savent pas déverdir". qu'est ce que cela veut dire,est ce comme dérocher?
et aussi bon parfois cela m'arrive d'étirer du fil qui barbelle est ce dû a un mauvais recuit ?

Plus j'avance dans ce métier plus je m'interroge et me remet en question .Bon bien sûre je ne suis pas allez en école de bijouterie, je suis allé voir des pros pour les observer!
mais il est vrai que l'observation cela ne me suffit plus, heureusement il y a pas mal d'ouvrages et youtube aussi et maintenant ce forum.
cordialement Yves
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 22 Sep - 16:18

Bonjour Yves,

Le '' déverdi '' consiste, par un traitement de type électrolyse, à enlever une petite couche de cuivre ( qui a été oxydé ) sur les bijoux en or ( 18 k principalement ).

Cette opération peut mener, si mal faite, à des catasatrophes.

Ensuite vient le polissage.

Si tu peux nous dire ce que tu entends par '' barbelle ''...................?

Si je comprends.....le problème viendrait de la fabrication de ton fil brut au moment de tréfileer......le métal étant parfois replié sur lui-même par endroit....

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Invité
Invité



Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 22 Sep - 16:27

Le deverdi, nous on appelle ca la mise en couleur.
la pièce est plongée dans un liquide corrosif composé d'alun, de salpêtre de sel marin .
Permet de redonner une couleur plus soutenue, plus jaune.
Par contre pas vraiment de catastrophe en vue, si ce n'est si la pièce a étét soudée avec des soudures faible.
Mais bon comme personne ici n'en utilise .
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 22 Sep - 21:23

Bonjour Jacques,

Le déverdi fait avec un sytème de type électrolyse, peut, si la pièce y séjourne trop longtemps devenir catastrophique.........la surface devenant granuleuse.

Par contre un très bon polissage enlèvera failement ce côté pas assez coloré de l'or jaune....( un phénomène du même ordre que la tache de feu...c,est encore l'oxydation du cuivre qui crée le problème...)....donc pour un artisan le déverdi n,est pas réellement nécessaire....sauf si une partie du bijou n'est pas poli.

Belle journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
chloé



Messages : 13
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 28
Localisation : voyage entre morlaix et valence

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyDim 17 Oct - 21:04

Ba c'est normal qu'on ne sache pas deverdir alors, à l'école on ne touche absolument pas les matières précieuses, éventuellement l'argent à certains endroits mais pas l'or...
Revenir en haut Aller en bas
Smaug

Smaug

Messages : 1237
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 39

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 18 Oct - 0:06

s...


Dernière édition par Berus le Ven 21 Déc - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecreusetdelacreation.com
lapidus



Messages : 168
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 43
Localisation : Picardie

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 18 Oct - 18:27

Salut

Le CAP a bien changé ...Deja qu'a mon epoque (1992)c'etait en 3 ans !
Apres apprendre un metier et etre "autonome"avec 455 heures par an au cfa (tout compris)
C'est à dire :Francais ,maths,techno,dessin d'art,dessin techique,histoire de l'art,sport......et j'en passe avec le reste du temps a l'atelier!
Il ne faut pas pousser non plus !!!!

Pour moi le metier s'apprend surtout en entreprise avec de bons maitres d'apprentissage.

Lapidus
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 18 Oct - 18:30

cheers cheers cheers cheers cheers

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Stella



Messages : 164
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 47
Localisation : NANTES

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 18 Oct - 22:37

Bonjour à tous,


Je suis actuellement en formation plein temps.

Le CAP par apprentissage est passé de 3 à 2 ans ( qui peut m'expliquer pourquoi ?) le programme en a "pris un coup" et inévitablement, l'examen à été dévalué, et tous les professionnels sont d'accord pour dire que le niveau général a baissé (en apprentissage et/ou temps plein).

le temps d'école, pour la formation en temps plein, est assez équivalent à celui de l'apprentissage, si on prend en compte le fait qu'elle ne dispense pas de cours des matières générales. la formation en temps plein se déroule sur 9 mois, si on ôte les périodes de stages et vacances, cela reviens à une totalité de 875h00 (cours/ atelier) , pour 900h00 sur 2 ans d'apprentissage. Notre emploi du temps inclus une moyenne de 20h00 d'atelier / semaine, à cela s'ajoute des cours de volume technique, dessin technique, dessin d'art, histoire de l'art et gemmologie. Soit une moyenne de 500h00 heures d'atelier sur les 9 mois de formation.
Pas assez me direz vous. Certainement que l'on survole certaines techniques, mais la base est là, car a priori, il n'y a pas moins de réussite à l'examen chez les temps pleins que chez les apprentis ? LA seule raison de cette différence de savoir réside ds l'apprentissage...car c' est auprès des professionnels qu'on apprend un métier...

Oui mais la faute à qui alors ??? Aux élèves ? aux écoles ? aux profs ?

Dans mon établissement, en atelier, les pièces que nous fabriquons, sont toutes pour l'instant des exercices imposé par les profs, donc, nous étudions tous les techniques en même temps.... il faut être curieux , désireux, s'adapter et ne pas se décourager ... et c'est vrai que parfois cela est très déroutant pour un jeune qui sort encore du cocon du système scolaire ( français ).
Sur les 25 élèves en temps plein, 2/3 sont en temps plein, car malgrés leur jeunes ages ( de 19 à 24 ans ) aucun n'a réussi à dégotter un apprentissage !!! les patrons ne peuvent plus prendre d'apprentis. Cela devient de plus en plus compliqué. Dans le cadre de notre formation, nous devons éffectuer 2 périodes de stage en entreprise, ces stages ne sont pas rémunérés, et bien malgré tout il est très difficile de trouver un professionnel qui veuille vous accueillir. Heureusement que certains ont encore la passion du métier et le désir de la transmettre.

Alors revenir à un CAP à 3 ans ???? >>> oui... quand les patrons accueilleront les apprentis ( et quand l'état leur donnera les moyens financiers de le faire )

Stella Like a Star @ heaven


Dernière édition par stella le Mar 21 Déc - 2:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 18 Oct - 22:54

Bonjour Stella,

20 heures semaines à la cheville ce n'est pas assez.

Lorsque j'étais à la BJO, à l'exception d'une matinée de sport et de deux heures de français et de mathématique et une ou deux heures de dessin...... Tout le reste du temps nous étions à la cheville, et en deux ans, une pour la bijouterie et une autre pour la joaillerie, nous pouvions passer en revue TOUTES les techniques sans trop de difficulté et réussir '' presque '' facilement les deux CAP au bout de ces deux ans...

La formation est aujourd'hui trop large, trop dispersée........( C'est le 1% patronal qui a tout changé dans les années 76-77 ) elle devrait se concentrer sur la cheville, le reste.....se fait par une motivation et une curiosité suplémentaire qu'aura l'apprenti...une simple question de culture perso....

Les méthodes modernes, les donneurs d'ordre, la mondialisation....voilà ce qui a fait perdre une grande part de ce que pouvait offrir les anciens aux plus jeunes....trop de lois......trop d'obsession sur les questions de fric et d'organisation.....

La simplicité a du bon...il faudrait la remettre à l'honneur......et ne pas trop compter sur l'état....mais plutôt sur l'esprit d'artisan que l'on peut avoir à tout âge.

Belle et bonne journée.

Merci, Stella, de ce grand message. cheers cheers

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
lapidus



Messages : 168
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 43
Localisation : Picardie

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 18 Oct - 23:39

Bonjour Stella

Je suis d'accord avec toi!

Je vais preciser que je ne suis pas bijoutier-joaillier mais lapidaire et que pendant mon apprentissage,a l'ecole je n'ai pas eu une heure de pratique?????Flippant non?
La cause,pas de profs simplement.......
Tout c'est fait en entreprise!Et 3 ans c'est tres court.

Lapidus



Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMar 19 Oct - 1:21

Bonjour Lapidus,

Et cette école donne des cours pour devenir lapidaire.....elle se moque du monde...non ?

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
lapidus



Messages : 168
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 43
Localisation : Picardie

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 20 Oct - 18:31

Bonjour Michel

Non franchement pourquoi donner des cours à 1 ou 2 lapidaires(de la meme boite) sur 3ans alors qu'il y avait environ 25 eleves en bijouterie...... Laughing

J'avais aussi les meme cours théorique que les bijoutiers!
L'entreprise qui m'a embauchée le savait mais voila....Et cela n'a pas changé!

Encore une histoire de $

Lapidus



Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 20 Oct - 18:56

Bonjour Lapidus,

L'essentiel est que tu sois arrivé à devenir un bon lapidaire......certainement beaucoup par tes efforts et aussi par l'appuis intelligent de la boîte qui t'a accueilli.

Belle journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Dav

Dav

Messages : 256
Date d'inscription : 05/10/2009
Age : 29

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyLun 25 Oct - 16:02

Totalement d'accord avec Stella.

Il y a le temps d'avant ou le CAP ce faisait en 3 ans et aujourd'hui ou le savoir se transmet difficilement.

Je me souviens d'avoir eu la chance de trouver un bijoutier pour mes stages lors de ma formation en temps plein mais j'étais loin de m'imaginer que c'était aussi difficile de trouver un apprentissage ... et chaque année il y aura des tas de jeunes qui sortiront des écoles sans nul part où aller.

La solution n'est pas de faire ses diplômes en école car le niveau ne sera jamais meilleur quand apprentissage. L'école c'est bien pour découvrir ce milieu, sans le temps plein d'ailleurs je n'aurais jamais découvert ce merveilleux monde et je suis très heureux d'y avoir mis les pieds.

L'état devrait aider beaucoup plus les ouvriers qui souhaitent transmettre leurs savoirs à de jeunes apprentis. Aujourd'hui je conçois très bien que les bijoutiers ont du mal à faire face à l'affluence de bijoux que vendent les grands commerces.

Hélas ce problème ne concerne pas que la bijouterie la plupart des métiers d'arts sont touchés ... et ensuite ça parle de retraite ...
Revenir en haut Aller en bas
Les Océanides

Les Océanides

Messages : 1525
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 47
Localisation : Ile de France

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 31 Aoû - 15:34

Bonjour,
Je fais remonter ce post que j'ai lu attentivement.

Bon ben .... je suis contente de vous avoir tous trouvé sur ce forum parce que franchement je pense que je vais bosser chez moi à fond à la maison. J'avais de toute façon l'intention de le faire, un copain qui a passé lui le CAP d'ébenisterie m'a dit, "c'est simple, ceux qui ont eu leur CAP, c'est ceux qui ont bossé chez eux!".
Mais là vous me faites peur!! Je crois que vous allez m'être d'un grand soutien !

Ben oui, je n'aurai que 16h par semaine de fabrication, le reste pour de la maquette cire et du dessin.
Une idée, si je me remets bien au dessin et que je suis au top niveau (j'ai fait des études d'arts plastiques et des dessins de mode) je pourrai peut-être demander de faire plus de fabrication, on ne sait jamais ! Very Happy

En plus les copines sont sympas, elle m'ont dit si tu as besoin de t'exercer, on te fait des commandes, cool non ? lol!

Sans blaguer aussi, c'est sûr que j'aurais bien aimé faire 3 ans d'apprentissage mais je peux être contente d'avoir l'opportunité de faire cette année !!


_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net
Admin
Admin
Admin

Messages : 30553
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyMer 31 Aoû - 16:57

Bonjour les Océanides,

Il est bien évident que 16 heures à la cheville par semaine est nettement insuffisant....à mon époque largement plus de trente heures...plus une matinée de sport et une matinée de dessin ou de français et mathématique.

Mais voilà les écoles aiment bien engager des dizaines de profs pour tourner autour du pot....cela fait des salaires....mais ne rends pas tant service que cela aux élèves.

Alors oui, un établi chez toi....et faire un maximum d'heures pour bien contrôler et comprendre les outils et leurs grandes capacités, les techniques et les méthodes.

Le forum étant tout entier à ta disposition.

Belle journée et courage tu y arriveras.

Michel Zim
sunny

P.S. Ne t'inquiètes pas trop pour le dessin...car travailler avec le métal en le déformant c'est aussi du dessin ( appliqué )...qui rentre dans la tête.

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Les Océanides

Les Océanides

Messages : 1525
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 47
Localisation : Ile de France

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie EmptyJeu 1 Sep - 10:10

Je ne m'inquiète pas pour le dessin, justement j'aimerais le remplacer par de la fabrication! Very Happy

_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net
Contenu sponsorisé




Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Coup de gueule] TaVulesprix.com
» GROS coup de gueule contre l'ENS !
» Coups de gueule.
» drole de gueule
» Arundhati Roy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Écoles et lieux de formation-
Sauter vers: