Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Bague entourage : le "making of"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Guy Audette



Messages: 1946
Date d'inscription: 10/05/2012
Age: 14
Localisation: Ville de Québec

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Dim 27 Mai - 3:31

Alors voilà Didier,

Est- ce qu'il y a des encranements partout où tu soudes des fils?

Est- ce que tu soudes deux fils du panier à la fois. Ou, autrement dit, est-ce qu'ils sont reliés par un pont pendant le soudage que tu coupes après?

Je ne comprends pas que Michel dit qu'il soude les fils du panier (et griffes) en ligne droite comme si ceux que tu viens de souder seraient courbés, ils semblent bien droits.

Merci

Guy

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages: 21171
Date d'inscription: 05/08/2009
Age: 61
Localisation: Québec Canada

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Sam 26 Mai - 14:38

Bonjour Guy,

Non, dans un premier temps je martèle ce lingot jusqu'à sa moitié d'épaisseur...ensuite je le recuis et le lamine jusqu'à 22/10 mm.

Dans ce plané à 22/10 je vais découper une rondelle de 26 mm de diamètre extérieur avec un centre de 11 mm pour une fois embouti et redressée cette rondelle, produire un anneau de 7 mm de large....et d'une taille de 8 1/2 ( métrique 58 fort ).




Belle soirée.

Michel Zim
sunny

P.S. Avec les chutes bien sûr je referai un nouveau lingot pour le prochain anneau.

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Guy Audette



Messages: 1946
Date d'inscription: 10/05/2012
Age: 14
Localisation: Ville de Québec

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Sam 26 Mai - 14:53

Michel,

Bien sur, je croyais que tu faisais des anneaux minces, peu large, et que le découpage seulement du lingot suffirait à faire l'anneau. Je n'avais pas bien compris.

Ça fera des anneaux de première qualité. À ce que je vois, y a pas d'heure pour faire des bijoux... Samedi soir 11 h. ?....

Merci

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Macma



Messages: 3757
Date d'inscription: 10/04/2012
Age: 53
Localisation: Label Blonde

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Sam 26 Mai - 14:59

Bon, reprenons :
1) Oui, chaque fil est encrané sur le feston et sur la portée de doigt.
De la même façon, s'il y avait une pierre centrale au lieu de la perle, les griffes seraient elles aussi
encranées.
De même que les décors intercalaires (les pétales) sont également encranés avec une fissure conique de
0.6, de chaque côté des griffes principales.
Ce genre d'encranement n'est vraiment pas dur à réaliser, et ne demande pas la même précision que
sur certains ajustages plus pointus.
Ça n'est jamais qu'un coup de fraise bien placé (il suffit juste d'être au centre de l'arrondi).
Pour la jonction corps-panier, comme les 2 fils dépassent légèrement de l'arrondi de la portée de doigt,
encranement également sur la partie plate du corps qui va toucher le panier.

2) Non, je les soude un par un au fur et à mesure (dans ce cas, parce que les fils ne sont pas droits,
dans le cas où ils sont droits, je les soude 4 par 4).
Ce serait trop compliqué et assez aléatoire d'essayer de souder les griffes comme tu le décris.

3) Si tu regardes bien sur la photo qui montre les 2 premières griffes soudées à la portée de doigt, tu
verras que j'ai plié à la pince l'extrémité de ces fils. Ils sont de fait coudés, sur cet exemple-là, au niveau de
la jonction avec le feston.
Il m'arrive (assez rarement) de choisir cette option pour donner une allure différente à une bague entourage.

Une telle bague, quand on en fait assez souvent, se réalise en 10 - 11 heures.
Là, comme j'avais un peu perdu la main, j'ai mis 15h serti compris.

J'espère te faire passer une bonne soirée en t'ayant enlever quelques épines du pied Very Happy
(si j'ai été assez clair !)

didier

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Guy Audette



Messages: 1946
Date d'inscription: 10/05/2012
Age: 14
Localisation: Ville de Québec

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Sam 26 Mai - 15:11

Merci Didier,

Je vais assimiler tout ça en le relisant et en faisant les liens avec les images et ça va faire ma soirée. C'est impossible de trouver ces infos ailleurs. Merci de ta générosité.

En passant, Zappa c'est un grand des grands.

Bonne soiree

Guy
Revenir en haut Aller en bas
Macma



Messages: 3757
Date d'inscription: 10/04/2012
Age: 53
Localisation: Label Blonde

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Sam 26 Mai - 15:28

Ah ça oui tu l'as dit !!!!

Et un gars qui faisait de la musique sans moulage lui aussi Very Happy

Hunky Freaks, Daddy
Peaches en Regalia
Titties & Beer
Sheik Yerbouti
Toute la période avec les Mothers !!!

Bon allez j'arrête, parce que je suis reparti pour 2 heures minimum de discutte Very Happy Sleep

Bonne fin soirée et bon courage aux marteaux qui bossent encore.

didier

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Les Océanides



Messages: 1418
Date d'inscription: 24/08/2011
Age: 42
Localisation: Ile de France

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Dim 27 Mai - 3:56

Bonjour Didier, je continue à t'embêter alors ... Wink

Merci pour ta réponse tout d'abord.
Excuse-moi si je reviens dessus mais ce n'est pas clair pour moi pourquoi tu as choisis de ne pas soulever les palmettes dans la masse du corps de bague s'il n'y a pas de soudures apparentes etc... C'est à cause des motifs que tu as fait à leur base?

Pour l'anecdote, j'ai déjà fait une bague entourage cette année, si, si!! Avec palmettes rapportées ... Wink

J'attends aussi Michel qui doit nous dire comment il aime faire ses palmettes et pourquoi ... Wink

Bonne fin de dimanche, beau soleil ici! sunny

_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net
Macma



Messages: 3757
Date d'inscription: 10/04/2012
Age: 53
Localisation: Label Blonde

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Dim 27 Mai - 21:07

Bonjour Agnès,

La bague entourage que tu as réalisée avait-elle un panier fil ?
Pourras-tu confirmer auprès des autres membres n'ayant pas encore fabriquer ce genre de bague que ce n'est
pas si dur ? Ou tout au moins donner tes impressions, dire ce qui t'en reste après coup.

Pour les palmettes, pourquoi vous a-t-on demander de les rapporter ?

Encore une fois, dans l'absolu, ouvrir le corps pour former ces palmettes est la meilleure solution.
On pourrait dire théoriquement :
tu n'as pas de soudure donc pas de traces visibles d'un élément rapporté (soudure, porosités, différence de couleur
au niveau du trait de soudure).
Mais comme dans tout choix à faire, il y a le pour et le contre......
Le fait de rapporter les palmettes présente l'avantage (à mon avis !) :
- de mieux contrôler la symétrie des palmettes,
- de pouvoir plus facilement préparer les finitions (émeri du dessous des palmettes ainsi que du plat fait sur
le corps pour recevoir les palmettes),
- d'avoir des épaisseurs corps-palmettes égales,
- de souder le corps au panier dans un premier temps, et ensuite de souder les palmettes (moins de choses à
gérer en une seule fois).
Comme je l'ai déjà dit, en utilisant une soudure forte, on supprime les inconvénients éventuels de la soudure.

Pour avoir tester les deux méthodes, et fort des explications déjà données, je préfère utiliser la méthode des
palmettes rapportées.

J'espère que tu auras bien saisi cette fois-ci, et j'aimerais vraiment que tu nous donne tes impressions sur la
réalisation d'une telle bague.

Bonne journée, didier


_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Philippo



Messages: 762
Date d'inscription: 25/09/2011
Age: 54
Localisation: corse

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 6:37

bonjour macma

Je n'ai pas oser dire mot sur ton tuto qui n'est pas encore de mon niveau
mais que j'ai gobé quand même comme du bon pain.....
Mais pour la photo de l'avatar bravo de chez bravo Very Happy
a bientot

_________________
Philippe

" Fais ce que tu fais ! "
Revenir en haut Aller en bas
Macma



Messages: 3757
Date d'inscription: 10/04/2012
Age: 53
Localisation: Label Blonde

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 6:50

Merci philippo,

Ose, ose (comme le magicien........ bon d'accord, c'est nul).

A part du moment où tu sais te servir d'une pointe à tracer, d'un compas, d'une lime, etc.... correctement,
tu as le niveau ! Very Happy

Pour l'avatar, merci pour lui, encore que ça doit lui faire une belle jambe là où il est.

Amicalement, didier

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Les Océanides



Messages: 1418
Date d'inscription: 24/08/2011
Age: 42
Localisation: Ile de France

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 8:53

macma a écrit:
Bonjour Agnès,

La bague entourage que tu as réalisée avait-elle un panier fil ?
Pourras-tu confirmer auprès des autres membres n'ayant pas encore fabriquer ce genre de bague que ce n'est
pas si dur ? Ou tout au moins donner tes impressions, dire ce qui t'en reste après coup.

Pour les palmettes, pourquoi vous a-t-on demander de les rapporter ?


Bonsoir Didier,

Effectivement ce n'est pas si dur, il faut ne pas avoir peur des étapes successives et faire les choses calmement l'une après l'autre sans précipitation.

Juste un bémol il faut quand même un peu "manier" le bocfil, pas facile les mise à jour dans de l'embouti pour la première fois... ni le panier directement dans le bercé de la bague ... mais sinon si on appréhende les étapes correctement pas de soucis. Bien affuter les pointes de votre compas, de bonnes lunettes et hop !!! Wink Wink Wink

En tous cas c'est un exercice très complet car on travaille:
- la précision
- faire de beaux trous avec la pièce à main
- l'équerrage et l'aplomb
- la maniabilité des outils
- des techniques que l'on retrouve souvent, repercé, mise en pierres/à jour, corps de bague, griffes etc...

Au sujet des palmettes, à l'époque je ne savais pas qu'on pouvait les soulever alors je n'ai pas demandé mais je suppose que cela devait être trop dur pour nous, à notre niveau de les soulever et après de les ajuster au panier, tandis que là même si c'était minuscule il "suffisait" de les souder....

macma a écrit:

Encore une fois, dans l'absolu, ouvrir le corps pour former ces palmettes est la meilleure solution.
On pourrait dire théoriquement :
tu n'as pas de soudure donc pas de traces visibles d'un élément rapporté (soudure, porosités, différence de couleur
au niveau du trait de soudure).
Mais comme dans tout choix à faire, il y a le pour et le contre......
Le fait de rapporter les palmettes présente l'avantage (à mon avis !) :
- de mieux contrôler la symétrie des palmettes,
- de pouvoir plus facilement préparer les finitions (émeri du dessous des palmettes ainsi que du plat fait sur
le corps pour recevoir les palmettes),
- d'avoir des épaisseurs corps-palmettes égales,
- de souder le corps au panier dans un premier temps, et ensuite de souder les palmettes (moins de choses à
gérer en une seule fois).
Comme je l'ai déjà dit, en utilisant une soudure forte, on supprime les inconvénients éventuels de la soudure.

Pour avoir tester les deux méthodes, et fort des explications déjà données, je préfère utiliser la méthode des
palmettes rapportées.

Bonne journée, didier


Je comprends à présent très bien la différence, pourquoi et dans quel cas! Tu me diras si j'ai bien compris, j'ai l'impression que cela dépend en fait beaucoup du modèle.... pour une bague entourage des palmettes rapportées pour toutes les raisons que tu as données et des palmettes soulevées pour une bague beaucoup plus simple dans sa structure!!

Voici mon humble exercice... pas très regardable mais je suis sure que tu y verras clair ... J
Le panier est un petit repercé.
Veuillez m'excuser mais la bague est brute de décoffrage, pas eu le temps de l'émeriser, on voit bien les palmettes rapportées Wink


_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net
Admin
Admin


Messages: 21171
Date d'inscription: 05/08/2009
Age: 61
Localisation: Québec Canada

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 9:08

Bonjour les Océanides,

Bonjour Macma,

Tu as dis:

Pour avoir tester les deux méthodes, et fort des explications déjà données, je préfère utiliser la méthode des
palmettes rapportées.


Tout à fait d'accord, je préfère nettement les rapporter...que les soulever... pale

Je n'oublies pas ( les Océanides ) de raconter mon point de vue sur cette importante question des palmettes....il y a beaucoup à dire....

Je suis assez à la bourre sur des pièces en palladium...merci de votre patience...

Je veux faire des croquis précis pour ensuite écrire un texte le plus complet possible sans oublier quoique ce soit sur ce sujet...et encore..ma cervelle est parfois un peu faible...c'est connu... Wink

À bientôt belle fin de journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Admin
Admin


Messages: 21171
Date d'inscription: 05/08/2009
Age: 61
Localisation: Québec Canada

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 9:13

Bonjour lesOcéanides,

Je viens de voir cette photo de bague entourage...

Il aurait été plus simple de découper d'une seule pièce '' le panier et sa base '' ( une seule rondelle emboutie ).....résultat....moins de soudure et plus de place et d,aisance pour découper les motifs ajourés en forme d'ogive.

Donc:

un plané pour les brillants,

une rondelle pour le panier,

un corps de bague,

deux palmettes,

et quelques griffes soudées en place sur le dessus,

Belle soirée...Vive la joaillerie

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Les Océanides



Messages: 1418
Date d'inscription: 24/08/2011
Age: 42
Localisation: Ile de France

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 9:36

Heuuuuu Embarassed c'est le cas Michel, Wink mes soudures ont débordées vu mon niveau à cette époque (j'espère que je ne ferai pas la même chose aujourd'hui Wink ) et peut-être qu'on a l'impression que c'est en deux parties mais il n'y a que la calotte et le bercé/panier... et le reste dont tu parles ...

Pas de soucis je serai patiente pour tes explications sur les palmettes!! cheers

Bon courage pour ton boulot!

_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net
Admin
Admin


Messages: 21171
Date d'inscription: 05/08/2009
Age: 61
Localisation: Québec Canada

MessageSujet: Re: Bague entourage : le "making of"   Lun 28 Mai - 9:56

pale pale Alors mes excuses.....

Au moins nous sommes d'accord sur le procédé de base.

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
 

Bague entourage : le "making of"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bague fleur au tricot
» Bague entourage diamants........
» Bague entourage : le "making of"
» Quels diamants pour une bague à entourage ?
» Bague entourage Améthyste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville ::  :: -