Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...................................Alors je demande conseil à la communauté. Avez-vous des cours du soir/association/atelier/ou même professionnel qui cherche un "apprenti" contre conseil en Marketing/Digital/Entrepreneuriat sur Paris à me conseiller/m'orienter ? ....Merci à vous pour vos précieux conseils........Bonne journée.......Charlotte ( Contactez '' Chacha '' Membre du forum ou Admin qui fera suivre )

Partagez | 
 

 La perte ! Comment la limiter au maximum?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mar 20 Avr - 21:17

Avec des chaussures, on peut marcher sur les épines.... Sad Sad Sad

Est-ce une contrepiètrerie Afriquaine ? Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lapidus



Messages : 168
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 41
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mar 20 Avr - 22:23

Quartation

Soit tu le fait expres soit ...................N'inverse pas les roles!

La richesse appartient à des gens ordinaires repartis sur toute la planete mais il ne s'agit pas d'une richesse dont tous le monde profite et la reponse au proverbe cité precedemment en est l'exemple meme!

Pas la peine de me repondre Quartation,j'ai pas le temps de joué à ces conneries!

Lapidus
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mer 21 Avr - 8:26

lapidus,

C'était de l'humour Afriquain Very Happy Very Happy

Je crois que je vous lasse Very Happy

Cordialement

Robert
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mer 21 Avr - 15:03

Aly Baba a écrit:
Bonjour Quartation,

mais non voyons!!

c'est juste un forum d'échange! on ne peux plaire à tout le monde.

En tout cas ca ne m'agasse point.

Alors revenons à nos moutons


alors dis moi,comment peux tu te prendre avec ma poussiere de polissage pour recuperer de l'or.?

cordialement,
Aly

Bonjour Aly,

A contrario de l'eau Régale (= Royale) connais-tu l'eau Reine ?

Cordialement

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Aly Baba

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : prof de Joaillerie Lyon

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mer 21 Avr - 15:34

Bonjour quartation,

non je ne connais pas l'eau Reine.ca sert à quoi?

je photographie le bidon de mon bissulfite comme promi

à tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mer 21 Avr - 16:07

Bonjour Aly,

Pour dédorer des objets.
L'eau reine est appelée ainsi par opposition à l’eau régale ou royale.
C'est un mélange d'acide sulfurique et d'acide chlorhydrique.

J'ai toujours trouvé poétique que le roi puisse dissoudre et la reine dédorer. Very Happy

Je n'ai jamais essayé, ce qui vous épargne le fait du Prince. Very Happy Very Happy

L'humble sujet de sa majesté.
Revenir en haut Aller en bas
Aly Baba

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : prof de Joaillerie Lyon

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mer 21 Avr - 20:47

bonsoir quartation,

ce malange est dans quelles proportions?et ca decore quoi?

voici donc les photos de mon bidon

comme tu peux le constater c'est ecrit de soude et non de sodium

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=149&u=14346531

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=150&u=14346531

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Mer 21 Avr - 21:27

Bonsoir Aly,

J'ai dit DéDore, de enlever la dorure, et non déCore Very Happy Very Happy

Andersen chimie Meprelec ?
http://en.vovoso.com/1003/?id=b114450&tid=g63
http://en.vovoso.com/1003/contactus.asp?id=b114450&tid=g63

C'est bizarre ton produit, plein de texte barré ? Formule ?
Prends exemple bicarbonate de soude ou de sodium c'est quif-quif bouriko ?
Donc, BISULFITE DE SOUDE 30,5% (Bisulfite de sodium)

Base : surtout pour le blanchiment de pâte à papier et traitement de surface ?

http://www.marsulex.com/customers/pdfs/msds_SodiumBisulfite3044_FR.pdf
Fabrication de parfums, produits pharmaceutiques, produits photochimiques, agents de
blanchiment et papiers.

Demande à notre chimiste, peut être il te trouvera 2 minutes ? C'est sa saloperie de tambouille Smile Very Happy (on peut rire?)

Moi j'en reste à mon sulfate... mais pas n'importe lequel ni n'importe comment Very Happy

Je dirais, sous le dôme inique il y a plein de chemin qui mène à l'arôme antique.

Tu as le bonsoir de ta soeur et sa fille.

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Aly Baba

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : prof de Joaillerie Lyon

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Sam 24 Avr - 12:49

Bonjour quartation,

jai dejà lu cette fiche signalitique du bissulfite de sodium.

pour des écrits barrés sur le bidon,c'est fait depuis la France(chez vous en europe) et je ne sais pourquoi.
peut etre voudras tu appeler sur leur numero inscrit dessus pour demander.

jai toujours remarqué qu'avec ton sulfate de .... que tu affectionne tant,le depot d'or ne se fait pas de la meme facon qu'avec le bissulfite.et c'est plus rapide.

il suffit juste de comprendre les petites equations redox d'oxydo-reduction pour s'en sortir aisement.

Si seb notre chimiste a choisi de se taire sur ce sujet,je le comprendrais.mais je voulais rappeler ici que c'est un forum de partage aussi.donc il faut etre ouvert.

Bon je vais preparer un nouveau post sur le type de fermoir du bracelet que tu aime tant que je fais souvent.

Abientot
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Sam 24 Avr - 22:06

Aly Baba a écrit:
Bonjour quartation,

jai dejà lu cette fiche signalitique du bissulfite de sodium.

pour des écrits barrés sur le bidon,c'est fait depuis la France(chez vous en europe) et je ne sais pourquoi.
peut etre voudras tu appeler sur leur numero inscrit dessus pour demander.

jai toujours remarqué qu'avec ton sulfate de .... que tu affectionne tant,le depot d'or ne se fait pas de la meme facon qu'avec le bissulfite.et c'est plus rapide.

il suffit juste de comprendre les petites equations redox d'oxydo-reduction pour s'en sortir aisement.

Si seb notre chimiste a choisi de se taire sur ce sujet,je le comprendrais.mais je voulais rappeler ici que c'est un forum de partage aussi.donc il faut etre ouvert.

Bon je vais preparer un nouveau post sur le type de fermoir du bracelet que tu aime tant que je fais souvent.

Abientot

Aly,

Tu sais la poudre de zinc est aussi un excellent réducteur.
Le problème c'est que tu précipites tout ce que tu as dissout et... retour case départ... Smile

Explique ce que tu comprends à notre chimiste et toi qui partage ?

Ce que j'aime à ton bracelet c'est la finesse des tresses avec le fil d'or, pas le fermoir particulièrement, mais ce qui m'intrigue et m'attriste c'est que pour chaque poil un éléphant est mort...

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Aly Baba

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : prof de Joaillerie Lyon

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 9:27

Boujour Quartation,

Si la poudre de zinc est un excellent reducteur comme tu le dis,(je vais consulter mon tableau de pouvoir reducteur ou oxyadant tout à l'heure)

Dans ce cas après avoir tout precipité , on pourra mettre tout le precipité dans le HNO3 et là nous n'arons que notre OR 24K

non pas chaque poil un elephant tué.
une queue de l'elephant contient plusieurs centaines des poils.on les tue beaucoup plus pour leur pointes.il faut donc beaucoup s'attaquer à ceux qui font des objets en ivoire.
Epuis à chaque chaussure en cuire,c'est aussi un animal tué non?c'est la meme chose

bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 11:06

Aly Baba a écrit:
Boujour Quartation,

Si la poudre de zinc est un excellent reducteur comme tu le dis,(je vais consulter mon tableau de pouvoir reducteur ou oxyadant tout à l'heure)

Dans ce cas après avoir tout precipité , on pourra mettre tout le precipité dans le HNO3 et là nous n'arons que notre OR 24K

non pas chaque poil un elephant tué.
une queue de l'elephant contient plusieurs centaines des poils.on les tue beaucoup plus pour leur pointes.il faut donc beaucoup s'attaquer à ceux qui font des objets en ivoire.
Epuis à chaque chaussure en cuire,c'est aussi un animal tué non?c'est la meme chose

bonne journée.

Salut Aly,

Attendons d'avoir quelques avis de M. Seb Smile

Tu aimes tant que ça le peroxyde d'azote ? Smile

Je me doute bien qu'on tue plus pour les défenses que pour les poils mais tout contribue... Smile

Tu manges de l'éléphant ? Vous élevez des troupeaux dans ce but ? Heureusement que vous avez de l'espace ! Very Happy

Comme tu es friand de partage je suis curieux de l'offre (version latex) que tu pourrais ME faire... pour ta soeur et notre fille... Very Happy Very Happy

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Aly Baba

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : prof de Joaillerie Lyon

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 11:22

Bonjour quartation,

attention l'ion or à tendance à se combiner à autre chose pour former un ion complexe

soyons prudent

quand j'aurais la tete tranquile je verifierais tout ca

je fais un coucou à ma soeur et à ma nièce

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 13:21

http://www.ilo.org/safework_bookshelf/french?print&nd=857172403&nh=0

La substance est un réducteur fort et réagit violemment avec les oxydants.
Réagit avec l'eau et réagit violemment avec les acides et les bases, produisant de l'hydrogène, un gaz très inflammable. Réagit violemment avec le soufre, les hydrocarbones halogénés et beaucoup d'autres substances en provoquant des risques d'incendie et d'explosion.
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 13:26

Aly Baba a écrit:

...j'arrive quant meme au bout d'une année recuperer de l'or au niveau de la poussiere du polissage et la poussiere de l'atelier recueilli au sol,sur le mur sur les établis à l'aspirateur.

je broie tous creusets.


Ferais-tu une scorification ???
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 16:35

Aly Baba a écrit:

Si seb notre chimiste a choisi de se taire sur ce sujet,je le comprendrais.mais je voulais rappeler ici que c'est un forum de partage aussi.

donc il faut etre ouvert.

http://www.aquadesign.be/actu/article-12477.php

L'île de Murano est située au nord de la ville de Venise, dans la lagune. Les artisans de Murano sont des spécialistes du soufflage du verre. Murano possède une renommée dans le monde entier.
L'île de Murano est la plus grande des îles de la lagune de Venise. Drôle d'histoire, que celle de ces artisans verriers, qui étaient établis d'antan, dans la ville de Venise, ils durent, en effet, déménager sur l'île de Murano, par un décret du Sénat de 1291 et du Doge de Venise, du temps de la République de Venise, car de nombreux incendies s'étaient déclarés à Venise, à cause des fours (fornace) utilisés par les verriers, les habitants de Venise s'inquiétaient des risques incessants causés à leurs maisons en bois, tous les souffleurs de verre durent transporter, leurs ateliers et leurs fours.

Le transfert, outre qu'il évitait les incendies, permettait aussi de mieux préserver les « secrets de fabrication », de pére en fils, d'une verrerie qui était réputée, il assurait aussi la sécurité des stocks de matières premières, le verre, dont l'entrepôt portait d'ailleurs le nom de "chambre des poisons".

A savoir, qu'en ce temps, tout maître-ouvrier verrier de Murano ayant livré ses connaissances, hors de Murano était arrêté et exécuté.

Pendant 5 siècles, Murano avec ses verreries, fut une industrie très florissantes, qui rivalisait avec les techniques du cristal de Bohème, qu'elle avait elle même, fait espionner.

Il faut savoir, que les français n'ont pas été non plus très corrects, Jean-Baptiste Colbert, ministre de Louis XIV, le roi Soleil, fit espionner les techniques de réalisation, du verre de Murano, pour la manufacture royale des miroirs de Saint-Gobain.
Les grandes fabriques de Murano ont fourni, des miroirs aux encadrements de verre taillé, des lustres de cristal polychrome, des la vaisselle, plats et assiettes, statues de verre, etc... à la Cour impériale d'Autriche, à la Cour de France, aux Duchés italiens, aux Palais de Venise, ils fournissaient aussi des perles de verre et bijoux de verre.

Aujourd'hui, sur l'île de Murano il n'y a plus beaucoup de verriers qui exercent leur profession, comme d'antan, cependant le site de Murano est encore très actif dans la production du verre italien et notamment dans le domaine des perles et de la création de beaux bijoux.
.....
Revenir en haut Aller en bas
Aly Baba

avatar

Messages : 1086
Date d'inscription : 10/09/2009
Localisation : prof de Joaillerie Lyon

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Dim 25 Avr - 22:45

bonjour quartation

Merci pour cette histoire,jadore les histoire de ce genre

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Lun 26 Avr - 11:32

Les secrets du pouvoir...

L'Empire Hittite

Les Hittites sont les premiers à marteler le fer à chaud, dans le Croissant Fertile, vers -1500.
Ils en gardent le secret pendant au moins 3 siècles.

Les Hittites sont considérés comme les inventeurs de l’acier.
Ce fut le premier peuple à utiliser le fer en remplacement du cuivre ou du bronze pour fabriquer des armes (épées, boucliers)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Lun 26 Avr - 12:25

Bonjour Quartation,

Il n'y a de vrai secret que le travail lui-même.

Un homme ou une femme de métier observant attentivement une oeuvre saura comment elle aura été réalisée, il (elle) lui faudra peut être un peu de temps, voir quelques essais, mais il (elle) trouvera toujours comment faire.

L'observation intime de la matière, et une même observation de la matière en cours de travail livre tous les secrets dont a besoin un artisan, c'est pourquoi il lui faut de la persévérence et l'idéal est qu'il y consacre toute sa vie.

Voilà.....le reste ce sont des histoires pour grandes personnes..........

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Lun 26 Avr - 13:31

Bonjour Michel,

2 à 3 siècles d'observation ça donne le temps de voir venir et même de faire son empire.


Le bijou n'est-il pas l'objet par excellence de la sacralisation des histoires que les adultes se racontent (bagues, colliers, médailles, couronnes, diadèmes, dagues, épées... )

Le travail est le dénominateur commun, le Graal en bois d'olivier...

Bonne journée

Robert
Revenir en haut Aller en bas
quartation

avatar

Messages : 1064
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   Lun 26 Avr - 13:58

BRUXELLES, CAPITALE MYSTIQUE DE L'ALCHIMIE

On connaît l'histoire de notre vieille ville de Bruxelles, mais peu de personnes connaissent son passé alchimique.
Pourtant, il fut une époque où une fois la nuit tombée, on apercevait parmi les soupiraux des caves quelques étranges lueurs qui n'étaient autres que celles des fourneaux de nos bons vieux alchimistes.
Leurs caves sentaient le soufre et le charbon et leur quête était celle de l'immortalité et de la transmutation du plomb en or.
On y trouve encore par ci, par là quelques vestiges symboliques de leur étrange savoir, pour cela il suffit de parcourir les ruelles de notre Grand Place et étudier les symbolismes de ses fresques.

On se souviendra d'ailleurs d'un étrange personnage nommé van Helmont qui marqua l'histoire par son étrange savoir sur la science de l'absolu.

La recette du grand œuvre « La pierre des sages élaborés grâce aux trois vases philosophiques » ayant, paraît-il, été écrit par cet alchimiste...

LA PIERRE PHILOSOPHALE

Habituellement, tous les alchimistes consacraient l'essentiel de leur activité à transformer en or les métaux les plus ordinaires, du moins, ils essayaient.
Ils gardaient jalousement les secrets de leurs travaux jusqu'au moment où ils étaient tout près de rendre l'âme.
Alors seulement ils transmettaient leur savoir et leur expérience à un jeune disciple, comme le voulait la tradition.
Le plus souvent, leurs révélations ne menaient à rien, car il ne suffisait pas de suivre scrupuleusement une recette pour fabriquer le noble métal, paradoxalement, il fallait aussi chasser de son cœur tout désir de richesse.

LA VIE DU DIABOLIQUE DOCTEUR VAN HELMONT (bien avant Lavoisier)

Ce médecin et chimiste belge (il est né à Bruxelles en 1577) est I'auteur d'une des plus importantes découvertes de la science, celle des gaz. Il reconnut d'abord la présence de I'acide carbonique et par déduction s'aperçut qu'il s'agissait là d'un corps chimique nouveau.
II nous dit en effet : "cet esprit qui ne peut être contenu dans des vaisseaux ni être réduit en un corps visible, je I'appelle d'un nouveau nom : gaz".
II reconnut aussi I'existence de l'hydrogène sulfuré dans le gros intestin de l'homme; il constata la présence d'un suc acide émis par l'estomac; il prépara l'acide chlorhydrique, l'huile de soufre, l'acétate d'ammoniaque, etc.

En 1618, alors qu'il travaillait dans son laboratoire de Vilvorde, Van Helmont reçut la visite d'un inconnu qui voulait, dit-il, l'entretenir d'une matière les intéressant tous deux. Le savant pensa tout d'abord avoir affaire à quelque confrère qui désirait lui parler de sujets médicaux, mais l'inconnu se mit bientôt à aborder l'art hermétique. Van Helmont l'arrêta tout de suite en lui disant qu'il considérait que l'alchimie était une superstition dénuée de toute réalité scientifique et qu'il ne voulait pas en entendre parler.
L'étranger lui dit alors :
« je comprends que vous ne désiriez point en disputer, Maître Van Helmont, mais oseriez-vous vraiment prétendre que vous ne désireriez point voir ? »
Surpris, le savant lui demanda ce qu'il entendait exactement par voir.
L'autre répondit :
« Ce n'est point une fable lorsque je vous affirme que la Pierre philosophale existe et qu'elle est douée d'un pouvoir transmutatoire. J'admets que vous ne me croyiez point, mais, refuserez-vous si je vous donne un morceau de cette Pierre et que je vous laisse opérer par vous-même ? »

Van Helmont, pensant avoir affaire à un fou ou à un charlatan, lui répondit qu'il voulait bien expérimenter lui-même un morceau de la Pierre, étant entendu que son interlocuteur le laisserait opérer seul et dans les conditions choisies par lui. Il pensait ainsi décourager le personnage mais il n'en fut rien. Son visiteur accepta aussitôt et déposa sur une feuille de papier qui se trouvait sur la table du chimiste quelques grains de d'une poussière que Van Helmont décrit ainsi : « j'ai vu et manier la Pierre philosophale. Elle avait la couleur du safran en poudre, elle était lourde et brillante comme le verre en morceaux. »

Cela fait, l'inconnu demanda à prendre congé, comme Van Helmont désirait savoir s'il reviendrait pour constater les résultats de l'expérience, son visiteur lui répondit que cela n'était pas nécessaire puisqu'il était assuré du succès de l'entreprise.
En le raccompagnant, Van Helmont lui demanda pourquoi il avait spécialement tenu à lui faire faire cette expérience, et l'autre répondit qu'il désirait « convaincre l'illustre savant dont les travaux honoraient son pays ».

Un peu ébranlé par l'assurance de son interlocuteur, le chimiste décida de tenter l'expérience. Il fit préparer par ses aides de laboratoire un creuset où il plaça huit onces de mercure. Une fois le métal fondu, il y précipita la petite quantité de matière que lui avait donné l'inconnu, après l'avoir enveloppée dans un peu de papier, comme son visiteur le lui avait bien recommandé. Puis il plaça un couvercle sur le creuset et attendit un quart d'heure; au bout de ce temps, il fit inonder d'eau le creuset afin de le refroidir brutalement et le cassa : au centre se trouvait un morceau d'or d'un poids égal à celui du mercure qu'il y avait placé initialement.

Ce récit est nullement imaginaire, c'est Van Helmont lui-même qui coucha par écrit et fit publier sous son nom et sous sa responsabilité cette relation des événements....

Il eut en effet le courage et, pour tout dire, l'esprit scientifique, de reconnaître publiquement son erreur et de proclamer qu'il était désormais convaincu de la réalité de fait alchimique. En souvenir de cette extraordinaire expérience, il nomma un de ses fils Mercurius, et ce dernier, à son tour, devint un fervent défenseur de l'alchimie puisqu'il convertit ensuite l'illustre philosophe Leibniz.

Van Helmont, le chimiste le plus habile de sont temps... était-il difficile à tromper ?

Alors, à vos fourneaux ?

http://www.youtube.com/watch?v=qFWv3g4y2Pg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La perte ! Comment la limiter au maximum?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La perte ! Comment la limiter au maximum?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [ASTUCE] Déverrouiller ou rooter sans perdre ses données - Sauvegarde sans applications tierces [17.02.2014]
» [Firefox] AdBlock, ou comment limiter les impuretés du net.
» [AIDE] comment limiter la limitation des sms
» [TUTO] Comment faire pour obtenir le maximum de votre appareil photo sur le Nokia Lumia 920
» [AIDE] Installation Android sur SD, Perte des données... ou pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: