Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
............................................................Marcy, nouvelle membre de notre forum, cherche un patron pour un contrat, un CDD, ou un CDI, contrat pro ou une alternance ( À Paris ou sa banlieu proche ) . Pouvez-vous l'aider s'il vous plaît ? Car sans patron elle ne pourra pas faire sa deuxième année..............Contactez Marcy via un message privé ou via Admin qui fera suivre..............Grand merci à vous..............................

Partagez | 
 

 Brucelles en cuivre pour dérocher

Aller en bas 
AuteurMessage
anzaofparis

avatar

Messages : 2178
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Brucelles en cuivre pour dérocher   Jeu 22 Aoû - 19:17

Bonjour,
En ayant assez de plonger la main dans l'acide chaque fois que je mets au dérocher un objet que je n'arrive plus à récupérer avec un crochet en cuivre... il était temps de m'offrir une paire de brucelles en cuivre ! (vous inquiétez pas, c'est pas le déroché ultra corrosif, sais plus le nom... celui que j'ai, NaHSO4 ne fait rien si je mets la main dedans, tant que je rince après).
Certes, les pinces en cuivre s'achètent en magasin d'outillage pour bijoutier... mais bon, je vois pas l'intérêt d'acheter quelque chose que je peux très bien faire et en profiter au passage.



Je suis partie d'un plané de cuivre de 15/10 (mais 12/10 aurait très bien fait l'affaire je pense).

Tracer sur le plané une bande de 8 mm (ou 9) de largeur par 160mm de longueur.
A 100mm, un côté reste droit (le bord du plané par ex), l'autre côté le tracer en biais pour que la largeur de la bande se rétrécisse, passant de 8mm à 2,5mm (ou au choix 1,5mm à 3-4mm).
Le tout x 2.

Limer le résultat pour que ce soit droit et propre.

Tailler à la scie puis à la lime l'extrémité large de ces bandes de cuivre pour donner une forme d'ogive.
Remarquez.. cette étape peut se faire après rivetage, pour être certain d'avoir deux ogives identiques, mais ça peut se rattraper à la lime après rivetage simplement.



Recuire les deux pointes (je sais pas si c'est très catholique de ne recuire qu'une partie comme ça, mais si ça marche ça permet de pas trop donner de souplesse au reste qui doit plutôt rester rigide). Manque de peau, moi j'ai tout recuit, et j'ai dû taper dessus au maillet en bois après pour écrouir à nouveau les bandes.

Tordre les pointes à 20mm de l'extrémité (vers le côté qui a été tracé en biais) en maintenant les deux bandes ensemble (manuellement, étau à main, au choix). Placer les deux bandes sur le tas (du côté avec l'angle arrondi), avec une pression douce faire plier les pointes. Marteler doucement pour rendre net l'angle de la pointe. Un coup en tapant côté pointe, un coup côté corps sur le tas.







Le résultat à ce stade.


Tracer deux points sur l'extrémité large des bandes. Un à 10mm du haut, l'autre à 25mm (ou comme vous le sentez en fonction de votre résultat), les deux au centre. Marquer ces points avec un pointeau.
Percer des trous de 30/10 à ces emplacements (ou du diamètre de ce que vous avez sous la main pour riveter).



Fraiser l'ouverture de ces trous (seulement sur la face extérieur de chaque bande) avec une fraise boule 6mm (quelque chose du genre) pour que le rivet se loge dedans.



Couper deux sections de 6mm (voir 7?) de fil de cuivre de 30/10 de diamètre, non recuit. Moi j'ai coupé 5mm et le rivet n'a pas rempli entièrement son logement comme vous voyez sur la photo.

Tordre les bandes vers l'extérieur à environ 3cm du haut, pour que les brucelles s'ouvrent.
Je n'étais pas certaine s'il fallait faire cette étape avant de riveter ou après rivetage. Dans le doute je voulais pas me retrouver avec quelque chose d'irréversible, donc je l'ai fait avant rivetage.



Mettre les rivets en place et riveter en étant certain que le rivet dépasse autant de chaque côté.



Ma nouvelle paire de brucelles!


Je crois que j'oublie rien...

Faut juste que j'aille trouver où ma fille de 2 ans est partie avec... Suspect  elle les utilisait pour manger des petits trucs pendant que je tapais tout ça.

Bonne journée,
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.goldsmith
Admin
Admin
avatar

Messages : 29255
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Jeu 22 Aoû - 19:43

Bonjour Anza,

Tout s'explique...voilà les rivets.....cheers cheers cheers 

Merci..... super tuto et super pince à déroché.

Merci...... pour ces photos généreuses

Michel Zim
sunny 

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
PascalV

avatar

Messages : 994
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 51
Localisation : Côte d'Opale

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Jeu 22 Aoû - 20:17

Super tuto Anza
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://pascalvennin.com
MarcoGentile

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 45
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Mar 10 Sep - 15:29

Bonjour Anza,

(très) bête question, les rivets sont constitués uniquement de fil "écrasé" de part et d'autre des trous? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis

avatar

Messages : 2178
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Mar 10 Sep - 16:23

Oui, tout à fait.
Voici le "fil" en question:

On trouve le cuivre pour alliage sous cette forme.
Comme tu vois sur le résultat: les trous sont trop grands par rapport aux rivets. C'était un premier essai de rivetage.
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.goldsmith
MarcoGentile

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 45
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Mar 10 Sep - 16:55

Merci Anza. Tout est parfaitement clair. Merci pour tes précisions. Bonne journée à toi!
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis

avatar

Messages : 2178
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 7:57

J'ai mes premières commandes! (pas de bijoux.. d'outils)

Aujourd'hui, à l'école, je choppe une élève de 2ème année (quand même!) en train de repêcher sa pièce du dérocher collectif avec ses brucelles classiques, en acier. (J'le savais bien qu'il se faisait contaminer ce dérocher!)

Je lui fait doucement la morale, lui rappelant qu'il faut soit prendre une pince en cuivre, soit la grosse pince en plastique de l'école (pas pratique du tout, on comprend que c'est tentant de juste plonger autre chose dedans).
Je m'étais ramenée, moi, avec ma pince en cuivre.  Cool
Gênée, elle me demande où j'ai trouvé la mienne de pince et me demande si je peux lui en faire une aussi (elle semblait pas vouloir la faire elle-même, tant pis).
Un second élève passant par là me demande s'il peut en avoir aussi... y'a de la demande!

Je pense que je vais remplacer les profs et mettre un écriteau sur ce fichu dérocher.
Et puis une petite note "si vous voulez des brucelles en cuivre, venez me voir je vous expliquerais comment les faire".

Voyant comment ça se passe, c'est sans doute mentionné une fois à la première explication de comment qu'on fait les soudures, et les élèves sont laissés libres ensuite... ils sont pas strictes les profs (si j'étais prof, ils en baveraient les élèves)

Histoire d'avoir ça au clair dans ma tête: que se passe-t-il au juste?
Lorsque le fer entre en contact avec l'acide sulfurique, il se dissous dans l'acide. Quelqu'un connait la réaction qui se fait?
Ce sont des oxydes de fer (le terme est correct ou, par souci de précision, on devrait appeler ça autrement?), de couleur rouge, qui se déposent ensuite sur les pièces?
Le dépôt se fait sur tout métal? Argent, laiton, cuivre, maillechort, or? On en entend spécialement parler lorsqu'il s'agit d'argent (pour ça que je pose la question, sait-on jamais).

Bonne journée,
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.goldsmith
Macma

avatar

Messages : 4880
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 57
Localisation : Label Blonde

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 9:22

Bonjour Anza,

Il y a un sujet qui a traité de ce problème sur le forum..... mais je n'arrive pas à le retrouver ! Embarassed
Je crois que c'est Michel qui avait fait l"expérience, en prenant un déroché à base d"acide sulfurique usagé, où il y avait une forte coloration rouge quand on plongeait un objet en acier dedans.
Puis, avec un déroché tout neuf, on ne constatait aucune réaction.
Les intellos du forum en avaient déduit qu'il y avait un phénomène d’électrolyse qui se produisait : c'est le cuivre des brucelles qui "chargeait" le dérocher et l'acier fixait ce cuivre suspendu dans l'acide....
Tout ça de mémoire.... ce serait mieux de retrouver le sujet. Laughing

En espérant avoir lancé une piste....

sunny

_________________
"Ni dieu, ni maître, même nageur !" - Jean Yanne


Dernière édition par Macma le Ven 22 Mai - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mariusjulien.wix.com/macma
Doblezeta

avatar

Messages : 7439
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 11:04

Bonjour Anza, Macma

Oui, ma RAM me dit la même chose… Laughing

C'était un sujet de Nella, qu'avait mis à dérocher une pièce avec du fil de fer à lier…
Et elle l'à retrouvé toute rose comme un petit cochon…  Embarassed

Je ne sais pas où elle est parti la bibliothécaire, c'qu'il parait à fugué avec l'magot se réfugier dans les mères du Sud, vivre avec des parapluies des cocktails entre les orteils des pieds m'ont dit…
A l'heure qu'il est doit avoir un mal de chien à marcher avec, alors tu la trouveras facilement dans les rues de Montevideo, pê…
Qui sait… : )

Au fait le Fe dissout est en suspension à l'état ionique. T'as des ions Fe2+ quoi…
L'électrolyse se fait alors quand on introduit l'autre métal (Ag par ex), chaque composé à une charge électrique ( V ) au niveau atomique spécifique, la différence de ces charges entre les deux métaux c'est qui va faire d'être attiré ou attirer un ou autre…

Au fait II…
Au lieu d'avoir chacun sa pince, chose correcte du point de vue académique…
Pq pas UNE seule pince en Cu pour le dérocher qui trônera auprès, après avoir faire disparaitre discrètement celle en plastok… ?  Very Happy


@+
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis

avatar

Messages : 2178
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 14:01

Bonjour Macma, ZZ

Ben ouais, c'est moi l'archiviste du forum et je trouve pourtant rien!

Le hic avec la pince pour tout le monde, c'est qu'il y a disparition de tout ici. Les profs gardent les buses des chalumeaux jalousement parce qu'ils se sont tous fait la malle. On en a plus que 4-5 répartis entre les 3 classes qu'il peut y avoir en même temps. C'est pareil pour tout. Les bouteroles sont gardés dans une armoire fermée à clé, y'en a qd même clairement une moitié manquante.
J'en ferai bien une pour tout le monde, mais faut que je prévois l'attache pour la fixer sur place.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.goldsmith
Doblezeta

avatar

Messages : 7439
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 14:44

Ah… les joies de l'Amérique latine…
Tant de souvenirs… moins de nostalgies… Laughing

Oui, hélas j'y pensais justement à "ce petit problème"…

Je t'envoi illico une chainette de mouillage d'un chalutier qui traine dns le cimetière de bateaux au fond de la baie… moyennant le transport.  

Un bon système dissuasif pour les amateurs des choses de tout le monde, peux se trouver intelligemment combiné remplaçant le fil d'attachement par un câble électrique que se branche discrètement sur une prise pas lointaine.
Le tout en Cu clinquant, bien évidemment… Very Happy


@+
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 29255
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 16:56

Bonjour Anza,

Le phénomène est bien celui décrit par Macma.

J'avais fait des photos, une discussion avait eu lieu aussi avec Guy Audette.

Si je retrouve, je te ferai signe sans faute Wink

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
anzaofparis

avatar

Messages : 2178
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 17:15

Bien, bien, merci de toutes les réponses.
Et l'autre question: le dépôt se fait sur tous types de métaux, sans différenciation?

Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.goldsmith
Admin
Admin
avatar

Messages : 29255
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 22 Mai - 18:18

Bonjour Anza,

Oui, que le bijou soit en or, en argent ou en platine il sera recouvert plus ou moins fortement de cette couleur rosée, si le déroché est contaminé.

Belle journée

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Tim



Messages : 2411
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 45
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Dim 24 Mai - 8:43

Bonjour,

Très jolies brucelles!!

en version moins raffinée, voici comment je procède:
avec une bande de laiton ou de cuivre, je taille en pointe les deux extrémités, puis j'arrondis le centre pour faire ressort... environ 2mn de travail par brucelle.


le dépôt rose, pour ma part j'avais retenu que c'est l'oxyde de cuivre, qui se crée avec la flamme puis dissout par l'acide, et qui est en suspension dans le déroché. c'est lui qui se dépose sur les bijoux et non de l'oxyde de fer.
Revenir en haut Aller en bas
anzaofparis

avatar

Messages : 2178
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 32
Localisation : Mvd - 1920 ;)

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Dim 24 Mai - 14:07

Bonjour Tim,

C'est étonnant ce que tu dis là.

Le fer (fil à lier, etc) ne serait alors pas du tout en cause? Ou seulement en partie?

Je viens de refaire mon dérocher hier soir. J'avais laissé le mien des mois et des mois durant mon absence dans son bocal en verre (fermé), et je sais pas comment je me débrouille, j'arrive toujours à laisser un bout de quelque chose dedans en partant. Du coup, petit bout de fil épais tout rongé, je dirais laiton, mais c'est pas du tout identifiable. Dérocher couleur bleu turquoise avec sur les parois un épais dépôt roux.
J'ai tout lavé à fond, je refais mon dérocher à neuf et la première pièce que j'y place ressort avec un genre d'oxyde rose là où la pièce avait noirci où il n'y n'avait pas de borax... (la poudre de dérocher a pris l'humidité au stockage, soit elle a 'tourné au vinaigre', soit elle n'est plus efficace ou du moins bien diminuée je dirais.. quelques essais avec, sinon je dois le changer)

Bon dimanche
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/angelica.goldsmith
Doblezeta

avatar

Messages : 7439
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 51
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Dim 24 Mai - 14:26

Bonjour Tim

Tu as raison, au temps pour moi… Embarassed
J'ai réussi à trouver le sujet, qu'à la base n'est pas d'y tout sur un titre qui fait allusion au problème !
Les explications de Guy sont très précises, le Fe est bien le provocateur de tout cette expérience et ce sont les ions de Cu en effet qui se collent sur la pièce.
http://bijouxalacheville.forumactif.org/t5914-l-art-de-l-oubli

Joli ton modèle aussi…!

Ceci dit, je n'ai pas de brucelles en Cu, je m'arrange pour attacher les pièces avec un fil d'Ag, je n'ai jamais eu… 'Trouve ça pas pratique… Dans le cas qu'une pièce tombe au fond ça le sera, certainement.


@+

Revenir en haut Aller en bas
Tim



Messages : 2411
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 45
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Dim 24 Mai - 14:48

Bonjour,

il y a une réaction chimique entre l'oxyde de cuivre créé par la flamme (voir même le cuivre seul) et le sulfure de l'acide, ce qui crée du sulfate de cuivre (d'où la couleur bleutée du bain usé). Cu + H2SO4 = CuSO4 + H2, ou CuO2 + H2SO4 = CuSO4 + H2O + Cu


C'est bien le fer qui déclenche le phénomène de déposition.

C'est aussi comme ça qu'on peut préparer les supports pour la granulation, qui doivent être recouverts d'oxyde de cuivre: dans un déroché bien saturé et en ajoutant des clous!

Que tes pièces en laiton se couvrent par endroit de taches roses, même avec un bain neuf et sans introduction de fer ça me semble normal vu que je vis tous les jours la même chose; ce n'est pas pareil avec l'argent.
J'ai lu dans le Brepohl que c'est normal. Pour enlever les flashes roses, il faut tremper dans un bain d'acide plus fort et que pendant quelques secondes, sinon ça deviendra mat.
Voici les recettes proposées, avec toutes les précautions nécessaires, bien entendu:
1L acide nitrique
10g de sel de table
5g de noir de fumée
200ml d'eau

ou bien:
1l acide sulf
1l acide nitrique
10ml d'acide chlorh
20g de sel de table
10g de noir de fumée

à laisser reposer une journée avant d'utiliser

Je ne sais pas à quoi sert le noir de fumée dans la formule...

Autrement, j'utilise la ponce en poudre et la brosse à dents Very Happy à l'ancienne, ça marche aussi et c'est pas dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
mariel



Messages : 14
Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 27 Jan - 19:45

Sinon il y a toujours la possibilité de faire de la recup' de pince en plastique à usage unique qu'utilise les infirmières etc.

Quand j’étais étudiante (et encore plus fauché que maintenant) je me suis faites opérer du pied, voyant que l'infirmière allait jeter la pince en plastique je lui ai demandé si je pouvais la récupérer... je lui ai expliqué pourquoi, et voyant comme j’étais contente, la fois suivant elle m'a ramené une 30taine de pince de toute les couleurs (et comme je n'avais pas assez d'une vie pour toute les utiliser, j'en ai offert à toute ma classe... résultat: plus de vol de pince!)

C'est sur c'est beaucoup moins beau qu'une pince en cuivre mais tout aussi efficace! (et puis ecolo comme voué à partir à la poubelle)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 29255
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 27 Jan - 20:00

super....super....super....super....super....super....super....super....super....super....super....super....

Vivent les pinces plastiques en couleurs

Belle soirée.

Michel Zim ( qui se débrouille pour ne pas, mais surtout ne jamais aller à l'hosto, malgré les belles pinces de plastoc à récupérer. No  No  No  No )
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 29255
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   Ven 27 Jan - 20:01

Attention de ne pas prendre des pièces chaudes avec tes pinces de plastiques... affraid affraid affraid affraid affraid

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brucelles en cuivre pour dérocher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brucelles en cuivre pour dérocher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ni soudure , ni scotch de cuivre
» joint cuivre tige culbuteur
» Rondelle-joint en cuivre pour l'hydraulique.
» Instruments de navigation
» 1970 mutang 429 boss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: ATELIER, OUTILS ET OUTILLAGES :: Outils fait maison....petits ou gros.....à peu de frais-
Sauter vers: