Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
.......................................À toutes et à tous, grand bonheur à la cheville, bonheur à partager sans cesse tout ce que vous savez de ce métier, le monde en sera plus beau et plus merveilleux. Vous aimez la bijouterie-joaillerie faites entièrement à la main sans moulage ? Alors n'hésitez surtout pas à rejoindre les plus de 4400 membres du plus grand forum en ce domaine présents partout sur terre. Belle et bonne journée à toutes et à tous.......................

Partagez | 
 

 La Galvano plastie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:22

Oulala, on est pas prêt d'avoir le cours finit.

C'est facile d'arriver de cracher dans la soupe et dire : ha ben t'as qu'as finir le cours, t'as pas de couille, blablabla.
Vous faites quoi là? Non mais sérieux 2 seconde!
Dire la galvano ça sert à rien? Si ça sert à rien, taisez-vous! Ne regardez même pas les post dessus. Faites autre choses, scier,limer, sertissez! Parler des nouveau alliages, de GRS, j'en sais rien!


Vous voyez, la classe,la vrai, ça aurait était de dire :

Écoute petit, tu vois l'aurocyanure, tu le dose à 5g/l.Tu applique ta loi d'ohm U=RxI.

tu prend ton électrode, tu la met à 4.5cm de ton bijoux car ta solution à une impédance de 0.16 ohm et la tu plaque 1 micron par dizaine de seconde.

35 seconde t'as tes 3 micron, c'est du bon boulot!

Voila simplement, vous voyer, vous vous êtes fait avoir tout seul.

Allez messieurs de la classe, de l'honneur! Expliquer à ceux qui savent pas ou ne dite rien.

Ps: Mr Zimmermann, on dit la même chose seulement vous vous expliquez pas pourquoi l'O2 rentre dans le métal. Vous dites simplement c'est la faute du cuivre parce que vous bloquez sur le postulat, Cuivre = oxydation, c'est pas faux, c'est juste incomplet.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 27655
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:31

Bonsoir Sam86,

Ce n'est pas O2 qui descend dans l'alliage, mais bien O tout seul....et ensuite Cu qui décide et aime en prendre deux fois, gourmant qu'il est.

Je t'imagine donner un cours dans une école ou dans une université et à la moindre faute relevée demander à tes élèves de continuer le cours en quittant les lieux. Embarassed Embarassed

En fait tu es un grand sensible.

Alors...les photos de ton appareil de galvano....on le verra un jour ????

Belle soirée.

Michel Zim
sunny




_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:32

Mr Zimmemann, vous supposez mal.
Revenir en haut Aller en bas
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:35

2 Cu + O2 → 2 CuO.
Revenir en haut Aller en bas
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:35

pas si gourmand.
Revenir en haut Aller en bas
Ghisl

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 69
Localisation : bretagne, côtes d'armor

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:42

Bonsoir Mr Sam86,

Sinon, ben si vous voulez faire de la galvano, je laisse à Maitre Zimmermann le soin de finir ce cours.

bonne chance pour expliquer l’impédance du bain.


Pouvez-vous m'expliquer ce qu'est une "impédance" dans un circuit en courant continu ? clown clown clown clown clown
Je suis impatient de l'apprendre  confused

Bonne soirée
Ghislain
Revenir en haut Aller en bas
tranquille

avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Aveyron - France

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:52

Ghisl a écrit:

...

Pouvez-vous m'expliquer ce qu'est une "impédance" dans un circuit en courant continu ? clown clown clown clown clown
Je suis impatient de l'apprendre  confused

Bonne soirée
Ghislain

Une impédance, dans un circuit en courant continu existe, et se résume au module du vecteur, autrement dit, elle est dépourvue de phase
Revenir en haut Aller en bas
tranquille

avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Aveyron - France

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 21:57

Je ne pense pas que vos querelles et insultes servent ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Ghisl

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 69
Localisation : bretagne, côtes d'armor

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 22:08

Une impédance, dans un circuit en courant continu existe, et se résume au module du vecteur, autrement dit, elle est dépourvue de phase

Dans ce cas, cela s'appelle une résistance tongue

Sans querelle ni insulte cheers
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 27655
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 22:12

Bonjour Tranquille,

Ce qui ne sert pas ce forum, c'est la manière de Sam86 de faire ou de ne plus vouloir dire.( réagissant comme un adolescent vexé )

Que certaines réactions qui s'en suivent ne servent pas le sujet traité et expliqué par Sam, là tu as raison....et encore, est-il juste, de vouloir contredire ce qui ne serait pas vrai.

Car rien de plus normal, dans un forum, comme dans la vie, que ce genre d'échanges arrivent.

Oui, si on le veut, le sujet en souffre, mais pas le forum (*).

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny


(*) J'ai même remarqué que à chaque fois qu'il y a polémique semblable, le rythme de fréquentation augmente....comme à la télé... Laughing  Laughing

P.S. Toutes ces réactions qui pourraient être jugées en bien ou en mal, sont faites librement...et c'est très bien ainsi.

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
tranquille

avatar

Messages : 485
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Aveyron - France

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 22:14

Ghisl a écrit:
Une impédance, dans un circuit en courant continu existe, et se résume au module du vecteur, autrement dit, elle est dépourvue de phase

Dans ce cas, cela s'appelle une résistance tongue

Une résistance est une sous-famille des impédances, au même titre qu'une capa ou une self

L'emploi du mot impédance reste parfaitement juste
Revenir en haut Aller en bas
Bugatti

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 22:31

Bonsoir tout le monde,

c'est mon 1er message avec ce pseudo et je voudrais poser une question simple à Michel, Macma et Doblezetta:

Y a t'il une cabale contre Sam86 ?

Et si oui, pourquoi?

Merci d'avance pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 27655
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 22:47

Bonjour Bugatti,

Je te suggère de lire ou de relire la totalité du sujet démarré par Sam86, tu pourras alors juger toi-même de la frustration qui peut découler de la longueur, plutôt inutile mais voulue de l'avant propos sur ce sujet et en fin de compte, vexé, de ne plus vouloir montrer et expliquer ce qu'il avait déjà proposé dans un autre post, autre post qui lui aussi avait été traité en fin de compte de manière décevante et s'était lui aussi terminé en queue de poisson.

Belle soirée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 23:12

L’impédance c'est une résistance à l'envers, c'est la résistance à l'entré d'un système qui donne lui même du courant. Dans un amplificateur par exemple, c'est la résistance qu’oppose l'entré de l'ampli au courant. Dans ce cas elle est infinie. Il n'y a pas de fuite de courant au travers de l'entré de l'ampli.

Comme un bain galvanique est une pile électrique, on parle d’impédance.

Elle est donnée par la formule : S = 1/R.

Cette partie sera traité tout à la fin du cours.

Hey! faut pas la faire à l'envers, c'est vous qui mettez mes compétences en doute. Plusieurs fois en plusieurs post on est forcé de ce poser des question. Et bugatti n'est pas le seul.

L'argument de dire c'est trop long est un faux argument. Car ces étapes sont nécessaire à la compréhension de la galvanoplastie dans le but comme je l'ai annoncer d’être autonome.
Revenir en haut Aller en bas
Bugatti

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mar 9 Déc - 23:41

Bonsoir Michel,
le truc c'est que j'ai bien suivi les EVENEMENTS et je suis attristé de la tournure de ceux-ci car dès le premier post de Sam86 sur  " La galvano à prix sam" ça partait très bien!!!!  
D'ailleurs je me suis immédiatement rendu sur le site de cookson et j'ai bien vu l'appareil dont il parlait!
De ce fait je me suis rendu sur les liens (oui j'ai fait l'effort) qu'il a fourni et donc dès son 1er post quand on compare ce que vends cookson à 879.12 balles ttc et 150e ht (190 ttc) de sam la seul différence c'est le support en tole (qui sert à rien!)!

Donc dès ce 1er post, en m'y intéressant un tant soit peu j'ai pu savoir ce qu'il faut en galvano!!!!
J'avais commandé l'alim et les branchements (fils dit banane+ banane sup ), pinces croco pour 85e ttc frais de port compris, des béchers j'en avais donc pas la peine, il me manque uniquement les anodes que j'ai vu à (55e les titane platiné + 12e en inox )!!!
Conclusion:
- 85e en matos elec
- 30e de bécher (2+fdp) (j'ai fais la simulation sur le site qu'il avait fourni)
- 67e d'anodes si on choisit le Top en titane platiné + 10e de fdp  

Soit 192e TTC donc 153e ht

Donc je ne comprends pas pourquoi vous lui AVEZ cherché des poux car il ne manquait que les protocoles d'utilisation de ce matos !!!!

Conclusion vous avez mis en doute son savoir sur la  Galvano, il a ouvert un autre post pour expliquer ce que c'est la Galvano et je trouve cela très bien!!!!

Pour conclure:

post: Galvano à prix Sam >  Matos à 150e (fourni par Sam) + protocole d'utilisation (à fournir)
post: La Galvano Plastie > Sujet traité par Sam (en cours)

Donc tout va bien, vous mettez  doute ce qu'il nous présente mais apparemment, des intervenants sur le sujet c'est celui qui en connait le plus !!!! (niveau théorique c'est sur et niveau pratique vu ce qu'il nous propose sur le 1er post il doit être sur le podium)
Et je trouve, personnellement, cela très intéressant (et je ne pense pas être le seul)!!!

Ps: si la Galvano ne vous intéresse pas, n'intervenez pas  !!!
Revenir en haut Aller en bas
Tim



Messages : 2020
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 44
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 6:44

Bonjour,

Allez, on veut la fin!!!!

Comme ça au moins on pourra essayer d'en faire quelque chose de concret.

Encore un ptit effort, on y est presque.


Bonne journée à tous

Ps: Bugatti, sur l'autre post ce ne sont pas vraiment ses compétences qui étaient mises en doute mais plutôt son manque de clarté et d'information utilisable qui etait décrié.
Revenir en haut Aller en bas
Bugatti

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 7:39

Bonjour Tim,
sur l'autre post, ce qui était évident c'est que les questions posés n'étaient pas prioritaires, dans le sens que celle qui semblait évidente aurait du être:
Comment se sert on de ce matériel (protocoles d'utilisation avec les différents cas de figures)?

Au lieu de cela une personne a mis en doute ses compétence sur son savoir (ZZ pour ne pas le citer)!!!

Et le plus stupide c'est que cette même personne a fait plusieurs "édit" de Sam86 avec des trucs du genre : De quel type de fiches dont il s'agit?
Alors qu'il suffisait de faire l' EFFORT de suivre le lien et de taper les ref. qu'il avait fourni et de lire qu'il s'agit des fiches bananes ... banane !!!

n'y connais rien dans le domaine mais me rendre compte du visuel des entrées et sortie en façade de l'alim sur le visuel et de voir la ref. qui correspondait aux fiches bananes, je me rends bien compte que c'est comme Papa qui rentre dans Maman!!!!

On était sur un post "pratique" et il lui a été reproché un manque de "théorie" (d'où ce nouveau post) mais même si c'est toujours bon à prendre la théorie mais ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus donc je vais aller sur le post et poser LA bonne question !!!

Le mec est sympa, post quelque chose qui peut aider les membres du Forum, à moins que vous préférez aller acheter un appareil à 900 balles chez cookson et il se fait attaquer de toute part par certains !!! Moi person j'ai cherché un appareil d'occaz'
Le plus con c'est qu'en suivant des liens du fil du post je retrouve que Macma utilise la galvano et a posté sa procédure d'utilisation (ce qu'aurait du faire Sam86 de son propre chef, je le conçois) !!!

Donc pour résumer, j'ai pu acheté du matos pour 150 balles et je pense savoir comment l'utiliser avec ce que j'ai lu !!!

Alors faut arrêter le connerie !!! Les seuls vilains petits canards ce sont ceux qui viennent parler de fontes !!! Pas les mecs qui donnent des bons plans !!!

Bonne journée






Revenir en haut Aller en bas
Tim



Messages : 2020
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 44
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 9:02

Bonjour Bugatti,

Pour moi ce n'est pas du tout ça le fond du problème, et j'ai aussi suivi ces posts depuis le début.

A mon sens, proposer une solution alternative à un équipement, c'est une très bonne initiative, comme ce que tu viens d'acheter, mais ça s'adresse plutot à des personnes qui ne connaissent pas ce materiel, ni le procédé, ni rien.
Si tu as déjà le matos prévu pour, en général c'est que tu sais t'en servir.

Donc la demande raisonnable etait d'étayer son "tuyau" par un peu plus de renseignements pratiques et utiles à tous, ce qui est bien le but de ce forum.
Et de ne pas éluder le probleme d'un revers de main.
Genre ça:
"Tension n 3.5 V @ 25C° 45 sec (3.5v est important car il y a une chute de tension de 0.5 liée au courant)
Dégraissage alcalin (uniquement) :
Tension 6,5V @ 25°C 60 sec"

Ça agace beaucoup de personnes, (moi y compris I love you ) Qui elles passent un temps fou à essayer d'être le plus clair possible en vue d'une large compréhension.

L'attitude opposée, d'en rajouter plus qu'il n'en faut, n'est pas franchement plus intéressante.

Enfin bref, j'ai hâte de voir la fin pour pouvoir faire des essais pratiques.
La théorie, franchement, je la laisse volontiers au placard dans ce cas précis.

Pour fondre et laminer tu n'es pas non plus obligé de tout connaître sur les structures, la matière, les cristallisations, etc...
Par contre si on ne te donne pas les conseils pratiques élémentaires, là ton lingot ou ton laminage seront très certainement complètement loupés.

Ce n'est pas la peine de tant polémiquer, il suffit d'avoir le mode d'emploi de Sam, de faire des essais, et Apres, on pourra vraiment discuter.

C'est quand même dingue de dépenser autant d'énergie pour en arriver à ce simple fait.

Bonne journee
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 27655
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 9:19

Ben voilà....du concret SVP cheers cheers

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Bugatti

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 9:40

Bonjour,
je suis d'accord sur le fait qu'il manquait le "mode d'emploi" mais je pense qu'il suffisait de le demander dès le départ !!!
Chose qui n'avait pas été faite!!!
D'où ma question sur l'autre post :  j'ai le matos! comment je fais?
Donc, maintenant j'attends la réponse de Sam tout simplement et je pense qu'il va y répondre vu son niveau

Voili voilou

PS: il est très difficile quand on maitrise un domaine de l'enseigner aux profanes, vous le savez très bien, que c'est tout un art  Wink

De plus, je pense bien qu'il y a d'autres personnes qui pratiquent la galvano sur le Forum ... Mais apparemment, Sam86 est seul contre tous et je ne trouve pas cela cool d'où mon intervention  I love you
Personnellement je me débrouillerais avec le matos, j'aurai toutes les infos avant de l'utiliser, surtout vu le prix des bains!!!!

Dailleurs j'ai pris l'alim pour une autre utilisation aussi: on peut faire du dérouillage de pièces auto/moto avec un gros bac d'eau et une plaque inox  Wink  ça peut servir à quelqu'un d'autre qui comme moi restaure une ancienne auto ou moto  pirat

Bon bref, j'espère que le but du Forum est toujours le même et non de décourager certains membres car je le rappel SEULE la fonte est à proscrire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Bugatti

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 25/11/2014

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 9:56

Laissons Sam86 finir La Théorie puis La Pratique et après nous jugerons son travail !!!

Après faut être honnête, si il est complet il faudra le remercier (chose que je ferai) et certains devront s'excuser s'ils ont de la classe !!!
Par contre si il reste évasif, je serai le 1er à lui dire: c'est quoi cette merde? (mais j'en doute un peu)

Bonne journée

Wait and See


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 27655
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 63
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 10:53

Bonjour Bugatti,

Ma deuxième réponse au premier sujet de Sam86, fût celle-ci:

Bonjour Sam,

Tu devrais faire des photos de ton installation, ce serait plus facile à comprendre.

Belle journée.

Michel Zim


Et ma troisème réponse insistait un peu plus...mais rien n'est venu.

Je fais donc comme toi...j'attends....j'attends.....

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
agoineau



Messages : 198
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 79
Localisation : Saint Pierre & Miquelon/ hiver à Lyon

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 16:03

Bonjour Bugatti et les autres

On est peut-être loin de la cheville en parlant de la galvano, mais je fais des bijoux en argent, et depuis mon premier bracelet, qui se sulfure trop vite à mon goût, je cherche un moyen de palier à ce désagrément. Un ami Suisse et "bijoutier amateur" comme moi, m'a suggéré la dorure, plus que le rodiage, dont la couleur ne lui plait pas. C'est pour ça que le cours de Sam86 me plait , et plutôt que de polémiquer sur sa façon d'exposer, je patiente en espérant qu'il ne va pas se vexer des divers commentaires et continuer.
Personnellement j'ai eu la chance de faire des études dites supérieures, et la physique-chimie en ont fait partie. Mais c'était il y a longtemps, et je redécouvre avec intéret les principes de la galvano, dans l'exposé très clair de maitre Sam, et je comprends que certains ne suivent pas trop, car ce n'est pas évident au premier abord.
Cela me fait penser aux préfaces de certains livres que l'on saute, pour aller plus vite, et que l'on redécouvre après, pour mieux comprendre le livre.
Par contre, comme Eddy et d'autres "bicoleurs de génie", je pense qu'on peut aborder la galvano sous un autre angle, et je profite pour dire à Bugatti que la plaque d'inox peut-être remplacée par une éponge en inox (quincaillerie) , pour dérouiller un cylindre de freins.... (c'est une "recette" d'Eddy), et le transfo par un chargeur de téléphone, quitte à ce que ça soit plus long, bien sur.
J'ai pratiqué la galvano dans le temps, pour cuivrer des empreintes en cire , afin d'avoir une surface plus dure, et pour les réglages d'intensité et de temps, il valait mieux suivre le mode d'emploi, sinon le cuivre se déposait très mal, et le résultat était mauvais.
La connaissance des phénomènes mis en cause dans la galvano peut faciliter et éviter les erreurs, sans doute,mais si elle n'est pas vraiment indispensable, elle peut éviter certaines erreurs et tatonnements.
Pour les matheux, le problème me semble être : quelle est la condition nécessaire et suffisante pour pratiquer la galvanoplastie?
Je souhaite que ceux qui trouvent cette connaissance pas indispensable laissent Sam86 finir son cours, pour ceux qui apprécient le cours, et qu'ils attendent le "mode d'emploi" souhaité, qui ne saurait tarder.
Il me semble, pour terminer mon bla bla, qu'il y a des bijoutiers A LA CHEVILLE , mais de genre bien
différents,dans ce merveilleux forum, qui m'apporte et m'a apporté beaucoup. Je veux dire qu'il y a des grands maitres du métier, dont nous admirons tous les oeuvres quand ils les présentent, mais il y a aussi une armée d'apprenti(e)s et quelques dillettantes de mon genre, et tout comme pour la fonte ou la purificaion des métaus précieux, la connaissance de la thérorie peut éviter quelques erreurs
Pour moi, la galvano est un outil parmi d'autres, mais le "coup de main" empirique des "anciens" me semble moins précieux que la connaissance théorique, question de point de vue.
Pour terminer un peu comme ce cher Michel,
VIVE LE FORUM, VIVE LE VAUCLUSE (ma région préférée question pinard)

Abel de SPM
Revenir en haut Aller en bas
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Mer 10 Déc - 18:16

VII : Le pré-traitement.

Cette étape consiste à préparer la surface afin de la rendre parfaitement réactive avec le bain galvanique.

" />

Voici illustré ci-dessus le protocole de pré-traitement.

Pour ce faire vous aurez besoin d'une solution de dégraisse alcaline et d'une solution de passivation. La passivation va permettre de préparer le métal pour que tout soit au top quand l'or ou le rhodium va cristalliser dessus. La passivation dans le cas du rhodiage n'est pas nécessaire. La passivation se fait hors tension, donc elle ne bloque pas inutilement un Bécher.

Une fois ces étapes faite et la pièce séché à l'air, on peut attaquer le bain galvanique.

(vous remarquez que le courant n'est pas indiqué. C'est normal, souvenez vous : U= R x I)
Revenir en haut Aller en bas
Sam86

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 30
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: La Galvano plastie    Jeu 11 Déc - 23:48

VIII : Chapitre Final

Avant-propos:

Vous trouverez dans ce chapitre final les protocoles pour les sels les plus commun. Ils sont ordonnés par couleur pour plus de simplicité. J'ai fait le choix de ne plus mentionner de point théorique selon le souhait du lectorat.
Néanmoins, toutes les notions traités dans ce sujet vous permettrons de faire face aux aléas les plus courants. Seul les cas spécifiques du à la cristallisation et au poids des sels poserons un problème pour une résolution rapide par l'opérateur.

Chaque protocole est entendu être fait après le prétraitement qui lui demeure universel aux travaux de galvanoplastie. Tout risque spécifique à un produit est mentionné dans le protocole. Il va de soit que la manipulation de produit hautement toxique exige les précaution standard d'usage. Les protocoles sont donées pour un usage en bain "flash"

Nomenclature :

Tension : Voltage appliqué sur la pièces
Temps: Temps d'exposition au bain galvanique
Température : Exprimé en degrés Celsius
Position: Désigne si l'objet doit être maintenue à un endroit spécifique de la cuve ou non
Anode : Ti/Pt désigne le titane platiné. Ac désigne l'acier. Carbone désigne le graphite.

1 Blanc :

Rhodium :

Tension : 6.5V
Courant : 1 A
Température : 25 c°
Temps : 30 sec
Position: Bas de la cuve.
Agitation: faible
Anode : Ti/Pt, Carbone

Palladium III:

Tension : 6V
Courant : 1 A
Température: 25c°
Agitation : Faible
Temps : 45 sec
Anode : Ti/pt

!!Dégage du dihydrogène!!

Noir (Noir intense) :

Ruthénium II

Tension : 6V
Courant : 1 A
Température : 25c°
Temps : 1 minute
Anode : Ti/Pt
Agitation: aucune

Bleu :

Rhodium 3 (no-coating)

Tension : 6 V
Courant : 1A
Température : 65 °c
Temps : 50 sec
Anode : Ti/Pt
Agitation: modéré

!!Extrêmement toxique, évitez tout contact cutané, corrosif!!

Rose/rouge/ :

Or-3

Tension 3.5V
Courant : 1A
Temps: 1 minute
Anode Ti/Pt, carbone

!! Toxique violent, ventilez convenablement!!

Tout ces protocoles nécessitent un rinçage à l'eau en fin de traitement et un séchage à l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Galvano plastie    

Revenir en haut Aller en bas
 
La Galvano plastie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA GALVANO A PRIX SAM
» Coin daté mystère
» Réparation à l'atelier de fabrication des T.P.
» Refait pas refait ?
» Recherche stage sur Paris ou banlieue - Galvanoplastie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: