Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..............................................2022...................Depuis déjà plus de douze années notre forum a comme mission essentielle de défendre par des méthodes classiques la fabrication en toute liberté de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Dans un monde parfois débile obsédé de vitesse et de fric, cette mission est plus que jamais nécessaire. Bienvenu aux nouveaux membres, grands remerciements à tous les fidèles inscrits ou non. Très belle journée.................................
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

 

 Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Shaoran




Messages : 6
Date d'inscription : 23/05/2016

Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? EmptyJeu 2 Juin - 22:34

Bonjour à tous !

J'étais persuadée d'avoir écrit déjà ce post mais impossible de le retrouver (j'espère qu'il n'a pas été posté n'importe où) Embarassed

J'ai 30 ans et en reconversion professionnelle, je l'espère en bijouterie. Mon dossier de candidature a été envoyé au Greta de Valence et Marseille, et je suis en discussion avec l'ADEFAP également à Paris. Mon conseiller Pôle Emploi me soutient dans mon projet et j'ai l'espoir fou que ma formation soit financée.

Si jamais je n'ai ni formation, ni financement, je suis coincée, adieu rêve de bijouterie.

Alors je me tourne vers vous, communauté que je suis discrètement depuis mon PC. Que me conseillez-vous comme formation pour être opérationnelle très rapidement ? Je compte bien m'y dédier à fond pendant cette année.

Et à l'étranger, connaissez-vous de bonnes formations ? J'en ai vues au Québec qui ont l'air très bien et en plus très bon marché.

Merci merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 33796
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Re: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? EmptyJeu 2 Juin - 22:58

Bonjour Shaoran,

D'une part, tu n'auras pas une meilleure formation au Québec que celles de France, sauf éventuellement chez un artisan d'expérience... Wink  passons.

Et d'autre part, il n'est pas possible d'être opérationnelle très rapidement No No No .

Oui, en peu de temps tu pourrais faire de la bijouterie de base, voir même quelques pièces avec une pierre en serti clos...mais il te faudra quelques années, voir une bonne quinzaine d'années avant d'être totalement libre de tout fabriquer seul.

Peu importe, école ou pas, avec un bon établi chez toi, tu pourras avec le forum apprendre mille et une techniques et progresser.

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Shaoran




Messages : 6
Date d'inscription : 23/05/2016

Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Re: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? EmptyJeu 2 Juin - 23:53

Merci pour ce message Michel, même si j'avoue qu'il me fait un peu douter de la viabilité de mon projet.

Est-ce illusoire de vouloir se reconvertir en bijouterie et pouvoir en vivre ? Je ne me rends pas compte du tout pour l'instant car je n'ai pas encore fait mon immersion chez un bijoutier, d'ici 2 semaines. Qu'est-ce qui prend tellement de temps à maîtriser ? Je ne doute pas de ta sagesse bien sûr sur le sujet, c'est juste pour mieux comprendre Smile Car s'il me faut des années d'expérience pour espérer me mettre à mon compte, je vais peut-être devoir me trouver un plan B, ou du moins une voie légèrement différente (comme de la commercialisation uniquement).
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 33796
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Re: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? EmptyVen 3 Juin - 0:25

Bonsoir

Il faut différencier se mettre à son compte de pourvoir prétendre connaitre le métier dans son entier.

Se mettre à son compte en l'espace de quelque mois d'expérience, t’obligera à proposer à tes clients surtout des bijoux très simples....

.......Avec le temps tu pourras proposer à la fois plus complexe et plus varié.

Qu'est-ce qui prend tellement de temps à maîtriser ?

Même question pour tous les métiers....c<est a vouloir aller trop vite que tu risque de mettre en danger ce désir d'un nouveau métier.

Trouve au plus vite à faire un stage chez un artisan...cela t aidera grandement à comprendre ce que tu devras apprendre pour te lancer à ton compte.

Belle fi de journée

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
anzaofparis




Messages : 2311
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 36
Localisation : Mvd - 1920 ;)

Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Re: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? EmptyVen 3 Juin - 3:43

Bonjour,

J'avoue que je suis un peu du même avis que Michel, même si 15 ans c'est plutôt histoire de tout maîtriser (ou d'approcher la perfection, mais je pense qu'il va nous dire qu'il faut 30 ans pour commencer à approcher la perfection Wink ).
Pour juste maîtriser les techniques de base c'est 1 à 2 ans; pour ajouter quelques techniques un peu plus avancées il faut dans les 2-3 ans? ; pour acquérir plus de techniques poussées et mieux les approfondir... 4-5 ans?
La rapidité à être opé dépendra de toi, de ta persévérance, de ton assiduité, de ta rapidité à apprendre...
Mais on peut très bien faire une formation école 1-2 ans, puis commencer progressivement la vente alors qu'en parallèle on continue à se former (faut juste se laisser le temps de continuer à apprendre..).

Ce qui va prendre le temps, c'est de maîtriser les techniques de base et ensuite grandir dessus... C'est pas quelque chose qui peut venir plus rapidement autrement que par la pratique, et la pratique c'est forcément du temps.
C'est un peu comme apprendre à conduire: on commence par apprendre à passer l'embrayage pour changer de vitesse avant d'apprendre à faire ça en pleine circulation ou en s'insérant sur l'autoroute, et puis ensuite, ensuite gérer la conduite sur le périph à 80km/h alors que personne ne met les distances de sécurité et tout le monde fait des queues de poisson... Quelqu'un qui a 20h de conduite et qui a passé le permis, "sait" conduire, mais n'empêche que sur l'autoroute, quand devant ça freine sans prévenir, le type qui peut se dégager de derrière les voitures qui pilent devant en s'insérant dernière minute entre deux voitures de la file de gauche (avec clignotant!), c'est pas n'importe qui, pas un petit jeunot en tout cas.
(bon, par contre la comparaison n'a plus rien à voir quand tu compare esquiver un accident avec fabriquer une alliance éternité... Laughing )

Pour te faire un peu la chronologie de l'apprentissage, la première année, on ne fait qu'effleurer toutes les techniques de base et essayer de les maîtriser (parce que la réelle maîtrise viendra en son temps, à force de pratiquer, donc ça dépendra de la quantité de pratique).

Techniques de base:
- mesurer, tracer et dessiner sur le métal (pointes d'aiguilles, compas, savoir faire des constructions géométriques, prendre les mesures correctement...) c'est rapide, ça s'apprend sans qu'on s'en rende compte (pour la majorité.. sinon y'a une élève qui m'a réveillé un matin pour me demander comment fallait faire pour mesurer les longueurs de fil à couper pour les alliances..) ; mais n'empêche, y'a une certaine précision et exactitude à respecter.

- le bocfil (scie), qui est un outil qu'il faut savoir dominer pour ensuite faire ce qu'on veut avec. Au départ, c'est galère, les lames se cassent tout le temps, y'a pas grand chose à faire pour l'apprendre que de scier et scier et scier encore. C'est pour ça que la majorité des exercices de première année ont des découpes.

- limer, émeriser... c'est un coup de main à prendre, pour savoir comment utiliser les limes correctement pour arranger une découpe et pas gâcher un travail ou pour sculpter avec... je dis peu dessus, mais y'a un paquet de trucs et astuces qui vont avec celui-là.

- la compréhension des comportement des métaux, notamment en fonction de leur stade d'écrouissage (se rigidifie quand on exerce une force physique dessus comme le laminage, le martelage, la torsion ou le pliage) ou de recuit (redevient tendre après avoir chauffé au rouge sombre).

- la soudure, c'est quelque chose avec lequel on peut avoir du mal au départ, avant de comprendre (par l'expérience) ce qui fait que ça marche et ce qui fait que ça ne marche pas (pas fondre la pièce qu'on essaye de souder!!). Au bout de X nombre de soudure, on est passés par toutes les difficultés et on sait grosso modo faire n'importe quelle soudure basique à modérée et faut graduellement augmenter la difficulté (soudures de multiples griffes.. j'en sais rien).

- la mise en volume par emboutissage, dé à cambrer, tas en plomb... C'est pas très long à maîtriser et de toutes façons c'est un aspect que tu peux utiliser à différents degrés dans tes pièces suivant ce que tu sais mieux faire.

- apprendre tout ce qui a à voir avec la préparation de la matière première! préparer l'alliage d'un métal, fondre un lingot, laminer, tréfiler, utiliser une filière...

- et puis bon, la liste continue... les diverses pinces et leur utilité... percer et fraiser le métal... émeriser et polir (et bien polir), apprendre les mesures de sécurité (acides, chalumeaux)...

Je sais pas si j'oublie des techniques de bases évidentes... en tout cas c'est essentiellement ça.
Avec juste ça, si la maîtrise est là, tu peux déjà faire un grand nombre de bijoux très différents, beaux et vendables. De là à te démarquer, c'est une autre histoire, mais tu peux très bien te démarquer avec un style qui plaît. Une erreur de débutant, pour la vente en tout cas, c'est de plutôt vouloir faire quelque chose de complexe (et légèrement hors de portée), se disant que c'est ça que recherchent les clients, plutôt que de faire quelque chose de très simple et basique, mais très bien réalisé.

Une fois que toutes les bases sont là, y'a beaucoup encore à apprendre!
Déjà perfectionner toutes ces bases, réaliser des pièces plus harmonieuses, et puis de faire des trucs plus complexes comme des tubes, préparer des chatons, faire des sertis clos, des sertis griffes. Mettre en oeuvre un ensemble de techniques pour une réalisation spécifique... ça va presque à l'infini Wink
Et tout ce supplément d'apprentissage, c'est en... 3, 4, 5, 10 ans qu'on va petit à petit ajouter et ajouter à son bagage de savoir.



Si tu n'es pas prise là où tu as postulé... l'Uruguay c'est un beau pays tu sais!!! (on est 5 françaises à y être cette année!). Non, sérieusement, y'a des formations dans tous les pays, la question avant ça c'est quelle langue parle-tu et où est-tu prête à déménager. En Belgique ils ont au moins une école, à rechercher. En Italie, en Espagne, en Allemagne... mais si tu ne parles pas ces langues...

A la question de la "bonne" formation... y'aurait beaucoup à dire. Qu'est-ce qu'une "bonne" formation??
J'ai longuement hésité à intégrer l'école où je vais maintenant, justement pour cette raison, craignant que ce ne soit pas au standard de la joaillerie française... que vais-je faire si j'apprends de travers??
Tu mets un prof de joaillerie française dans mon école (ou pire, tu mets Michel ou Macma dans mon école Laughing ), et c'est avec les yeux qui sortent de la tête qu'ils s'en vont (du moins pour la première année). Les établis à l'américaine/espagnole avec une petite courbure, les chalumeaux sans la pédale, laminer les chaînes, les soudures en l'air sans jamais rien attacher, monter la chaîne figaro grand maillons et petits maillons tout ensemble avant de vriller la chaîne, systématiquement des épaisseurs plutôt faibles...
Mais n'empêche, qu'en étant toujours en questionnement, on se rend compte des différences dans les apprentissages (spécialement parce qu'avec un forum comme celui-ci, on peut venir comparer les techniques et les conseils) et avec l'expérience, on peut librement choisir de pratiquer suivant une méthode ou une autre, ce qui nous convient le mieux... mon établi à la maison a une grande courbure, je ne lamine pas les chaînes (z'allez voir, je vais quand même en laminer une cette année Twisted Evil ), etc.
Et puis c'est la pratique et l'expérience qui te font apprendre, plus qu'un prof qui te dis de prendre telle épaisseur pour tel pièce... il te sera toujours temps de continuer à apprendre après la formation et corriger au besoin.
Et puis on remarque bien la différence que fait un prof en particulier. A la sortie de la 1ere année, il y a beaucoup d'inégalités entre les élèves, et c'est un peu lié à quel prof ils ont eu.. les élèves qui ont fait 1ère année avec mon prof actuel (de 2nd année), ils ont une formation meilleure que ceux qui viennent d'un autre prof... Dans une bonne école tu peux avoir un prof qui va pas et inversement.
Pour faire court, pour moi une bonne formation, c'est une formation où tu fais, point. Le reste suivra.

Et puis tu as toujours le forum pour une auto-formation. Moi toutes mes bases c'est avec le forum que j'ai appris. Et ils sont plusieurs sur le forum à avoir tout appris à distance et à avoir ouvert boutique.
Ça a au moins l'avantage de ne pas t'obliger à déménager et tu peux garder un mi-temps pour pouvoir vivre.

Bonne journée
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/gigi.finejewelry
Shaoran




Messages : 6
Date d'inscription : 23/05/2016

Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Re: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? EmptyDim 5 Juin - 0:07

Merci à tous les deux pour vos avis, hyper intéressants ! Very Happy
Je compte bien me donner complètement cette première année et continuer à progresser par moi-même grâce au forum, des formations en ligne, des futurs partenaires de travail...
Et si ça ne marche pas comme dans mes rêves, je saurai toujours retomber sur mes pieds Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty
MessageSujet: Re: Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?   Conseil formation reconversion. Et l'étranger ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil formation reconversion. Et l'étranger ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Écoles et lieux de formation-
Sauter vers: