Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..............................................................Je cherche Un triboulet bracelet ovale, Un laminoir, Un moteur suspendu Techdent, Un tour à polir,............Forcément j'ai très peu d'argent.. sinon ça serait pas drôle... J'aimerai trouver ces outils à petits prix. Savez-vous s'il y a des endroits où je puisse trouver ça ? Ou si vous-même vous cédez ce genre d'outils ? ..........SVP Contactez Ombre56 membre de ce forum si vous pouviez lui venir en aide.....( Merci à vous tous, belle et bonne journée )...................
Le Deal du moment : -29%
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
Voir le deal
25 €

 

 La crise des savoir-faire joaillers

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 19:45

Bonjour à toutes et à tous,

Un texte intéressant qui fait réfléchir sur la situation actuelle du métier:

http://legemmologue.com/2017/09/26/crise-savoir-faire-joailliers/

Je reviendrai faire quelques commentaires plus tard.

Bonne lecture.

Michel zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 19:47

'' Combinés au fait que ces mêmes maisons veulent maximiser leurs marges, on observe un déclin général en termes d’exigences de qualité sur la fabrication des pièces de joaillerie. Si les clients se contentent d’une finition minimale, pourquoi dépenser plus d’argent pour une «sur-qualité» qui ne sera pas remarquée par le client ? ''

Sad Sad Sad Sad Sad

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 19:47

'' En baissant leurs exigences en termes de qualité, les maisons n’ont plus fait appel à certains savoir-faire qui, faute de commandes, ont commencé à disparaître en France. ''

Sad Sad Sad Sad Sad Sad

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 19:49

'' Les marques de luxe se sont petit à petit détournées de certains ateliers jugés trop chers ou bien les ont pressurisés en termes de coûts, menant à leur fermeture. ''

Sad Sad Sad Sad Sad

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 19:50

'' Tous les ans, des jeunes se dirigent néanmoins vers les formations de la bijouterie-joaillerie, certains pleins d’espoirs à l’idée de devenir joailliers. C’est pourtant un chemin parsemé d’embuches qui les attend avec une formation souvent insuffisante pour travailler efficacement en atelier, des taches rébarbatives au début et une chaîne de production standardisée et très orientée vers le rendement et l’efficacité. Si bien que beaucoup ne resteront pas et se réorienteront plus tard, déçus par un métier qu’ils s’imaginaient autrement. ''

Sad Sad Sad Sad Sad

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 19:50

'' Ceux qui restent et souhaitent se mettre à leur compte se confrontent à une réalité économique et administrative si difficile que beaucoup renoncent, même s’ils pouvaient avoir l’opportunité de reprendre une affaire existante. ''

Sad Sad Sad Sad Sad

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Doblezeta

Doblezeta

Messages : 8373
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 54
Localisation : Au bout du monde

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMar 26 Sep - 23:39

Bonsoir Michel

Triste, triste cette partie de la réalité.
Pas envie de commentaires, restons positifs et continuons nôtre petit bout de chemin… cheers cheers cheers

Belle fin de journée.
Cheese Cheese
Revenir en haut Aller en bas
TimTamTom



Messages : 3287
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Mamoudzou

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 7:52

Bonjour,

Merci pour ce lien très intéressant!
Mais si une étudiante peut faire ce constat, alarmant, alors ceux qui ont plus d'expérience et plus de pouvoir comme au sein des chambres syndicales par exemple, ne font pas grand chose pour améliorer la filière.
Quelle est la vision à long terme pour notre métier?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Nanosaure



Messages : 3281
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 40
Localisation : à côté de lyon

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 8:32

Mais ça existe encore, les visions à long terme, dans notre pays?
Revenir en haut Aller en bas
Cedric

Cedric

Messages : 609
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 46
Localisation : Bretagne

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 9:58

Bonjour,

La destruction des savoir-faire des ses concurrents: arme économique majeur.

Ce qui me choque le plus, et ce au quotidien, c'est le lien viscéral entre bijou et luxe.
Faut toujours d'une manière ou une autre être comparé à la haute.
Soit ils aplatissent l'indépendant en vendant moins cher, soit ils justifient le prix par la marque.

Et là des fois les responsabilités peuvent être partagées, celle des maisons, celle des clients, celle du bijoutier (dans son positionnement, prendre la bonne mesure de la force de ses concurrents).

Bonne journée.

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.com/
d'aymont



Messages : 381
Date d'inscription : 08/02/2012

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 10:47

C'est déplorable mais pas très étonnant car c'est dans tous les domaines tout
est plus ou moins bâclé , ce qui prime c'est le "changement" ,l'accès au dernier
modèle.

Donc la qualité et la pérennité passent au second plan.
Même si pour des bijoux c'est moins déterminant car par nature on les conserve ça
s'imbrique dans les esprits.

Subsiste  le très haut de gamme inaccessible au commun et donc forcément situé
dans le luxe , ce qui de plus lui colle une image de marque attractive.

Mais même si là aussi semble t'il l'exigence de qualité décline au profit du tape à l'œil... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud



Messages : 483
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 39
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 11:12

Nanosaure a écrit:
Mais ça existe encore, les visions à long terme, dans notre pays?

Bonjour à toutes et à tous, 

entièrement d'accord avec toi Nanosaure , 

c'est ce qui manque dans notre beau pays, la vision long terme. 
regardons la plus part de nos joyaux , en tout genre, le canal du midi, Versailles, Ariane, Airbus , notre système sociale ...... et des milliers ( euh des millions ) d'exemple..... toutes ces choses merveilleuses n'ont pas été faites avec une vision a court terme mais avec un cap lointain qui a fait de ces exemples des joyaux merveilleux connu et reconnu dans le monde entier.

Mon frère est rectifieur, dans son entreprise, ils ont choisis la qualité et SEULEMENT la qualité en refusant le travail de basses finitions ...maintenant ils rectifient des pièces pour la NASA, 4 morceaux de ferrailles ( pour simplifier la chose ) traversent par avion l'océan sont rectifié dans l'entreprise ( moins de 20 salairés) et reprennent l'avion pour les USA . C'est fou, mais de l'autre coté de l'atlantique , personne ne sait faire ça  No No No .

Quand je discute avec des représentant, je dis que j'achète telle machine et qu'ils me faudra 10 ans pour l'amortir correctement, ils me répondent qu'il faut une vision a 6/12 mois ...... affraid affraid affraid affraid Moi je leur dis , j'ai une vision a 10 ans , il me restera encore 25 ans de travail avec une fois amorti et si mes enfants continuent le métier , c'est reparti pour 35 an de plus.

la qualité c'est de suite mais pour la vie , nos clients sont seul décideurs, mais nous pouvons les éduquer à la qualité pour qu'ils reconnaissent un bijoux médiocre d'un bijoux qualité . Exemple tout bête , le mois dernier un client me ramène un collier ( ensemble pendentif chaîne)  en argent , l'anneau du bout a cassé. le client me dis qu'il avait souvenir de bijoux en argent plus solide. Je pris une chaîne en stock et lui fis comparer les anneaux du bout. Celui qu'il avait acheté , c'était un anneau ovale fait d'un fil d'argent , tellement fin , que c'était même bizarre qu'il n'est pas cassé dans la vitrine du vendeur lol! lol! lol! 
Il remarqua de suite que sur nos chaines , les anneaux du bout , c'est du solide .....( même nous , on a du mal a trouver des fournisseurs qui continuent a faire des vrais anneaux du bout ) . Il ne fis pas réparer sa chaîne et acheta directement la mienne . Je suis sûr et certain que lorsqu'il achetera ( chez moi ou ailleurs ) un bijoux ( or, argent ou plaqué ) , la première chose qu'il regardera c'est l'anneau du bout. 

ÉDUQUONS nos clients à la qualité, et puisque celle-ci se fait rare, ils reviendront quasi obligatoirement chez nous cheers cheers cheers 

Arnaud,
Revenir en haut Aller en bas
PLefebvre



Messages : 628
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 25
Localisation : Marseille

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 11:41

Bonjour.

Pas très motivant comme texte... Mais c'est la triste réalité dans beaucoup de métiers.
Mais qu'importe, on est là pour conserver ce savoir-faire !

Restons positifs/ves cheers



Au pire on peut toujours se recycler dans la plomberie, au moins y'a pas encore de machine pour le faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

Doblezeta

Messages : 8373
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 54
Localisation : Au bout du monde

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 12:00

C'est clair…!!
Le sourire du plombier n'est pas prêt à être digitalisé…!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
PLefebvre



Messages : 628
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 25
Localisation : Marseille

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 13:00

Peut-être en impression 3D Laughing ? Mais ça perdrait de son charme Laughing

J'ai partagé l'article sur ma page (facebook), en espérant toucher un maximum de gens, je crois qu'il nous échoit d'informer le monde.

Merci Michel pour le partage, le texte est très bien écrit et accessible, en plus d'être bilingue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32423
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyMer 27 Sep - 19:41

Bonjour Arnaud,

Bonjour à tous,

OUI  cheers OUI  cheers

Mais nous pouvons les éduquer à la qualité pour qu'ils reconnaissent un bijou médiocre d'un bijou qualité .  cheers  cheers

ENCORE OUI  cheers

ÉDUQUONS nos clients à la qualité, et puisque celle-ci se fait rare, ils reviendront quasi obligatoirement chez nous  cheers  cheers

IL faut à tout prix que nous les artisans, via internet, via nos boutiques, via nos ateliers et avec nos amis, nos familles, nos voisins,, ne cessions de répéter et d'expliquer que le luxe, c'est le travail bien fait, peu importe le prix de la création.

L'avenir c'est NOUS, nous les plus solides, car nos structures de production sont les plus rentables, les plus souples, les plus capables de satisfaire tous les clients, les uns après les autres, avec une qualité supérieure à tout ce qui est produit en série.


ENVAHISSONS INTERNET, SOYONS CONVAINCU DE CE QUE NOUS SOMMES,  PARTAGEONS NOS CONNAISSANCES SANS PEUR AUCUNE,  EXPLIQUONS TOUT À NOS CLIENTS....TOUT....TOUT......Ils reviendront toujours nous voir et nous confier leurs rêves en bijouterie-joaillerie.

VIVE INTERNET notre meilleur allié  cheers  cheers  cheers  cheers

BELLE JOURNÉE À TOUTES ET À TOUS.

Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese  Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Maxime

Maxime

Messages : 1362
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 31
Localisation : Quimper

La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers EmptyJeu 28 Sep - 8:58

Hello,

Quand j’étais à la recherche d'un maitre d'apprentissage, je me souviens être tomber sur un mec qui tenait une petite boutique très sympathique en plein cœur d'une très grande ville (dans un des endroits les plus chers de celle-ci....) qui m'avait fortement déconseiller ce métier  me disant que c'est pas possible, qu'on n'en vit pas, que l'avenir était pour les grandes marques et qu'on ne pouvait pas rivaliser (il proposait pourtant des pièces faites sur mesure ..).
Bref... je suis reparti un peu blasé...
Toutefois, quand je l'ai vu repartir dans sa toute jolie voiture allemande... je me suis dit qu'il devait y avoir un peu de foutage de gueule ! ^^
Car ayant pourtant connu quelques couteliers pro (le métier de mes rêves a la base, qui m'a amener vers la bijouterie-joaillerie, puis le sertissage) je ne me rappelais pas qu'ils pouvaient se payer une BMW ni un pas-de-porte hyper coté !

Par rapport à l’éducation des clients, je suis tout à fait d'accord, et d’ailleurs, la baisse de qualité des bijoux de grande distribution, les clients la constate d'eux-mêmes, bien souvent ...
Je parle là par exemple de certaines chaînes de magasins qui vendent des bijoux 9 Kt hyper fin, les garantissent pendant 2 ans (!!!! ça tiendrait même pas 3 mois d'utilisation occasionnelle) et en fait, ont calculé savamment que la confiance apportée par cette garantie faisait vendre en bonne quantité , en comparaison au nombre de personnes faisant valoir leur garantie ...
Il va sans dire que ces bijoux sont irréparables, tout jute ajustables au doigt... de la merde jetable en gros..

Je vois beaucoup de gens revenir de ce genre de marques et modèles et moyennant quelques explications autour d'un verre, comprennent très bien  les différences de prix entre un solitaire palmette creuse en 9 Kt avec un oxyde et un vrai beau solitaire en or 18 KT avec un diamant ^^... même si dans la vitrine on voit pas au premier abord et donc on ne comprend pas la différence de prix!
C'est une clientèle à récupérer pour des bijoux de qualité  en argent ... qu'il faut éduquer en effet à ne pas vouloir plus pour moins .. Mais c'est tout le monde qui est comme ça ma pauvre dame !!

Hauts les cœurs ! passe-moi le beurre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La crise des savoir-faire joaillers Empty
MessageSujet: Re: La crise des savoir-faire joaillers   La crise des savoir-faire joaillers Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La crise des savoir-faire joaillers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spirit hentaï euh je veut dire... power

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Formation ...autodidacte.....école.....maître.....-
Sauter vers: