Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
.......................................................Bonne et heureuse année 2021 à toutes et à tous................En raison de cette horrible épisode politico-sanitaire, plus que jamais nous devons être toutes et tous solidaires comme artisans et comme amoureux de la bijouterie-joaillerie, cela passe nécessairement par le partage de nos expériences et de nos connaissances...........Magnifiques journée à toutes et tous....................
-38%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 3 Tasses Empilables en Céramique – Star Wars
10.49 € 16.99 €
Voir le deal

 

 Drille à lanière

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
tino

tino

Messages : 1033
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la Côte d'Emeraude...

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 11 Oct - 20:42

C'est pour faire des forêts ?
Une pointe, c'est pas un bon acier et c'est trop gros... prend de grosses aiguilles de couture de bonne facture (fabrication française de préférence pour avoir un acier de qualité) que tu affutes côté chas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/qlemouland
Admin
Admin
Admin

Messages : 32666
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 11 Oct - 23:32

Bonjour Laurence-M,

Regarde le début de cette vidéo,  j'explique comment faire un foret aiguille avec des aiguilles à coudre en acier.

Super facile, super économique et surtout la certitude de pouvoir disposer en permanence d'un foret du bon diamètre pour nous les bijoutiers-joailliers.




Ce que tu nous montres sont de simples clous, en fer doux, donc impossible de les transformer en foret pouvant réellement couper.

Très belle journée....soirée.Wink

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Laurence_M



Messages : 80
Date d'inscription : 06/09/2016

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 11 Oct - 23:44



Merci à tous les deux c'est vraiment sympa sunny

Allez je vais y arriver Smile

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32666
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 12 Oct - 0:33

Yessss.....à coup sur tu vas y arriver... Wink

Tiens nous au courant.

Belle soirée Laurence_M


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Arnaud



Messages : 484
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 39
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyJeu 13 Oct - 11:57

Bonjour à Toutes Et à tous.

Rien à voir avec le sujet.J'ai vu avec les liens de Michel qu'il utilisait un site : picclick.fr

Ce site est top pour les recherche ebay.

Bonne journée .

Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Laurence_M



Messages : 80
Date d'inscription : 06/09/2016

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Yes !   Drille à lanière - Page 4 EmptyLun 20 Mar - 6:14

Trois ou six plombes plus tard (j'ai passé 2016 quasi tout le temps à l'hosto...)

je vais recevoir mon drille (commandé la semaine dernière sur e-bay)

Quelle pierre utilises-tu sur la vidéo pour aiguiser l'aiguille ?
et l'aiguiser du côté du chas disait Tino (donc du trou ?)

merci par avance pour vos réponses


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Laurence_M



Messages : 80
Date d'inscription : 06/09/2016

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyLun 20 Mar - 7:06

avec ça ça irait ?

http://www.ebay.fr/itm/Natur-Hart-Arkansas-Steine-60-x-25-mm-im-Holzkasten-pierre-a-eau-ou-a-huile-/400902700321?hash=item5d57a9bd21:m:mNZhex8HOC83jTj-27-iVZQ
Revenir en haut Aller en bas
tino

tino

Messages : 1033
Date d'inscription : 07/01/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la Côte d'Emeraude...

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyLun 20 Mar - 11:23

Bonjour Laurence,
Pour la pierre, 6cm*2.5cm, c'est vraiment petit!
Plus ta pierre sera grande, plus tu pourras la maintenir à plat et donc affuter des surfaces planes.
Les pierres arkansas sont chères, mais c'est un investissement à vie, mieux vaut directement en prendre une grosse que devoir en racheter une grosse plus tard.
Sinon, le chas, c'est bien le trou. Il faut affuter côté chas car l'aiguille est conique en bouts et la partie ajustée tranchante doit être plus grosse... sinon ton forêt ne progressera pas et coincera lors du perçage.
A plus et bonne retap,
Tino
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/qlemouland
Laurence_M



Messages : 80
Date d'inscription : 06/09/2016

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyLun 20 Mar - 12:11


Ah d'accord !

Merci pour toutes ces précisions et le reste.

Cheese
Revenir en haut Aller en bas
lucdus



Messages : 23
Date d'inscription : 29/12/2020

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 16:27

ah le fameux drille !!!

amoureux des outils simples et symboliques je n ai pas pu résister au drille !!! Il est arrivé cet apres midi, montage, réglage des soupapes et essais ...

une merveille ce petit outil, il faut en effet de la souplesse dans le poignet

pensée aux ex petits jeunes qui ont passé des heures à percer avec le drille :-)

il était temps à 67 ans de découvrir ce joyeux compère ...
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 2084
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 16:57

.
Ça n'intéresse probablement que moi, mais je ne peux m'empêcher de préciser que le mot "drille", dans cette acception, est féminin, même si c'est un peu un non sens pour un outil à percer des trous... Wink

Ici.

Un drille, au masculin donc, dont l'origine étymologique est différente du précédent, est un soldat vagabond.

Mais ça reste un chouette outil ! cheers


Dernière édition par Rascar Capac le Mar 12 Jan - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
lucdus



Messages : 23
Date d'inscription : 29/12/2020

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 19:11

bonjour Rascar Capac, va pour LA drille :-)

après tout réservons LE pour le joyeux drille et LA pour cette magnifique petite perceuse à main
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 1498
Date d'inscription : 29/02/2012

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 19:54

Oui je crois que Nella (invité) avait fait ce poste en 2012 Very Happy

MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 2 EmptySam 5 Mai 2012 - 13:07 Répondre en citant
Au fait, Les quinquas, je veux pas être désagréable hein (surtout pas) mais bon heu... comment dire...

Je sais pas si c'est la mode "Michel" d'avoir des petits soucis de féminin/masculin (ou si c'est l'âge) mais c'est UNE drille.

Je cite le dico :

drille, nom féminin
Sens 1 Outil dont le bijoutier se sert pour percer de petits trous manuellement
Sens 2 Outil ou machine utilisés pour forer.
drille, nom masculin
Sens 1 Homme joyeux. Synonyme gai
Sens 2 Synonyme de soldat [Militaire]. [Ancien].
Sens 3 Terme utilisé dans la locution "c'est un joyeux drille" désignant un bonhomme, une personne d'humeur joviale.

Allez, bisous quand même Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 2084
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 21:16

Citation :
Oui je crois que Nella (invité) avait fait ce poste en 2012

J'avoue ne pas avoir relu l'entièreté du post.  Il semblerait que les intervenants suivant Nella non plus...  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
Admin
Admin
Admin

Messages : 32666
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 21:29

Bonjour Mamboella,

Pour ma part depuis près de 50 ans, dans tous les ateliers et dans les livres anciens traitant du sujet, J'ai toujours lu et entendu que le
drille est bel et bien masculin.

Drille à lanière - Page 4 Dscn3727

Drille à lanière - Page 4 Dscn3728

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32666
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 21:49

Drille à lanière - Page 4 Dscn3729

Drille à lanière - Page 4 Dscn3730

Cheese

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 2084
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMar 12 Jan - 22:26

.
Salut Michel,

Citation :
Pour ma part depuis près de 50 ans, dans tous les ateliers et dans les livres anciens traitant du sujet, J'ai toujours lu et entendu que le drille est bel et bien masculin.

Sans doute, Michel, sauf qu'en linguistique, lorsqu'il y a un doute, on ne prend pas comme référence un ouvrage traitant de bijouterie, mais de lexicologie ou d'étymologie, comme un dictionnaire.  Et tous les dictionnaires donnent cette acception du terme au féminin.
De même que l'on ne prendra pas un dictionnaire de langue comme référent d'une technique de bijouterie.

Une "erreur" de langage peut très vite se populariser au sein d'un milieu un peu fermé comme une corporation d'artisans.  D'ateliers en ateliers et ensuite d'ateliers en ouvrages...

Une autre possibilité est la vétusté des ouvrages que tu cites.  Il arrive que des noms changent de genre avec le temps.  Par exemple, avant 1910, le terme "automobile" était masculin, on disait "UN automobile" parce que sous-entendu "UN véhicule automobile" en opposition à "UN véhicule hippomobile".  
Par la suite, l'usage à voulu que l'on substitue plus couramment le terme de "voiture" à celui de "véhicule" et, par hyperonymie, le qualificatif "automobile" s'est substantivé en prenant le genre féminin de voiture.

Mais honnêtement, je ne pense pas que ce soit le cas ici.  Je ferai quelques recherches demain.
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
LucienL

LucienL

Messages : 412
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 10:58

je suis amateur d'outils anciens et donc je suis amené à considérer le vocabulaire associé qui varie dans le temps, l'espace et entre professions ou spécialités voisines.
Je n'avais jusque là pas fait beaucoup attention aux subtilités de débats sur le sexe des anges.
Je vois que plusieurs sources de référence existent, c'est l'idéal, chacun peut choisir celle qui lui plait. Aucune n'est intrinséquement mauvaise.

C'est comme pour le pluriel des mots latins ou italiens. Chacun choisit comme il lui plait :
- soit les recommandations de l'académie française qui applique la forme latine ou italienne de ces mots,
- soit les recommandations de l'académie des sciences qui rajoute un s au singulier (par exemple aquariums).

Avec la liberté, la vie est belle (mais la liberté effraye certains).
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 2084
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 12:28

.
Bien sûr, on peut toujours faire comme on veut, personne ne viendra dans les chaumières vérifier le bien fondé d'un pluriel ou d'un accord (encore que, à notre époque, il ne faudrait s'étonner de rien). Wink

Ce que je veux dire par là, c'est que l'on croit souvent que la langue, son orthographe et sa grammaire sont le fruit de partis pris totalement arbitraires de vieillards chenus hantant les couloirs de diverses Académies, fussent-elles Françaises ou non.  Or, il n'y a rien de plus faux, ou plutôt, il n'y a rien de plus inexact.  
La linguistique, qu'on le veuille ou non, est une science objective et, contrairement à ce que l'on croit, elle n'est pas prescriptive, mais descriptive.  C'est à dire qu'elle ne fixe pas de règles, mais se borne à décrire les mécanismes intrinsèques d'une langue au fil du temps en se référant à des attestations textuelles concernant son évolution à toutes les époques et en tous lieux.

Dans le cas qui nous occupe, l'analyse prescriptive dirait :

"Drille" n.f. Emprunté du néerlandais "dril", «foret, trépan».

L'analyse descriptive, quant à elle, dirait :

"Drille" Attesté au XVIIIe s. sur un calque du néerlandais "dril", «foret, trépan», féminisé en français sous l'influence de "vrille".
Tous les dictionnaires normatifs de la langue le donne pour féminin, mais il est toutefois employé au masculin dans certains ouvrages de techniques de bijouterie.


C'est la réalité linguistique objectivée du mot, rien d'autre.  
Nous avons effectivement la liberté (et heureusement !) de faire avec... ou pas.  Mais ça n'empêche pas le débat.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
LucienL

LucienL

Messages : 412
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 12:59

tu as donc trouvé l'origine et où le genre a fourché.

Je connaissais l'équivalent anglais drill, to drill.
Et l'appréciation par un anglais spécialiste du percement des tunnels : "drilling is not a boring job" Wink

Prochain débat sur le genre de "bocfil" ?
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 2084
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 17:01

Citation :
Prochain débat sur le genre de "bocfil" ?

Tous les dictionnaires de la langue française qui l'ont en entrée le donne pour masculin, sans exceptions.  Ce qui est étrange, c'est que de grands ouvrages de linguistique tel Le Dictionnaire historique de la langue française d'Alain Rey ne le mentionne même pas...  Shocked  
C'est pour dire l'obscurité qui entoure ce terme...

Pour pouvoir aller plus loin, il faudrait pouvoir dégotter l'origine étymologique du mot, ce qui n'est visiblement pas chose aisée...  Jusqu'à présent, je fais chou blanc.

Je suis juste parvenu à trouver que le nom de l'outil en allemand est attesté en 1846 en tant que "Buhlsäge", Buhl étant la graphie allemande de "Boulle" qui, comme chacun le sait, était un admirable marqueteur à cheval sur les XVIIe et XVIIIe s.  Mais sur le "comment" notre brave André-Charles appelait son outil de prédilection, nada, que pouic, broucouille, comme on dit dans le bouchonnois...   Very Happy

Au vu des appellations d'origine germaniques : Fretsaw, Scrollsaw, Deep throat coping (inusité), Bracket saw (archaïque), Inlaying saw (archaïque), Bhulsäge (archaïque), Laubsäge, Dekupiersäge,... on peut imaginer que "bocfil" ne trouve pas son origine de ce coté-là, nulle trace de la racine germanique "sa-w-g" signifiant "scie.

Par contre, le mot comporte la syllabe "fil" qui fait furieusement penser à l'aspect des lames de cet outil, mais il faut se grader d'en tirer de quelconques conclusions sur l'étymologie du mot, d'autant que "boc" reste inconnu au bataillon.

Un explication que l'on pourrait avancer est que ce préfixe "boc" serait un dérivé dialectal de "bosc" (bois), comme dans le mot "bocage" (petit bois naturel) et signifierait donc : "fil à bois", sous entendu, "fil pour découper le bois" dont on peut concevoir un lien avec la marqueterie.
A partir de là, on peut également concevoir que cet outil n'ait pas eu la même appellation dans d'autres corporations artisanes et que, à un moment donné, pour une raison X, les termes se soient croisés et répandus de manières différentes.
Mais ça reste de l'ordre de la spéculation.

Par ailleurs, je n'ai trouvé aucune trace d'antonomase de nom propre concernant ce terme.  Je doute fort qu'il en soit une, mais sait-on jamais...
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
LucienL

LucienL

Messages : 412
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 17:40

https://fr.wiktionary.org/wiki/bocfil

"bocfil \bɔk.fil\ masculin

(Horlogerie)(Ébénisterie) Monture destinée à recevoir une lame de scie sous forme d'un fil coupant. Scie à découper.
La vuidange appelée aussi en France à cette époque vuidage, était l'opération de percer et d'ajourer au bocfil le coq de la montre. — (Henry-Louis Belmont, La montre, Éd. Cètre, 1991)
Cependant, ils ont dû garder un outil secret : le bocfil. Aucune preuve de son existence n'a été notée auparavant, à une date aussi reculée, et il n'apparaît dans la sculpture sur bois, en Europe de l'Ouest, qu'au seizième siècle. — (Jonathan M. Bloom, Le minbar de la mosquée Kutubiyya, Éd. Metropolitan Museum of Art, 1998)"


https://fr.wikipedia.org/wiki/Marqueterie_par_d%C3%A9coupe_superpos%C3%A9e
"Si André-Charles Boulle est à l'origine de ce que l'on appelle « la marqueterie Boulle », ce n'est pas réellement de lui que provient la marqueterie par découpe superposée. Néanmoins, c'est à lui que l'on peut attribuer la remise au gout du jour du XVIIe siècle de cette technique et la contribution à sa diffusion.

André-Charles Boulle est issu d'une famille d'artisans. En 1637, son père s'établit comme compagnon menuisier en ébène à Paris. Dès son plus jeune âge, André-Charles Boulle reçoit une éducation variée, apprenant le dessin, la peinture et la menuiserie. Dès lors on décèle chez cet enfant un réel talent pour les beaux-arts. En 1666, Boulle devient maître ébéniste et excelle dans le travail du bronze et de la marqueterie de bois. Il dirige son travail de façon à rester loin des influences italiennes et flamandes pour inventer un style nouveau, des types de meubles innovants qui seront à l’origine de sa renommée grandissante au fur et à mesure des années. En 1672, il est remarqué par Colbert qui le présente alors au roi Louis XIV comme l’artisan « le plus habile dans son métier ». Ce dernier l’élève au rang de Premier ébéniste du Roi, succédant ainsi à Jean Macé. Un logement lui est proposé dans les galeries du Louvre. Ses travaux contribuèrent à la magnificence de l’intérieur du château de Versailles, tel qu’on le connait aujourd’hui.

En réalité, André-Charles Boulle ne fut pas l'inventeur de la marqueterie dite « Boulle » aussi appelée Tarsia a incastro. Elle naquit en Allemagne au milieu du XVIIe siècle, résultat de la collaboration d'un orfèvre et d'un ébéniste à Munich. Les éléments décoratifs n'étaient plus incrustés dans le bois mais découpés en feuilles qui sont ensuite collées sur la menuiserie, afin de servir de fond précieux à d'autres éléments rapportés, la technique rejoint ainsi celle de l'orfèvrerie. André-Charles Boulle reprit le procédé et le perfectionna en découpant un même motif sur deux matériaux superposés (cuivre/laiton et écaille de tortue). Obtenant ainsi deux panneaux en « partie » (en positif) avec un fond en écaille et ornements en cuivre et étain, et en « contrepartie » (en négatif) composé d'un fond en cuivre et ornements en écaille. Il appliquait également des bronzes (mascarons, griffes, frises, feuillages, etc.) sur les parties fragiles de ses meubles afin de les protéger, ces ornements permettaient ainsi de solidifier le meuble tout en participant à sa richesse esthétique. "

C'est peut être une affaire internationale, outil créé dans un pays, et appellation importée dans un autre avec déformation habituelle liée à la méconnaissance de la langue du pays voisin.

Bocfil est le terme employé par les francophones, mais est il employé dans d'autres langues ? Jusqu'à maintenant je n'ai pas trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 2084
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 18:50

Citation :
En réalité, André-Charles Boulle ne fut pas l'inventeur de la marqueterie dite "Boulle"

Personne n'a dit le contraire.  Wink

Citation :
Bocfil est le terme employé par les francophones, mais est il employé dans d'autres langues ? Jusqu'à maintenant je n'ai pas trouvé.

Oui, c'est bien là le problème.  C'est une entrée de nombreux ouvrages techniques ainsi que de nombreux dictionnaires, je l'ai croisé un peu partout, mais je ne trouve vraiment rien sur son étymologie.
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
Admin
Admin
Admin

Messages : 32666
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyMer 13 Jan - 18:57

cheers cheers cheers cheers

Super intéressant.

Merci à vous.

Cheese Cheese Cheese Cheese

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
LucienL

LucienL

Messages : 412
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 EmptyJeu 14 Jan - 9:54

le terme bocfil n'est pas une entrée dans le dictionnaire etymologique d'Alain REY (dommage)

Je cherche comme je peux (en amateur tatonnant) à trouver des traces historiques du terme, par recherche dans Gallica (site de la BNF) :
dans un ouvrage de 1854-1855, Dictionnaire technologique français-anglais-allemand... :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6548386j/f64.image.r=%22bocfil%22?rk=278971;2

Je n'ai pas trouvé le terme bocfil dans l'encyclopédie Diderot dans la partie bijouterie, mais l'image de l'outil y est bien, sous la désignation "scie à main" (cela ne prouve cependant pas que le terme bocfil n'existait pas déjà)

Conclusion provisoire : en 1854 le terme bocfil était déjà connu.

Question supplémentaire : quel est le plus ancien : l'outil ou son appellation "bocfil" ?

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Drille à lanière - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Drille à lanière   Drille à lanière - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Drille à lanière
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: ATELIER, OUTILS ET OUTILLAGES :: Outils et outillages-
Sauter vers: