Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
....................................................... ''Boutrolle '' 10 ans et membre de notre forum, habitant Haguenau, nord de l'Alsace, recherche activement un artisan ou une artisane pour lui ouvrir à temps partiel son atelier. Vous aurez le soutien et la complicité de ses parents. Contactez BOUTROLLE directement en MP ou via Admin qui fera suivre.............À votre bon cœur m'sieurs dames.........................

Partagez | 
 

 Quand il faut y aller, il faut y aller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nivifer



Messages : 1
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Quand il faut y aller, il faut y aller   Mar 13 Sep - 19:35

Hello tout le monde,

Il faut se présenter, je m’exécute, mais ma modestie naturelle va en souffrir, et comme il faut donner son âge, ça va être un coup à mon amour propre aussi, vu que j’ai passé la barrière des 35 ans il y a peu, et que j’ai encore un peu de mal à m’en remettre (oui je sais, il y a pire à surmonter, mais). J’habite à Belfort, pas loin des Suisses, et avant j’étais dans les Ardennes, tout près des Belges.

A force de tomber sur le forum quand je cherche une info technique, je me suis dit que m’inscrire ne serait pas une idée idiote. La bijouterie n’est pas mon métier, qui n’est pas du tout manuel (mais je l’aime bien quand même) ; et auparavant en plus, si j’avais une prédilection, c’était plutôt pour le bois. Au début donc je me suis lancée dans le travail du métal parce que j’avais une idée précise des bijoux que je voulais porter (et notamment des minéraux à utiliser) mais que je ne trouvais pas les matériaux ni le style en boutique. Enfin j’aime l’artisanat, sous toutes ses formes, et au cours de mes projets j’ai été plusieurs fois confrontée à des difficultés dues à ma totale incompétence en travail du métal. Et voilà, on commence avec une dremel à 45 euros, et on finit avec un poste à souder bi-gaz. Maintenant je consacre (presque) tout mon temps libre à mon établi, ça a pris le pas sur (presque) tout le reste sans crier gare (du coup je ne sais pas encore si le week-end on s’amuse aussi bien avec les Suisses qu’avec les Belges).

J’apprends sur le tas, et sans excès d’outils, c’est le moins que l’on puisse dire ; apprendre sur le tas, c’est une bonne chose, parce que l’on doit trouver des chemins de traverse pour arriver à son objectif, mais c’est long, parce qu’on a des questions qui restent longtemps sans réponse.
J’utilise 3 matériaux, l’argent parce qu’il est bien docile, le bronze pour son histoire et aussi parce qu’il se patine, et le titane, qui présente plein de possibilités à explorer. Donc je rivette, je repousse, j’anodise, je brase, et un jour j’aimerais graver à la main (car pour l’instant c’est à l’acide ; il faut dire qu’avec mon alliage de bronze je n’ai pas trop le choix) ; et puis émailler ; et puis aussi allier le bois et le métal ; et puis sertir pierre sur pierre ; et puis avoir quelques outils/ techniques de base du lapidaire…Il me faudra donc deux vies.

Je poserai sans doute des questions pitoyables, il faudra être indulgent. Mon premier problème étant qu’à force d’avoir potassé des livres et des sites en anglais, et d’acheter sur des sites en anglais, je ne connais même pas tous mes outils sous leur nom en français…

A tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 28196
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Quand il faut y aller, il faut y aller   Mar 13 Sep - 21:12

Bonjour nivifer,

Bienvenue parmi nous.

35 ans...ha oui alors '' c'est fort respectable '' dit celui qui a 63 ans et qui s'amuse encore comme un  petit fou dans ce merveilleux métier. Ne t'en fais pas tu auras du bonheur à la cheville pour encore 65 ans..( 30 + 30 + 5   Laughing  Laughing  Laughing ).

Hé oui, moi aussi,  quand je fais des recherches je tombe presque toujours sur '' Bijoux à la cheville ''....ce qui est quand même la preuve que notre forum ( le tien ) est fort généreux.

Allez.......poses nous des tas ( tiens le tas...) de questions  bounce  bounce  bounce  bounce  .....et fais nous des tas ( encore  scratch  ) de commentaires.

Le forum ne dors jamais...et puis bientôt il sera plus actif...les vacances doivent bien finir un  jour ou l'autre.

Vive Belfort  cheers  cheers

Vive les Ardennes cheers  cheers

Au plaisir de te lire souvent.

Belle et bonne fin de journée.

Michel Zim
sunny

P.S. Vive la modestie  Wink

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Les Océanides

avatar

Messages : 1525
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 45
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Quand il faut y aller, il faut y aller   Mer 14 Sep - 13:45

Bienvenue à toi sur le forum!
Beau parcours d'amour de la cheville, doucement mais surement! Wink

Et y'a pas de question idiote! Wink On apprend tous les jours!!! Il y a toujours à explorer...

_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand il faut y aller, il faut y aller   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand il faut y aller, il faut y aller
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la mémoire fait défaut..
» Faut-il jeter les Gros Cailloux ?
» [INFO] Avantage moins de 26 ans
» chut ! j'ai un des sujets philo du bac ..
» WDW: savoir quand visiter + calendrier des réhabs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: PRÉSENTATION :: Présentez-vous..........-
Sauter vers: