Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
......................................Joyeux Noël à vous toutes et à vous tous amoureux de la bijouterie-joaillerie. À vous, à votre famille et à toutes vos amies et amis des moments de paix, des moments de joies, des moments paisibles à partager sans cesse. À vous aussi, amies et amis lecteurs de ce forum un merveilleux Noël parmi les vôtres...............................................

Partagez | 
 

 Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Ven 21 Avr - 15:57

Bonjour, 

voilà cette semaine , a raison de 2 jours hebdomadaires (9h/13h - 13h30/17H ) , j'ai attaqué ma formation à la bijouterie dispensé par un des meilleurs ouvrier de France en bijouterie.

Les formateurs , dans ce conservatoire , doivent bien entendu avoir le diplôme MOF et être en activité ou retraité de l'activité. Il y a la bijouterie, la gravure ( sur arme , acier, bijoux ....) , le tournage du bois , les vitraux, la broderie.....

Ce conservatoire dispense 3 sortes de formations :

- 1 ) la formation diplômante en candidat libre pour l'examen .
- 2 ) la formation dites découverte de 3 jours
- 3) une formation à la carte de perfectionnement ( c'est la mienne ) .

Comment se passe la formation à la carte . Après  discussion avec la personne qui gère les ateliers, on prend rendez vous avec celle-ci et le formateur pour discuter de nos bases, de nos centre d'évolutions .... Et après cela on se fixe un programme.

Ambiance chaleureuse et intimiste, on est 8 + le formateur . Chacun a sa cheville, chacun a des niveaux différents , et tout le monde bosse sur un projet différent. Même si l'on ne connait rien, c'est toujours intéressant de voir une personne qui faisait un pendentif , une autre une bague tournante.....
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 30064
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Ven 21 Avr - 16:23

Bonjour Arnaud,

Super, tu as de la chance, car les MOF sont des passionnés, qui savent transformer la matière, toutes les matières et donc ( en principe ) d'accord avec le fait de bosser entièrement à la main sans aucun moulage.

Tu nous racontera tout Wink Wink Wink

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Ven 21 Avr - 16:35

LE PREMIER JOUR 


Voilà, après présentation sommaire au groupe, le formateur , nous présente quelques bijoux fait sur place. 

Et nous donnera une idée de ce que l'on va réaliser en premier. 
Nous nous retrouvons face a un collier réalisé d'un fil de laiton et finit par des volutes qui forment aussi le fermoir.

La le dialogue s’installe , nous étions 2 nouveaux ce jour là ( une personne pour une initiation pure et dure sans aucune base et moi même ) , afin d’énumérer les différentes étapes de la création avec nos mots a nous puis traduit en termes techniques .

Puis nous choisissons chacun un projet ( a base de volute ) puis le formateur nous donne une barre de section carré de 15 mm environs et 100 mm de long.

Cette première partie de journée , va nous permettre de s'initier au tréfiloir, aux filières, au banc à étirer puis la filière dans l'étau et les biceps en action .

Tout cela , parsemé de démonstrations sur le recuit, l'écrouissage . Comment reconnaître le moment ou il faut recuire, comment recuire , les effets de l’un et l'autre. Apprendre à anticiper la fabrication du projet, en mettant de coté les bons diamètres de fil avant de tout tréfiler a 13/10 mm .

Eh bien , tout ça ça prend du temps.

Puis l'explication sur l'établi et sa cheville...... l'établi trop bas pour le mal de dos, la position de la cheville droite ou inclinée ..... le pour le contre et bien entendu le fait que chacun au final fera comme il le sent.
ici, il préfère la cheville plane pour toutes les opérations de sciage, sertissage.... et par exemple pour limer des section ronde en pointe , il préfère régler la cheville en biais afin que la lime épouse un geste de continuité avec le bras et le mouvement de l'épaule. 

Le formateur est très ouvert , et conçoit parfaitement que l'on est appris quelque chose de manière différente que lui. Lui nous montre sa façon puis à nous de choisir , l’intérêt est le résultat final.

Donc , j'ai mes fils , j'en prélève quelques section , toujours tout reporter dans un cahier ( longueur , dimension,épaisseur...) comme le fait et explique Michel afin de retrouver + tard là même chose. 


Puis le mandrin et comment s'en servir. Ne pas hésiter a adapter sa cheville, ici un petit coup de lime pour y caler mon fil de laiton et attaquer le limage sans que cette section de fil ne bouge.

Mettre en forme , avec des pinces et sans marquer le métal, juste se servir des forment des pinces comme guide.



La photo suivante, j'ai eu du mal à mettre en forme, c'était difficile , pour sur j'ai oublié le recuit de la section, ça n'a pas pardonné ,

la pointe a cassé et l'arrondis ( en zoomant un peu ) s'est tout fissuré.

La trame du pendentif :



je n'aimais pas le vide laisser dans l'axe, je décide de les combler avec des anneaux........
Allez hop , comme vu ici sur le forum, un mandrin, une axe rond et j'enroule, le formateur était content que mes lectures " forumique " ressortent ici comme un savoir théorique. Comme cela, il gagne un temps fou en explication.

Avec les anneaux :


le pendentif sera à la verticale . J'ai hâte de souder ça la prochaine journée. Les bijoux a base de volute sont superbe , la semaine prochaine , j'espère attaquer mes premiers boutons de manchettes.

Il y avait une journée d'initialisation à la cire , mais je n'y est pas participé. Le formateur a tout a fait compris ma démarche, mais se doit d'expliquer tout les procédés qui existent....après libre choix au gens de faire ce qu'ils veulent, j'aime cette philosophie qu'il a de ne pas dire ça c'est mal , ça c'est bien, et quand je l'entend discuter d'un projet avec quelqu'un , on comprend toujours qu'il y a plein de façon d'arriver a un même résultat. 

Il aime apprendre , il a la passion en lui. Quand il y a des gens en professionnalisation, en débutant ect ect , il remarque qu'ils sont souvent obséder par le matériel . Il faut ceci, il faut cela, OK , il y a la base. Mais il leur dis :  pensez comme si vous êtes chez vous avec votre début d'atelier, il vous manque cet outil... réfléchissez et utilisez ce que vous avez sous la main. prendre un gros clou, une tige pour mettre en forme, faire une marque dans un bois comme une matrice, et leur dis qu'il y a 500 ans il y avait moins d'outils et l'on savait faire plus de choses qu'aujourd'hui.

Une lingotière c'est bien, là, on fais fondre des pastilles d'argent dans un charbon creusé, et il utilise des gros morceaux de charbon ( de barbecue ) pour former le foyer autour de la pastille et il fond son petit lingot..... pas beaucoup de matériel mais de l'imagination, après oui, tu as un oxhydrique, une lingotière a bascule et tout va bien, mais le débutant n'a pas tout cela.

Voilà pour ce début, j'y inclurais la semaine prochaine le pendentif fini soudé .

Bonne journée
Arnaud, un homme heureux ( comme tout les jours d'ailleurs )
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 30064
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Ven 21 Avr - 18:01

Bonjour Arnaud,

Merci pour ce reportage, ça sens le bonheur à plein nez. cheers cheers cheers cheers cheers

Merci aussi pour les photos.

Garde bien ton bonheur pour ce métier.......hyper important toute la vie.

Belle fin de journée.

Cheese Cheese

Michel Zim
sunny




_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
TimTamTom



Messages : 2533
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 46
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Sam 22 Avr - 7:24

Bonjour Arnaud,
c'est super de nous faire partager ton experience,

faire ces volutes en fil limé en fuite le premier jour! Je suis scié...

Mais je suppose que ça va bien plus vite avec des adultes consentants et intéressés qu'avec 15 ados refractaires orientés par defaut Very Happy .

en tous cas ça va etre tres enrichissant.

Je n'ai pas bien compris le coup des charbons, vous fondez sur un foyer de charbons attisés sans chalumeau? Ou vous fondez au chalumeau et utilisez un charbon creusé comme lingotiere?

bonne journee
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Sam 22 Avr - 15:43

Bonjour à toutes et à tous ,

@Tim : je m’aperçois que la lecture et la compréhension ( enfin du moins j'essaie ) de ce forum est un PLUS considérable. 
Dans les explications , nous utilisons le même langage, nous voyons ici des pas a pas, des techniques, des vidéos .......cela ne reste que de la lecture , de la théorie, mais quand on la connais, c'est plus simple de mettre en pratique.

Puis l'explication : n'oublions pas que le formateur fait pas mal de stage découverte, donc doit tout adapter comme s'il devait se faire comprendre par des enfants de 5 ans.

Pour ce fil taillé en pointe:

on bloque le fil dans le mandrin, et on y applique un coup de lime . On passe intégralement la lime, sinon on n'aurait fait des lime de 4 cm et pas de 20  lol! lol! lol! lol! lol!. Le but de l'exercice, est de bien voir ou la lime est passée . De regarder le métal réagir à chaque passage. On va essayer d'obtenir un peu la forme d'une obélisque , dirons nous carré qui part en pointe. On lime une face . Puis un quart de tour, c'est facile car le mandrin est carré. Donc très visuel, puis un 1/8 de tour et ainsi de suite , a partir du 1/8 on change de lime pour passer de grain 0 a grain 2 .

A force de réduire la séquence du mouvement, on s’aperçoit qu'on fait tourner de façon quasi ininterrompue le mandrin en obtenant une pointe quasi parfaite. Notre cure-dent est né.

Notre corps, nos bras, muscles ... bref nous, nous gardons la mémoire des gestes , et sans s'en rendre compte , en changeant de fil , nous reproduisons le même mouvement. Afin de produire des " cure-dent " identique.

Puis la mise en forme, là , un peu de bon sens, je voulais des volutes identiques pour jouer la symétrie.  Donc , dans ma tête j'ai mis un plan d'attaque en place.
On va le courber un peu, puis plus , jusqu’à ce que les deux pointe soit sur le même plan vertical .

Une fois obtenu ce résultat, j'ai courbé les pointes , pour former un 8 . De là, je les ai après mis en forme " escargot "



Avec cet exercice simple, on apprend la maîtrise du limage, savoir ou est passé la lime, se mettre dans la tête une façon de faire a reproduire , courber le métal sans le marquer . Et puis, ne pas oublier le recuit entre le cure-dent et la volute finale.

Pour l'histoire de la fonte. Il fondait l'argent sur le charbon , avec un chalumeau a crapaud et se servait des autres charbons comme d'un foyer. le charbon légèrement creusé, le lingot obtenu ressemblait a une pastille ( 40/50 gr ) .

Moi, j'utilisait pas mal de briques pour y mettre mon petit creusait . Effectivement, mes briques absorbaient toute la chaleur, ma lingotière était trop grosse aussi, 6 ou 8 mm d'épaisseur pas adapté a mes petits lingots. Là je vais recevoir une petite lingotière a barre , on fait avec les moyens du bord. Plus tard , je prendrais une lingotière réglable de 4 mm d'épaisseur. Afin de faire des petits lingots parfait.

Autre outil qui m'a bluffé, pour refaire une petite soudure sur un point précis d'un bracelet rempli de soudure, il utilisa un micro-dard. Un vieux chalumeau, il alluma une boite rempli d'eau et de je ne sais quoi qui produit le gaz qui alimente le micro-dard. Un vieux chalumeau/appareil de marque " Torch " qu'il a récupéré d'occasion je ne sais où .
Revenir en haut Aller en bas
TimTamTom



Messages : 2533
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 46
Localisation : Mamoudzou

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Sam 22 Avr - 16:09

Merci pour les explications,

En fait je ne comprends pas bien le terme "foyer", pour moi un foyer de charbon, c'est un barbecue avec des charbons incandescents.
Mais je pense quand même comprendre de quoi il s'agit, en gros d'un âtre ou d'un endroit où faire du feu sans brûler la maison.
C'est vrai que ça s'appelle aussi surement un foyer.

Par contre j'ai vu utiliser les charbons comme source principale de chaleur pour fondre de l'argent. Charbon attisé par des souffleries manuelles. ça marche bien aussi. Un creuset en terre au milieu.

Pour le micro dard, je suppose que c'est un chalumeau qui utilise l'électrolyse de l'eau pour produire de l'hydrogène. Il y a des tutos bien faits pour en faire un soi même.
J'ai pas encore eu le temps de m'y mettre, ni le besoin d'ailleurs.

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud



Messages : 427
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 37
Localisation : Rive De Gier ( Loire, France )

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Mer 26 Avr - 0:32

Bonjour à toutes et à tous,

@ Tim : oui, tu as raison pour le micro-dard c'est bien ce système.

Voilà le pendentif fini , émerisé et poli .






- Emerisage à la main avec 2 grain différent, et une petite lanière de papier émeri pour se glisser dans toutes ces courbes et ronds , j'aimais bien la mouche , mais là, inutile.

- polissage : à la pièce à main, avec des cônes de coton, ils vont superbement bien dans toutes ces coubures, sinon j'aurais fait avec un petit ruban imprégné de pâtes .

- avivage : très léger au tour à polir , toutes les étapes précédentes respectées, donc pas besoin d'insister plus.

- J'aurais du faire le premier anneau en haut un peu plus gros pour qu'il touche les 4 points.

- Quelques soudures un peu volumineuse , essayer des les faire + fines la prochaines fois.

Bonne soirée

Arnaud...........

PS : désolé, j'ai essayer de mettre les images droites.......ordi 1 - Arnaud 0
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 30064
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 65
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   Mer 26 Avr - 0:53

Bonjour Arnaud,

Merci pour ces photos et tes commentaires intéressants cheers cheers

J'aurais du faire le premier anneau en haut un peu plus gros pour qu'il touche les 4 points.

Moi aussi Wink ......je blague Laughing ..je suis néanmoins d'accord avec toi.

Hâte de voir les prochains exercices. bounce bounce bounce bounce

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conservatoire et ateliers Meilleurs Ouvrier de France Saint Etienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Outillage saint Etienne
» [dedicaces]Saint Etienne
» Driot (Saint Etienne, 42)
» Saint-Etienne (42) - STAS
» Cité du Design (Saint-Etienne) - entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Écoles et lieux de formation-
Sauter vers: