Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
.....................................................Vous êtes artisan ou artisane sur Paris ?.................will83177 aurait besoin de votre aide pour un petit stage bien concret.....................Vous pouvez le joindre en MP si vous être un membre du forum ou encore écrire à Admin qui lui transmettra votre message.................Merci beaucoup pour lui....................Belle et bonne journée ............................

Partagez | 
 

 Soudure sur une bague de moins de deux millimètres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ultimate



Messages : 4
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 45
Localisation : riedisheim france

MessageSujet: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Jeu 10 Fév - 21:27

bonjour a tous,

je souhaite avoir un conseil a propoes d'une soudure que je dois effectuer
sur une bague de moins de deux millimetres de section
sachant que je l'ai recuit a l'alcool
doit je redurcir l'or avant ou non ?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Eddy

avatar

Messages : 3331
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 61
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

MessageSujet: Soudure sur bague   Jeu 10 Fév - 22:25



bonjour ultimate

Le fait de recuire le corps de bague ,avant de le travailler ,réparation ou autre ,t'assure que le métal ne va pas bouger quant tu vas le souder ,il n'est pas utile dans le cas d'une réparation de recuire a l'alcool .en plus tu pourras voir les traces d'une ancienne soudure ,par exemple ;...
Je ne recuit a l'alcool que les pièces qui vont être martelé ou forgées ,cela va donner plus de mollesse au métal et il va mieux se distendre sous les coups ou va devenir plus ductile au tréfiloir ou filière .

Dans ton cas l'alcool n'est pas nécessaire ,ensuite tu n'as plus qu'a faire ta réparation ....

Bonne journée

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                            Robert Goossens.


                                                                                                  www.creatahiti.jimdo.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.creatahiti.jimdo.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 27758
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Jeu 10 Fév - 23:04

Bonjour Ultimate,

Je suis d'accord avec Eddy, le recuit à l'alcool n'est intéressant que si l'on doit faire subir au métal un effort plus grand que le nécassaire habituel.

Dans ton cas, il est bon sur une bague en cours de fabrication que les deux éléments à souder ensemble soit tous deux recuits ( normalement..à rouge sombre et refroidi à l'air tout doucement ) ainsi au moment de la soudure, tu ne risqueras aucune déformation...ni de la bague, ni de la partie que tu y ajoutes......alors tu auras la certitude que ton ajustage ne bougeras pas le temps de la soudure.

Lorsque l'on termine une pièce, elle peut être ( sera ) recuite soit par la dernière soudure, ou encore recuite pour enlever les dernières tensions de la dernière étape mécanique, sachant qu'il pourrait y avoir plus tard des opérations à y faire à froid de par la présence de pierres par exemple....mais il n'est jamais utile pour terminer une pièce de faire un recuit à l'alcool...la pièce perdant alors une force qui lui serait utile pour résister aux efforts de toutes sortes qu'elle recevra certainement lorsque portée par la cliente.

De toute façon, je ne vois pas comment tu pourrais redurcir l'or...si ce n'est, un tout petit peu, par un nouveau recuit cette fois à l'air libre....

Tiens nous au courant......belle journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Gina

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 30
Localisation : Chaumont (Suisse)

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Ven 11 Fév - 9:12

Bonjour ^^

Dites, c'est quoi ce que vous appelez le recuit à l'alcool?

Et vu que je pose cette question je ne pourrais pas t'aider ultimate Embarassed

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ginasoffice.ch
marquepage



Messages : 11
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Ven 11 Fév - 17:28

bonjour gina,le recuit à l'alcool consiste à chauffé ton métal (un jonc par exemple )et de le tremper dans un recipient contenant de l'alcool (à bruler) alcool qui est dans un recipient en verre qui puisse se fermer (évaporation) ce qui permet de le rendre plus mou pour le forgeage oû le martellage,experience interessante à realiser voilou bonne journee.
Revenir en haut Aller en bas
Smaug

avatar

Messages : 1237
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Ven 11 Fév - 23:46

Salut cette action s'apelle le recuit lent !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecreusetdelacreation.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 27758
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Ven 11 Fév - 23:51

Bonjour Ultimate,

J'avais oublié....un article que j'ai écrit sur le recuit.....assez complet..je pense.

http://zimmermann-quebec.com/methode_show.php?unikid=20100319152008

EXTRAIT DE CE TEXTE:

Il arrivera à l'occasion d'avoir besoin d'un recuit encore plus souple, pour plier plus facilement de très grandes épaisseurs de l'ordre de quatre à cinq millimètres, de devoir faire un recuit dans l'acool de bois ( alcool méthylique ).

Pour cela il faudra agir avec prudence pour ne pas mettre le feu à cet alcool de bois. Il est prudent de mettre le bécher de 100 ml contenant l'alcool de bois dans une assiette métallique, ainsi les risques d'alcool qui se répendrait en feu sont pratiquement nul. Une fois le métal porté au rouge, il est sage d'attendre un peu que la pièce devienne sombre et de la plonger alors encore très chaude dans un petit récipent rempli d'alcool de bois qui la couvrira en totalité, le métal refroidira ainsi à l'abri de l'oxygène de l'air, oxygène qui ne pourra donc pas pénétrer dans l'alliage, lui donnant alors plus de souplesse que s'il avait refroidi à l'air libre.

Une pièce chaude ( mais pas rouge...danger de mettre le feu à l'alcool..) trempée dans l'alcool de bois provoque tout de suite un bouillonnement particulier et constant pour se terminer rapidement par un bouillonnement final plus fort, reste alors à retirer à la main la pièce recuite et bien recuite.

Le recuit dans l'alcool n'est surtout intéressant que dans les cas suivant: le pliage de très grande épaisseur ( tête d'une chevalière ), emboutissage et ciselage de pièces avec grande déformation des surfaces, étirage difficile de gros fils, déformation de rondelles très épaisses pour des anneaux sans soudures, tout cela plus particulièrement pour l'or rose 18K qui est un or plus rigide que l'or jaune 18K.



Bonne lecture..

Belle soirée.

Michel Zim

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 27758
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Sam 12 Fév - 0:01

Rebonjour,

Il faut préciser que le recuit à l'acool méthylique ( alcool de bois ) permet au métal de se reforidir à l'abri de l'oxygène, oxygène responsable du durcissement d'un recuit fait à l'air libre.

La présence de l'oxygène dans la structure moléculaire durcit les planés que nous utilisons, mais le recuit à l'air libre redonne quand même une plus grande souplesse à un métal ayant subit une forte pression ou une déformation mécanique.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.


Dernière édition par Admin le Lun 14 Fév - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Gina

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 30
Localisation : Chaumont (Suisse)

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Dim 13 Fév - 14:59

Merci pour ces explications ^^

Je connaissais pas Smile Faudra que je m'en souvienne :p

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ginasoffice.ch
Brun

avatar

Messages : 247
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 66
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Mer 16 Fév - 17:55

Bonjour,

Cette expression de recuit a l'alcool "m'interpelle, quelque part, au niveau du vécu." lol!

Un recuit permet aux métaux de retrouver la structure cristalline qu'ils avaient, avant qu'elle ne soit modifiée ou altérée par une action mécanique (martelage, écrouissage) ou par une trempe précédente.
Le refroidissement doit se faire le plus lentement possible (parfois plusieurs heures) pour ne pas interrompre brutalement, comme le fait la trempe, ce retour complet à la structure d'origine.
Donc, si l'objet est trempé dans l'alcool, ce refroidissement est forcément très bref, l'évaporation rapide de l'alcool accélérant encore plus la chute de la température. Toute évaporation crée un refroidissement, c'est le principe même du frigo.
(Si on se verse de l'alcool ou de l'éther sur la main et qu'on souffle dessus pour l'évaporer, on sent très nettement le refroidissement.)

Sans être métallurgiste, je pense qu'il s'agit là bel et bien d'une trempe, même s'il s'agit d'une trempe "douce", peut-être moins violente qu'à l'eau, par exemple.
Qu'en pensez-vous ?

Et aussi :
Quel effet sur le métal recherche-t-on exactement lorsqu'on fait ce recuit a l'alcool ?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 27758
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   Mer 16 Fév - 19:23

Bonjour Brun,

Tu as dis:( et je te réponds en bleu......)

Cette expression de recuit a l'alcool "m'interpelle, quelque part, au niveau du vécu."

Un recuit permet aux métaux de retrouver la structure cristalline qu'ils avaient, avant qu'elle ne soit modifiée ou altérée par une action mécanique (martelage, écrouissage) ou par une trempe précédente.

Pas tout à fait, car un métal laminé n'a pas la srtucture du lingot premier.........les molécules lors du laminage s'ordonnent de mainère un peu désordonnée.......................le recuit enlève les tensions mais ne fait pas retrouver à ce plané la structure des molécules telles qu'elles étaient au début dans le lingot.

Le refroidissement doit se faire le plus lentement possible (parfois plusieurs heures) pour ne pas interrompre brutalement, comme le fait la trempe, ce retour complet à la structure d'origine.

En bijouterie pour les métaux précieux, il n'est absolument pas question d'attendre des heures qu'une pièce refroidisse, ni de se débrouiller pour que le refroidissement dure des heures.....Je crois que ici tu confonds des informations adaptées à la métallurgie des entreprises utilsant fer, acier et aux autres alliages étrangers à la bijouterie.

Et en bijouterie les métaux précieux ne se trempe pas au sens de la trempe de l'acier No .........On mélange ici, avec un même mot des réalités différentes.....


Donc, si l'objet est trempé dans l'alcool, ce refroidissement est forcément très bref, l'évaporation rapide de l'alcool accélérant encore plus la chute de la température. Toute évaporation crée un refroidissement, c'est le principe même du frigo.

Le reforidissement est rapide certes, mais il le serait aussi si on serrait fortement une pièce chauffée à rouge dans un étau massif et rien de dommageable arriverait à ce morceau de métal précieux.

(Si on se verse de l'alcool ou de l'éther sur la main et qu'on souffle dessus pour l'évaporer, on sent très nettement le refroidissement.)

Ce phénomène n'a rien à voir avec le métal qui refroidi à l'abri de l'air dans l'alcool méthylique........Les bulles que l'on y voit ne sont d'ailleurs pas de l'air mais bien du gaz d'alcool méthylique.......porté à ébulition par le contact avec la pièce très chadue ( attention ne pas mettre rouge dans l'alcool autremement il y a danger que le tout prenne feu )

Sans être métallurgiste, je pense qu'il s'agit là bel et bien d'une trempe, même s'il s'agit d'une trempe "douce", peut-être moins violente qu'à l'eau, par exemple.

La métallurgie est super vaste domaine et ce qui est vrai pour le fer et l'acier.......ne correspond en presque rien No avec les métaux précieux.....Tout comme le bambou différe complètement du chêne...et pourtant ...tout cela est du bois )

L'acier se trempe par refroidissement subit....les molécules sont alors figées instatanément dans un désordre......

Les métaux précieux n'ont pas cette caractéristiques des aciers.............Ils se durcissent un peu, à peine ( rien à voir avec les très grandes différences de dureté de l'acier trempé et non trempé.....c'est le jour et la nuit ) par le fait que de l'oxygène entre dans leurs srtuctures en cours de refroidissemnt à l'air...qui justement contient de l'oxygène.


Qu'en pensez-vous ?

Voilà comment je vois ces choses.....

Et aussi :

Quel effet sur le métal recherche-t-on exactement lorsqu'on fait ce recuit a l'alcool ?

Lui donner une malléabilité maximum pour y faire plus facilement des déformations importantes...srtout pour de grandes épaisseurs....comme pour plier le métal des chevailères...souvent du 45/10 mm.

Le recuit à l'alcool est donc à n'utilser que dans de rares occasions autrement ce serait même une grave erreur conduisant à des bijoux franchement moins résistant à la déformation.

Belle et bonne journée

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soudure sur une bague de moins de deux millimètres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soudure sur une bague de moins de deux millimètres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soudure sur une bague de moins de deux millimètres
» Une bague très simple...en deux pièces................
» Tige fissurée
» Cartouche pour pot hpi
» Deux heures moins le quart avant Jésus Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: