Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..............................................2022...................Depuis déjà plus de douze années notre forum a comme mission essentielle de défendre par des méthodes classiques la fabrication en toute liberté de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Dans un monde parfois débile obsédé de vitesse et de fric, cette mission est plus que jamais nécessaire. Bienvenu aux nouveaux membres, grands remerciements à tous les fidèles inscrits ou non. Très belle journée.................................
Le Deal du moment :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) ...
Voir le deal
7.75 €

 

 Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
anzaofparis




Messages : 2311
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 36
Localisation : Mvd - 1920 ;)

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyJeu 28 Mai - 18:43

Bonjour,

dernier exercice en date:
https://bijouxalacheville.forumactif.org/t10613-ecole-bijouterie-joaillerie-en-amerique-du-sud-exercice-9


Polissage
Jusqu'à maintenant on se familiarisait avec les outils: porte-scie, limes, émeri et les gestes de base.
Avec les pièces effectuées jusque là, on prend maintenant une séance pour apprendre à polir sur le touret à polir.
C'est en cours on va dire. On a un disque commun pour le laiton, pour toute la classe (et les classes des années précédentes...). Je crois que je vais faire suivant les instructions de la prof, et pour la suite m'acheter un disque perso pour polir à la lustrabar.
En tout cas, le polissage s'effectue en fonction de l'avancement de chacun, un ou deux élèves à la fois, au cours de quelques semaines.

Les quelques pièces à venir sont des chaines.

Première chaine: chaine double non soudée ; maille bréguet

Mandrin de 4mm de diamètre (à +/- quelques dixièmes de mm près..), fixée dans un étau à main, fil de 10/10e.

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Exo10010

Et j'ai une question: j'entends toujours parler de tourner les maillons dans un sens pour la moitié des cannetilles et dans l'autre sens pour l'autre moitié. Ensuite alterner les maillons tournés à droite et les maillons tournés à gauche.
Est-ce que ça a un sens de le faire à chaque fois?
Est-ce que ça a un sens pour mon exercice ici présent?
Pourquoi exactement?
(ok, ça fait 3 questions)

Découper les cannetilles à la scie, les assembler deux par deux à l'aide de deux pinces plates fines de pref., jusqu'à faire 40cm de chaine.

Cette chaine-ci on ne la soude pas (double anneaux pour éviter que les maillons ne se défassent tout seuls je suppose). Ce qui permet de se familiariser avec les gestes avant de se focaliser sur la soudure minutieuse d'une chaine.
On travail encore avec du laiton ici (et ceux qui ont opté pour le maillechort s'en mordent les doigts! vraiment dur de tourner des maillons avec le maillechort si dur).
Les chaines suivantes seront faites en argent, qu'on aura fondu et tréfilé nous-même.

Bonne journée
Anza


Dernière édition par anzaofparis le Dim 26 Juil - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/gigi.finejewelry
Admin
Admin
Admin


Messages : 33801
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyJeu 28 Mai - 19:32

Bonjour Anza,

Le touret n'est pas à mon sens l'outil à privilégier pour polir No , je préfère nettement le polissage fait à la cheville avec des disques de feutres de dureté moyenne. Le touret ne me servant que et pratiquement uniquement pour l'avivage final..........mais passons.

Les chaînes faîtes uniquement avec des maillons ronds en fil rond sont plutôt rares, Je comprends donc qu'il s'agit principalement d'un exercice.

L'idée de ne pas tout de suite profiter de l'occasion pour souder les anneaux ne me semble pas une bonne idée.

Tourner des cannetilles dans un sens et dans l'autre visent tout simplement à rectifier à chaque maillon le fait que ceux-ci ne seront pas parfaitement plat et donc vrilleraient la chaîne si tourné dans un seul sens sur le mandrin.

Il suffirait pourtant de mettre à plat tous les maillons, de les refermer complètement ( via le dos d'une filière, ou dans le haut d'un d'un trou de dé à emboutir, ou encore dans un trou conique fait exprès pour la chaîne en cours ) et ensuite de les ouvrir latéralement avec deux pinces pour construire la chaîne qui sera alors parfaitement droite..

Polir au touret une chaîne non soudée donnera de nombreux accidents...méfiance.

Merci pour ce nouvel exercice, même si je modifierai l'objectif premier.

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
anzaofparis




Messages : 2311
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 36
Localisation : Mvd - 1920 ;)

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyJeu 28 Mai - 22:18

Bonjour Michel,

Le touret n'est pas à mon sens l'outil à privilégier pour polir No , je préfère nettement le polissage fait à la cheville avec des disques de feutres de dureté moyenne. Le touret ne me servant que et pratiquement uniquement pour l'avivage final..........mais passons.
Oui, je connais tes préférences et n'ayant pas de touret à la maison, c'est avec les disques de feutre que je poli. Le polissage au touret c'est ce qu'on apprend à l'école.. autant faire comme demandé et voir les résultats... il sera toujours temps d'adapter aux préférences par la suite. Ajouter à son savoir n'est jamais une mauvaise chose.
Le bémol que je trouve aux disques de feutre sur la pièce à main, ce sont les marques directionnels dues à la petite surface qu'offre ces disques (enfin, pour les pièces de surface un peu grande); comme quand on passe la main sur du velours dans un sens ou un autre. N'ayant rien pour aviver ensuite, c'est au chiffon à la main que je dois faire partir ça.

Les chaînes faîtes uniquement avec des maillons ronds en fil rond sont plutôt rares, Je comprends donc qu'il s'agit principalement d'un exercice.
Ici... le rare n'est pas forcément rare et inversement. Ce serait tout un thème, mais la bijouterie-joaillerie a sa mode, et la mode d'ici n'est pas du tout la même qu'en France, de ce que j'ai pu constater.
Les boucles d'oreille en perle font fureur ici (pas n'importe lesquelles non plus). Pas chez les plus de 30 ans, comme on verrai plutôt en France, mais chez les ados et jeunes femmes (une fille sur 4 dans la rue!!). Des modèles de bague ou pendentifs (à la main!) se voient partout, et même s'ils sont tous un peu différents, ils ont tous un je-ne-sais-quoi de similaire (parfois c'est le mélange or sur argent, parfois c'est l'onyx noir, parfois c'est la forme d'arbre dans un cercle rond, parfois c'est........). Les bracelets en chaine, on peut être certain que c'est un artisan du coin qui les ont fabriquées (pas de l'industriel vendu en bijouterie de centre commercial). Tu avais présenté des modèles de bracelets en maille rond (maille jaseron et un autre en fil rond), disant qu'ils étaient quasi introuvable, ici on les voient dans les vitrines des bijouteries tout à la main de l'avenue principale de la capitale...
Ce serait tout un sujet à explorer... un jour je me baladerai appareil en main, sonner à toutes les bijouteries demander s'ils me laisseraient documenter leur travail (oui, ici faut sonner pour qu'ils ouvrent la porte, on n'entre pas n'importe comment).

L'idée de ne pas tout de suite profiter de l'occasion pour souder les anneaux ne me semble pas une bonne idée.
Je vais pas débattre... je fais les exercices exigés pour passer l'année... c'est probablement une pièce "inutile", vu qu'on continue avec une chaine qu'on soude ensuite, mais pourquoi pas.

Tourner des cannetilles dans un sens et dans l'autre visent tout simplement à rectifier à chaque maillon le fait que ceux-ci ne seront pas parfaitement plat et donc vrilleraient la chaîne si tourné dans un seul sens sur le mandrin.
Oui, ok.

Il suffirait pourtant de mettre à plat tous les maillons, de les refermer complètement ( via le dos d'une filière, ou dans le haut d'un d'un trou de dé à emboutir, ou encore dans un trou conique fait exprès pour la chaîne en cours ) et ensuite de les ouvrir latéralement avec deux pinces pour construire la chaîne qui sera alors parfaitement droite..
Bon, je vais pas m'embêter avec ça pour cette chaine!

Polir au touret une chaîne non soudée donnera de nombreux accidents...méfiance.
Oui, j'ai déjà ça en tête. Polir une chaine tout court faut faire gaffe, mais un dont les mailles peuvent accrocher encore, j'y pense.

Merci pour ce nouvel exercice, même si je modifierai l'objectif premier.
L'objectif, je ne fais que la déduire, en voyant les pièces qu'on fait par la suite... (une chaine soudée juste après)...

Bonne fin de journée!
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/gigi.finejewelry
Admin
Admin
Admin


Messages : 33801
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyVen 29 Mai - 0:00

Bonjour Anza,

Merci de ptrendre le temps de répondre si longuement.

''Tu avais présenté des modèles de bracelets en maille rond (maille jaseron et un autre en fil rond), disant qu'ils étaient quasi introuvable, ici on les voient dans les vitrines des bijouteries tout à la main de l'avenue principale de la capitale...''

Super,  cheers  cheers  alors les clients de ce pays ont de la chance, j'espère que tous ces artisans garderont leurs libertés pour très longtemps...

Le bémol que je trouve aux disques de feutre sur la pièce à main, ce sont les marques directionnels dues à la petite surface qu'offre ces disques (enfin, pour les pièces de surface un peu grande); comme quand on passe la main sur du velours dans un sens ou un autre. N'ayant rien pour aviver ensuite, c'est au chiffon à la main que je dois faire partir ça.

L'idéal est de disposer de plusieurs diamètres de disques de feutre et qu'ils soient taillées en biseau ( important )....c'est ce qui permet de croiser les traits facilement.

Ensuite oui mieux vaut avoir pour les très petites pièces de petits disques de tissus de coton ou de fils de coton pour faire l'avivage et/ou de disposer d'un tour à polir pour aviver très facilement et rapidement.

Belle fin de journée, bon travail à la cheville.  cheers

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
anzaofparis




Messages : 2311
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 36
Localisation : Mvd - 1920 ;)

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptySam 30 Mai - 14:45

Quand je disais que le rare n'est pas rare: v'la que je croise une femme portant un bracelet en maille jaseron.

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 P1170510

On a 1h de bus côte à côte, alors j'en profite pour lui demander où elle l'a trouvé: elle l'a acheté à une jeune fille, artisane; elle ne saurait dire comment trouver cette fille... Les contacts artisan/client se font spontanément au fil de rencontres...
Et puis ce pays est tellement petit que tout le monde se connait! tout le monde est le cousin d'untel, beau-frère d'untel autre; on rencontre les mêmes personnes dans différents contextes, par différentes connexions.

Bon week-end
Anza
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/gigi.finejewelry
Admin
Admin
Admin


Messages : 33801
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptySam 30 Mai - 16:58

Bonjour Anza,

Merci pour la photo.

Tu me donnes envie de refaire des chaînes jaserons. Celle-ci étant plus ajourée que les miennes, mais tout aussi jolie  cheers .

VIVENT les ARTISANS

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
anzaofparis




Messages : 2311
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 36
Localisation : Mvd - 1920 ;)

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyDim 31 Mai - 2:44

Voila le résultat. J'ai travaillé à la maison, comme ça mardi en cours, je m'attaque directement à la fonte d'un lingot d'argent, le tréfiler, le tirer... pour continuer sur la chaine suivante.

Le présentoir est fait pour l'occaz. Juste un papier noir super épais qui traine chez moi depuis des lustres... récup d'une boutique qui fait des cadres de tableaux/photos. A l'artisanale ici, toujours.

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Exo10013

A été utilisé environ 1,2m de fil par cannetille (au nombre de 4), ce qui fait un peu moins de 5m de fil en tout, il me restait un petit tas d'anneaux à la fin, mais pas tant que ça.
J'ai fait 44 cm de chaîne, 50 anneaux par 10cm, ça fait très probablement 220 anneaux, mais je n'ai pas compté, donc à 2 près.

Vue sur le fermoir. Fermoir rapide, juste un "S", en fil 15/10e. D'un côté il peut sortir, avec un tout léger effort, comme la boucle est écrouie. De l'autre côté aucune chance: l'anneau est trop petit pour sortir de la boucle du S.

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Exo10014

Mes impressions sur le résultat: j'aurais à le refaire, je ferai les anneaux plus serrés. Mais si je refais une chaine non soudée, je fais de la byzantine!

Bonne soirée
Anza


Dernière édition par anzaofparis le Dim 31 Mai - 6:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/gigi.finejewelry
Admin
Admin
Admin


Messages : 33801
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyDim 31 Mai - 5:15

Bonsoir Anza,

Très chic cette chaîne. cheers cheers cheers

Merci pour ces photos qui immédiatement donnent enfin de faire de même.

Fabriquer une chaîne pour un bijoutier fait toujours naître une sensation toute particulière. Est-ce lié à la souplesse ? À l'idée de l'infini qu'inspire la répétition des maillons ? ...  probablement. scratch

Merci encore, super belle journée chez toi.

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
anzaofparis




Messages : 2311
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 36
Localisation : Mvd - 1920 ;)

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyDim 31 Mai - 5:24

C'est thérapeutique; le côté hypnotisant Laughing

y'a pas mieux pour méditer (ou chanter à tue tête, musique à fond - au choix)

Belle journée aussi, demain.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/gigi.finejewelry
fr75




Messages : 10
Date d'inscription : 20/12/2016

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyMar 20 Déc - 19:13

Il suffirait pourtant de mettre à plat tous les maillons, de les refermer complètement ( via le dos d'une filière, ou dans le haut d'un d'un trou de dé à emboutir, ou encore dans un trou conique fait exprès pour la chaîne en cours ) et ensuite de les ouvrir latéralement avec deux pinces pour construire la chaîne qui sera alors parfaitement droite..

Je ne travaille pas l'or, l'argent mais il m'arrive de faire de la chaîne en maillons avec de la corde à piano inox.

La meilleure façon c'est bien de laisser la spire, de passer la spire précédente dedans puis de serrer afin d'avoir les deux coupes sur le même plan, et enfin de transformer la spire en tore : élasticité oblige, on peut dépasser le plan pour que la déformation permanente corresponde à un tore parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Doblezeta

Doblezeta


Messages : 8376
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 55
Localisation : Au bout du monde

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyMar 20 Déc - 20:13

Bonjour fr75


C'est préférable de transformer les spires en anneaux avant de les monter, pour effacer l'espace laissé par le trait de scie, question d'avoir tous les maillons parfaitement ronds et identiques.
Certes c'est pas faisable de les serrer comme c'est commenté si on travaille en inox vu son élasticité, obligé de fermer à la main.
Autrement avoir des maillons fermés à l'avance ça permet aussi de monter la chaine plus vite.



@+
Revenir en haut Aller en bas
Taladjin

Taladjin


Messages : 86
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 33

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyJeu 19 Jan - 1:06

Bonjour,
Je vais prochainement attaquer ces exercices (chaînes) de première année et après une première lecture en diagonale de ces postes je note un point bloquant pour moi : je vois qu'il est nécessaire de savoir fabriquer ses propres mandrins avec des diamètres bien précis, mais comment fait-on ?!
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin


Messages : 33801
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyJeu 19 Jan - 1:29

Bonjour Taladjin,

Tu peux fabriquer des mandrins ovales, à partir de simples clous recuit ( en fer ) en les laminant...ainsi tu auras des maillons ( cannetille ) de la largeur que tu auras décidé par une longueur choisie elle aussi.

À noter qu'il suffit de laminer plus ou moins en biais, pour faire varier la largeur du mandrin à partir d'un même diamètre de clou ( en fer doux.... Wink il ne faut surout pas laminer des tiges en acier trempé affraid affraid affraid affraid ...non mais Wink ...)..

Tu peux aussi récupérer tous types de tiges en fer...

Tu peux aussi découper dans une plaque de plané de fer....et choisir ainsi épaisseur et larguer...

Bref...l"imagination au pouvoir.

Belle soirée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Admin
Admin
Admin


Messages : 33801
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 EmptyJeu 19 Jan - 1:30

Re...bien sûr, des clous ronds peuvent aussi servir de mandrins RONDS Wink Wink Wink

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Contenu sponsorisé





Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty
MessageSujet: Re: Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10   Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecole Bijouterie Joaillerie en Amérique du Sud - exercice 10
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Exercices de bijouterie-
Sauter vers: