Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..............................................................Je cherche Un triboulet bracelet ovale, Un laminoir, Un moteur suspendu Techdent, Un tour à polir,............Forcément j'ai très peu d'argent.. sinon ça serait pas drôle... J'aimerai trouver ces outils à petits prix. Savez-vous s'il y a des endroits où je puisse trouver ça ? Ou si vous-même vous cédez ce genre d'outils ? ..........SVP Contactez Ombre56 membre de ce forum si vous pouviez lui venir en aide.....( Merci à vous tous, belle et bonne journée )...................
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung – Intérieur Noir (ODR 20€)
4.99 €
Voir le deal

 

 Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vassilius

Vassilius

Messages : 273
Date d'inscription : 28/07/2010

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 1 Sep - 13:42

Bonjour !

Personnellement j'ai envie de laisser un petit message aux débutants pour contrebalancer toute cette nostalgie.

Alors d'abord, je vais faire plaisir aux professionnels de longue date : oui, c'était mieux en 3 ans, avec 30 heures par semaines.

Après, j'ajouterai aussi que l'on se faufile là où on peut et que dans notre monde où tout s'automatise, y a pas que la joaillerie où ça bouchonne.

Alors plutôt que de comparer ces 1 ou 3 années de formations, à chipoter sur votre nombre d'heures et de coups de lime, dites-vous plutôt que c'est la façon dont vous allez entreprendre les 30 années qui vont suivre, qui vont dire quel bijoutier vous êtes.

Parce que parmi les bijoutiers qui n'ont que le "CAP en 3 ans" à la bouche, tous ne font pas honneur au métier.

Et il y a des gens, comme Eddy, qui n'ont suivi ni école, ni formation, ni maître d'apprentissage, mais qui ont décidé de rester humble et d'avancer, de rester ouvert à la nouveauté, à la remise en question, qui ont travaillé, peut-être lentement, mais avec constance, et qui aujourd'hui pourraient en remontrer à bien des joailliers.

Il y en a qui ont commencé taaard ! Car, bien sur, passé 17 ans on est trop vieux pour débuter. Mais ceux-là seront toujours meilleurs que ceux qui, une fois leur CAP en poche, ont cessé d'apprendre.

Gardez les yeux grands ouverts, et avancez sur le chemin qui vous parait le meilleur, quel que soit votre âge, votre expérience, votre formation !
Revenir en haut Aller en bas
http://trollbijouterie.tumblr.com/
Les Océanides

Les Océanides

Messages : 1525
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 48
Localisation : Ile de France

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 1 Sep - 14:37

Hello Vassilius! Smile

Etant débutante et ayant relancer ce post, je te réponds.
Je suis tout à fait d'accord avec toi, des anciens étudiants qui avaient 30h de cheville peuvent tout à fait être mauvais bijoutiers aujourd'hui et des autodidactes excellents, faisant un travail sensible, fin et magnifique, pas de doute là-dessus.

Cependant, c'est vraiment perso, l'emploi du mot "chipoter sur le nombre d'heures" était un peu "acide"pour moi.
Je t'explique pourquoi!
Je suis une de ceux qui auront commencé très tard, je suis d'un côté très sereine dans mon choix, je sais que j'ai fait le bon et comme on dit je suis droite dans mes baskets, mais commençant justement tard, je veux essayer de mettre le plus d'atouts de mon côté pour ne pas rater ce virage dans ma vie et je trouve cette attitude normale.
Et même si j'ai confiance en la direction que j'ai prise, il y a des inquiétudes sur le parcours à venir, j'ai été intermittente du spectacle pendant quelques années alors je connais l'incertitude professionnelle.

En voyant qu'avant il y avait deux fois plus d'heures de pratique, je me suis dit, oups, "va falloir en mettre un coup" et que je ne partais pas avec un atout.
Il y a quand même une réalité, dans les métiers comme ceux-là, plus on pratique mieux c'est! Par contre je suis d'accord avec toi si on est mauvais, ben....... on a beau pratiquer on reste mauvais ! Very Happy
Et après la "réussite" c'est beaucoup la motivation aussi!
On n'en manque pas ici en tous cas !

Je vais piquer la phrase à Michel, (Michel tu permets?) au plaisir de parler avec toi!!

_________________
Artisanalement

Agnès
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoceanides.net/
crougne



Messages : 347
Date d'inscription : 02/01/2011

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 1 Sep - 15:42

Comparons ce qui est comparable aussi, le cap d'il y a 30 ans en trois ans, n'est plus celui d'aujourd'hui réalisable en 1 an, aujourd'hui en 3 ans on peut avoir le BMA.
Dans les écoles on le dit si tu veux être un bijoutier lambda, qui fait de la reprise de fonte, tu fais le cap, (même si juste avec le cap on peut faire bien plus si on le souhaite). Si tu veux plus, tu fais le BMA.

Donc il conviendrais peut etre plus de comparer BMA actuel et CAP d'il y a 30 ans.
Après il y a sans doute un soucis de gestion de l'enseignement mais cela n'est pas propre à la bijouterie.


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 1 Sep - 17:10

Bonjour à toutes et à tous,

Un petit mot pour souligner cette belle phrase de Vassilius:

Gardez les yeux grands ouverts, et avancez sur le chemin qui vous parait le meilleur, quel que soit votre âge, votre expérience, votre formation !

À laquelle j'ajoute:

Bien sûr que la comparaison entre une époque passée et la nôtre ne nous fait pas beaucoup avancer.

Par contre, nous avons toutes et tous encore 24 heures par jour à vivre...alors peu importe l'âge, peu importe le temps qu'une école ou un maître puissent nous accorder...rien n'empêche de tout faire pour pratiquer soi-même, chez soi ou ailleurs, par le plus grand nombre d'heure possible.

Le plus important pour un ou une apprenti(e) étant d'être bien guidé, avec de très bonnes informations et de justes démonstrations et ce sera à lui ou elle ensuite de pratiquer au maximum à la cheville pour progresser rapidement.

Alors ( oui je permet Les Océanides Wink ) au plaisir de vous voir toutes et tous parler ensemble dans ce forum qui se veut du plus grand soutien possible.....malgré la distance.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Vassilius

Vassilius

Messages : 273
Date d'inscription : 28/07/2010

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 1 Sep - 19:04

Mon message était volontairement un peu acide, mais pas envers les étudiants. Wink

"Le niveau a baissé", "Rien ne vaut l'apprentissage", "On ne leur apprend plus rien dans les écoles".

Sur tous les bijoutiers qui tiennent ce genre de discours, combien prennent de leur temps pour enseigner ?

Pas beaucoup, à voir les classes de Saumur et de Lyon.

Et les bijoutiers tout formés, ça ne pousse pas sur les arbres.


Alors on sait que ce n'est pas facile pour tout le monde, on ne jette la pierre à personne, mais nous, on fait avec ce qu'on nous donne.

Agnès, je te souhaite juste d'y trouver beaucoup de plaisir, parce que c'est là qu'on trouve l'énergie d'avancer.

Et pour ceux qui seraient encore persuadés que "leur" époque vaut mieux que la notre, pensez un peu au grands bijoutiers de l'antiquités, les celtes, les scythes, les vikings. Des gens qui y consacraient leur vie depuis l'enfance, sans week-end, sans vacances, avec des échoppes grosses comme des patates et des filières en granit. Et ils avaient même pas le CAP !
Revenir en haut Aller en bas
http://trollbijouterie.tumblr.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 1 Sep - 19:38

cheers cheers cheers

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Jijire



Messages : 68
Date d'inscription : 07/08/2009

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Nouvelle école   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 19:38

Van Cleef & Arpels creates a school to share the expertise of craftsmanship and open the doors to Jewellery excellence: L’Ecole Van Cleef & Arpels.
Visit the website: http://www.lecolevancleefarpels.com/

ou

L'Ecole Van Cleef & Arpels
www.youtube.com
Revenir en haut Aller en bas
http://richardjeanjacques.blogspot.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 20:18

Bonjour JJR,

Cartier a déjà fait de même, et si mes informations sont exactes, Van Cleef et Cartier ont en point commun un même et identique partiel propriétaire.......... scratch

Cette école VCA, enseignera-t-elle la cire et le moulage ? Tout en mettant de l'avant l'image du tout fait main ? Espère-t-elle mettre la main sur les meilleurs ouvriers possibles avant Cartier et la BJO............dans la mesure ou les anciens sur place sont tout près de la retraite.

Qu'en sera-t-il à long terme de la BJO ? Qui depuis toujours recevait le soutien de toute la Place Vendôme ?

Que de question ?

Belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Smaug

Smaug

Messages : 1237
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 41

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 23:08

.....


Dernière édition par Berus le Ven 21 Déc - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecreusetdelacreation.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 23:48

Bonjour Berus,

Cet école n'est pas nécessairement une mauvaise chose........pour nous les artisans qui travaillons entièrement à la main.....sans moulage.

En ouvrant ainsi un peu plus son univers de haute-joaillerie, VCA, fera ressortir un peu plus d'informations disponibles à monsieur et madame tout le monde.....sans compter que cela peut aussi créer de l'emploi.

A nous, artisans de continuer à produire plus et mieux, à expliquer tout ce dont nous sommes caspables et tout ce que nous savons.

Belle et bonne journée.

Michel Zim ( Celui qui fait toujours des commentaires ... Wink Laughing )
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Smaug

Smaug

Messages : 1237
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 41

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyJeu 27 Oct - 23:55

Salut c'est pas faux tout ça:!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecreusetdelacreation.com/
Jijire



Messages : 68
Date d'inscription : 07/08/2009

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Groupe Richemont   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyVen 28 Oct - 9:41

Le Groupe Richemont est un groupe suisse spécialisé dans le luxe. Fondé en 1988 quand la famille Rupert (principal actionnaire) a séparé ses actifs étrangers de ses actifs sud-africains afin d'éviter les sanctions internationales qui pourraient frapper le régime de l'apartheid. Le siège du groupe se trouve à Bellevue dans le canton de Genève en Suisse
Mr Rupert Anton était Chimiste en Afrique du Sud, il a démarré très petit d’abord dans le vin dans la fabrication de cigarettes dans les années 40, il fonda le groupe Rembrandt puis ce groupe devint du nom de ses cigarettes, le groupe Rothmans.
Après avoir été membre d’une société secrète qui voulait maintenir la domination des blancs sur l’Afrique du sud, il comprit à la fin de sa vie le changement inexorable et se rapprocha de Nelson Mandela et il prit même la tête du fameux mouvement « World Willife Fund Nature »
Richemont est le 3 eme groupe mondial du Luxe avec les marques :
Lange and Söhne
Beaume et Mercier (ex filiale de Piaget)
Cartier
Chloé Vetements
Dunhill
International Watch Company
Jaeger le coultre
Lancel
Montblanc
Montegrappa
Office Panerai
Piaget
Polo Ralph Lauren
James Purdey (les fusils les plus chers du monde)
Shanghai Tang
Roger Dubuis
Vacheron Constantin
Van cleef et Arpels.

Donc!!!!!!nous....au milieu de tout cela.....
Revenir en haut Aller en bas
http://richardjeanjacques.blogspot.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyVen 28 Oct - 17:44

Bonjour JJR,

Mille merci pour toutes ces infos, je savais qu'il y avait un point commun entre Cartier et VCA.

Ce qui est intéressant de comprendre autant pour nous artisans que pour le simple citoyen, est que à chaque fois que se prends un décision au niveau d'une marque, il y a eu au préalable des analyses, des objectifs et des actions prises par et pour les intérêts supérieurs des réels propriétaires.

Et ( savoir aussi ) que ces décisions sont beaucoup plus en rapport avec la recherche d'un bénéfice encore plus grand que d'une intention qui serait uniquement de générosité pour la tradition de notre métier....bien que ces grands groupes ne peuvent rien sans les habiles artisans qui sont à leurs services.

La création de cette école est par contre à mon avis la preuve que VCA préférera développer un apprentissage de A à Z à l'intérieur même de l'entreprise, à la fois pour que la compétence soit au plus près de leurs besoins, et à la fois pour protéger un certain secret des techniques mises en place pour produire et diffuser leurs pièces de prestige. Ne seront retenus dans ces stages que les sujets super doués. les autres auront un refus tout diplomatique.....la stratégie est déjà toute en place.

Cela veut dire aussi qu'ils ne compteront plus sur les jeunes sortant de la BJO, qui malheureusement recoivent de nos jours une formation moins concentré sur l'essentiel du métier.....bref trop dispersée....

D'ou l'importance pour tous les artisans qui savent, tous les artisans qui ont une expérience particulière, de parler, de témoigner, d'écrire et d'échanger sur notre métier de manière à aider et à stimuler les jeunes et tous les nouveaux qui désirent s'intéresser à ces métiers pour en faire leurs vies et y trouver du bonheur.

Car effectivement dans un métier il faut à la fois y trouver son bonheur et par une production créative être au service ( prioritaire à mon avis ) de ses semblables, ce que d'ailleurs nous attendons nous-même des autres....CQFD.

Belle et bonne journée et encore merci JJR de ces précisions super éclairantes.

Michel Zim
sunny






_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Lucile

Lucile

Messages : 71
Date d'inscription : 25/09/2011

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptySam 29 Oct - 0:33

Je suis d'accord avec shimegi, je suis aussi ok avec Berus pour le CAP en 3ans (oui oui oui!!!)!

Mais pour un metier d'art comme le notre, y'a pas a chier, l'atelier est plus important que tout le reste, et notre matiere grise y est tout autant en ebullition que devant un ordi ou un dico.

Bref, je n'ai pas ete assommee par les cours de CAO, on en avait pas tant que ca, et je ne m'etendrai pas dessus, car Shimagi a deja resume mon opinion!

Par contre il est vrai que j'ai TOUT appris durant mes stages, avec des Vieux de la Vieille comme on dit!!!

Merci donc les "anciens".

J'ai aussi appris beaucoup toute seule, en faisant des conneries et en faisant et refaisant des pieces a la maison!

A l'ecole (LYON) on nous fait bosser le laiton et le maillechort, on decouvre les metaux precieux en stage!

On ne nous apprend pas a polir ("car c'est un autre corps de metier" qu'on nous dit!) alors on apprend en stage!

Et il en va de meme pour tout!

On survole!

En gros, nos maitres de stages sont nos meilleurs profs!

Bref, vous avez du boulo, j'ai bien realise a quel point le niveau a baisse depuis 30 ans, c'est desolant, je sors de la et je sais que j'ai beaucoup de retard a recuperer!

Maitres de stages, ne vous arrachez pas les cheveux, mais dites vous bien que nous arrivons chez vous a 4 pattes et que c'est vous qui allez devoir nous apprendre a marcher!!!

Apres, bien evidement, y'a peut etre des eleves moins motives que d'autres, mais avant de se questionner sur l'enseignement donne a ces momes la, on devrai plutot s'interroger sur leur education, ou les aider a trouver leur place et a l'occuper pour de bon!

Bref, avoir des stagiaires aujourd'hui c'est du pain sur la planche ... MAIS DE GRACE!... continuez de croire en la jeune generation et donnez leur une chance de faire leur preuves, au risque de tomber sur des branques parfois, je vous l'accorde!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptySam 29 Oct - 0:52

Bonjour Lucile,

10000000000000000000000000 de fois d'accord avec toi.

Théoriquement les profs en école devrait être d'un certain âge et avoir une solide expérience.....le but de l'école étant de montrer un maximum de techniques de base à vitesse soutenue.

Et pas de doute c'est dans de vrais ateliers que le métier rentre encore plus vite.

Alors...ne t'inquiètes pas..... il y a encore des artisans et artisanes qui, par entre autre le biais de ce forum, sont disposés à recevoir des jeunes et à leurs enseigner mille et un trucs.....

Pour ma part, j'ai décidé de beaucoup écrire pour dire tout ce que je sais; de ma motivation première jusqu'à tout ce que je sais de techniques en accord avec ma philosophie....

Un jeune ayant beaucoup d'amour et d'énergie pour un métier trouveras toujours un plus vieux qui comprendra sa motivation et lui ouvrira son atelier et sa pensée.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny





_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
TimTamTom



Messages : 3283
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Mamoudzou

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyVen 20 Nov - 11:41

Bonjour,
Je déterre ce post sur lequel je suis tombé en cherchant des informations sur le deverdi,
Comme la conversation a tourné autour des heures d'enseignement en CAP, savez vous que la répartition des heures a de nouveau été réformée depuis 2019:
Il y avait en tout 18 heures par semaine d'enseignement de pratique professionnelle, qui comprend l'atelier + le volume technique (cire et plastiline, 3D) + la technologie + le dessin technique. Ce qui donnait environ 14h à la cheville.
Depuis 2019, il y a toujours 18h mais comprenant en plus une nouvelle discipline totalisant 3heures semaine de co-intervention avec le prof de français (1h30) et avec le prof de maths (1h30).
Et il y a une autre nouvelle discipline nommée Chef d'œuvre qui occupe également à peu près 3h semaine et qui comme son nom l'indique est dédiée à l'élaboration et la réalisation d'un chef d'œuvre par l'élève.
Par contre il y a toujours le volume, la technologie et le dessin technique.
Pour l'enseignement pratique à la cheville il reste par conséquent moins d'heures disponibles.
Ceci est valable, à ma connaissance, pour l'ensemble des CAP.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptyVen 20 Nov - 21:42

Bonjour TimTamTom,

En effet, tu as déterré une vieille discussion.

J'ai la désagréable perception, que la baisse du temps à la cheville se fait toujours avec comme réelle volonté administrative de créer de nouveaux postes d'enseignants à temps partiel, ce qui pour ma part est toujours au détriment d'un apprentissage fort et idéal à la cheville avec le soutien, il va de soi, d'un professeur hautement compétant.

Que ce soit en autodidacte, ou dans une école, il faudrait au minimum de 35 à 40 heures de travail à la cheville. Tout le reste des connaissances du métier pouvant relever d'une grande curiosité de l'apprenti, curiosité qu'il faut garder toute sa vie d'ailleurs.

Heureusement, internet et nos discussion ici ou là peuvent compenser quelque peu.

Belle journée.

Michel Zim
sunny






_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
natie



Messages : 44
Date d'inscription : 23/10/2020

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptySam 21 Nov - 10:25

Bonjour

Je réponds à ce post car c’est un sujet que l’on évoque souvent avec mon conjoint. 

Oui le niveau baisse avec le temps de formation.
Pour ma part j’ai passé mon CAP en trois ans et cette année-là il y avait 2 sujets différents :
1/ pour le CAP métaux précieux en 3ans
2/ pour le CAP art du bijoux et du joyau en 2 ans
Le 2 éme était bien plus facile et quand on demandait pourquoi puisque cela reste un CAP en bijouterie
Réponse des prof : ils n’ont que 2 ans de formation et plus de matières comme l’anglais, l’histoire de l’art et la CAO en plus donc encore moins de cheville.
Est-ce normal ????????????

Maintenant que je suis dans le métier depuis quelques années maintenant j’ai des échanges des 2 côtés.

1/ les formateurs
Et il y a de tout, comme celui qui est devenu prof juste après sa propre formation et qui, je dois l’admettre, se donne à fond pour les formés ( concours, nouveaux exercices, motivation, échange, mise en relation avec des pros ....)
Celui qui est prof à mi-temps parce qu’il s’est fait cambrioler et ne voulant pas payer d’assurance parce qu’il trouvait cela trop cher, continue son activité pour payer les dégâts et accepte d’être prof pour payer ses factures et non par vocation ( mais au mois il a des compétences)
Celui qui a eu son entreprise 6 mois seulement et qui maintenant crois tout savoir.
Celui qui a été professionnel pendant plusieurs années et a maintenant choisi d’être prof et qui comme mon premier exemple se donne à fond, car c’est un choix pour lui désormais d’être prof.

Et .................................... il y en beaucoup d’autres

2/ les formés
Il n’y a que deux catégories
Les motivés et ceux qui sont là ils ne savent pas pourquoi.

Pour ceux qui ne savent pas je ne peux rien

Pour les motivés voilà ce que je leur conseille :
Ne vous arrêtez pas à ce que vous apprenez à l’école, essayez de glaner des informations ailleurs.

Ne vous fixez pas sur les temps donnés à l’école pour les exercices, mais accélérez sur les sujets plus simples pour vous de manière à revoir des techniques que vous ne maîtrisez pas bien ou avancez dans le programme pour voir plus de techniques, car oui j’ai une prof qui a bien avoué être obligée de survoler le programme et ne pas pouvoir enseigner toutes les techniques de base en un an.

Pour les stages, essayez de changer d’entreprise pour voir un maximum de façon de travailler différentes et peut être vous faire un réseau pour trouver un poste après l’obtention de votre diplôme.

Essayez de négocier avec vos profs pour échanger  quelques heures de certaines matières non importantes et qui ne sont même pas présent à l’examen pour des heures à la cheville

Bon je sais je parle beaucoup mais comme je l’ai dit au départ c’est un sujet que j’évoque souvent

Pour ma part je trouve que les pros ont aussi à faire alors dès que mon patron me demande si je suis ok pour un stagiaire le réponse est toujours oui ( mais un seul à la fois car je dois en plus de m’occuper du stagiaire faire une journée de taf normal donc impossible avec plusieurs stagiaires)
J’échange au maximum que je peux
Et depuis que j’ai découvert ce forum (il y a très peu de temps) j’ai décidé de me relancer sur les bases de mon métier faire des exercices de base sur des sujets  trop souvent évoqués et non approfondis en école pour que les stagiaires qui passent puissent avoir les sujets et voir un visuel fini.
Bien sûr je mettrai cela sur le forum à chaque fois que j’aurai une nouvelles pièce, mais pour le moment j’en suis à demander à mon patron d’avoir accès à l’atelier le dimanche ( il vient de dire oui) et à échanger avec des jeunes pour leur exprimer mes idées en fonction des programmes d’aujourd’hui.
Ne faisant cela que les dimanches, je ne suis pas sûre de pouvoir vous montrer beaucoup d’exercices en peu de temps car je suis aussi une jeune maman qui souhaite profiter de sa famille mais merci à vous de me dire vos opinions dès que je mettrai les exercices  en ligne
Voilà tout cela pour dire:  je pense que la formation d’une personne se fait à 3 : le formé, le prof et le pro et ceux peu importe l’époque.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32407
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptySam 21 Nov - 10:33

Bonjour natie,

Merci beaucoup pour cette longue réponse.....plus que bienvenue.

Ne faisant cela que les dimanches je ne suis pas sûr de pouvoir vous montrer beaucoup d’exercices en peu de temps car je suis aussi un jeune maman qui souhaite profiter de sa famille mais merci à vous de me dire vos opinions dès que je mettrai les exercices en ligne

PROMIS, JURÉ, CRACHÉ.... Wink

Je te souhaite à toi et ta famille une très agréable fin de semaine.

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
TimTamTom



Messages : 3283
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Mamoudzou

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptySam 21 Nov - 13:05

natie a écrit:

Pour ma part j’ai passé mon CAP en trois ans et cette année-là il y avait 2 sujets différents :
1/ pour le CAP métaux précieux en 3ans
2/ pour le CAP art du bijoux et du joyau en 2 ans
Le 2 éme était bien plus facile et quand on demandait pourquoi puisque cela reste un CAP en bijouterie

Bonjour, pour ma part il y avait aussi un cap en 1 an qui s'appelait bijouterie fantaisie, ça peut en faire sourire certains mais il était également validé par la bjo.
Et j'ai eu des camarades candidats qui l'ont raté! Comme quoi ce n'était pas si facile.
Ça offrait un panel de formations plus large, 1 2 ou 3 ans, à la fois pour un niveau de compétences, mais aussi pour la longueur des "études". Certaines familles n'étaient pas en mesure de financer 3 ans à paris (ou ailleurs), même dans le public.
Revenir en haut Aller en bas
natie



Messages : 44
Date d'inscription : 23/10/2020

Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 EmptySam 21 Nov - 14:11

Bonjour Tim Tam Tom
Je comprends tous à fait ce que tu me dis et moi même je ne suis pas sûr que mes parents auraient ue la possibilité de me payer 3 années d’étude connaissant maintenant le prix de celle-ci.
La différence est que j’étais en apprentissage et que actuellement ce que j’ai rencontré et qui on fait des temps plein on TOUS u leur formation prise en charge par des organismes. Je sais que ce n’est pas toujours facile car une ancienne collègue a mis 3 ans juste pour trouver le bonne organisme et faire valider son dossier pour enfin commencer le métier qu’elle avait choisie car elle avait plus de 25 ans et avait besoin d’une formation à temps plein ou d’un contrat de professionnalisation, résultat de ces efforts 1 ans a temps plein pris en charge par un organisme, 1 ans en contrat de professionnalisation pris en charge par un autre organisme et cela fait maintenant plusieurs années qu’elle est salariée en BJO.
Donc oui peut de personne peuvent payer et oui en dehors de l’apprentissage il n’est pas facile de ce faire prendre les formations en charge et non je ne critique pas ce qui on passé le CAP en 2 ans mais les prof eux même admettaient que l’examen a été simplifié car on ne peut pas apprendre la même chose en 2 ans que en 3.
En définitif oui l’examen est simplifié et n’est pas égal d’une personne à l’autre et oui je dirais que ceux qui arrive à trouver un poste au bout de juste un ans on souvent plus travailler pour avoir un niveau supérieur et suffisamment rentable pour un patron donc on pour certains plus de mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie   Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de gueule aux grandes écoles de bijouterie
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Écoles et lieux de formation-
Sauter vers: