Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
..............................................................Je cherche Un triboulet bracelet ovale, Un laminoir, Un moteur suspendu Techdent, Un tour à polir,............Forcément j'ai très peu d'argent.. sinon ça serait pas drôle... J'aimerai trouver ces outils à petits prix. Savez-vous s'il y a des endroits où je puisse trouver ça ? Ou si vous-même vous cédez ce genre d'outils ? ..........SVP Contactez Ombre56 membre de ce forum si vous pouviez lui venir en aide.....( Merci à vous tous, belle et bonne journée )...................
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -47%
Bureau Gaming – Alpha Omega Players – Noir ...
Voir le deal
79.99 €

 

 Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région

Aller en bas 
AuteurMessage
Emmma



Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2018

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyJeu 19 Juil - 16:43

Inscrite depuis peu sur le forum, mais lectrice assidue depuis longtemps, je me tourne vers vous pour une aide éventuelle.

Je suis actuellement en train de monter un dossier de financement pour une formation à la rentrée de septembre. J'ai déjà pas mal de pièces dans mon dossier pour montrer à la comission décideuse que je sui méga, super, ultra motivée. Un ami (qui a obtenu le financement) m'a suggéré de mener des entretiens avec des professionnels, ce que j'ai fait. Jusqu'ici j'ai eu la chance d'échanger avec 3 bijoutiers. Cela me parait toutefois un peu mince. J'ai copié-collé mon questionnaire à la fin du message et je me disais que peut-être, certains d'entre vous auront le temps et l'envie d'y répondre ou de me faire un petit retour? Ce serait génial.

Et dans tous les cas, merci!

A bientôt,

Emmanuelle


Nom : Prénom :
Mail : Tel :
Age : Date du rendez-vous :

Parcours professionnel :
Temps écoulé entre la formation et l’emploi :
Différents postes occupés :
Travail en entreprise :
Statut de l’entreprise :
Salaire annuel ou mensuel :
Pic d’activité/ Répartition sur l’année :
Temps de travail journalier moyen / journée type :
Types de bijoux et matières travaillées :
Démarchage commercial :
Points de vente (boutique, internet, marché) :
Répartition création et commande :
Répartition des tâches en pourcentage :
Ce qui vous plait dans votre métier/ Avantages :
Ce qui est le plus difficile / Inconvénients :
Ce qui vous prend le plus de temps :
D’après vous, quelles sont les perspectives d’emploi actuelles dans le secteur de la bijouterie :
Comment voyez-vous l’avenir du métier :
Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière :
Comment envisagez-vous votre futur professionnel dans 5 ans :
Pourquoi recommanderiez-vous votre métier :
Qu’avez-vous envie de dire à ceux qui veulent exercer ce métier :
Avez-vous un autre point personnel à ajouter :
Pouvons-nous garder contact pour une immersion professionnelle, un stage ?
Connaissez-vous d’autres professionnels susceptibles de répondre à mes questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32424
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyJeu 19 Juil - 23:08

Bonjour Emmma,

Et c'est parti...je te réponds en bleu.

Nom : Prénom : Michel Zimmermann
Mail : bijouterie@zimmermann-quebec.com Tel : 418-692-2672 ( Canada )
Age : 64 ans Date du rendez-vous : 19 juillet 2018

Parcours professionnel : Formation BJO Paris ( de 1971 à 1973 ) Maquetiste en atelier parisien de 1973 à 1978 Artisan à Québec depuis 1978 à aujourd'hui.
Temps écoulé entre la formation et l’emploi : 2 ans
Différents postes occupés :Maquetiste- Artisan indépendant
Travail en entreprise : 40 ans et ce n'est pas fini....et de loin...
Statut de l’entreprise : Artisan indépendant
Salaire annuel ou mensuel : Variable masi très confortable
Pic d’activité/ Répartition sur l’année : Du travail à la tonne toute de l'année, avec beaucoup plus de pression pour la période de Noel
Temps de travail journalier moyen / journée type : de 9H30 à souvent 24H00 et autant de poses que je le veux bien.
Types de bijoux et matières travaillées : Alliances, bagues, pendentifs, boucles d'oreille, argent, or, platine, palladium
Démarchage commercial : À la dispossition des clients aux heures d'ouverture de la boutique. et surtout aucune pression de vente auprès des clients.
Points de vente (boutique, internet, marché) : Boutique au centre ville et un site internet permettant des achats en ligne. Présence aussi sur Facebook, pinterest, instagram.
Répartition création et commande : Aucune réparation provenant de l'extérieur, travail uniquement fait entièerement à la main sans aucun moulage ni sous -traitance, commandes en grandes quantités et une production pour augmenter d'années en années la variété et le nombre de bijoux en boutique.
Répartition des tâches en pourcentage : Paperasses 20 % Discussion client et internet 15 % et 150 % atelier Laughing
Ce qui vous plait dans votre métier/ Avantages : Une liberté de travail qui me permet de créer uniquement des bijoux qui sont en total accord avec ma philosophie, bref en principe le bonheur assuré si on sait accepter les humains tels qu'ils sont, avec en plus un niveau de vie qui m'étonne parfois mais on peut dire mérité.
Ce qui est le plus difficile / Inconvénients : Des efforts physiques assez grand parfois, parfois de la pression et des heures supplémentaires pour satisfaire la clientèle, pression aussi financière entre les rentrés et les sorties de fric irrégulières. Mais comme artisan une liberté exceptionelle que pour rien au monde, Rien au monde je n'échagerais.
Ce qui vous prend le plus de temps : Tout  Laughing  Laughing .......avec une priorité à l'atelier.
D’après vous, quelles sont les perspectives d’emploi actuelles dans le secteur de la bijouterie : Une très belle vie à condition de tout faire pour apprendre au plus vite toutes les techniques qui permettent comme artisan de pratiquement pouvoir tout fabriquer seul en parfait accord avec ses aspirations et sa philosophie de vie.
Comment voyez-vous l’avenir du métier : Ultra positif, à condition d'être ( un peu fou ) totalement transparent face à la clientèle et au public en général ( en personne et aussi partout sur internet, une chance inoui pour les artisans de se faire connâtre au dela de sa ville et de son pays ) et de produire le plus authentique et le plus durable possible, CE qui est possible justement comme artisan LIBRE. Plus le capitalisme proposera des millions de produits sorti d'usine, plus les artisans du monde entier, résistant à l'excitation du système, et ayant à offrir des merveilles, peu importe la gamme de prix, sauront vivre bien et heureux, bien sûr plus facilement dasn certains pays que dans d'autres, because spécialement de folles bureaucraties ) .
Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière : Énorme.
Comment envisagez-vous votre futur professionnel dans 5 ans : De plus en plus heureux.
Pourquoi recommanderiez-vous votre métier : LIBERTÉ
Qu’avez-vous envie de dire à ceux qui veulent exercer ce métier : FONCEZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
Avez-vous un autre point personnel à ajouter : Oui, mais dasn une autre réponse......un rendez-vous....s'est présenté.  Wink
Pouvons-nous garder contact pour une immersion professionnelle, un stage ? OUi, mais pas sur
Connaissez-vous d’autres professionnels susceptibles de répondre à mes questions ? Oui dans ce forum.....


À bientôt

Cheese

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Nanosaure



Messages : 3281
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 40
Localisation : à côté de lyon

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyVen 20 Juil - 11:12

bonjour Michel,

à ta place, je ne laisserais pas mon mail sous cette forme, ton adresse risque d'être récupérée par des robots et tu risques d'être spammé sans cesse ensuite.

Je rebondis également sur une de tes réponses, sur l'achat en ligne possible sur ton site internet: je me demandais s'il y avait beaucoup de commandes faites par ce biais là? car j'ai tendance à me dire que pour un produit haut de gamme et qualitatif et surtout sur mesure comme ceux que tu proposes, les clients doivent quand même avoir envie de se déplacer dans ta boutique, non?

bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32424
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyVen 20 Juil - 18:00

Bonjour Nanosaure,

Merci.

Mon adresse courriel est dans mon site internet depuis plus de 15 ans....et donc oui, j'ai des tonnes de publicité à la con à mettre à la corbeille tous les jours, ce que je fais sagement régulièrement.

Je n'ai pas beaucoup de commandes en ligne, mais sur une année quelques dizaines, qui a elles seules dépassent largement les frais d'hébergement de mon site.

De toute façon, une fois la commande reçue tout se passe ensuite par téléphone avec en général expédition par FEDEX.

Il faut dire que ce sont presque toujours des nord-américians, qui soit me connaissent (*), soit qui sont déjà venus une fois en boutique, soit à qui on a recommandé ma boutique.

(*) Peu importe à quelle occasion, une fois qu'un client a compris une qualité de travail, la mienne ou celle d'un autre, les nords américians font en général totalement confiance, car ils savent qu'en payant avec une carte de crédit, en cas de litige, la compagnie de crédit sera toujours à leur défense. Donc ils commandent en toute tranquilité. Bien sûr de notre côté, mon fils Pierre et moi nous nous fendons en quatre pour qu'ils soient TOTALEMENT satisfait en tout.

Le fait de ne pas avoir peur de tout dire et de toujours donner le prix de bijoux sur notre site premet aux clients potentiels de comprendre que nous jouons carte sur table et sans concession aucune pour ce qui de notre philosophie de travail. De L'authentique et rien d'autre.

Belle journée à toi.

Michel Zim
sunny

P.S. Les touristes qui ont le plus peur de se faire livrer à l'étranger sont les....F.........hé oui.... Wink les canadiens et les américains jamais, qui d'ailleurs payent pratiquement toujours en totalité au moment de la commande.

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Nanosaure



Messages : 3281
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 40
Localisation : à côté de lyon

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyDim 22 Juil - 22:21

merci Michel pour ces précisions.
Quelques dizaines de commandes en ligne, cela me semble pas mal déjà..
Et je n'ai aucun doute sur le fait que tes clients ressortent satisfait de leur achat, même à distance Very Happy

A vrai dire dans mon questionnement je ne pensais pas à la peur de faire l'achat sur internet ou à un éventuel problème ou litige, qui à mon sens sont facilement écartés dès lors que la boutique en question à une réputation de qualité, mais je pensais plus au fait que les clients voudraient voir le bijoux en vrai ou l'essayer avant l'achat. D'autant que pour une certain standing de produits, l’accueil privilégié du client dans la boutique participe également je pense au plaisir de l'achat lui même.

bonne soirée à toi,



Revenir en haut Aller en bas
agoineau



Messages : 432
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 83
Localisation : Saint Pierre & Miquelon/ hiver à Lyon

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyLun 23 Juil - 3:48

bonjour Emma ,bonsoir Michel
Je ne peux pas m'étendre sur ma position de bijoutier, pour Emma, car j'en suis à envisager seulement depuis peu de faire une "micro entreprise", et à mon âge (avancé), ce ne sera pas pour très longtemps! J'ai un stock de bijoux qui devient encombrant, mais je ne peux pas vendre officiellement, sans patente. Idem pour les pierres.
Saint Pierre est bien petit, pour un bijoutier.
Par contre , je voulais dire à Michel que je souligne le coté "confiance" des relations commerciales Nord Américaine, bien loin de la méfiance généralisée de l'Europe, et surtout de la France.
Je connais bien des entreprises Françaises qui n'acceptent pas le paiement par carte pour des commandes internet, et attendent un chèque ou virement pour expédier.
Il faut dire que j'avais été surpris , dans les années 80, par un fournisseur de Floride, de passer commande par téléphone, en donnant mon numéro de carte bancaire, et depuis, je n'ai jamais eu de problèmes, que ce soit pour des pierres ou du matériel. Malheureusement pour moi, je suis obligé de passer par la Poste, car DHL ou les autres n'envoient pas à Saint Pierre et Miquelon, et la Poste, c'est bien long
Abel de SPM
Revenir en haut Aller en bas
d'aymont



Messages : 381
Date d'inscription : 08/02/2012

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyLun 23 Juil - 12:13

Admin a écrit:

les nords américians font en général totalement confiance,
Michel Zim[/size]
En même temps  ils sont en général très honnêtes et courtois en temps que
"fournisseurs" eux mêmes ,même pour des commandes dérisoires, ceci explique peut-être cela ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emmma



Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2018

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyLun 23 Juil - 18:30

Bonjour à tous,

Merci Michel pour ta réponse très détaillée et encourageante! Sur les quelques enquêtes que j'ai menées, certains bijoutiers me paraissent parfois peu enthousiastes quant à l'avenir de la profession. Ça fait du bien d'en voir certains autres plus optimistes.
Je n'ai pas eu beaucoup de réponses jusqu'à présent, alors j'insiste un peu avant de renvoyer mon dossier à la Région, en croisant les doigts. N'hésitez pas à prendre quelques minutes pour répondre à mon questionnaire, même si ce n'est qu'en partie Ce serait très enrichissant! MERCI

Bonne journée à tout le monde et à bientôt!

Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32424
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyMar 24 Juil - 0:19

Bonjour Emmma,

'' certains bijoutiers me paraissent parfois peu enthousiastes quant à l'avenir de la profession........''

On peut expliquer cette position par le fait que l'économie n'est pas si facile en France, et que plusieurs des avis que tu reçois sont ceux de boutiquiers ou d'artisans à la fois, en tout respect, blasés par la vie et par les conditions administratives à supporter jour après jour pour réussir à fabriquer de la bijouterie-joaillerie en concurrence de tout ce qui est bas de gamme et aussi de tout ce qui est importé, de là une faible envie à encourager des jeunes à se lancer dans ce métier en particulier.

Une seule solution, se forger un courage du tonnerre cheers , se débrouiller pour connaître le maximum de techniques cheers pour être le plus indépendant possible comme artisan ( ou excellent ouvrier ) cheers de sorte à pouvoir satisfaire un à un tous les clients cheers qui te confieront leurs projets, et avec le temps voir ta réputation grandir cheers jusqu’à ce que tu dééééééééééééééééééééééééébordes de travail. cheers cheers cheers

Note bien que je suis bien conscient des différences entre Amérique et Europe actuel.

L'intérêt de notre forum est donc bien de partager au maximum TOUT ce qui peut apporter force et indépendance à toutes et à tous, inscrits zou non.

Je vais mettre sur la bande déroulante un message incitant à répondre à ton questionnaire.  cheers  cheers  cheers  cheers

Belle fin de journée, belle matinée  bounce  bounce  bounce  bounce  bounce

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Anne-Valérie



Messages : 6
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 48
Localisation : Paris (pour le moment)

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyMer 1 Aoû - 0:11

Emmma a écrit:
Inscrite depuis peu sur le forum, mais lectrice assidue depuis longtemps, je me tourne vers vous pour une aide éventuelle.
Ma participation, si cela peut t'aider


Nom : Hoh Prénom : Anne-Valérie
Mail : Tel : (je peux te les donner en MP)
Age : 46 Date du rendez-vous : 31 juillet 2018

Parcours professionnel :J'ai été journaliste en presse écrite spécialisée communication-pub-marketing à Paris, avant d'entreprendre une formation de reconversion. J'ai obtenu mon CAP arts et techniques de la bijouterie joaillerie en juin 2014 et dans la foulée, le diplôme de mon école, L'Académie des Métiers d'art. J'ai ensuite fait mon stage de fin d'études chez un émailleur sur lave en Auvergne, puis, sur les conseils de mes anciens profs, j'ai lancé ma boite en mars 2015, Un Vrai Petit Bijou, en Auvergne, où j'ai déménagé entre-temps!
A noter : je n'ai pas de boutique propre, juste un atelier où l'on peut venir me voir sur RV

Temps écoulé entre la formation et l’emploi : 6 mois

Différents postes occupés : en bijouterie, aucun, à part mon stage

Travail en entreprise : Je suis gérante, donc je fais tout, la création, le commercial, le site, le SAV...
Statut de l’entreprise : EURL

Salaire annuel ou mensuel : rien pour le moment malheureusement. D'ailleurs, certaines CMA te préviennent que tu ne feras pas de bénéfices avant 5 ans, au mieux, donc pas de salaire. Une de mes amie bijoutière m'a dit de tabler sur 6 ans...

Pic d’activité/ Répartition sur l’année : Gros pic à Noël, Saint-Valentin, JEMA et l'été avec l'afflux de touristes

Temps de travail journalier moyen / journée type : ça dépend des journées. si je suis à l'atelier, c'est 10h- jusqu'à plus d'heure. Après, j'ai des "journées démarcharge", "journées réassort", "journées shooting-mise en ligne sur le site" et bien sûr je fais des expos et marchés et là, on est plutôt sur du 6h-22h...

Types de bijoux et matières travaillées : Je crée des bijoux en pierre de lave émaillée et argent. C'est un artisanat très local, ce qui me pose quelques problèmes de développement : même si mes pièces uniques sont originales, les gens ne connaissent pas le matériau et c'est un frein à la vente. Mais je ne perds pas espoir !

Démarchage commercial : je le fais en direct le plus souvent : je suis ma seule force de vente et mes créations sont plus parlantes quand j'explique mon métier. Et l'accueil des boutiques est toute le temps chaleureux, contrairement à ce que l'on pourrait penser!

Points de vente (boutique, internet, marché) : Je vends en boutiques (boutiques touristiques, dans des hôtels, dans des galeries d'artisanat d'art, via des asso d'artisans en boutiques ou expos éphémères). Par contre, je ne choisis que des points de vente qui connaissent bien leurs clientèle ET en commission sur les ventes uniquement. Toutes les boutiques qui me demandent un fixe + commission, je n'y vais pas;
sur Internet, très peu parce que je n'ai pas encore eu le temps de m'attaquer sérieusement à mon référencement (d'ailleurs mon site est en jachère en ce moment...), et également en marchés, mais j'en fais peu : je ne choisis que des marchés artisanaux, ou des expos-vente.

Répartition création et commande : création 98%; commande : 2%
Répartition des tâches en pourcentage : disons création 55%; développement 10%, le reste étant.... de l'administratif et de la compta

Ce qui vous plait dans votre métier/ Avantages : Effectivement, la liberté est un moteur; j'adore créer mes pièces, trouver des pierres à inclure dans mes créations, trouver de l'inspiration partout. J'aime aussi beaucoup le contact humain et échanger sur mon métier.
J'ai rencontré beaucoup d'autres artisans sur des manifestations et non seulement leur travail m'éblouit et m'inspire, mais il existe aussi une vraie solidarité entre nous. C'est un ENORME point positif : on s'entraide et on se remonte le moral en période de déprime...

Ce qui est le plus difficile / Inconvénients : On parle souvent de la solitude du créateur... La solitude de l'atelier ne m'angoisse pas, j'en ai besoin pour créer. Mais ensuite, ça se corse : l'artisan d'art est seul : mal représenté, mal fédéré... Du coup, les municipalités, voire départements ou régions sont très peu actifs à promouvoir leurs talents et il est TRES difficile de faire bouger les lignes.
Je suis d'accord avec ce que dit Michel, mais pour avoir rencontré d'autres bijoutiers qui se sont lancés dans les années 70-80, je dirais que la conjoncture s'est franchement durcie et les conditions ne sont plus les mêmes. Depuis 10 ans environ, c'est très tendu. Il faut avoir les reins très solides pour tenir 6 ans sans source de revenu... Et un moral d'acier. Parce que les proches et amis ne comprennent pas ce que l'on vit, ni comment on vit. Après, je suis sûre que ça marche mieux pour certains, et tant mieux pour eux. A titre personnel, le "déclassement social" a été très violent.
Concernant les points de vente, la situation aussi se dégrade. On est passé du temps béni où les boutiques ACHETAIENT votre stock (ça, je n'ai pas connu, je ne suis pas certaine que ça existe encore...), à une commission sur les ventes (de 10 à..... 50%) à des systèmes de fixe+commission sur les ventes, que personnellement je refuse.

Ce qui vous prend le plus de temps : Je dirais l'administratif, même si c'est du ressenti et que dans les faits, c'est certainement sur la création que je passe le plus de temps. Mais je ne vois pas le temps passer à l'atelier... C'est mon chien qui me rappelle les heures des repas (très efficace comme horloge!)

D’après vous, quelles sont les perspectives d’emploi actuelles dans le secteur de la bijouterie : Je crois qu'il y a autant de perspectives que de profils

Comment voyez-vous l’avenir du métier : Je pense qu'il y a de la place pour tout le monde, que ce soit les petits génies du logiciel, les artisans qui aiment le fait-main ou ceux qui sont incapables de créer mais sont de super "faiseurs". Je pense qu'il y aura toujours de la place pour ceux qui ont des idées, de l'envie et qui créent des choses originales.

Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière : En fait, je ne raisonne pas en terme de carrière. Par contre, je constate que sur 3 ans, j'ai déjà beaucoup évolué : mon travail s'affine, ma technique se perfectionne, mes idées me portent sur d'autres sujets, d'autres matériaux, d'autres produits.... L'évolution est presque infinie!

Comment envisagez-vous votre futur professionnel dans 5 ans : Bah toujours dans mon atelier, mais avec un salaire ! :-)

Pourquoi recommanderiez-vous votre métier : Parce que c'est un métier de passion, de réflexion aussi, de patience et de fougue, de partage, d'envie et d'amour. Que demander de plus ?

Qu’avez-vous envie de dire à ceux qui veulent exercer ce métier : Je leur dirais de foncer, surtout s'ils ont des idées originales et de l'envie ! Mais foncer en sachant ce qui les attend...

Avez-vous un autre point personnel à ajouter : Je ne pense pas

Pouvons-nous garder contact pour une immersion professionnelle, un stage ? Non malheureusement, je ne peux pas prendre de stagiaires : je vis un peu au fond des bois, à 6 km du commerce le plus proche et à moins d'avoir un stagiaire prêt à se payer un hôtel, je me vois mal l'héberger chez moi...
Connaissez-vous d’autres professionnels susceptibles de répondre à mes questions ? Je pense que vous allez avoir des retours via ce forum :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://unvraipetitbijou.wordpress.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 32424
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptyJeu 2 Aoû - 23:45

Voici le contenu que j'ai reçu ce matin via mon adresse courriel.

******************************************************


Nom : Prénom : Faucon Arthur
Mail : Tel : faucon.86140@gmail.com
Age : 22 ans

Parcours professionnel : CAP bijouterie option polissage
Temps écoulé entre la formation et l’emploi : 3 ans de formation et embauche en CDI avant la fin de mes études
Différents postes occupés : juste polisseur
Travail en entreprise : 1 an de polissage
Statut de l’entreprise : sous traitants grosse maison
Salaire annuel ou mensuel : de misère 1400 euros
Pic d’activité/ Répartition sur l’année : toute l’annee 50 bagues/ semaines plus de la réparation
Temps de travail journalier moyen / journée type : 6 ou 7h 12h et 12h30 22h en moyenne
Types de bijoux et matières travaillées : bague collier bracelet piecing iPhone ... en  platine or ou argent
Démarchage commercial : aucune
Points de vente (boutique, internet, marché) : site internet mais plus de la sous traitance
Répartition création et commande :
Répartition des tâches en pourcentage :
Ce qui vous plait dans votre métier/ Avantages : donner un maximum d’eclat A un bijoux pour le voir fini
Ce qui est le plus difficile / Inconvénients : avoir le plus belle éclat sans aucune rayure au la binoculaire
Ce qui vous prend le plus de temps : le jaconas !!!!
D’après vous, quelles sont les perspectives d’emploi  actuelles dans le secteur de la bijouterie :
Comment voyez-vous l’avenir du métier :
Quelles sont les perspectives d’évolution de carrière :
Comment envisagez-vous votre futur professionnel dans 5 ans : j’ai changer de corps de métiers du à mes ancien patrons
Pourquoi recommanderiez-vous votre métier : travail très recherche peu de demande et beaucoup de travail avec des belle pièces
Qu’avez-vous envie de dire à ceux qui veulent exercer ce métier : fonce !!!!
Avez-vous un autre point personnel à ajouter :
Pouvons-nous garder contact pour une immersion professionnelle, un stage ? Étant donné que je ne fais plus parti du métier je vais dire non mais si vous avez besoin de conseil ne pas hésiter
Connaissez-vous d’autres professionnels susceptibles de répondre à mes questions ? Oui quelque un

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Emmma



Messages : 5
Date d'inscription : 03/07/2018

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptySam 4 Aoû - 20:16


Merci Anne-Valérie, merci Arthur et merci Michel!

Ça y est, j'ai finalement envoyé tous mes documents à mon conseiller Pôle Emploi qui a dû/doit poursuivre les démarches avec la région. En attendant je croise les doigts et je crois en ma bonne étoile Wink
Indépendamment de mon objectif, c'est vraiment intéressant de confronter le quotidien du métier et les expériences de chacun, et de noter dans un coin de sa tête quelques conseils précieux.
Je vous dirai ce qu'il en est finalement du financement dès que j'ai une réponse; Si elle est positive, je serai enchantée de partager mon parcours avec ceux que ça pourrait aider ... Mais ... chaque chose en son temps Wink Let's see!

Bonne journée à tous!

Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32424
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  EmptySam 4 Aoû - 20:56

Bonjour Emmma,

Super, je te souhaite une réponse positive. cheers cheers

Tiens nous au courant.

Belle fin de journée

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Contenu sponsorisé




Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty
MessageSujet: Re: Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région    Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de quelques âmes charitables et compatissantes pour remplir un questionnaire sur le métier de bijoutier, afin d'obtenir un financement par la Région
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: APPRENDRE :: Formation ...autodidacte.....école.....maître.....-
Sauter vers: