Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
.............................................................................Ce coronavirus et les décisions prises par la majorité de nos gouvernements nous imposent quantité de contraintes désagréables. Heureusement nous avons, pour la majorité, accès à internet nous permettant des échanges et des partages qui participent à rendre cette période moins difficile. Vous aimez la bijouterie-joaillerie ? Vous voulez en connaître plus ? Vous avez des questions sur les techniques classiques qui nous rendent libres et heureux ?...Alors rejoignez-nous sans tarder. Magnifique journée à toutes et à tous. ( un peu long je sais.....) ............
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Une bague, plein de défauts

Aller en bas 
AuteurMessage
FluteMagique



Messages : 6
Date d'inscription : 23/09/2019
Localisation : Lyon, France

Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts EmptyLun 23 Mar - 13:59

Salut à tous,

Comme je n'ai pas de chalumeau (et que je ne sais pas faire de brasure de toute façon Suspect ) je me suis essayé hier à faire une bague que j'avais en projet depuis quelques temps et qui ne nécessite pas de soudure.

Avec les moyens du bord :
Etau + cheville faite maison, boc-fil, plaque de laiton, pointe à tracer, limes de moyenne qualité, fraise boule et brosse laiton montées sur dremel, et un triboulet + Maillet plastique.

Ce que j'aurais aimé avoir en plus : compas à pointes sèches (il y a un nom officiel ?), matériel pour polir (oui mais quoi ?), de la dextérité...  Shocked

Voilà le résultat :
Une bague, plein de défauts Baguec10

en tout et pour tout, ça m'a pris environ 1 heure.

Sur le principe je me suis inspiré d'une forme de clé dans le genre de ça :
Une bague, plein de défauts 1f5dd

Et donc les nombreux défauts où j'aimerais avoir vos conseils d'améliorations :
Dans l'ordre chronologique de fabrication:
1/découpe du plané :
j'ai tracé les 2 côté de la bagues, puis découpé au boc-fil (légèrement à droite comme je suis droitier, pour reprendre ensuite à la lime). C'était pas mal pour le premier côté, mais quand j'ai voulu faire l'autre côté, impossible de faire pareil, car ça voudrait dire avoir la largeur de la bague pour tenir le plané de la main gauche, et tout le reste du plané non tenu (et donc proportionnellement très lourd). J'ai donc limé à gauche du trait pour pouvoir tenir le plané de la main gauche (mais du coup beaucoup moins précis pour voir mon trait)
Vous faites ça comment ?
Et j'ai limé le "corps" de la clé en demi-jonc pour simuler une tige de clé ronde. Et réduit l'épaisseur du rectangle qui va recevoir les dents.

2/ découpe des dents de la clé. Là c'est le début du drame ! silent
Tellement petit que j'ai plus ou moins tout fait à la scie bocfil (les limes étant trop grosses pour les plus petits creux), et j'ai entamé une des grandes dents en sciant pas tout à fait perpendiculaire au corps de bague (et cette grande dent déjà ratée a été détruite lors de l'étape suivante, on voit une seule dent alors que ça devait être symétrique à l'origine). Comment on fait pour scier perpendiculaire ? Il y a des astuces ?
Est-ce que mon idée était trop ambitieuse (trop peu de métal).

3/ Mise en forme de la bague sur le triboulet.
ça ne s'est pas trop mal passé, sauf que la bague était un peu trop large, et j'ai eu beaucoup de mal à la remettre à la bonne taille (j'ai fini par la resserrer à la main, elle était carrément ovale, et je l'ai arrondie à nouveau sur le triboulet). Comment on peut "resserrer" le diamètre d'une bague sur le triboulet (avant soudure éventuelle, ou dans mon cas sans soudure)

4/ Fraisage des 3 dépressions creux de la "tête" de la clé.
Drame N°2, ma fraise boule, dans son élan, avait à chaque fois tendance à rouler en avant (et surtout à envoyer la bague en arrière vue qu'elle n'est pas fermée). ça vous fait ça aussi ? Vous auriez fait comment ces creux ?

5/ "polissage" si on peut appeler ça comme ça...
Je n'avais qu'un embout "brosse en laiton", ça a fait briller, mais le fini est très moche (plein de rayures). Vous utilisez quoi pour polir simplement ?
Je n'ai pas osé utiliser de papier de verre, même fin, de peur de trop retirer de matière.

6/ pas réussi à faire un détail que j'aurai aimé :
Au niveau des dents de la clé, après avoir réduit l'épaisseur de cette partie, j'aurais aimé réussir à limer la tige en demi-jonc aussi à cet endroit là car je risquai d'attaquer les dents elles-mêmes, mais je n'ai pas trouvé comment faire. Une idée ?

Voilà, de manière générale, je suis intéressé pour savoir comment vous auriez fabriqué cette même bague, même de manière complètement différente ?

Merci à ceux qui aurons lu jusqu'ici, et aussi à ceux qui pourrons m'apporter leurs lumières ! sunny
(surtout qu'ici, il faut plutôt gris aujourd'hui)
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 1188
Date d'inscription : 29/02/2012

Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Re: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts EmptyLun 23 Mar - 15:58

Bonjour FluteMagique ,

Pour un "premier galop" je trouve que le résultat est très prometteur avec le peu d'outillage que tu décris ! tu trouveras sur ce forum des listes d'outillage nécessaire pour bien débuter avec la fonction de "Recherche" ( POUR DÉMARRER LE MÉTIER   LISTE NON EXHAUSTIVE D’OUTILS MINIMUM POUR DÉMARRER LE MÉTIER EmptySam 26 Nov 2011 - 10:15)     je suis certain que tu vas acquérir très rapidement les bons reflexes et très franchement si :dans ta tête tu en as envie de réussir et créer le reste suivra !

Tu découvriras que dans les limes de bijoutier tu trouve différentes grosseurs de taille :O 1 2 3 4 5 6 7 8 ....plus le chiffre est élevé et plus la denture est fine , pour les lames de bocfil  on trouve aussi des lames differentes mais là un autre code intervient ,tu as aussi des cabrons avec des toiles d’émeri ,tu pars des grains de 40  60 120 180 220  240  ........800 1200 2000 ........ moi je vais à 12000 avec les micromesch   donc tu vois tu as aussi le choix Very Happy et ensuite tu passes aux feutres  à polir et la tu utilises une pate a polir  et la tu as le choix mais sur ce forum une seule suffit .......

Bon courage et d'autres vont te répondre mais nous ne sommes pas tous dans le même "hémisphère" ou à la même heure avec le décalage .......

Cheese
Revenir en haut Aller en bas
LucienL

LucienL

Messages : 286
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Re: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts EmptyLun 23 Mar - 18:58

Salut Flutemagique,

En guise de compas à pointes sèches, j'utilise souvent un baluste de dessinateur (compas à vis de réglage d'écartement) avec deux pointes sèches. Ces instruments ne sont plus à la mode, mais très utiles pour nous.

Et pour certains besoins, pour tracer sur du laiton (aliage tendre) j'utilise les becs du pied à coulisse, en effleurant sans appuyer.
Pour la fraise boule qui ripe, c'est habituel, il faut trouver une position pour tenir bien ferme, et appuyer très peu.
Revenir en haut Aller en bas
FluteMagique



Messages : 6
Date d'inscription : 23/09/2019
Localisation : Lyon, France

Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Re: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts EmptyMer 25 Mar - 15:10

Bonjour,

Merci pour vos réponses. Je vais essayer de m'équiper un peu mieux et continuer mes essais.

Pour finir/polir, vous utilisez quoi en général ?

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
mamboella



Messages : 1188
Date d'inscription : 29/02/2012

Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Re: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts EmptyMer 25 Mar - 16:35

Bonjour ,

Sur la page d’accueil tu as une rubrique : TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Tout sur le polissage..........

amis
Revenir en haut Aller en bas
TimTamTom



Messages : 3134
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 47
Localisation : Mamoudzou

Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Re: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts EmptyMer 25 Mar - 18:13

Bonjour,
3/ dans le principe ça marche comme ça
Une bague, plein de défauts Clzo10
Pour réduire un anneau non fermé:
tu tiens le triboulet ET le métal dans la main gauche si tu es droitier
tu bloques le métal avec ton pouce gauche à un niveau du triboulet plus étroit que le diamètre de ton anneau
tu frappes avec le maillet en porte à faux sur le métal à droite de ton pouce, sans te faire mal si possible!
en images ce serait mieux mais bon...

2/ les dents sont vraiment trop petites et trop "méchantes", ont voit qu'elles vont faire mal au doigt qui portera cette bague

6/ pour limer sans abîmer les dents, tu peux utiliser ton pouce gauche comme "cale" ou "guide" pour la lime. C'est expliqué en vidéo par Michel dans une vidéo sur... le serti clos je crois... ou le serti griffe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une bague, plein de défauts Empty
MessageSujet: Re: Une bague, plein de défauts   Une bague, plein de défauts Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bague, plein de défauts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: VOS OEUVRES ET INSPIRATIONS :: Vos bijoux et créations-
Sauter vers: