Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...........................................Vous aimez les métaux précieux ! Vous aimez les cailloux, pardon, vous aimez les pierres fines et ornementales ! Vous aimez le travail fait entièrement à la main sans aucun moulage ! Alors peut être que la bijouterie-joaillerie est faite pour vous. Inscrivez-vous sans tarder à ce forum des plus généreux dans le métier. Belle et bonne journée.........................................

 

 Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rascar Capac

Rascar Capac

Messages : 1869
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 53
Localisation : Namur

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyVen 31 Juil - 17:30

.
Passionnant ce post. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32215
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyVen 31 Juil - 17:36

Bonjour LucienL,

Super. cheers cheers cheers cheers

Super mignonne cette petite barque. 4/10 mm est vraiment mince...mais je suis certain que tu recommencera vite avec du 8/10 mm ou du 10/10 mm

Ces outils d'ajusteurs sont des merveilles, parfaitement adaptés pour vérifier un travail de ciselage.

Merci beaucoup pour ce formidable reportage....passionnant. Tu me donnes envie de me trouver une idée de bijoux avec ciselures.

Très belle fin de journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
LucienL

LucienL

Messages : 353
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyVen 31 Juil - 18:38

Merci pour vos encouragements.
Prochain épisode : un vieux tube de Claude François ...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32215
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyVen 31 Juil - 19:00

Si j'avais un marteau...



cheers cheers cheers

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Raquel



Messages : 169
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 48
Localisation : bourgogne Yonne

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 9:16

Quelle sophistication!!!!! J'adore tes gabarits des curves!! Bravo!!!! Et rapide en plus!!! J'avoue que pour le modele ( attention' ce n'est pas une critique), je trouve plus simple, pour une pièce comme cela, de la faire d'une manière plus traditionnel ( plaque scie, soudé' embouti, etc). Mais c'est un bon excercice pour commencer. Mais l'avantage de la ciselure c'est, vraiment, faire des volumes qu'on ne peut pas faire autrement. ( bah, oui..... en cire 😋😋😋😋😋) Donc, ce que je veux dire c'est que je te "conseille" ( après, chacun fait comme ça lui chante) de ne pas avoir peur à te lancer dans des volumes vraiment compliqués. Que tu ne pourrais pas faire autrement. Quite a passer plusieurs jours sur une pièce. Aussi, réfléchir aux aplats. La ciselure ce n'est pas seulement des volumes, c'est aussi la possibilité de texturer les surfaces ( on va dire, le devant, ou la face, je ne trouve pas le mot, désolée) avec des effets vraiment interessants et assez uniques de la ciselure. C'est en faisant plusieurs niveaux des volumes, comme un dessin en ombre et lumière et des curves vraiment intriques qu'on se retrouve a devoir questionner et défier la technique. Je ne sais pas si je m'explique bien. Mais vu ton niveau de travail, la passion Que tu est en train de mettre pour tes outils, etc, je trouve que tu est le candidat parfait pour être un excelent ciseleur. Et la ciselure, à mon avis, c'est un élément de décor. Ce n'est pas pour rien que on l'utilise très souvent pour des motifs vegetaux. Car, pour moi c'est la seule technique qui permets de reproduire les formes et les niveaux de volumes que la nature nous offre. Dans ce sens, elle est plus complète que la gravure. Alors, mon conseille c'est, celui la. Essaye de travailler de motifs, plus que penser à l'objet, pour t'exercer. Et n'ai pas peur d'y passer du temps. A l'école on passait trois mois pour un seul dessin. Ça peut te paraître bête mais, cela t'oblige tellement a t'interpeller sur les solutions a trouver, les outils a utiliser etc, que c'est un vrai dialogue avec la technique. Et c'est passionnant. Bon, je dis tous ça mais, avec tout ce que j'ai oublié, et tous tes recherches que tu nous a partagés, je te sens plus avancé que moi 🤗🤗🤗. Seulement, comme c'est une technique que j'adore ( je regrette vraiment que la vie ne me donne pas le temps ou les possibilités de l'exercer plus souvent), et comme c'est difficile de trouver de gens qui l'aiment vraiment, j'adore partager les émotions qu'elle me procure. Et je te donne une opinion, c'est tout. Loin de moi l'idée de dire aux gens ce qu'ils doivent faire ou pas.
J'attends avec impatience la suite de tes aventures. Très belle journée.
Raquel
Revenir en haut Aller en bas
Raquel



Messages : 169
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 48
Localisation : bourgogne Yonne

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 9:24

Et pour les épaisseurs, je travaillait avec de 6/10. On peut faire plus épais, mais bon, plus épais, plus dure, donc.... Alors, la question de la limite de frappe elle est bien réel. Ça m'est arrivé de perçer la plaque en voulant faire de beaux goudrons sur un tube. C'est aussi, un équilibre à trouver. Si tu comptes faire un volume si important comme ta barque, c'est évident qu'il faut travailler sur 10/10 ou 8/10 minimum. Ça dépends aussi du projet....
Revenir en haut Aller en bas
LucienL

LucienL

Messages : 353
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 12:06

Merci Raquel.

Pour ce début en solo, j'ai choisi cette forme de petite barque parce que j'en avais très envie, et qu'à défaut de compétence je m'accroche à la motivation (que j'utilise comme moteur pour progresser en culture et en compétence *1 ).
C'est de l'apprentissage par tatonnement, je sais que je peux me tromper et aboutir à un échec temporaire, c'est un risque que j'accepte. Ce ne serait un échec définitif que si je renonçais à trouver les raisons de l'échec que si je renonçais.

Pour commencer : le choix du modèle est dicté par l'envie, par la taille modérée (je n'ai pour l'instant que des petits boulets), et par les formes du modèle : des courbes à respecter avec une symétrie, et quelques angles ou arêtes à l'avant et à l'arrière.
J'ai commencé par les grands arrondis du milieu, sans bien savoir comment faire les angles. Alors je les ai formés très progressivement, mais en craignant très fort de déchirer le métal. Une fois cette forme obtenue, j'ai retourné pour tracer les lignes de jointures des planches. C'est dans les bateaux réels une structure que j'adore car c'est un réseau de courbes bien coordonnées et courbées dans tous les plans (au sens d'un repère orthogonal).
J'ai simplifié et tracé moins de joints que je n'aurais dû.
Je suis raisonnablement satisfait de ce premier essai, mais je sais bien que je dois améliorer.

Ciselure, ou découpe et brasure ?
Sur la technique de construction pour cette forme, je suis certain que la ciselure est LA bonne technique. Une construction par découpe et soudure serait beaucoup plus complexe. J'évalue que j'ai passé entre 4 et 6 heures en ciselure.
J'aurais pris le même temps à tracer et découper à partir de métal à plat, il aurait fallu que je découpe et mette en forme un gabarit d'assemblage, pour ensuite galérer avec l'assemblage complexe par brasure avec des brasures très rapprochées (dimension maximale 32 mm, au moins 11 pièces à assembler dont 9 planches en simili parallèle).
J'ai étudié (du point de vue théorique) des ouvrages et documents traitant de la construction en réel (et en bois) de ce type de barque. C'est un travail très minutieux qui tient plus de l'ébénisterie que de la charpente. Les planches de bordé de ce type de coque sont d'abord débitées à plat selon des tracés en formes de C ou de S allongés.




( *1 ) E=MC2 est une formule formidable, et particulièrement dans le sens suivant
Efficacité = Motivation x Compétence x Culture où x est le signe de la multiplication
La Compétence, c'est le savoir faire pratique.
La Culture, c'est le savoir général, tout ce qui est glané par la curiosité, c'est ce qui permet de s'adapter à des situations nouvelles.
Pour être efficace, il faut les trois ingrédients, si l'un est à zéro, alors le résultat est nul.
Pour tout apprenti, les deux C sont à des niveaux faibles, mais la Motivation, la patience et la tenacité (attention aux bons dosages respectifs) peuvent aider à améliorer Compétence et Culture.

Ce fil :
Une grande partie des informations que j'écris dans ce fil sont le résultat de mes recherches pour améliorer la partie technique de ma culture en ciselure.
Jusqu'à maintenant, je n'ai pas fait grand chose pour améliorer la partie artistique de ma culture en ciselure, mais je note bien tes observations et tes émotions Raquel.
J'ai beaucoup à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Raquel



Messages : 169
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 48
Localisation : bourgogne Yonne

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 13:54

J'insiste, j'adore ton approche pour l'apprentissage et c'est la manière dont je me prends aussi. Et tu as raison, la technique choisi tien à chacun et en aucun cas il faut te justifier. Chacun travaille de la manière qui lui est propre est c'est cela, je trouve, être un artisan. J'aime beaucoup, aussi, la recherche que tu fais de la construction d'un bateau pour t'inspirer dans la fabrication de ton adaptation.
Mon intervention voulais dire autre chose. C'est seulement, peut être, un détail de vocabulaire qui n'a pas trop d'intérêt en réalité et qui, de plus, ça change par rapport à la langue. N'oublie pas que j'ai appris en argentine, alors, par fois j'interprète autrement quelques subtilités du vocabulaire. Je parle des different mots qu'ont utilise pour parler d'orfebrerie, ciselure, gravure, etc. C'est pinailler, c'est tout. Je voulais juste dire que, n'oublie pas que la ciselure c'est une technique de décors de surfaces et pas forcement de fabrication d'objet. La fabrication de l'objet, moi, j'aurais dis que c'est l'orfebrerie ( n'importe la technique que tu utilise, tournage, emboutissage, soudure, etc) et que la ciselure c'est le décors que tu as fais, sur ton objet. Mais bon, ce n'est pas pour entrer dans un débat, ni quoi que c'est soit.
Ta démache est la bonne, est je sais comment c'est difficile d'attaquer une surface plane et réussir la forme que tu as fait. Je le compare à l'angoisse de la page en blanc qui peuvent avoir les écrivains, tellement c'est difficile de choisir ou commencer, jusqu'au aller, par devant, par derrière, je trace avant, je trace après, etc, etc.
Tu as réussi des angles qui son pas simple du tout. Surtout, en solo. Bravo! Sincèrement.
Même, déjà de parler, ça me motive pour me remettre. Il y un copain dans le coin qui voudrais s'essayer aussi. Ça m'aide à me remettre dans le bain, à me rappeler des choses, dépoussiérer les outils et peut être réfléchir à un projet que, seule, surement, je n'aurais pas fait. C'est ça l'avantage du partage. Tout le monde sort gagnant.
Passe une très belle journée avec la douce musique du marteau qui caresse le ciselet, tic qui tic qui tic qui tic.....
Raquel
Revenir en haut Aller en bas
Raquel



Messages : 169
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 48
Localisation : bourgogne Yonne

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 14:07

Après tout ce blablabla de case pieds, je te pose une question
Quant tu a retourné ta pièce et recollé dans la poix pour faire te goudrons ( tes lignes verticales sur le bombé. Désolée, je ne connais rien aux bateaux, je ne sais pas si je me fais comprendre)...
As-tu bien remplie de poix ton creux avant de le coller dans le boulet? J'imagine que oui, mais je demande quand même, au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
LucienL

LucienL

Messages : 353
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 14:43

J'ai bien compris ce que tu dis de la technique de décoration de surface.
Dans mes lectures, j'ai vu que c'était en particulier tout l'art du ciseleur sur bronze, qui transforme la surface du métal d'une statue.
J'ai vu aussi que c'est le travail avec les matoirs, le tracé matis par exemple.
J'ai fait un essai découverte de tracé matis, et cela m'a plu.

J'y reviendrai plus tard. J'ai quelques matoirs, j'en ferai d'autres en essayant des structures fines (au pointeau, au grès ...).
Mais avant de texturer des surfaces, il faut que je je sache faire ces surfaces, et aussi que j'aie des idées intéressantes.

J'ai bien vu les subtilités de langage, la signification d'un mot change avec le temps, d'une région à l'autre, et entre deux professions proches. C'est compliqué à découvrir et apprendre pour un amateur, mais cela m'intéresse aussi.


Oui, avant de retourner la coque, j'ai rempli de poix le creux de la coque, je l'ai laissé durcir, puis j'ai chauffé la poix du boulet pour "coller". Sans résistance de la poix à l'intérieur, j'aurais tout écrasé.
J'ai aussi compris qu'après la mise en ciment (collage) je devais nettoyer les traces de poix sur le métal que je vais travailler. Sinon, le ciselet ne glisse pas bien, et le poli de sa surface peut s'abimer à cause des grains de sable de silice contenus dans la poix. J'ai trouvé que la poix de cette recette est facile à nettoyer avec un chiffon imbibé d'alcool à brûler.
Revenir en haut Aller en bas
Raquel



Messages : 169
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 48
Localisation : bourgogne Yonne

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptySam 1 Aoû - 21:28

Super!!!
Revenir en haut Aller en bas
Nanosaure



Messages : 3265
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 40
Localisation : à côté de lyon

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyMar 18 Aoû - 11:29

Je n'ai qu'un mot qui me vient à l'esprit: Magnifique.

Autant tes outils, que ta démarche, que ton essai.
Merci LucienL de nous régaler.

Revenir en haut Aller en bas
LucienL

LucienL

Messages : 353
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyMar 25 Aoû - 10:30

Ce matin, un peu par hasard, j'ai trouvé des explications intéressantes sur les sables de fonderies, dans un fil du forum "usinages".
https://www.usinages.com/threads/sable-de-fonderie.40928/

Pour simplifier, on trouve dans les sables de fonderie ,
des sables "verts" (sable de fontainebleau + argile bentonite hygrophile + eau)
des sables "rouges" (sable de fontainebleau + argile oléophile + huile)

Le sable de fonderie vendu par Esprit Composite est de type rouge.

Le type, et donc la présence ou non d'huile, va jouer un peu sur les proportions du mélange pour la poix.
S'il y a déjà de l'huile dans le sable de fonderie, il faut rajouter moins ou pas d'huile ou graisse dans la poix.
La proportion totale de matière grasse dans la poix étant faible, cet ajout via le sable peut jouer de manière notable.

C'est vraiment comme pour les sauces délicates en cuisine, il faut gouter en cours de cuisson et ajuster les ingrédients si besoin Wink

J'ai donc ajouté des précisions dans mon message du 28 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
LucienL

LucienL

Messages : 353
Date d'inscription : 31/07/2015
Localisation : Paname sud

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyDim 20 Sep - 20:32

Pour mon cinquième exercice de ciselure (et oui, j'en suis encore à les numéroter),
je me suis inspiré d'une feuille.
J'ai fait des erreurs diverses, j'en suis venu à bout, j'ai noté ce ue je devrait surveiller mieux les prochaines fois (respect du tracé principalement).

Et pour faire cet exercice, j'ai dû faire six nouveaux ciselets.
Le carré de plané faisait 45 x 45 mm au début, je ne l'ai pas remesuré à la fin.

Entre la droite et la gauche de la feuille, j'ai changé de marteau pour les nervures secondaires. C'est la partie droite que je préfère, faites avec mon tout petit marteau de 15 grammes et un mini traceur de 1 mm.
Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 IMG-9712
Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 IMG-9713
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 32215
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 EmptyLun 21 Sep - 20:31

Bonjour LucienL,

Magnifique exercice, ultra riche en enseignement.

Pas de doute le ciselage est une super technique cheers cheers

Merci beaucoup pour ces deux photos.

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Contenu sponsorisé




Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )   Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix ) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ciselure : débuts en amateur ( Incluant recettes détaillées pour la poix )
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Gravures et ciselures sur or, sur argent .......sur acier....-
Sauter vers: