Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
...................................Alors je demande conseil à la communauté. Avez-vous des cours du soir/association/atelier/ou même professionnel qui cherche un "apprenti" contre conseil en Marketing/Digital/Entrepreneuriat sur Paris à me conseiller/m'orienter ? ....Merci à vous pour vos précieux conseils........Bonne journée.......Charlotte ( Contactez '' Chacha '' Membre du forum ou Admin qui fera suivre )

Partagez | 
 

 soudure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
beobi

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 48
Localisation : Bretagne

MessageSujet: soudure   Jeu 12 Aoû - 9:23

Bonjour Michel,

Hier, j'ai expérimenté ta technique de soudure, en faisant des "encohes" afin d'y glisser le paillon... Je n'avais pas dû bien comprendre tes explications, car je ne suis parvenue à rien de bon.

J'aimerais bien un schéma explicatif, si c'est possible, s'il-te-plaît.

Merci d'avance !

Béobi, qui te salue !
Revenir en haut Aller en bas
http://bijouxbeobi.canalblog.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Mer 25 Aoû - 19:43

Bonjour Beobi,

Tu as beaucoup de patience cheers ......et moi....je m'excuse du retard à te répondre Embarassed .

Cette méthode est utile pour des surfaces plates où les soudures ( argent ou or ) ont du mal à s'infiltrer sous de grandes surfaces qui auront à se toucher complètement.

Je sais qu'il est possible d'amortir d'abord des paillons de soudure sous la pièce à souder sur une grande surface, mais trop souvent la soudure ne refondant pas toujours totalement, après avoir chauffé pour souder le tout, la pièce gardera une trop grande distance avec la surface sur laquelle on désirait la souder.....et bien souvent finalement il manquera de soudure.

Cette méthode est plus facile avec des soudures très faible...mais aussi plus risqué...la soudure faible ayant tendance à monter là où on ne le désire pas.

*******************************

Je préfère donc dans ces cas........

où il faut souder un motif à plat sur une autre grande surface, créer artificiellement un très leger espace entre ces deux éléments à souder.

Avec une échoppe très pointue, je fais des petites coches, ridiculement petites,nettement moins que le dizième de millimètre, et une fois boraxé le tout, je chauffe et m'assure que tout est toujours bien en place, attaché avec du fil de fer ou non, c'est selon.

Je mets ensuite une quantité de paillons suffisantes, en des endroits extérieurs où je sais que je pourrai retoucher le tout une fois la soudure réussie.

Mais c'est une méthode qui est rarement nécessaire, car pour les tout petits motifs, il existe toujours suffisamment d'espace ( les plats ne sont pas toujours si plat qu'on ne le pense ) entre eux et la surface sur lesquelles on voudra les souder.

L'un des secrets d'une soudure réussie, est de mettre dès la première chauffe aux bons endroits, la quantité de soudure exact et nécessaire.....Trop est souvent mauvais et pleins de problèmes et de pertes de temps pour enlever l'excédent...lorsque possible......et pas assez demande de recommencer.................

Il faut donc imaginer le volume à combler et le volume du paillon qui correspondra à ce volume à ajouter....pas toujours facile....

J'espère que ces longs propos ( difficile de faire court Laughing ) te mettront sur des pistes efficaces à la cheville.

Belle et bonne journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
beobi

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 14/02/2010
Age : 48
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: soudure   Jeu 26 Aoû - 19:59

go]ze=18]Bonsoir Michel,

Pas de problème pour le retard de réponse ; souvent, je me demande comment il t'est possible de répondre à tout le monde.

En ce qui concerne les soudures, je me rends compte que c'est une opération très délicate, et je sens aussi que je ne suis pas encore au point. Alors, j'expérimente !

Merci pour les conseils et à bientôt à tout le forum !!!

Béobi[/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://bijouxbeobi.canalblog.com/
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Soudure argent, nouvelles questions !   Dim 12 Sep - 15:04

Je rebondis car pour moi aussi la soudure est encore un art compliqué et non maîtrisé encore !
J'y arrive parfois (et c'est un bonheur ! simple mais réel !) mais....

J'ai lu qu'on peut utiliser du "rouge" (mélange de gouache/goutte d'alcool - cognac ou quoi? ou bien terre d'ocre et eau) pour protéger les soudures déjà faites quand on doit en faire une autre pas loin mais après (selon le relief/la forme de la pièce je ne vois pas toujours comment faire en meme temps !)..
Qu'en pensez/savez-vous d'expérience ???
Autre techniques possibles (à part le faible/fort/moyen/etc) ??

Comment réaliser une longue soudure (un serti complet, sans griffes donc, entourant cette grande pierre - 8cm de large - mais je change de formule sur cette pièce car je ne maitrise pas justement !!!!)


(Photo d'une étape de test/réflexion en cours)

Ps : je soude surtout avec des paillons de brasure d'argent.. on m'a conseillé du n°6 et n°8... c'est la fameuse "dureté" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Dim 12 Sep - 21:17

Bonjour Solaime,

Dans cette histoire de '' rouge '' pour protéger, il y a du vrai....mais je ne m'en sert jamais...jamais.

Premièrement il ne faut jamais souder avec la présence d'une pierre ( sauf les diamanst bien boraxés) comme sur ta photo.....la flamme massacrerait à coup sûr la pierre.

Il est possible de faire ( sauf cas extrêmement rare, j'insiste extrêmement rare) toutes les soudures avec la même soudure d'argent, la même soudure d'or et encore plus facile la même soudure de paltine.

Rien ne t'empêche non plus de faire toutes les soudures à faire en une seule fois.

En me référent à ta dernière photo, une fois soudées les deux pattes passant sur ta pierre, tu pourrais glisser cette pierre latéralement en place et l'empêcher de bouger en ajoutant dans ton découpage deux petites griffes à gauche et à droite que tu pourrais relever une fois la pierre en place, ainsi elle ne pourais ni glisser à droite, ni à gauche.................une autre solution pour souder serait l'usage d'une soudure laser......mais...bon....

Plus difficile, mais possible, serait de faire des rivets à l'arrière de ta plaque, en faisant un petit trou un plus loin sur le rebord des tes deux pattes qui feraient une virage de plus à l'arrière de la plaque......ajustage pas facile mais possibe.

Pour toutes les pierres je préfère toujours trouver moyen de faire une sertissure et de les sertir ( à froid ).

Si besoin, n'hésites pas à poser d'autres questions....

Je te souhaite un très agréable dimanche.

Michel Zim
sunny

P.S. J'ai dormi au moins douze cette nuit...super... Sleep cheers


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: soudure   Dim 12 Sep - 22:23

Pour les pierres oui et heureusement que je savais qu'il ne faut pas souder avec elles en place !!!! Meme si ce serait tellement plus pratique parfois !!!

Citation :
Il est possible de faire ( sauf cas extrêmement rare, j'insisteextrêmement rare) toutes les soudures avec la même soudure d'argent
En partant du principe que la piece à souder est plate (modeleci-dessous), on pose des paillons regulierement espacés tout le long (àl'intérieur ou extérieur selon les cas ?) et on chauffe/soudeprogressivement en faisant le tour ???

Citation :
Rien ne t'empêche non plus de faire toutes les soudures à faire en une seule fois.
Beh comment ???

Dans le cas de plusieurs soudures pas en meme temps :
Quel espacement minimum entre deux soudures pour qu'une nouvelle n'abime une précédente ?

En fait, mon idée premiere etait qq chose de ce genre (photos ci-dessous) avec mes deux pierres (mais une articulation ou anneaux entre les deux). Mais j'ai laissé tomber devant la complexité du moment pour mon niveau !


(je ne retrouve plus le site où j'ai trouvé ces photos aussi désolée pour la source...!)

J'opte donc pour ce que j'ai montré dans le message précédent (avec un ajouré au dos de la pierre pour qu'elle "respire"). J'ai un peu cafouillé pour le calage des pattes mais... ça m'apprendra à bijouter en camping !!!! Je vais faire mieux maintenant !!
Et je pensais en effet glisser la pierre apres le soudage des pattes puis griffes ou une autre idee qui me trotte en tete !

La soudure laser... quand je serai tres riche donc !!

Je suis prete à cogiter plus pour souder moins mais.. je suis aussi curieuse des techniques et d'essayer !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Dim 12 Sep - 22:38

Bonjour Solaime,


En partant du principe que la piece à souder est plate (modeleci-dessous), on pose des paillons regulierement espacés tout le long (àl'intérieur ou extérieur selon les cas ?) et on chauffe/soudeprogressivement en faisant le tour ???

Absolument tu chauffes le tout et petit à petit en faisant le tour les paillons vont fondre les uns après les autres et parfois presque tous en même temps.

Et rien ne t'empèche de souder dans un deuxième temps, sans déroché toput de suite, un anneau au centre de cette première sertissure......il te suffit pour cela d,avoir fait une petite marque à l,endroit exact où tu désires souder cette anneau........pour kle mettre à la bonne place et faire cette nouvelle soudure. Ensuite tu dérocheras le tout.

Beh comment ???

Lorsque cela est possible je dispose tous les paillons des soudures à faire..... et je chauffe l'ensemble de la pièce...ainsi je gagne du temps...mais parfois.........je chaufferai une nouvelle fois pour ajouter une nouvelle pièce à la première.

Lorsque tu es en camping, profite à fond du camping...ainsi tu seras pleine de forces nouvelles pour faire de beaux ajustages et de belles soudures.....

À bientôt.

Michel Zim
sunny

Les photos que tu montres permettent de bien économiser le métal...... cheers cheers merci à celui qui les a faites.





_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: soudure   Lun 13 Sep - 22:09

Bonjour à toutes et tous.

Personnellement je soude au fil. Pincer dans une brucelle.
Quand j'avais des plaques de soudure, je le découpais en fines lamelles, que je pinçais dans des brucelles.

Pour moi, 3 avantages :
- gérer d'abord la chaleur, puis la soudure.
- poser la soudure au lieu adéquate de la chaleur immédiatement accessible.
- la possibilité de poser un légère pression de la soudure sur le métal, voir de faire circuler la soudure avec les bout du fil non en fusion.

+ :
- découper son fil et l'utiliser en paillon.
- un paillon que l'on peu déformer et adapter à la ligne de la soudure à effectuer. (exemple : dans les photos plus haut, mettre le fil à l'intérieur du chaton à souder sur la plaque, tout en en accompagnant les courbes.)
- pour les soudure un peu tendues, tremper son fil dans le borax afin de garder toutes les chances de son cotés face à une soudure qui risque d'échouer.

Peut-être je n'ai jamais rien compris à la soudure à paillons.
Peut-être j'ai dû toujours occuper ma main gauche.

A+

Cédric
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Lun 13 Sep - 22:21

Bonjour Cédric,

Pour souder comme tu le dis, avec du fil de soudure, il faut déjà une très grande habitude de la diffusion de la chaleur et des gestes sûres de très grandes précisions...bref avoir l'habitude de la corde raide.

Je crois qu'il est plus facile en tout premier de maîtriser les paillons comme tu le décris bien...ensuite avec plus d'expérience...songer à ta méthode...... au besoin.

Très belle journée.

Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: soudure   Lun 13 Sep - 22:43

Bonsoir Michel

Le problème qui s'est posé pour moi, c'est que le paillon, des fois, il fait un peu ce qu'il veut.
Je m'explique, je ne peux agir sur lui qu'avec ma flamme et le flux préalablement déposé.

Avec le fil, c'est peut-être plus compliqué, mais cela offre plus de liberté.
Exemple du petit trou entre 2 pièces mal ajourées, hop on peut combler.
Tu ne sais pas réellement où mettre la soudure, tu as le temps de chauffer pour y réfléchir.
Pis ta filière ne te sers plus que pour le travail de filigrane, mais de la quantité de soudure à fournir face au travail à effectuer.

Je pense que plus c'est compliqué et plus c'est facile, parce que l'on a une somme de solution à sa disposition.

A+

Cédric

P.S. Tu peux aussi gérer la température d'approche de la soudure en la soumettant à ta flamme.
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Lun 13 Sep - 23:01

Bonjour Cédric,

Est-ce que tu fais tes soudures en deux temps ?

1) Chauffer la pièce et voir fondre le borax en quantité suffisante mais sans excès, pour voir si rien ne bouge...

2) Poser un paillon boraxé à la bonne place pour ensuite éventuellement le contrôler, si il devait bouger, avec une pointe à feu...parfaitement propre et pointue juste avant qu'il ne fonde ?

Avec cette méthode, je réussi presque toutes mes soudures en une seule fois.

Bellesoirée. ( en un mot... Laughing ) et merci du temps que tu consacres au forum ( comme tous ici... cheers )



Michel Zim
sunny

_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: soudure   Lun 13 Sep - 23:51

Bonsoir Michel

J'applique cette méthode.
Lorsque je soude un chaton, pour moi une "caisse", sur un anneau.
Non pas avec un paillon, mais un fil courbé accompagnant ce plané qui enroule la pierre qui bientôt la recouvrera de son serti.

Je pose les deux pièces l'une sur l'autre, chauffe accompagné du borax.
Les 2 pièces se collent, elles sont donc bien ajourées.
Je dépose la soudure. Non boraxée.
Je redépose du boraxe sur l'ensemble, gère avec l'ébullition, et l'aide d'une brucelle, les quelques dispositionnement des paillons fils.
Puis ne me concentre que sur la chaleur.

Pour moi, la soudure du chaton sur l'anneau est la base de la bague.
Très délicat, donc sans faille.
Avec une soudure très forte, 85/100 et plus.(je suis monté à 88/100)
Ainsi, pour les soudures décoratives, la base ne bouge plus, thermiquement.

Je suis aussi un grand adepte de la soudure à la brucelle.
Exemple de souder une boule sur une base, un petit trou à la fraise, y déposer la boule, la maintenir sur la base à l'aide d'une brucelle, souder d'un coup de fil.

Il n'y a pas longtemps j'ai découvert que l'on pouvait ajourer 2 plaques à la brucelle.
Je m'explique.
Pour bien souder toutes les face doivent se toucher.
Et bien en soudant un point, on peut par la suite serrer les autres points à la brucelle, un par un, et ces points une fois chauffés à rouge ne se ré-écartent pas.
Par exemple technique très utile pour souder un fil sur le rond d'un anneau.
Je m'explique mal, mais j'ai mis aussi beaucoup de temps à comprendre.

Bonne nuitée à tous.

Cédric

PS Souder c'est plus que magique. C'est physique.




[strike]
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: soudure   Jeu 16 Sep - 22:07

Bonsoir à tous.

Un exemple de "fil paillon" avant soudure



Bonne soirée

Cedric
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Jeu 16 Sep - 22:31

Bonjour Cedric,

Merci pour cette photo.

Je comprends très bien le côté pratique de ce fil '' soudure ''.

Mais j'ai l'impression que tu pourrais facilement le faire avec du fil un peu plus fin, celui-ci me semble un peu fort en diamètre.

Belle soirée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Cedric

avatar

Messages : 573
Date d'inscription : 27/12/2009
Age : 43
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: soudure   Ven 17 Sep - 1:56

Bonsoir à tous

Bonsoir Michel

Effectivement en voyant la photo c'est ce qu'il m'a semblé.
Mais en visu, pas du tout.

Le fil c'est du 5/10ième. Rond
Et je ne serti pas une pierre juste avec un plané 5/10ième.
Je ne creuse pas au moteur.

Avec un plané, 5/10, j'enroule la pierre à sertir.
Puis je soude dans ce clos une autre 5/10, dont la partie supérieure servira d'assise à la pierre.
Donc à la base, l'épaisseur à souder est de l'ordre du 1mm.

Puis une chose, comme pour les outils, bon ou mauvais, c'est toujours celui qu'on utilise le plus souvent qui est le plus efficace.
En fils, la soudure en dessous du 5/10ième à tendance à fondre avant d'atteindre la flamme.
En 5/10ième elle garde la quantité de matière suffisante pour emmagasiner la chaleur au point de fusion propice.
Puis est assez fine fine se liquéfier au moment adéquate.

Quand j'étire mon fil, même pas je réfléchis, au 5/10 j'arrête l'effort.


Cédric

A+

P.S. une prépa bague homme, taille 67, plané 15/10. Le fil de soudure n'est pas si gros. Vision d'optique.
P.S.2 Il n'y avait aucun jour à comblé entre la "casquette" (caisse ou chaton) et l'anneau.
Revenir en haut Aller en bas
http://cedricgrallbijoux.fr/
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: soudure   Mar 21 Sep - 5:43

C'est passionnant de voir les méthodes/techniques de soudure !!! Moi qui continue de galérer un tantinet......... mais j'en fais trop peu je crois aussi, trop espacé entre deux encore alors je perds du terrain à peine j'en ai gagné !!

Je m'énerve avec ces paillons qui "bougent", se promènent tous seuls sans mon consentement Evil or Very Mad
Je chauffe trop, pas assez... je flippe de faire fondre mes pièces (ça arrive !) !!!
Je vois mal ce qui se passe parfois...
Je mets trop de décapant...
Je crise à positionner les pièces qui me semblent bien capricieuses des fois... et moi bien impatiente toujours Embarassed

Je patauge quoi What a Face !!!
Chose que je n'aime qu'à la mer ou dans les flaques d'eau !!!

Là voyez, j'aurais aimé un cours vraiment calé bijoux quand meme !!!!
Bon... je n'oublie pas que sans véritable cours adapté aux bijoux, je m'en sors quand meme pas mal hein (auto lancage de fleurs pour le moral Very Happy !!)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Admin
Admin
avatar

Messages : 28047
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 64
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

MessageSujet: Re: soudure   Mar 21 Sep - 18:05

Bonjour Solaime,

Nonobsant le caracère que l'on puisse avoir dans la vie, il est important lorsqu'il est à la cheville, que le bijouteir-joaillier devienne la personne la plus cool au monde. ( Ceci est valable pour les chirugiens et les pilotes d'avion.....et puis tiens...le Pape aussi... Laughing )

En faisant les étapes une à une, sans précipitation, tout devient et tout est possible.

Souhaitant que tu ne patauges que dans l'eau..... Laughing

Je te souhaite une belle journée.

Michel Zim
sunny




_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zimmermann-quebec.com
Christophe.L

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 30
Localisation : Walcourt => Belgique

MessageSujet: Re: soudure   Mar 21 Sep - 23:54

Bonsoir à toutes et à tous

alors perso moi, j'utilise une technique plus... comment dire... pas comme tout le monde dirons nous.... mais ce qui compte c'est qu'elle fonctionne a merveille.... enfin, pour ma part bien entendu....

c'est le mixte entre les paillons et le file...

je coupe mes paillons nécessaire a ma soudure... 1, 3, 5, enfin, le nombre qu'il me faut... le tien ma pièce à souder sur ma pierre, et borax mes paillons, et là où je vais les mettre... j'utilise alors une pince brucelles comme pointe a souder (qui ne me sert qu'as ca bien entendu)

ensuite c'est partit... chalumeau main gauche, pince main droite, paillons devant ma piece, je chauffe mon 1er paillon, il se transforme en boule, de la pointe de la brucelles je le prend et chauffe ensuite la pièce, arriver a température, j'applique alors mon paillon "boule", je continue avec les autres, chauffe ensuite le tout et TADAAAAAM tout est nickel... j'utilise toujours de la soudure forte, je ne fait jamais de dégrader de soudure, le truc est de simplement contrôler la température de la pièce... chauffer oui, mais encore faut-il savoir où chauffer et comment chauffer, réussir une soudure c'est savoir contrôler la température de la flamme sur la partie désirée de la piece... enfin, voila, mon petit avis ^^

ce serais peut etre bien de rappeler le principe de la soudure "brasure" et de décrire le "comment ca marche", et l'importance des petites étapes... autrement dis, l'ajustage, que ce sois propre, et le point de fusion de la soudure...
le phénomène de capillarité qu'il se passe au moment où celle ci fond (c'est une chose) et que les 2 pièces sois maintenue en place (ce qui est autre chose)

enfin, voila, je pense pas etre l'homme de la situation que pour expliquer tout ca, c'est claire dans ma tete mais quand il faut l'expliquer avec des mots... affraid mais disons que je lance les pistes...

Bonne journée à vous

Chris
Revenir en haut Aller en bas
Uneperle

avatar

Messages : 1432
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: soudure   Mer 22 Sep - 17:30

bonjour Christophe

Comme toi je soude de la main gauche pour libérer ma main droite qui est quand même plus adroite. Pour bouger un paillon , pour rectifier un truc ma main la plus" habile" est ainsi libre.
Comme je n'ai jamais tenu un chalumeau de la main droite , je n'ai pas de probleme.

Laurence
Revenir en haut Aller en bas
Solaime

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 47
Localisation : Région parisienne & autres !

MessageSujet: Re: soudure   Sam 25 Sep - 3:20

Admin a écrit:
Nonobsant le caracère que l'on puisse avoir dans la vie, il est important lorsqu'il est à la cheville, que le bijouteir-joaillier devienne la personne la plus cool au monde. )
bounce J'suis mal alors What a Face mais c'est l'occasion de dépasser un lourd karma rendeer

Christophe,
Ta technique "plus... comment dire... pas comme tout le monde dirons nous.... " me parle !
Le coup de la main gauche/droite éclaire un bout de ma lanterne parce que franchement, j'arrive à rien de précis avec mimine gauche !
Le coup des boules d'abord, etc, au moins, je le comprends (vu que je fabrique des boules très (trop) facilement !!!).

Je reconnais que dans certains cas, ça ne peut pas me convenir par contre (le paillon/boule) car j'ai parfois du mal à bien caler les pieces les unes contre les autres et l'épaisseur du paillon avant sa fonte (meme sans boule !) me gène... il faudra que j'illustre pour mieux me faire comprendre je crois et trouver parmi vos réponses de quoi continuer de m'éclairer !
Peut-etre ne le mets-je pas au bon endroit ? Peut-etre pas assez de pinces pour maintenir mes pièces ? Peut-etre....?

C'est vrai que sans n'avoir jamais vu personne faire ce n'est pas tout à fait évident, mais ça va venir Very Happy !

Citation :
ce serais peut etre bien de rappeler le principe de la soudure "brasure" et de décrire le "comment ca marche", et l'importance des petites étapes... autrement dis, l'ajustage, que ce sois propre, et le point de fusion de la soudure... le phénomène de capillarité qu'il se passe au moment où celle ci fond (c'est une chose) et que les 2 pièces sois maintenue en place (ce qui est autre chose)
Ah oui, ce serait bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaimesolove.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: soudure   

Revenir en haut Aller en bas
 
soudure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soudure et laiton
» soudure alu
» ni soudure , ni scotch de cuivre
» soudure est masticage à base de plastique
» SOUDURE DE CONNECTEURS SUR LIPO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Techniques et étapes de travail-
Sauter vers: