Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
......................................................................... Aujourd'hui le 4 octobre 2021, notre forum vient de franchir le cap des 7000 membres. Vous aimez la bijouterie-joaillerie fabriquée à la cheville entièrement à la main et sans aucun moulage, vous voulez vous y mettre ou encore partager de par le monde vos connaissances en ce merveilleux métier..... alors rejoignez-nous. Magnifique journée à toutes et à tous......................
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
974 € 1129 €
Voir le deal

 

 Recuit du laiton et choc thermique ?

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
hades_75




Messages : 8
Date d'inscription : 10/05/2021

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptyJeu 20 Mai - 22:22

Bonjour à tous,

Pour rendre mon laiton plus maléable et non cassant sous mes coups de marteaux, j'ai maintenant la certitude que le recuit framboise est capital.
Mais je suis totalement perdu sur trempe ou pas trempe après le recuit... J'ai lu autant d'avis que de sujets, que dois je donc faire ?
Merci pour vos lumières.

Laurent


Dernière édition par hades_75 le Sam 22 Mai - 8:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eddy

Eddy


Messages : 5571
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 65
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et trempe ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptyVen 21 Mai - 1:18

salut je ne sais pas ce que tu appelles la trempe sur un métal comme l'or l'argent le cuivre le laiton l'aluminium et d'autres ...il n'y a pas de " trempe" ..

C'est à dire que le métal ne redevient pas dur une fois recuite et trempé à chaud dans un liquide ( qui reçoit une poussée de bas en haute qui est égale à la valeur du liquide déplacée ) ..;euh zut je viens de m'égarer ! n'en tiens pas compte j'ai perdu ma gomme !!!

tu chauffe ton laiton... rouge n'est pas nécessaire rosé cela suffit et tu le plonges dans un bocal d'alcool ménagé ...tu L'IMMERGES complètement !!! et il va ressortir avec une belle couleur orangé rosée ,passée !


A partir de là il est mou !!

Mais si tu réfléchis deux secondes !!! tu ne peux le tremper !! là tu viens de le recuire ..c'est l'acier que tu peux tremper en lui faisant subir un choc thermique en le plongeant rougeoyant dans de l'huile ou l'eau ...et si tu veux le détremper ( l'acier ) tu le portes au rouge ...et tu le laisses refroidir simplement tout seul ! et là tu peux le travailler !

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                                                                                  Robert Goossens.


                                                                                                  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://creatahiti.jimdofree.com/
Admin
Admin
Admin


Messages : 33696
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 1:33

Bonjour hades_75,

Comme te le dit Eddy, seul les aciers se trempent.

Dans la mesure où une fois recuit, soit pour avoir soudé ou pour retrouver une souplesse nécessaire à des efforts mécaniques dans une nouvelle direction, il suffit pour que le bijou au final soit d'une solidité idéale, de choisir des cotes en conséquence.

Il est donc primordiale de bien choisir les cotes de ses matières d’œuvres ( avec générosité ), le tout étant toujours directement reliées à tous les paramètres mesurables d'un bijou, incluant les techniques de fabrication.

Très belle journée.

Michel Zim
sunny






_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
hades_75




Messages : 8
Date d'inscription : 10/05/2021

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 8:14

J'ai changé le titre mais laissé le message d'origine pour faciliter la lecture, car j'ai utilisé le mauvais mot comme l'a souligné Eddy. J'aurai dû employer choc thermique et non trempe après le recuit.
Sur certaines sources on lit que les chocs thermiques sont mauvais uniquement possible pour le laiton d'où mes interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
LionelClement




Messages : 461
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 57
Localisation : Sud ouest de la France

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 14:02

Finalement je ne comprends plus la question après les réponses.

Pour recuire l'acier, comme le dit Eddy, on le laisse refroidir doucement
(dans de la cendre par exemple). Un choc thermique lui donnant une "trempe".
L'acier est vraiment à part, on le comprend.

Pour recuire l'argent (je ne sais pas pour le laiton), lui faire subir un choc thermique
le laisse dans son état recuit (ductile et sans tension interne). Eddy nous dit qu'il est
bien de le tremper alors dans l'alcool, il n'en sera que mieux recuit.
C'est vrai d'expérience, il est plus mou trempé dans l'alcool que refroidi doucement.

Deux remarques:

- 1 Pas rouge dans l'alcool ! Vous allez foutre le feu !!! Il faut le laisser refroidir un peu (attendre qu'il ne soit
plus rouge du tout) et faire ça avec un minimum de précautions (des fois que l'alcool s’enflamme tout de même)

- 2 Dans l'alcool, plusieurs secondes après l'argent fait un drôle de bruit. Il fait bouillonner l'alcool autour de lui.
Une sorte de cachet d'aspirine à retardement. Bizarre et marrant !

Je profite de la question pour qu'on m'explique le phénomène que j'observe du recuit à l'alcool de l'argent.
Le choc thermique semble le laisser dans son état recuit. Et pourquoi doit-on le tremper dans l'alcool, et
non dans l'eau, dans l'huile, dans le vin, dans le lait ou dans le picon-curaçao citron de César dont
on rappelle la recette ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bonne journée à la cheville ou à la terrasse du café du coin
Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Eddy

Eddy


Messages : 5571
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 65
Localisation : Tahiti ,Océan Pacifique ...Plouf ! J'suis là ,en plein milieu de nulle part .

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 19:58

Pour une raison toute simple ...l'oxygène !


Il n'y en a pas dans l'alcool et donc pas d'oxydation (oui bon c'est vaseux ! mais l'oxygène joue un rôle ça c'est sur !) ..maintenant pour te l'expliquer alchimiquement ça je saurais pas faire !

_________________
Eddy Des îles

                                       Artisan, oui! Créateur,sans doute !. Disons que je fais les choses que j'ai envie de faire .
                                                                                                                                                  Robert Goossens.


                                                                                                  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://creatahiti.jimdofree.com/
Admin
Admin
Admin


Messages : 33696
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 20:17

Bonjour LionelClement,

Eddy a raison, c'est l'oxygène qui pendant un refroidissement dans l'air ou même dans l'eau, entre dans nos alliages tout juste recuit, ce qui les rends un peu plus dur que si recuit et refroidi dans un milieu sans oxygène, ce qui est le cas de l'alcool méthylique ( ou alcool de bois ).

Et bien sûr TOUJOURS avec les précautions dont tu parles pour ne pas foutre le feu.

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny


_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
Rascar Capac

Rascar Capac


Messages : 2458
Date d'inscription : 14/01/2018
Age : 54
Localisation : Namur

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 20:50

Citation :
c'est l'oxygène qui pendant un refroidissement dans l'air ou même dans l'eau, entre dans nos alliages tout juste recuit, ce qui les rends un peu plus dur que si recuit et refroidi dans un milieu sans oxygène, ce qui est le cas de l'alcool méthylique

La formule d'une molécule d'alcool méthylique est CH4O, il y a donc bien un atome d'oxygène dans ce composé, au même titre qu'il y a un atome d'oxygène dans une molécule d'eau H2O.
A mon avis, la solution est à chercher ailleurs.

Citation :
Il n'y en a pas [d'air] dans l'alcool et donc pas d'oxydation

Le terme "oxydation", bien qu'il puisse le laisser penser, n'implique pas forcément une interaction avec l'oxygène.
Ce phénomène implique un transfert d'électron d'un élément chimique vers un autre.  Celui qui en perd est qualifié de "réducteur", l'autre étant "l'oxydant", mais l'oxydant n'est pas forcément de l'oxygène.  
L'oxydoréduction impliquant l'oxygène n'est en fait qu'un cas particulier parmi les possibilités d'oxydation.
Revenir en haut Aller en bas
https://pascaldebliquy.wixsite.com/iota?fbclid=IwAR2nIXrdPuQyl0f
Admin
Admin
Admin


Messages : 33696
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 68
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 22:41

Bonjour Rascar Capac,

Merci pour ces précisions.

Bon...au moins... dans l'alcool il n'y a pas d'air.......on avance un peu. Wink

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny




_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
LionelClement




Messages : 461
Date d'inscription : 30/04/2019
Age : 57
Localisation : Sud ouest de la France

Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? EmptySam 22 Mai - 23:29

Je rappelle que dans le picon-curaçao citron de César il y a quatre tiers:
1/3 de curaçao, 1/3 de citron, 1/3 de picon, et 1/3 d'eau.
Ça ne va pas faciliter vos équations pour trouver d'où vient l'oxydation geek

Bon je sors, il se fait tard ici
Lionel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Recuit du laiton et choc thermique ? Empty
MessageSujet: Re: Recuit du laiton et choc thermique ?   Recuit du laiton et choc thermique ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Recuit du laiton et choc thermique ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: MATIÈRES D'OEUVRE :: Cuivre, Laiton, Aluminium, Bronze....Métaux non précieux mais...utile....-
Sauter vers: