Bijoux à la cheville

Forum d'échanges et de partages UNIQUEMENT consacré à la fabrication de bijoux faits entièrement à la main sans aucun moulage. Les apprentis, les artisans et les amoureux sont les bienvenues. Vous y inscrire vous obligera au respect de cet objectif.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
.......................................................Melhoppie, membre de notre forum, cherche également à déplacer son activité de la Normandie à Limoges ou même plus bas vers Périgueux (à peu près).'' Je ne suis pas arrêtée sur le format, ce peut être un atelier communautaire, un lieu collaboratif, ou bien un vieux bâtiment à retaper, ou même un container....'' ( Vous pouvez contacter Melhoppie en Message Privé ( MP ) directement sur ce forum ou via Admin qui fera suivre.........Merci à toutes et à tous..............................................................................................
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
0.89 €
Voir le deal

 

 La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement

Aller en bas 
AuteurMessage
romane-enamor@hotmail.fr

romane-enamor@hotmail.fr

Messages : 22
Date d'inscription : 10/12/2020
Age : 23
Localisation : Villeurbanne

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyMar 19 Jan 2021 - 21:22

Bonsoir
J'aurais besoin de votre aide pour m'éclairer.
J'ai bien compris que le borax servait à éviter l'oxydation pour pouvoir braser mais je lis "pas de borax pas de brasure". Sauf que je ne comprends pas bien, si j'atteins la température de fusion de mon paillon, qu'est-ce qui l'empêcherait de fondre et donc de braser la surface d'à côté ? L'oxydation ? Parce que je soude du cuivre avec des baguettes cuivre phosphore, je n'utilise pas de borax et pourtant la brasure se fait quand même. Est-ce que ça ne marche que pour le cuivre avec des baguettes cuivre phosphore ? Ça marche également avec l'étain pourtant ?
J'espère que l'un d'entres vous saura m'éclairer sur ce point.
J'aurais une autre question mais comme c'est assez spécifique au cuivre, je ne sais pas si quelqu'un pourra m'aider. Cette fameuse brasure cuivre avec cuivre/phosphore est sensée donner une couleur cuivre mais souvent je me retrouve avec une couleur argent une fois la brasure effectuée. Et d'autre fois je rechauffe la pièce et j'obtiens à nouveau du rose ... Et sur d'autres pièces impossible de retrouver le rose ... Je n'y comprends rien...
Merci d'avance de m'avoir lu
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
https://www.etsy.com/shop/WireArtwork
mamboella



Messages : 1591
Date d'inscription : 29/02/2012

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyMar 19 Jan 2021 - 22:12

Juste pour te répondre rapidement extrait de la page d'un de nos fournisseurs :
(aucun mérite j'ai copié/collé)

Les Flux de Brasage en Bijouterie
Propriété des flux : Les flux doivent : Fondre à une température inférieure de 100 °C au solidus de la brasure. Rester stable jusqu’à la température maximale de brasage. Dissoudre les oxydes susceptibles de se former avant, pendant et après le brasage. Être fluide même chargés d’oxydes dissous. Être facile à éliminer après brasage.
Composition des flux : Les flux étudiés comme le IT1, IT2 et IT3, ont été obtenus en ajoutant aux constituants primitifs des fluorures et bifluorures alcalins qui ont pour effet d’abaisser le point de fusion, de diminuer la viscosité, et surtout d’augmenter le pouvoir dissolvant à l’égard des oxydes réfractaires. Le Collobore : convient pour les brasages forts du fait de la présence de fluorure de sodium entre 2,5 et 10 %, ce qui permet la dissolution d’oxydes métalliques à partir de 830 °C. Le borax cristallisé : point de fusion vers 760 °C, composé de tetraborate de sodium. En brûlant le bore dans l’oxygène et en le mélangeant avec de la soude on obtient le borax. Il dissout les oxydes métalliques pendant le brasage. Le borax à froid neutralise en partie les effets des acides courants. L’acide borique : utilisé comme fondant dans certaines fusions, il contient de l’acide orthoborique. Il est utilisé comme flux pour brasage fort avec un pouvoir protecteur vers 870 °C. Nota : on peut mélanger aussi l’acide borique au borax comme flux, pour le brasage fort. .
Élimination du flux : Il est indispensable d’éliminer le flux qui demeure sur les pièces une fois que le brasage est terminé. L’élimination des flux se fait généralement par immersion dans l’eau chaude ou dans un acide approprié à l’alliage. Le Borax, l’acide borique et le Collobore sont des composants chimiques dangereux présents sur la liste REACH. Attention, ils sont cancérigènes, Mutagènes et toxiques pour la Reproduction.
amis
Revenir en haut Aller en bas
romane-enamor@hotmail.fr

romane-enamor@hotmail.fr

Messages : 22
Date d'inscription : 10/12/2020
Age : 23
Localisation : Villeurbanne

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyMar 19 Jan 2021 - 22:22

En effet j'ai déjà pu lire ceci mais je ne comprends tout de même pourquoi avec certaines brasure on a besoin de borax et pour d'autres non ... Est-ce impossible de braser l'argent sans flux ou juste plus difficile ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.etsy.com/shop/WireArtwork
mamboella



Messages : 1591
Date d'inscription : 29/02/2012

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyMar 19 Jan 2021 - 23:31

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Brasage

 Je ne suis plus devant mon ordi . Donc moins facile pour communiquer ! mais si tu prends la peine de lire cet article ( que je viens de parcourir.....) tu auras des réponses simples notamment sur l’utilité du flux pendant le brasage.
Après si tu. Ne trouve pas les réponses que tu veux trouver .....
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Messages : 33298
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 67
Localisation : Québec Canada Voie Lactée Laniakea

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyMer 20 Jan 2021 - 18:29

Bonjour romane-enamor@hotmail.fr,

Une chose est certaine pour l'argent 925/1000 ( ou moins ) et pour les alliages or 18 K ( ou moins ) , le borax est absolument nécessaire pour réussir des soudures propres et avoir la certitude que la soudure pénétrera bel et bien partout où elle doit le faire.

Il te suffira de faire l'expérience, avec et sans borax ( le collobore étant l'idéal ) pour te rendre compte de la différence de résultat.

Belle fin de journée.

Michel Zim
sunny

P.S. Le litre de collabore est vendu à prix très abordable chez les marchands d'outils. Un litre pouvant te durer plusieurs années. Wink



_________________
Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://zimmermann-quebec.com/
natie



Messages : 98
Date d'inscription : 23/10/2020

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyMer 20 Jan 2021 - 23:01

Bonjour

Pour ce qui est du collobore car
1/ il évite l’oxydation ce qui permet à la brasure de bien adhérer sur le métal et donc une meilleure tenue à long terme
2/ cela aide à la couler de la brasure, oui il vaut mieux que le brasure coule bien sur toute la surface entre les deux morceaux à braser car si elle reste en pattée ou n’adhère pas sur l’ensemble de l’intersection l’efficacité ne sera pas présent.
3/ bizarrement (et je n’est pas d’explication scientifique) j’ai pu constater que la brasure font plus vite donc moins de chauffe intensive et moins de risque de fondre nos éléments à braser
4/ cela conserve le poli sur l’or et évite voir enlève les taches de feu.

En claire je 100% pour le collobore et déconseille vraiment de faire l’impasse sur ce produit.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
TimTamTom



Messages : 3444
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 48
Localisation : Mamoudzou

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptyJeu 21 Jan 2021 - 10:07

Bonjour,
Le borax est un "fondant", il permet entre autres choses d'abaisser légèrement la température de fusion.
Revenir en haut Aller en bas
romane-enamor@hotmail.fr

romane-enamor@hotmail.fr

Messages : 22
Date d'inscription : 10/12/2020
Age : 23
Localisation : Villeurbanne

La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement EmptySam 23 Jan 2021 - 20:59

Bonjour,
Merci pour vos réponses c'est bien plus clair pour moi. Je testerai également la différence entre avec et sans. Et quand je pourrais acheter du borax, vu à quel point vous l'aimez, je prendrais le collobore Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.etsy.com/shop/WireArtwork
Contenu sponsorisé




La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty
MessageSujet: Re: La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement   La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La brasure, le borax, le cuivre : fonctionnement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bijoux à la cheville :: TECHNIQUES ET ÉTAPES :: Tout sur les soudures......-
Sauter vers: